En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

02.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

03.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

04.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

05.

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

06.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

07.

Cette si discrète entreprise qui pourrait faire que nos vies privées ne le soient… plus jamais

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

06.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

04.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

ça vient d'être publié
pépites > High-tech
Apple Pay
2020 : 99 % des cartes françaises seront compatibles Apple Pay
il y a 2 heures 49 min
pépite vidéo > Media
Un bad buzz
Rognée d'une photo officielle : Vanessa Nakate dénonce un acte raciste
il y a 5 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dépendances" : une pièce de théâtre où la fratrie est mise en avant

il y a 8 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Là où chantent les écrevisses" : un roman qui a déjà conquis 4 millions de lecteurs

il y a 8 heures 54 min
décryptage > Santé
Un nouveau débat ?

Fongicides : ces lanceurs d’alerte qui plombent les débats scientifiques

il y a 9 heures 49 min
décryptage > Santé
Septicémies

Alerte à l’empoisonnement du sang : une mort sur 5 dans le monde causée par les sepsis

il y a 11 heures 22 min
décryptage > High-tech
Adieu l'intimité !

Cette si discrète entreprise qui pourrait faire que nos vies privées ne le soient… plus jamais

il y a 11 heures 42 min
décryptage > Economie
Attention !

Alerte au Coronavirus sur l’économie mondiale : une panique planétaire couve sur les marchés

il y a 12 heures 12 min
décryptage > Politique
Un parti à bout de souffle ?

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

il y a 12 heures 49 min
pépites > Santé
Lutte contre le virus
Coronavirus : l'OMS fait évoluer son évaluation de la menace en la qualifiant "d'élevée" à l'international
il y a 1 jour 12 min
pépites > Politique
Et après ?
Brexit : Quelles sont les démarches que les Français devront effectuer pour se rendre en Grande-Bretagne ?
il y a 3 heures 38 min
pépites > Santé
Conoravirus
Coronavirus : comment les Français atteints du virus sont-ils pris en charge sur le territoire ?
il y a 6 heures 23 min
décryptage > Politique
C'est grave docteur ?

Et Benjamin Griveaux dérailla gravement à la gare de l'Est…

il y a 8 heures 42 min
décryptage > Politique
Nouvelle technologie

Ce laser super puissant développé par Israël pourrait devenir un instrument de paix

il y a 9 heures 31 min
décryptage > Politique
Lendemains qui déchantent

L’Europe face à une gueule de bois post Brexit

il y a 10 heures 34 min
décryptage > Santé
Le fugitif

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

il y a 11 heures 35 min
décryptage > Société
Inquiiétude

De l’inquiétant au dramatique : ces réalités diverses qui se cachent derrière le chiffre global de la hausse des actes racistes et xénophobes

il y a 11 heures 57 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Brexit à J-4 : Boris Johnson doit tout changer pour que rien ne bouge

il y a 12 heures 22 min
pépite vidéo > Social
Aucune réponse du gouvernement
Eric Drouet se confie sur sa décision de se retirer du mouvement des Gilets jaunes
il y a 23 heures 31 min
pépites > Politique
Officialisation
Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes publics, s’engage dans la campagne des municipales et sera tête de liste à Tourcoing
il y a 1 jour 1 heure
© JASON REDMOND / AFP
© JASON REDMOND / AFP
Il n’y a pas que les milliardaires

Si Jeff Bezos a les moyens de tenir tête à ses hackers maîtres chanteurs, quid de M. et Mme ToutLeMonde ?

Publié le 12 février 2019
L'affaire Bezos expose la vulnérabilité des milliardaires face aux hackers. Si les enjeux sont énormes, le mode opératoire, lui, n'est pas encore connu. Il pourrait être le même que celui qui touche le commun des mortels.
Etienne Drouard est avocat spécialisé en droit de l’informatique et des réseaux de communication électronique. Ancien membre de la CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés), ses activités portent sur l’ensemble des débats de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Etienne Drouard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Etienne Drouard est avocat spécialisé en droit de l’informatique et des réseaux de communication électronique. Ancien membre de la CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés), ses activités portent sur l’ensemble des débats de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'affaire Bezos expose la vulnérabilité des milliardaires face aux hackers. Si les enjeux sont énormes, le mode opératoire, lui, n'est pas encore connu. Il pourrait être le même que celui qui touche le commun des mortels.

1 - Toutefois, cette affaire est-elle comparable à ce que vivent la plupart des gens au quotidien ? En quoi est-elle spécifique et que dit-elle aussi sur la vulnérabilité du reste du monde ? 

Etienne Drouard:

Elle n'est pas comparable avec al vie quotidienne de sgens, même si le mode opératoire technique peut être le même pour tout le monde. Elle n'est pas comparable au sens où les manoeuvres qui peuvent être déployées pour déstabiliser l'homme le plus riche du monde sont forcément plus rentables que celles de l'individu au coin de la rue. Le caractère indirect, le fait que des Etats puissent être intéressés, les enjeux financiers en cause, ce qui peut provoquer un divorce, l'impact sur la société Amazon, c'est sans commune mesure avec ce qui peut nous concerner. On ne connaît pas encore complètement le mode opératoire technique. On ne sait pas si c'est un piratage du téléphone ou si c'est un accès par un opérateur de télécom à un message texte ainsi qu'à des images. L'un des modes opératoires techniques pourrait avoir fonctionné poru des personnes moins célèbres que Jeff Bezos, mais pour l'instant on ne le connaît pas. Ce n'est pas forcément la sophistication qui change, ce sont les moyens. Quand on parle de message texte et d'image, on se trouve à deux endroits possibles: soit dans le téléphone, soit chez l'opérateur de télécoms ou dans le téléphone de l'expéditeur. Ensutie, c'est là qu'ils sont stockés. ça ne fait pas des masses de sources possibles. En revanche, le nombre d'acteurs qui peuvent éventuellement intercepter une télécommunication en ayant mis un des téléphones sous contrôle - c'est d'abord illicite, et ensutie ça peut être le fait de n'importe quel pirate, officine gouvernemetnale qui e na les moyens techniques et qui a mis un mouchard dans le téléphone. Sinon, le point statique des informations se trouve dans les deux téléphones.  

2 - Dispose-t-on de données chiffrées sur ces chantages et harcèlements du quotidien, ou tout au moins d'une idée de l'ampleur de ce phénomène ? (en termes de montants volés, de rançons perçues, de personnes touchées)

Etienne Drouard:

Il y a des statistiques annuelles qui sont le fait d'observateurs non indépendants, qui soit procède par sondage, soit par étude avec des échantillons psa forcément fiables, que les sociétés de sécurité informatique publient chaque année avec des chiffres qui sont de plus en plus alarmants. Mais on ne sait jamais si c'dest pour mieux vendre le prooduit ou si c'est vraiment indépendant. Aujourd'hui il n'y a pas d'endroit où l'on puisse compiler les observations faites par le service d'Etat ou les officines privées qui aident à la cyber-sécurité. Ce qu'on peut dire néanmoins, c'est que ce n'est pas dans la comptabilité judiciaire qu'on peut faire aujourd'hui une évaluation des affaires de chantage, parce que le chantage, par définition, est plus important quand il ne se voit pas. Il y a plusieurs types de chantage. Le chantage par loiciel et le chantage par menace sociale. Le chantage par logiciel suppose de débloquer un ordinateur, dont on aura le contrôle, qu'à la condition d'avoir reçu une somme d'argent, souvent en cryptomonnaie. Les logiciels en question qu'on appelle ransomware sont un mode opératoire. Il y aurait plusieurs dizaine de milliers de victimes par an, à l'échelle européenne. Ensuite le chantage consistant à faire chanter quelqu'un en expliquant qu'on a des photos compromettantes est beaucoup moins courant et suppose d'avoir ciblé une personne qui a des moyens de payer pour cacher quelque chose qu'elle a à se reprocher. C'est de la délinquance classique.  

3 - Jeff Bezos peut se défendre, même s'il est très exposé. Sa manœuvre destinée à mettre le projecteur sur les méthodes du National Enquirer n'est pas l'apanage de tout le monde. Il dispose de systèmes de sécurité et d'équipes dédiées. Mais comment le commun des mortels peut-il lutter contre ces tentatives d'extorsion et ces atteintes à l'image ? 

Etienne Drouard:

Jeff Bezos a embauché pour savoir d'où venait cette fuite le meilleur investigateur de sécurité connu dans le secteur privé, en lui donnant un budget pour retrouver la source. Les premières déclarations de ce superman de l'enquête informatique consiste à avoir balancé une bombe, puisqu'il dit "d'après nous il n'y a pas de compromission de utéléphone de Jeff Bezos. C'est à dire que c'est ailleurs que se trouve la captation des sms de Jeff Bezos. Ce n'est pas àa la portée de tout le monde, c'est entre un opérateur de téléphone et le téléphone de Jeff Bezzos. Cela fait beaucoup moins de nombre. C'est pour ça qu'on a supposé qu'il y avait des gouvernements derrière ou des pirates très pointus. La pression monte sur ce dossier. Jeff Bezos a les moyens de se payer un enquêteur, mais il existe en France des effectifs de police et de gendarmerie spécialisés, un office central, qui mène des investigations techniques, essayent de retrouver des sources et identifient une origine. On a tous accès à la justice. Dire que cela ne sert à rien c'est faire le lit des fraudeurs. L'Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information instruit les plaintes déposées au commissariat. Son activité explose. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

02.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

03.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

04.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

05.

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

06.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

07.

Cette si discrète entreprise qui pourrait faire que nos vies privées ne le soient… plus jamais

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

06.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

04.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires