En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© FRED TANNEAU / AFP
Download (1%)

Votre mémoire pourra-t-elle être piratée dans le futur ? La réponse est plus inquiétante que vous ne le croyez

Publié le 22 février 2019
Cela ressemble à de la science-fiction, mais les progrès actuels de la médecine, principalement en neurologie, poussent de nombreux professionnels à tirer la sonnette d'alarme : notre cerveau doit être protégé contre les dangers qui le menacent dans un futur proche.
Chirurgien de formation, également diplômé de Science Po, d'Hec et de l'Ena, Laurent Alexandre a fondé dans les années 1990 le site d’information Doctissimo. Il le revend en 2008 et développe DNA Vision, entreprise spécialisée dans le séquençage...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Alexandre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Chirurgien de formation, également diplômé de Science Po, d'Hec et de l'Ena, Laurent Alexandre a fondé dans les années 1990 le site d’information Doctissimo. Il le revend en 2008 et développe DNA Vision, entreprise spécialisée dans le séquençage...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cela ressemble à de la science-fiction, mais les progrès actuels de la médecine, principalement en neurologie, poussent de nombreux professionnels à tirer la sonnette d'alarme : notre cerveau doit être protégé contre les dangers qui le menacent dans un futur proche.

Atlantico : Avec la "robotisation" de la médecine, de nouvelles technologies pour aider à traiter des maladies neurologiques, comme Parkinson et d'autres, suscitent de l'espoir chez les patients. Mais au-delà des immenses progrès pouvant être réalisés, qui dit technologies informatiques dit risque de piratage. Certains avancent l'hypothèse que dans un futur proche, des hackers pourraient modifier, voir effacer, la mémoire des personnes ayant ces "augmentations".

Entre le réel et le fantasme, quels sont les risques ?  

Laurent Alexandre : Pour ce qui est du cœur, on sait qu'il est déjà possible de pirater des pacemakers par exemple. Dans le domaine cérébral, on peut imaginer pouvoir hacker les prothèses et implants intracérébraux, mais aujourd'hui il n'y a pas d'implants qui peuvent agir directement sur la mémoire. Ceux qui agissent de nos jours le font sur le coté "moteur". Pour le cas de Parkinson, des centaines d'implants ont été mis en place et permettent de diminuer les tremblements de la maladie. Quand on pose la question d'implants pouvant modifier la mémoire, on parle du futur. Ce genre de technologies pourrait aider les médecins dans le traitement d'Alzheimer, mais cela aujourd'hui reste de la théorie. Nous ne savons pas booster la mémoire des malades, des gens comme Musk investissent pour, mais encore une fois c'est pour le moment entièrement théorique. Cependant, bien entendu, de telles avancées ouvriraient un champ à risque pour les pirates qui voudraient soit toucher aux augmentations soit récupérer les données.

Comment créer une prévention spécifique à ce genre de problèmes ?

Dans le futur, si nous arrivons à développer des implants modificateurs, la neuroprotection deviendra une chose absolument nécessaire. Dans cette hypothèse, le neuro hacking menacerait ce qui nous est le plus précieux, notre conscience. Ce serait une attaque majeure, et tout-à-fait inédite, sur notre autonomie. Si on pouvait modifier nos souvenirs, ou des éléments de notre cerveau, ce serait une véritable révolution. On sait déjà le faire chez des petits animaux, comme la mouche, mais chez l'homme cela poserait de grandes questions éthiques. Il faudrait de fait des "firewall" cérébraux et une législation très sévère contre les hackers, il y a un ensemble de métiers et de dispositifs législatifs à mettre en place.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
cerveau, Piratage
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

03.

Dépenses publiques : Emmanuel Macron s’est-il définitivement converti au chiraquo-hollandisme ?

04.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

05.

Un million de personnes veulent envahir la zone 51 aux Etats-Unis

06.

Quand Donald Trump fait la leçon au patron de la Nasa en lui demandant d'aller sur Mars sans passer par la Lune

07.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

03.

François de Rugy a démissionné

04.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benvoyons
- 22/02/2019 - 17:09
Cela existe déjà sans l'informatique
Il suffit de voir les adeptes Islamistes comme les Deashiens & autres demeurés d'extrême gauche & d'extrême droite.