En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

Alerte aux finances : le RN, un parti à la dérive

05.

Mais quelle température faisait-il vraiment pendant le dernier âge glaciaire ? Nous connaissons désormais la réponse

06.

Révoltant ? Bridgestone, la dissolution du macronisme et les dangers du volontarisme politique mal ciblé

07.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

01.

L’inquiétant système chinois de notation sociale qui menace le monde

02.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

03.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

04.

Droit des arbres : ce danger insidieux qui nous guette quand l'humain n'est plus qu'un vivant parmi d'autres

05.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

06.

L’intelligence artificielle avait abîmé la beauté des échecs, voilà comment elle pourrait la renouveler

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

L’étude qui montre que la plus grande peur agitée pour 2022 n’est pas celle de l’insécurité

03.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

04.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

05.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

06.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

ça vient d'être publié
rendez-vous > People
Revue de presse people
Sophie Davant joliment au top (mais plus topless), Cyril Hanouna méchamment tapé (par la concurrence); Mylène Farmer achète plus grand, Laeticia Hallyday vend pour payer ses dettes; Lio a renoncé au sexe, Johnny Depp y reprend goût avec une jeunette
il y a 24 min 42 sec
décryptage > Société
La vérité est ailleurs

Et non Monsieur Macron: le secret des Amishs pour rester en forme en vieillissant... n'a pas tout à voir avec leur refus de la modernité technologique

il y a 1 heure 5 min
décryptage > Economie
Dépenses à crédit

Jusqu’à quand pourrons-nous financer nos dépenses de santé par la dette ?

il y a 1 heure 31 min
décryptage > Science
Bonnes feuilles

Comment les chiffres transforment les algorithmes en véritables menaces

il y a 1 heure 43 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’islamisme, cette lèpre qu'Emmanuel Macron ignore

il y a 1 heure 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Turner – Peintures et Aquarelles- Collection de la Tate : la fascinante exposition d’un “Voyageur de Lumière”

il y a 10 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Où vont les vents sauvages ?" de Nick Hunt : un voyage qui marie intelligemment nature et culture… belle approche des lieux mais médiocre jugement sur les habitants

il y a 10 heures 33 min
light > Culture
Star du doublage et comédien inoubliable
L'acteur Roger Carel est mort à l'âge de 93 ans
il y a 18 heures 45 sec
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le cocorico trahit le coq gaulois et quand le pilote démêle ses fuseaux : c’est l’actualité des montres
il y a 20 heures 41 min
light > Science
Moby Dick
Protéger les baleines d'un risque de collision en écoutant leurs chants
il y a 23 heures 3 min
décryptage > France
Gouverner, c'est prévoir

Les leçons de notre impréparation face au Covid ont-elles été tirées face aux autres risques majeurs identifiés par les livres blancs ?

il y a 43 min 54 sec
décryptage > International
Rival systémique

Marxiste dedans, ultralibérale dehors, la Chine fait perdre ses moyens à l'Europe

il y a 1 heure 21 min
décryptage > Politique
Le pelé, le galeux c’est lui

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

il y a 1 heure 39 min
décryptage > Défense
Bonnes feuilles

Les 100 mots de la guerre : de la guerre nucléaire à la paix en passant par la peur

il y a 1 heure 44 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’ère des victimes : le règne de la tyrannie des minorités et de la privatisation de la censure

il y a 1 heure 44 min
décryptage > Culture
Iegor Gran

"Les services compétents" de Iegor Gran : Tartuffe au pays des Soviets, une histoire vraie et un excellent récit romanesque

il y a 10 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La légende de Bruno et Adèle" de Amir Gutfreund : un auteur de choix pour s'initier à la littérature israélienne contemporaine

il y a 10 heures 53 min
pépites > Justice
Affaire des "écoutes"
Parquet national financier : Eric Dupond-Moretti cible trois magistrats et demande une enquête administrative
il y a 18 heures 27 min
décryptage > Politique
Nominations

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

il y a 22 heures 51 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan
il y a 23 heures 5 min
Atlanti-culture

Théâtre : Fanny et Alexandre, touffu, mais dense, prégnant et beau !

Publié le 12 mars 2019
Danielle Mathieu-Bouillon pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Danielle Mathieu-Bouillon est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

THEATRE

FANNY ET ALEXANDRE

d’Ingmar Bergman

Mise en scène: Julie Deliquet

Avec la troupe de la Comédie-Française: Véronique Vella, Thierry Hancisse, Anne Kessler, Cécile Brune, Florence Viala,Denis Podalydès, Laurent Stocker, Elsa Lepoivre, Julie Sicard, Hervé Pierre, Gilles David, Noam Morgensztern, Anna Cervinka, Rebecca Marder, Dominique Blanc, Julien Frison, Gaël Kamilindi, Jean Chevalier,

Et les comédiens de l’académie de la Comédie-Française: Noëmie Pasteger, Léa Schweitzer

INFORMATIONS

Comédie-Française

Salle Richelieu – Place Colette Paris 1er

Jusqu' au 16 juin

Réservations : 01 44 58 15 15 - www.comedie-francaise.fr

Durée 2h 45 avec entracte

RECOMMANDATION : EXCELLENT

THEME

Chez Bergman, il y a souvent une lanterne magique qui anime des personnages plus ou moins fantomatiques, il y a aussi des rêves ou des cauchemars d’enfants, des personnages complexes, des vies faites d’espoirs déçus et de renoncements, parfois une omniprésence de pères absents, souvent d’une terreur religieuse, de la frénésie d’amour qui peut surprendre les femmes et les conduire à l’irrémédiable… il y a tant de choses chez Bergman ; mais il y a presque toujours le Théâtre.

POINTS FORTS

1 - C’est une pièce chorale avec la troupe de la Comédie -Française, dans un vaste décor, souvent beau et poétique, parfois sombre et oppressant. Les lieux de vie alternent avec les lieux de Théâtre ; le théâtre hante la vie de cette famille complexe, qui le confond parfois avec la réalité. Héléna (Dominique Blanc, excellente) règne en matriarche autoritaire sur ce petit monde de vieux enfants, souvent tout autant déboussolés que les plus jeunes.

 

2- Julie Deliquet a jonglé entre trois œuvres pour créer ce rendez-vous rare, construit entre le film, la série télévisée, et le roman éponyme du grand auteur suédois. C’est une vasque fresque où la réalité se conjugue avec la fiction théâtrale. Le moment où le père ( Denis Podalydès, excellent et émouvant) répète la scène du spectre d’Hamlet, m’a particulièrement touchée, dans cette séquence miroir, dramatique, qui annonce la seconde partie, beaucoup plus sombre et dure.

 

3- La découverte de ce personnage obscur et brutal, que la jeune veuve (très belle Elsa Lepoivre) a épousé. Cet évêque, sombre, dangereux et machiavélique est magistralement interprété par Thierry Hancisse, dont la présence devient presque séduisante, en dépit de l’horreur de ses propos.

 

4 – Tout s'achèvera comme une boucle, revenant sur la joie festive du début de la pièce, grâce au Théâtre retrouvé et repris en main par Héléna, avec une famille restructurée et réconfortée, après tous ces drames.

POINTS FAIBLES 

Il est vrai que le vaste plateau ne permet pas les gros plans. Ils manquent un peu ici, surtout pour les visages des enfants, Fanny et Alexandre.

EN DEUX MOTS 

C’est un très beau spectacle, touffu, dense, prégnant, avec les angoisses de Bergman, éclaircies le plus souvent dans des farandoles et le rire du Théâtre. Est-ce réel ou bien sommes-nous en train de jouer ? C’est foisonnant, souvent très beau, avec des moments superbes, mais perçoit-on vraiment le propos de l'auteur ? Ce mystère est douloureux, mais plein de charme, dû pour l'essentiel à la qualité de la troupe des acteurs qu'il faudrait tous citer.

UN EXTRAIT 

« Héléna : Eh oui Oscar, tu le vois, c'est comme ça. On est vieux et en même temps on est un enfant. Et on ne comprend pas où on a pu passer tout ce temps, ce temps qu'on considérait comme tellement important. »

L’AUTEUR 

Ingmar Bergman, né en 1918, aurait eu 100 ans en 2018. La Comédie-Française a décidé de célébrer ce créateur suédois, en le faisant ainsi entrer au répertoire ; toute sa vie, il mélangea les genres en étant à la fois auteur, directeur et metteur en scène de Théâtre, ainsi qu’un immense réalisateur cinématographique. Demeurent une centaine de pièces et une quarantaine de films, marqués par son univers si particulier.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires