En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

06.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

07.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

01.

Japon : les conséquences économiques du drame sur le reste du monde

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

ça vient d'être publié
pépites > Sport
Machisme
Clémentine Sarlat dénonce le harcèlement moral et les remarques sexistes qu'elle a subies à "Stade 2"
il y a 3 heures 33 min
décryptage > Politique
La voix de son maître

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

il y a 5 heures 8 min
light > Culture
Industrie à l'arrêt
Disney repousse une douzaine de films Marvel à cause de l'épidémie
il y a 6 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire populaire du football" : Populaire et subversif : vive le foot !

il y a 7 heures 53 min
pépites > France
Drame
Drôme : deux morts et sept blessés dans une attaque au couteau perpétrée par un demandeur d'asile soudanais
il y a 8 heures 16 min
pépite vidéo > Media
Racisme
"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus
il y a 9 heures 37 min
décryptage > Religion
Besoin de sens

Sauver Pâques : les catholiques se mobilisent pour communier malgré le confinement

il y a 10 heures 16 min
décryptage > Environnement
Rions vert

C comme con, con comme Cochet : il confond le CO2 et le coronavirus !

il y a 10 heures 32 min
décryptage > High-tech
Applis stars du confinement

Voilà comment Zoom et House party peuvent menacer vos données professionnelles ou personnelles

il y a 10 heures 49 min
décryptage > Politique
Dérapages à répétition

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

il y a 11 heures 8 min
pépites > Politique
Défiance
Covid-19 : une majorité de Français jugent que le gouvernement gère mal l'épidémie
il y a 4 heures 29 min
light > Media
Solidarité
Le groupe Canal+ va reverser ses recettes publicitaires de 20h à la Fondation de France
il y a 5 heures 51 min
pépite vidéo > International
Le monde d'avant
Coronavirus : en Suède, sans confinement, la vie continue comme si de rien n'était
il y a 6 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Maus", Tomes 1 et 2 : Un roman graphique hors norme

il y a 7 heures 57 min
pépites > Défense
Touchés
Coronavirus : 600 militaires français atteints
il y a 8 heures 32 min
décryptage > International
Vital

Pour éviter les famines, ne pas interrompre le commerce mondial de céréales

il y a 10 heures 8 min
décryptage > Santé
Aller de l'avant

Covid-19: Il faut accélérer, ce n’est jamais trop tard

il y a 10 heures 23 min
décryptage > Education
Imaginaire

Si le coronavirus fait irruption dans les jeux de vos enfants, ne vous faites pas de soucis

il y a 10 heures 38 min
décryptage > Société
Pas de retour à la normale rapide

Déconfinement graduel : attention danger dans l’opinion

il y a 10 heures 56 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Jeanne d'Arc, une dissidente au temps du Moyen Age

il y a 11 heures 17 min
© FRED DUFOUR / AFP
© FRED DUFOUR / AFP
Affrontement inévitable

Guerre commerciale Etats-Unis / Chine : le défi du "un monde, deux systèmes"

Publié le 02 février 2019
Contrairement à la première guerre froide pendant laquelle des blocs s’opposaient militairement et politiquement en entretenant très peu de relations économiques, technologiques ou humaines, le monde va devoir apprendre à vivre avec la tension opposant deux systèmes politiques très différents mais très liés en termes d’échanges ou d’intégration économique.
Emmanuel Dubois de Prisque est chercheur associé à l'Institut Thomas More et co-rédacteur en chef de la revue Monde chinois nouvelle Asie. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emmanuel Dubois de Prisque
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emmanuel Dubois de Prisque est chercheur associé à l'Institut Thomas More et co-rédacteur en chef de la revue Monde chinois nouvelle Asie. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Contrairement à la première guerre froide pendant laquelle des blocs s’opposaient militairement et politiquement en entretenant très peu de relations économiques, technologiques ou humaines, le monde va devoir apprendre à vivre avec la tension opposant deux systèmes politiques très différents mais très liés en termes d’échanges ou d’intégration économique.

Atlantico : La campagne des pays occidentaux contre Huawei dans le cadre de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis suggère que nous sommes rentrés dans une nouvelle phase de "guerre froide".  Pourtant, contrairement à l'URSS, la Chine est intégrée à l'économie de marché mondialisée. Vous qui venez de publier, avec Sophie Boisseau du Rocher, l'essai "La Chine e(s)t le monde" (Odile Jacob), pensez-vous que le terme est pertinent pour décrire ce nouveau conflit ?

Emmanuel Dubois de Prisque : Le terme de « guerre froide » n’est peut-être pas le plus approprié pour qualifier la tournure prise par les relations entre Pékin et Washington. Les deux économies sont très interdépendantes, même si Pékin dépend plus de Washington (au moins pour ses exportations et pour la haute technologie) que l’inverse. D’ailleurs, ce n’est pas seulement les deux économies qui sont interdépendantes, ce sont les deux sociétés. Il y a aujourd’hui environ 350 000 étudiants de nationalité chinoise aux Etats-Unis qui représentent 30% du total des étudiants étrangers dans ce pays. Certaines villes américaines ont connu une bulle immobilière du fait des investissements chinois. Le « rêve chinois » de Xi Jinping paraît à bien des égards décalqué du « rêve américain ».

Se lancer dans une guerre stratégique débridée, est-ce véritablement une bonne option pour les Etats-Unis et leurs alliés ? Dans leur intérêt, les Etats-Unis ne devraient-ils pas respecter le système commercial mondial et ses règles, qu'ils ont contribué à créer, et chercher à coopérer avec la Chine ?  

Il ne s’agit pas d’une guerre stratégique débridée. Il s’agit au contraire d’une guerre contenue aux secteurs économique et technologique. Une guerre débridée serait une guerre tout court. Avec son « piège de Thucydide », l’Américain Graham Alisson prévoyait que si rien n’était fait, une guerre entre la Chine, puissance émergente, et les Etats-Unis, puissance installée, était presque inévitable. Mais l’histoire est pleine de ressources et c’est une guerre d’un nouveau type, une guerre « bridée » justement, qui a éclaté. C’est l’analyse, que je partage, de Jean-Raphaël Chaponnière. Bien sûr, il serait mieux que les Etats-Unis jouent le jeu des règles du commerce international. Mais à ce jeu, il n’est pas certain que les classes moyennes et populaires américaines aient beaucoup à gagner. Ce qu’elles ont gagné en pouvoir d’achat en achetant des produits meilleurs marchés en provenance de Chine, elles l’ont perdu en qualité des emplois, pour faire simple. Pendant longtemps, les Démocrates et une partie des Républicains ont joué les élites mondialisées des côtes Ouest et Est des Etats-Unis contre le peuple de l’intérieur. C’est aujourd’hui la revanche des masses américaines contre ces élites mondialisées qui estimaient que se donner le beau rôle en prenant en charge la marche du monde était plus important que de défendre les intérêts du peuple américain.

La coopération avec la Chine était justifiée tant qu’on avait l’espoir de voir la Chine progressivement se libéraliser et adopter une système sociopolitique compatible avec le nôtre. Cette chimère se dissipe aujourd’hui. La réalité nous pousse à adopter une attitude plus ferme, et à regarder sans complaisance l’émergence d’un système dont il semble avéré qu’il n’est pas soluble dans l’économie de marché (ou ce qui en tient lieu en Chine).

Les acquisitions chinoises dans des domaines stratégiques ou le plan de "crédit social" prévu pour 2020 peuvent passer pour des signes d'une inimitié plus profonde. Que faire quand la Chine se montre plus agressive sur un plan économique, ou qu'elle tente d'imposer des règles contraires à nos conceptions de la liberté ?

La stratégie de Donald Trump est de procéder à « découplage » des économies de la Chine et des Etats-Unis. Pendant des décennies, les Chinois ont stigmatisé l’hégémonisme américain, sa volonté de dominer le monde, sa propension à donner des leçons à tous et à chacun, parfois à juste titre, il faut bien l’avouer. Aujourd’hui que les Américains semblent vouloir se replier sur eux-mêmes, les Chinois se mettent à critiquer cette attitude, inquiets d’être délaissés par ceux dont ils stigmatisaient naguère l’ingérence. Les Chinois font penser à ce partenaire inconséquent qui dans un couple ne cesse de menacer l’autre d’un divorce, avant de lui reprocher,après la séparation, de l’avoir abandonné. Il est bien compréhensible en effet que les Américains souhaitent autant que possible protéger leur technologie des méthodes prédatrices des Chinois, et ne pas se laisser contaminer par un système qui à terme prévoit l’évaluation généralisée, par l’Etat, de la vertu de ses citoyens.

Emmanuel Dubois de Prisque est coauteur (avec Sophie Boisseau du Rocher) de La Chine e(s)t le monde, paru le 23 janvier 2019 aux éditions Odile Jacob.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

06.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

07.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

01.

Japon : les conséquences économiques du drame sur le reste du monde

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Sidewinder
- 03/02/2019 - 06:43
Systeme economique mondial
Je me demande si le ou la journaliste qui pose les questions travaille à l'Agence Tass Française ( plus connue sous le nom d'AFP ). En effet, demander aux USA de Respecter les règles internationales …comme la Chine, laisse pantois. La Chine ne respecte RIEN des règles de l'OMC, malgré ses discours pour '"l’économie de marché" qui n'existe pas en Chine. Tout le monde s'en plaint : USA, Europe et même la Russie ! Je ne vais pas faire la liste des accrocs, se serait trop long et lassant, mais ni l'Europe ni les USA ne reconnaissent à la Chine le statut d'économie de marché au sein de l'OMC. Ce que font les USA maintenant aurait dû être fait il y a bien longtemps : l'OMC sensée être la police des échanges a fermé les yeux, il n'y a donc pas de raison de continuer à se laisser faire.