En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Journal de Paris
Pour un code du trottoir : rendons les rues de Paris aux Parisiens
Publié le 25 février 2019
Lime, Bord, Bolt, Wind, Voi, Tier, Flash : depuis juin 2018, pas moins de 7 loueurs de trottinettes en libre-service ont investi les rues de Paris. C’est une concentration d’offre inédite au monde, Paris est utilisée comme vitrine pour conquérir d’autres marchés.
Florence Berthout est présidente du groupe Les Républicains et Indépendants (LRI) au Conseil de Paris et maire du 5ème arrondissement.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Florence Berthout
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Florence Berthout est présidente du groupe Les Républicains et Indépendants (LRI) au Conseil de Paris et maire du 5ème arrondissement.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lime, Bord, Bolt, Wind, Voi, Tier, Flash : depuis juin 2018, pas moins de 7 loueurs de trottinettes en libre-service ont investi les rues de Paris. C’est une concentration d’offre inédite au monde, Paris est utilisée comme vitrine pour conquérir d’autres marchés.

Profitant de l’absence de réaction de la Ville de Paris, des milliers de trottinettes ont envahi les trottoirs de la capitale. Elles sont autant d’obstacles pour les personnes à mobilité réduite : personnes en fauteuil roulant, seniors, parents avec poussettes, déficients visuels, ... pour tous ces usagers, c’est la double peine puisque depuis 2014 le budget pour l’entretien des trottoirs a diminué de 60%.

Les utilisateurs de trottinettes électriques empruntent allègrement les trottoirs à une vitesse qui peut atteindre 25 km/h. La hausse spectaculaire des personnes blessées en trottinette - +23% en un an - n’est pas une surprise. Sans casque, la chute d’une trottinette équivaut à la chute d’un étage.

Alors que d’autres offres de trottinettes sont appelées à se déployer dans la capitale, que fait la Ville de Paris ? Elle s’est contentée de signer avec les opérateurs une charte d’intention, sans contrainte aucune. Or, il s’agit autant d’un problème de régulation que de règles.

En bonne logique juridique et financière, il faudrait lancer un marché pour autoriser un nombre limité d’opérateurs à se déployer à Paris. Cette contractualisation permettrait à la Ville de percevoir une redevance. Il n’est pas acceptable que ces entreprises continuent d’utiliser gratuitement l’espace public pour un usage commercial. Les entreprises auraient l’obligation de créer un malus pour les clients qui laissent leur trottinette n’importe où.

Il faut instaurer un code du trottoir à Paris pour réaffirmer les droits du piéton. Le respect de ce texte serait assuré par la Brigade de lutte contre les incivilités. La circulation des trottinettes, vélos, gyroroues serait interdite dans les aires piétonnes et sur les trottoirs dès que la loi d’orientation des mobilités sera enfin adoptée.

La marche est le premier mode de déplacement à Paris. L’essor des nouvelles modalités est une chance pour faire reculer l’usage de la voiture individuelle polluante. Il ne doit pas en revanche se faire au détriment des piétons. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
03.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
04.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
05.
Le "chat renard", une nouvelle espèce de félin découverte en Corse
06.
Vous pensiez qu’un verre de lait et un jus d’orange étaient le petit-déjeuner parfait ? Voilà pourquoi vous avez tort
07.
Stars ET milliardaires : quand la puissance de la célébrité transforme Jay Z ou Rihanna en magnats des affaires
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
03.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
04.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
06.
De Benalla à Loiseau en passant par Castaner : ces déceptions personnelles d'Emmanuel Macron qui montrent son incapacité à bien s'entourer
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires