En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les chirurgiens dentistes font face à une épidémie de dents cassées depuis le confinement

02.

Polémique : un lycée de Rome demande à des élèves de ne pas porter de mini-jupes pour ne pas troubler les professeurs

03.

Sophie Davant joliment au top (mais plus topless), Cyril Hanouna méchamment tapé (par la concurrence); Mylène Farmer achète plus grand, Laeticia Hallyday vend pour payer ses dettes; Lio a renoncé au sexe, Johnny Depp y reprend goût avec une jeunette

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

06.

Séparatisme : cachez moi cet islamisme que je ne saurais nommer

07.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

06.

"Le plaisir sexuel est simplement divin" a déclaré le pape François. Il nous étonnera toujours…

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

L’étude qui montre que la plus grande peur agitée pour 2022 n’est pas celle de l’insécurité

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

05.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

06.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Laïcité
Loi sur le séparatisme : pour Jean-Luc Mélenchon, "ce qui est visé, c'est l'islam"
il y a 8 heures 48 min
pépites > Politique
Lui aussi
2022 : Jean-Christophe Cambadélis est "vraiment" intéressé par la présidentielle
il y a 12 heures 6 min
pépite vidéo > France
Catastrophe
Inondations dans le Gard : deux personnes disparues et d'importants dégâts
il y a 13 heures 35 min
pépites > Politique
Il y pense en se rasant
Présidentielle : Xavier Bertrand se dit "plus déterminé que jamais"
il y a 14 heures 49 min
pépites > International
Balance à droite
Cour suprême américaine : Donald Trump veut nommer "très rapidement" une remplaçante à Ruth Bader Ginsburg
il y a 15 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Vaincre l’ennemi intérieur

il y a 16 heures 43 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

L’impossible équation du coronavirus

il y a 17 heures 37 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment Emmanuel Macron, via ses réformes, attise la France inflammable

il y a 17 heures 40 min
décryptage > International
Mère de vertu

Patience et prudence, piliers de la réponse iranienne à l'agressivité américaine

il y a 17 heures 40 min
décryptage > International
Danger ?

Frédéric Encel : "L’usage cynique du Covid-19 par des régimes autoritaires et/ou expansionnistes et des mouvances religieuses pose problème"

il y a 17 heures 41 min
pépite vidéo > Insolite
La tour infernale
Rennes : les habitants d'un immeuble dont le bardage émet un bruit de scie circulaire vivent un enfer
il y a 11 heures 8 min
décryptage > Religion
Tribune

Séparatisme : cachez moi cet islamisme que je ne saurais nommer

il y a 13 heures 24 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Feu vert pour la construction de la mission de défense planétaire Hera ; La Nasa envisage une mission pour rechercher la vie dans les nuages de vénus en 2027
il y a 13 heures 52 min
pépites > Education
Education
Polémique : un lycée de Rome demande à des élèves de ne pas porter de mini-jupes pour ne pas troubler les professeurs
il y a 15 heures 3 min
pépites > Politique
Cote
Popularité : Macron en hausse, Castex en baisse
il y a 15 heures 47 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé
il y a 16 heures 52 min
décryptage > Défense
Bonnes feuilles

Les 100 mots de la guerre : civils, colombes et commandement

il y a 17 heures 37 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Liberté d’expression, fake news et post-vérité : un jeu de dupes

il y a 17 heures 40 min
décryptage > Europe
Négociations

Brexit : bobards pour une border !

il y a 17 heures 41 min
décryptage > High-tech
Piratage automne hiver 2020/21

Voilà les techniques les plus utilisées par les escrocs en ligne et autres pirates informatiques

il y a 17 heures 44 min
© Reuters
© Reuters
Protection trop faible

Ces applis qui pillent vos données personnelles sans vous le dire en abusant de votre consentement

Publié le 09 février 2019
Expedia, Hollister, Air Canada... sont autant d'applications disponibles sur iPhone et qui enregistreraient l'activité des utilisateurs sans leur permission. Ces données sont renvoyés aux développeurs pour "améliorer leurs services".
Denis Jacopini
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Jacopini est expert de justice en informatique spécialisé en cybercriminalité et en RGPD (Protection des Données à Caractère Personnel). ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Expedia, Hollister, Air Canada... sont autant d'applications disponibles sur iPhone et qui enregistreraient l'activité des utilisateurs sans leur permission. Ces données sont renvoyés aux développeurs pour "améliorer leurs services".

Atlantico : Clics, données de saisie, changement de pages. Ces données ne seraient pas suffisamment masquées selon une enquête de TechCrunch. Elles permettraient de reproduire l'activité des utilisateurs. Concrètement quel est l'intérêt pour les entreprises outre l'optimisation des services ?

Denis Jacopini : On ne veut pas forcément imaginer qu'elles font ça pour revendre nos données puisque la plupart confirment le contraire. Par contre, une chose certaine, c'est que l'exploitation de ces données par leurs services permet d'en savoir plus sur nos comportements et là nous pouvons devenir des cibles qualifiés pour des partenaires qui ne vont pas forcément disposer de données personnelles (mails, contacts,..) mais par contre ils auront nos choix et il suffira qu'ils entrent en contact avec un partenaire intéressé par certains profils pour qu'ils puissent directement vous contacter pour le compte de ces partenaires. 

Ces pratiques sont-elles admises en Europe malgré le RGPD, les utilisateurs n'ayant pas donné leur consentement explicite ? 

A partir du moment où ce ne sont pas des données à caractère personnel qui sont partagées, la RGPD ne s'applique pas. Si ce sont des clics, des consultations, des choix d'achat de commande, d'intérêt, cela ne concerne pas les données à caractère personnel. Dans le cadre du RGPD, il faut voir les termes convenus avec l'utilisateur et les finalités qui ont été convenues. En général, lorsque l'utilisateur donne ses informations, on a eu son accord auparavant. A partir du moment où il y a accord, y compris sur des données sensibles, de manière volontaire, transparente, avec une connaissance des tenants et les aboutissants, il est difficile de contester. Il faut un consentement. Maintenant, le fait d'installer une application revient à accepter des conditions d'utilisation. Des conditions de collecte, peut-être. Le fait de dire "je n'ai pas donné mon consentement", cela peut se conclure dans bien des cas par une fin de non recevoir. Car le contraire peut être prouvé par le fournisseur. La Cnil française a ouvert une brèche vis à vis de Google. Elle a considéré que les conditions d'utilisation et l'acceptation des termes d'utilisation des données à caractère perso n'étaient pas suffisamment claire pour qu'un utilisateur sache quels en seraient les usages. La Cnil à demi mot qu'elle a voulu frapper un grand coup avec Google, sans que vraiment les bornes soient clairement définies. Les  textes sont interprétés. Respecter parfaitement les règles, c'est difficile car elles ne sont pas clairement définies. Les Cnil vont soulever des problèmes sur les conditions d'utilisation. C'est facile de condamner quelqu'un quand les règles ne sont pas parfaitement établies. 

Apple se pose souvent en défenseur des données personnelles. N'est-il pas étonnant que la firme cautionne ce genre de pratiques ?

Apple s'est toujours positionné comme défenseur des droits et libertés de ses utilisateurs en créant des systèmes ultra sécurisés. Ils sont faits pour empêcher que l'on puisse de manière facile récupérer des info sur ses utilisateurs et sur les utilisateurs des appareils IPhone et IPad. Les ordinateurs, c'est différent. Les problématiques sont les mêmes que sur PC. Apple ne s'est jamais prononcé sur ce qui va être fait par les éditeurs de logiciels qui vont être installés. Il ne met en place que des systèmes de sécurité pour que les éditeurs n'aient pas accès à tout de manière transparente. C'est davantage un problème d'applications qu'un problème chez Apple. Apple fait partie des systèmes les mieux sécurisés au monde. Tant qu'il n'y aura pas de sanctions, les éditeurs ne bougeront pas. Dans les milieux professionnels, les avocats, les comptables, les professions médicales, le travail avec des logiciels ne respecte pas le RGPD. Elles n'ont pas le choix. Il n' y pas trente six logiciels. Les éditeurs ne respecte pas plusieurs termes. lorsque les clients demandent à ces éditeurs de se mettre en conformité, les éditeurs leur envoient des devis à plusieurs milliers d'euros. Les éditeurs se croient intouchables, car personne ne leur a frappé sur la tête. Lorsqu'ils vont être sanctionnés pour ces pratiques illégales ces consentements pas explicites, ils bougeront. Les consommateurs sont complètement démunis. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires