En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

02.

Californie : une importante faille tectonique se réveille après 500 ans d'inactivité

03.

L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"

04.

Matignon : Sandro Gozi, le conseiller d'Edouard Philippe, annonce sa démission

05.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

06.

Chine : des tueurs à gages condamnés pour avoir essayé de sous-traiter leur projet criminel

07.

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

ça vient d'être publié
pépites > France
Impact à Montpellier, Toulouse et Perpignan
Intempéries : le trafic SNCF fortement impacté dans le sud de la France jusqu'au 4 novembre
il y a 8 heures 22 min
pépite vidéo > International
Tentative d'apaisement
Chili : le président Sebastian Piñera demande pardon et propose des mesures sociales
il y a 10 heures 4 min
light > Science
Big One ?
Californie : une importante faille tectonique se réveille après 500 ans d'inactivité
il y a 13 heures 2 min
pépites > High-tech
Révolution ?
Google dévoile des progrès majeurs dans le calcul quantique
il y a 14 heures 4 min
pépites > Justice
"Diffamation publique"
L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"
il y a 15 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unbelievable" : ... mais vrai !

il y a 17 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hors normes" d'Eric Tolédano et Olivier Nakache : les réalisateurs d'Intouchables nous embarquent dans un film irrésistible

il y a 17 heures 47 min
décryptage > Science
Espace

Les effets du voyage spatial sur le corps humain

il y a 18 heures 48 min
décryptage > France
Repli ?

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

il y a 19 heures 46 min
décryptage > Société
Tout nouveau, tout beau

L'amour sur Instagram ? C'est de l'art !

il y a 20 heures 25 min
Jamais mieux servi que par soi-même
Chine : des tueurs à gages condamnés pour avoir essayé de sous-traiter leur projet criminel
il y a 9 heures 21 min
pépites > Politique
Polémique maltaise
Matignon : Sandro Gozi, le conseiller d'Edouard Philippe, annonce sa démission
il y a 11 heures 23 min
pépites > Faits divers
Enquête
L'homme arrêté au musée de Saint-Raphaël a été hospitalisé d'office
il y a 13 heures 34 min
pépites > Politique
Avenir de la droite
Christian Jacob dévoile le nouvel organigramme des Républicains
il y a 14 heures 39 min
pépite vidéo > Défense
Promesses tenues ?
Syrie : la Turquie et la Russie évoquent un "accord historique"
il y a 16 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oublier Klara" d'Isabelle Autissier : une saga familiale qui s’étire des goulags staliniens à la décomposition de l’URSS

il y a 17 heures 33 min
décryptage > Société
Conséquences bénéfiques ?

L'impact social de la flexibilité des horaires de travail

il y a 18 heures 19 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 22 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 19 heures 5 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Bruges - PSG : 0-5, Avec un Mbappé fulgurant, le PSG caracole en tête de son groupe

il y a 20 heures 12 min
décryptage > Société
Il n'y a rien à voir...

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

il y a 20 heures 38 min
© Mladen ANTONOV / AFP
© Mladen ANTONOV / AFP
Concordance des temps

Pourquoi parler de renaissance européenne a une véritable pertinence historique

Publié le 06 mars 2019
Dans une tribune adressée à tous les citoyens européens, et publiée ce 5 mars, Emmanuel Macron écrit : "C’est le moment de la Renaissance européenne".
Guillaume Klossa est président du mouvement Civico Europa et conseiller spécial (pour l’intelligence artificielle et les médias) du vice-president de la Commission européenne en charge du numérique. Dirigeant de l’Union européenne de Radiotélévision ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guillaume Klossa
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guillaume Klossa est président du mouvement Civico Europa et conseiller spécial (pour l’intelligence artificielle et les médias) du vice-president de la Commission européenne en charge du numérique. Dirigeant de l’Union européenne de Radiotélévision ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans une tribune adressée à tous les citoyens européens, et publiée ce 5 mars, Emmanuel Macron écrit : "C’est le moment de la Renaissance européenne".

Atlantico : Dans une tribune adressée à tous les citoyens européens, et publiée ce 5 mars, Emmanuel Macron écrit : "Nous sommes à un moment décisif pour notre continent ; un moment où, collectivement, nous devons réinventer politiquement, culturellement, les formes de notre civilisation dans un monde qui se transforme. C’est le moment de la Renaissance européenne". Est-il pertinent d'invoquer la notion de renaissance européenne ? Dans quelle dynamique historique cela s’inscrit-il ?

Guillaume Klossa : La notion de Renaissance européenne est pertinente à plusieurs niveaux. Le premier c'est que c'est un thème fédérateur pour les Européens qui parle à chacun de nous dans tout le continent. La Renaissance est un moment majeur de notre Histoire qui fait partie de l’imaginaire commun de tous les Européens. En se référant à la Renaissance de l’Europe, Emmanuel Macron sait donc qu'il part sur une base commune, qu’il parle à chaque citoyen européen. Il sait aussi que cette période de la Renaissance correspond à l’émergence de la modernité européenne et à l’affirmation de la puissance des Européens dans le monde. L’utilisation du mot Europe se développe d’ailleurs à cette période.

La deuxième raison c'est que la Renaissance est une période que ressemble à maints égards à la nôtre. Période de transition entre le Moyen-âge et les Lumières avec ses tentations obscurantistes, c'est une période de transformation radicale : on assiste à un rééquilibrage rapide de la puissance en moins de deux décennies avec, à l'époque l’émergence de l'Espagne et le Portugal qui se lancent à la conquête de l'Amérique et deviennent les deux premières puissances mondiales; la papauté est profondément remise en question ; le développement de l'imprimerie permet une individualisation sans précédent du savoir, de grands débats ont lieu sur la place de l'Homme dans l’univers et la défiance à l'égard des institutions bat son plein comme le rappelle  "L'éloge de la folie", le livre satirique d'Erasme. Mais, c’est aussi une période de création sans précédent dans tous les domaines artistiques. Emmanuel Macron emploie donc à juste titre la notion de Renaissance de l’Europe. Aujourd’hui l’enjeu pour les Européens, c’est finalement de prendre à nouveau leur destin en mains comme ils ont su le faire à cette époque et de faire de l’Europe, un projet concret et fédérateur qui donne des perspectives d’avenir positives aux citoyens de notre Union, des perspectives conformes à l’héritage de la Renaissance et des lumières fondées sur le triptyque liberté, protection et progrès qu’évoque le Président de la République française dans sa tribune. L’enjeu, c’est aussi d’échapper à la tentation de repli pour se projeter à nouveau dans le monde.

Emmanuel Macron parle de conférence européenne pour la renaissance de l’Europe, la méthode est-elle à la hauteur de l'ambition ?

Le sujet, c'est en effet la méthode de transformation. Lorsqu'on parle de Renaissance, on place l'Homme au centre du projet. La Renaissance est avant tout la période de l'Humanisme, de la confiance en la force motrice de l’être humain. On remarquera qu'Emmanuel Macron s'adresse aux citoyens européens et donc à la femme et à l’homme européens. Il propose une nouvelle méthode, ce qu'il appelle la conférence européenne. C'est l'idée que pour transformer l'Europe, il faut mobiliser de manière transversale les citoyens et les leaders d'opinion, les institutions et les dirigeants. Cette transversalité est une méthode très en rupture avec la méthode historique de fabrication de l'Europe qui, pour ce qui concerne les traités, a été  sauf exception l’affaire des seuls chefs d'Etat et de gouvernement se mettant d’accord dans le cadre de conférences intergouvernementales. Cette méthode de mobilisation transversale est à mon sens la bonne approche, il y a un puissant désir des citoyens européens d’être des contributeurs actifs de la réinvention du projet européen, comme le montre notamment le succès de la consultation transnationale WeEuropeans.eu qui a déjà touché plus de 30 millions de citoyens européens dans les 27 Etats membres, avec un taux d’engagement supérieur de 40% à celui des consultations nationales numériques du même type.

Comment mesurer le soutien que pourrait avoir cette ambition au sein des autres gouvernements européens. En excluant les partis qualifiés de "nationalistes", quel est le niveau de soutien apporté à une telle vision, notamment en Allemagne ?

Il sera intéressant de voir comment les dirigeants et les leaders d'opinion allemands réagissent à la tribune du président de la République dans les jours qui viennent. Ce que je remarque, c'est que lorsqu'Emmanuel Macron a fait son discours de la Sorbonne – haut-lieu de la Renaissance – l’espoir qu’il a suscité en Europe et notamment en Allemagne a été extrêmement fort. Et cette tribune s’inscrit dans la lignée du discours de la Sorbonne si l'on en regarde les propositions concrètes. Les libéraux allemands et les sociaux-démocrates ont donné ce matin des premiers signaux positifs, le vice-chancelier Olaf Scholz a par exemple parlé d’ « un signal fort pour la cohésion en Europe ». Il faut maintenant laisser du temps pour voir comment le débat né de cette tribune publiée seulement ce matin prend en Allemagne pour être en mesure d’en évaluer l'impact.

Alors que l'Union européenne est actuellement confrontée au défi du Brexit, à une possible guerre commerciale avec les Etats-Unis, et par une montée en puissance chinoise, ne peut-on s'interroger sur cette approche de "Renaissance" alors que les populations européennes semblent être à la recherche de pragmatisme et de solutions concrètes ? 

Emmanuel Macron fait des propositions concrètes dans son texte (lutte contre les puissances étrangères, bouclier social, préférence européenne, remise à plat de l’espace Schengen, Conseil européen de sécurité, banque européenne pour le climat, régulation des plateformes…). Maintenant son sujet, c’est de créer une dynamique d’adhésion autour de ses propositions, c’est tout l’enjeu des élections européennes qui s’annoncent. Viendra ensuite le moment de les mettre en œuvre. La plupart des propositions mentionnées sont pragmatiques d’autant qu’elles peuvent pour l’essentiel être mises en œuvre à traité constant.  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

02.

Californie : une importante faille tectonique se réveille après 500 ans d'inactivité

03.

L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"

04.

Matignon : Sandro Gozi, le conseiller d'Edouard Philippe, annonce sa démission

05.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

06.

Chine : des tueurs à gages condamnés pour avoir essayé de sous-traiter leur projet criminel

07.

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
spiritucorsu
- 08/03/2019 - 01:13
Pas l'homme de la situation.
Le monarque qui a perdu toute crédibilité dans le pays tente de se refaire une virginité en vue des élections européennes.C'est très savoureux d'entendre notre bon prince totalement amnésique de tous ses excès et échecs évoquer une renaissance.Il est vrai que le dieu vivant de la secte en marche n'a honte de rien,son culot n'ayant d'égal que son ego démesuré.Quant à tirer,c'est vrai que c'est pour lui un domaine de réussite:+ de 13000 tirs de F.L.B depuis le début des manifestations.Dans ces conditions,notre monarque ,ami des chasseurs,traqueur de gibier plébéien,n'est certainement pas l'homme de la situation.I l faudrait un vrai visionnaire doté d'une éthique irréprochable,consensuel et capable de remporter l'adhésion de nos partenaires sur un projet européen élaboré préalablement en commun.Le problème c'est que l'on a pas tous les jours un de Gaulle sous la main et que l'actuel locataire de l'Elysée flotte dans un costume taillé beaucoup trop grand pour lui.
siger99
- 07/03/2019 - 22:08
Yaka fautquon
Plus facile de citer le Littré que de citer des exemples de succès économiques de Micron 1er
Benvoyons
- 07/03/2019 - 15:58
Macron a raison il faut en effet faire renaître l'ambition
de l'UE.
Le Littré
RENAISSANCE (s. f.)[re-nê-san-s']
1. Seconde, nouvelle naissance. La renaissance du phénix. Au temps de la renaissance générale, le Fils de l'homme sera assis sur le trône de sa gloire.
Terme forestier. Bois en renaissance, voy.
RECRU
2. Au sens mystique. La renaissance des hommes en Jésus-Christ, leur génération spirituelle.
• Dieu lui donna des parents vraiment chrétiens, qui eurent grand soin de le conserver dans la pureté que sa renaissance en Jésus-Christ lui avait donnée (Vie de D. Barthélemy des Martyrs, dans RICHELET)
3. Renouvellement. La renaissance du printemps, de la verdure.