En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

03.

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Et Macron lança : "Vous patachonnez dans la tête"! Souhaitez-vous savoir ce que ça veut dire ?

06.

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

07.

Libye : les occidentaux cumulent naïveté et erreurs géopolitiques en série

01.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

04.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

05.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

06.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Les Aristochats véhiculent les valeurs de la bourgeoisie riche". On a entendu ça sur France Culture !

04.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

05.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

06.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

ça vient d'être publié
light > Culture
Slim shady
Eminen surprend tout le monde et sort un nouvel album
il y a 1 heure 9 min
pépites > Culture
Evènement chez Michelin
Le guide rétrograde le restaurant de Paul Bocuse
il y a 2 heures 6 min
décryptage > Social
Retraites

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

il y a 3 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

« La révolution des plantes » : un livre scientifique à la portée de l’homme de la rue

il y a 5 heures 36 min
décryptage > Justice
Euthanasie

Euthanasie : 3 médecins jugés en Belgique dans un procès sans précédent

il y a 6 heures 1 min
décryptage > International
Gorbatchev à la sauce iranienne ?

Glasnost, le retour ? Le président iranien demande de la transparence

il y a 7 heures 10 min
décryptage > International
Copycat

Contagion : Les démocrates trumpisent leur communication

il y a 7 heures 49 min
décryptage > Santé
Drames sanitaires

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

il y a 8 heures 50 min
pépites > Politique
Alliances
Municipales à Paris : Pierre-Yves Bournazel retire sa candidature et soutient Benjamin Griveaux
il y a 1 jour 30 min
light > Justice
Placé sous contrôle judiciaire
Le réalisateur Christophe Ruggia a été mis en examen pour "agressions sexuelles sur mineur de 15 ans" dans le cadre de l'affaire Adèle Haenel
il y a 1 jour 1 heure
L'assassin assassiné
En Inde, un homme arrêté pour le meurtre de son tueur à gages
il y a 1 heure 27 min
pépites > Social
Musée du Louvre
Une grève sauvage provoque la fermeture des portes
il y a 2 heures 12 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand l’octogone redéfinit le classicisme et quand l’étrier d’acier fait danser les chiffres : c’est l’actualité des montres en mode pluviôse
il y a 5 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : « Un contrat » : Polar psychanalytique entre deux hommes de parole... et de silence

il y a 5 heures 44 min
pépite vidéo > Politique
Invités imprévus
Marlène Schiappa interrompue lors d'une réunion publique
il y a 6 heures 23 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Libye : les occidentaux cumulent naïveté et erreurs géopolitiques en série
il y a 7 heures 15 min
décryptage > Education
Pénurie des profs

Ces recrutements hasardeux que génère la pénurie de profs en France

il y a 8 heures 9 min
décryptage > Europe
Il n’y a pas que l’union qui fait la force

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

il y a 9 heures 23 min
pépites > Environnement
Risques climatiques et économiques
Davos 2020 : les décideurs mondiaux placent l'inaction climatique au sommet des dangers pour l'humanité
il y a 1 jour 1 heure
pépite vidéo > Politique
Soirées électorales pimentées
Elections municipales : une circulaire de Christophe Castaner pourrait avantager le score national de LREM
il y a 1 jour 2 heures
© LUDOVIC MARIN / AFP
© LUDOVIC MARIN / AFP
Opacité ou insincérité budgétaire ?

Ce projet de loi de finance rectificatif qu’annonce en creux le rapport sur la Cour des Comptes

Publié le 07 février 2019
La Cour des comptes dans son rapport annuel s'inquiète d'un nouveau dérapage du déficit et de la dette. Les mesures de décembre ainsi que le ralentissement de la croissance font planer l'incertitude.
Philippe Crevel est économiste, directeur du Cercle de l’Épargne et directeur associé de Lorello Ecodata, société d'études et de conseils en stratégies économiques.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Crevel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Crevel est économiste, directeur du Cercle de l’Épargne et directeur associé de Lorello Ecodata, société d'études et de conseils en stratégies économiques.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Cour des comptes dans son rapport annuel s'inquiète d'un nouveau dérapage du déficit et de la dette. Les mesures de décembre ainsi que le ralentissement de la croissance font planer l'incertitude.

Atlantico : La Cour des comptes estime dans son rapport annuel que le budget de l'Etat pour 2019 est mal ficelé. Que retenir de ce dernier ?

Philippe Crevel : La cour des comptes indique que l'aval des dépenses et certaines recettes font l'objet d'incertitudes majeures. Compte tenu  la fois du plan décidé au mois de décembre et certaines mesures fiscales qui devraient être adoptées prochainement (taxe GAFA notamment). La Cour des comptes par voie de conséquence parle d'une certaine insincérité des comptes publics. C'est habituel venant de cette haute juridiction financière. Il est habituel qu'il soit mentionné que les gouvernants ne sont pas toujours extrêmement fiables au niveau de la comptabilité. Les circonstances sont d'autant plus criantes qu'il y a eu les mesures du mois de décembre, qu'il ya  un ralentissement économique et que la France est plus que tangente en ce qui concerne le respect des 3%

La Cour des comptes ne fait que pointer du doigt ce que tout le monde pressentait ou savait.

Ce matin sur BFM Didier Migaud, le président de la Cour des comptes a expliqué qu'il y aurait besoin d'un texte complémentaire. Quelle devrait être l'ampleur de ce texte rectificatif ?

Compte-tenu de la situation économique et sociale il apparaît logique qu'à un moment ou à un autre il y ait un projet de loi de finances rectificatif. C'est assez logique. L'ampleur dépendra d'abord du ralentissement économique, le PLF a été bâti avec une croissance de 1.7%. Si au final la croissance se révélait être de 1% la dérive serait de plusieurs dizaine de milliards d'euros. Si la croissance est plus haute que cela, le rectificatif sera évidemment plus faible. Il est évidemment trop tôt pour se prononcer sur la réalité de la croissance 2018. Après il ya  les mesures d'urgences qui ont été prises qui pourraient coûter plus cher que prévu comme l'a souligné Didier Migaud sur BFMTV et là il faudra prévoir un ajustement soit par un déficit qui passera au-delà de 3% du PIB, ou par des augmentations d'impôts. Le gouvernement pourra alors attendre la fin du Grand Débat avant de se lancer dans une telle aventure. Peut-être que le mouvement est déjà en marche avec la réflexion de Gérald Darmanin sur les niches fiscales. La réforme des niches fiscales pourrait être intégrée dans ce futur texte budgétaire

La Cour des comptes fait un rapport donc bien classique sauf qu'il est plus alarmant que les années précédentes. Elle a indiqué qu'en cas de retournement de la situation économique, le roi Bercy serait complètement nu. Et cela engendrerait une très grande vulnérabilité. L'institution l'écrit noir sur blanc et c'est ce qui est inquiétant. La France n'a pas utilisé ses rares années de croissance pour assainir ses comptes publics et l'on fait ainsi parti des plus mauvais élèves de l'Union européenne. C'est sur ce point que la Cour des comptes met l'accent.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

03.

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Et Macron lança : "Vous patachonnez dans la tête"! Souhaitez-vous savoir ce que ça veut dire ?

06.

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

07.

Libye : les occidentaux cumulent naïveté et erreurs géopolitiques en série

01.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

04.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

05.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

06.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Les Aristochats véhiculent les valeurs de la bourgeoisie riche". On a entendu ça sur France Culture !

04.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

05.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

06.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lexxis
- 08/02/2019 - 08:44
GABEGIE EN CONTINU!
Les Présidents se suivent et se ressemblent fort pour les derniers. Sous la coupe d'une caste de la haute fonction publique qui vit très bien de la dépense publique, il est hors de question de porter le fer dans cette dépense et plus particulièrement dans la dépense de l'État. Tout est bon pour ne pas toucher aux crédits de l'État: calcul en tendance, rapport du déficit budgétaire au PIB au lieu du quotient dépenses/recettes, insincérité chronique des présentations budgétaires, surestimation de la croissance et même dernièrement de fort curieux ratés dans la comptabilité publique. Quant au Président Macron dont l'élection avait suscité tant d'espoir chez les plus crédules, on voit mois après mois qu'il s'inscrit fidèlement dans les pas de son prédécesseur, ce qui est normal puisque''il était son conseiller , puis son ministre économique. Alors en désespoir de cause, on peut se demander ce que fait Bruxelles, à laisser la France violer constamment les normes de dette de déficit, sans faire plus que rouler de gros yeux de temps à autre. Mais rassurez-vous entre temps la machine à gaspiller des milliards d'euros publics - "en marche" ou pas - fonctionne très bien!