En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
Atlanti-Culture
"Kean" de Jean-Paul Sartre : Du théâtre champagne
Publié le 24 janvier 2019
Là où Sartre est sans doute le plus intéressant, c'est dans son théâtre. Et, surtout, lorsqu'il adapte le texte d'un "grand", en l'occurrence Alexandre Dumas, servi cette fois, au Théâtre 14, par une équipe remarquable.
Danielle Mathieu-Bouillon est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Danielle Mathieu-Bouillon pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Danielle Mathieu-Bouillon est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Là où Sartre est sans doute le plus intéressant, c'est dans son théâtre. Et, surtout, lorsqu'il adapte le texte d'un "grand", en l'occurrence Alexandre Dumas, servi cette fois, au Théâtre 14, par une équipe remarquable.

VU PAR DANIELLE MATHIEU-BOUILLON

  

THEATRE

KEAN

d'Alexandre Dumas

Adaptation : Jean-Paul Sartre

Mise en scène : Alain Sachs,

avec, dans l'ordre alphabétique : Pierre Benoist, Sophie Bouilloux,

Alexis Desseaux, Jacques Fontanel, Frédéric Gorny,

Eve Herszfeld, Justine Thibaudat, Stéphane Titeca.

 

INFORMATIONS

Théâtre 14- Jean-Marie Serreau

20, avenue Marc Sangnier – 75014 Paris

jusqu'au 23 février 

Représentations : mardi, vendredi, samedi à 20h30 – mercredi et jeudi à 19h

matinée samedi à 16h

Relâches dimanche et lundi

Réservations : 01 45 45 49 77

du lundi au samedi de 14h à 18h – www.theatre14.fr

 

RECOMMANDATION 

EXCELLENT

 

THEME 

Le tout Londres de ce début du 19ème siècle acclame Kean, l'un de ses acteurs les plus célèbres. Comme souvent, fascinées par les héros qu'il interprète avec brio en dépit de l'age qui avance, les femmes sont folles de lui et se le disputent. Mais s'il est bien encore le roi du Théâtre à Londres, il demeure un homme impétueux et fragile à la fois qui finira par exploser, sur scène, dans le rôle d’Othello. Du grand Alexandre Dumas, mâtiné de Jean-Paul Sartre.

 

POINTS FORTS

1- La pièce, astucieuse, truculente, aux dialogues brillants et souvent drôles, pleine de rebondissements à la Dumas et d’une réflexion dont s’empare Sartre, quant à la liberté face au grands de ce monde. Mais Dumas insiste surtout sur la dualité constante de l'acteur, entre son être profond et son rôle.

2- Une troupe joyeusement conduite par Alain Sachs dans un dispositif astucieux qu’il fait manipuler par ses acteurs avec grâce et surtout « en situation ».

3- Une distribution attachante, en tête de laquelle Alexis Desseaux fait preuve d'un beau tempérament et d'une belle ardeur sensible. J’ai particulièrement apprécié la finesse et la justesse de jeu de Sophie Bouilloux qui confère une grande humanité au rôle d’Eléna. Son époux dans la pièce, interprété par Jacques Fontanel, gagne vingt ans en quittant la scène. Justine Thibaudat est charmante.

4- Les jolis costumes de Pascale Bordet, qui maîtrise les époques, avec sa justesse habituelle, en les habillant de son univers poétique.

 

POINTS FAIBLES

 Cela paraît un détail, mais j’ai un peu déploré la barbe de quelques jours sur le visage d’Alexis Dusseaux, alias Kean, qui ne convient pas à la classe du personnage, en ce début du 19ème siècle.

 

EN DEUX MOTS :

Du Théâtre dans le théâtre, dans un vibrant hommage aux acteurs avec leurs grandeurs et leurs misères. Cela fait plaisir d’entendre du théâtre véritablement écrit. Je vais peut-être en choquer beaucoup mais je trouve que le théâtre de Jean-Paul Sartre - surtout quand l'essentiel est d’Alexandre Dumas - tient mieux le coup, que sa philosophie.

 

L'AUTEUR :

Difficile de trouver un auteur plus fécond qu'Alexandre Dumas (1802-1870) ! "Kean", créé en 1836 aux Variétés, est un superbe hommage au théâtre et à la passion d'être acteur. Cette difficulté pour Kean d'être issu d'un milieu modeste, tout en étant recherché par la haute société, ne fait-elle pas penser à ce que vécut l'auteur lui-même, souvent méprisé par ses contemporains, en dépit de son génie reconnu par le public ? Parmi plus de 300 oeuvres romanesques, plusieurs de ses pièces de Théâtre, parmi une vingtaine, sont encore représentées, notamment "Antony", "Le Tour de Nesle" et tout particulièrement cette merveille qu'est "Kean" ! Un conseil : relisez Dumas et n'échappez pas à ses "Mémoires", aussi fabuleux que ses plus grands romans !

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs la droite
02.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
03.
Charlotte Casiraghi &Gad Elmaleh n’ont pas la même (idée de l’)éducation, Meghan Markle &son père non plus; Laeticia H. se dé-esseule avec un Top chef, Karine Ferri &Yoann Gourcuff se marient en vivant chacun seul; Jennifer Aniston : ses 50 ans avec Brad
04.
Ces éléments qui viennent perturber l'idée que le chômage serait revenu à son plus bas niveau depuis 10 ans
05.
Comment on a tué les centre-villes de ces villes moyennes où une majorité de Français voudraient pourtant vivre
06.
Le coffre-fort d'Alexandre Benalla aurait été déplacé par Chokri Wakrim, le compagnon de l'ancienne cheffe de la sécurité du Premier ministre
07.
Et les pays qui participent le plus à l’extension des forêts sur la planète sont…
01.
Christine Lagarde, la directrice du FMI, prévient d’un risque grave de tempête mondiale mais personne ne semble l’entendre
02.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
03.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
04.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
05.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
06.
Derrière le complotisme, l’énorme échec de 50 ans d’égalitarisme et de progressisme à marche forcée impulsés par l’Education nationale comme par la culture dominante
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
03.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
04.
Derrière le complotisme, l’énorme échec de 50 ans d’égalitarisme et de progressisme à marche forcée impulsés par l’Education nationale comme par la culture dominante
05.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
06.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires