En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
Atlanti-Culture
"Lawrence d'Arabie, la jeunesse d'une légende" d'Anthony Sattin : très tôt, un sacré bonhomme
Publié le 18 janvier 2019
Les exploits légendaires de Lawrence d'Arabie pendant la Grande Guerre prennent, en grande partie, racine dans une jeunesse tourmentée contre laquelle il réagit très vite en partant seul, à pied, à 21 ans, à la découverte des Châteaux Croisés de Syrie et de Palestine.
Anne Jouffroy est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anne Jouffroy pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anne Jouffroy est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les exploits légendaires de Lawrence d'Arabie pendant la Grande Guerre prennent, en grande partie, racine dans une jeunesse tourmentée contre laquelle il réagit très vite en partant seul, à pied, à 21 ans, à la découverte des Châteaux Croisés de Syrie et de Palestine.

LIVRE

LAWRENCE D'ARABIE, La jeunesse d'une légende.
d'Anthony Sattin

 Ed. Noir sur Blanc

384 pages

23 €


RECOMMANDATION

            EXCELLENT

 

THEME

1903-1914, Thomas-Edward Lawrence avant « Lawrence d'Arabie ».

Comment T.E. Lawrence (1888-1935) s'est-il préparé à ses exploits légendaires en Arabie pendant la Grande Guerre ?

Ses aventures au Proche-Orient commencent dès 1909 quand il part, seul et à pied, à la découverte des châteaux Croisés de Syrie et de Palestine.

Ce voyage initiatique lui permettra de devenir, malgré sa jeunesse et son absence de formation universitaire, un guide et un archéologue du monde arabe reconnu par ses pairs.

Quelles sont les raisons personnelles qui lui ont fait abandonner ses études à Oxford et sa famille pour devenir archéologue puis espion en Arabie ?

Anthony Sattin révèle ce que Lawrence a cherché à cacher : la vérité de sa naissance, sa relation difficile avec sa mère dominatrice et sa profonde affection pour un jeune arabe .

Ces années d'avant-guerre, 1909-1914, seront les années les plus heureuses de ce passionné d'Orient.

 

POINTS FORTS


Les cartes, la bibliographie, les photos, l'index.

Les nombreux extraits de la correspondance de Lawrence et de son livre Les 7 piliers de la sagesse.

Les citations poétiques.

La passion d'Anthony Sattin, lui-même, pour le Moyen-Orient.

La traduction de Virginie Buhl, tout en finesse.

Le choix d'Anthony Sattin de n'évoquer ici, sur 384 pages, que la formation sur le terrain et la personnalité hors-norme de T.E Lawrence avant qu'il ne devienne l'une des figures les plus charismatiques de la Première Guerre Mondiale.

 

POINTS FAIBLES

Je n'en vois pas.

 


EN DEUX MOTS

Un livre fascinant qui incite d'une part à se plonger dans Les 7 piliers de la sagesse et, d'autre part, à espérer au plus vite la parution annoncée par Anthony Sattin d'un autre livre, sur la seconde partie de la vie de E.T Lawrence (1916-1935).

 


UN EXTRAIT

Ou plutôt deux :
- « … au bout de quelques années, quand ses parents tentèrent de le convaincre de rentrer en Angleterre, il leur expliqua quasiment dans les mêmes termes que j'ai utilisés pour les miens :  « Je ne crois pas que celui qui a goûté à l'Orient comme je l'ai fait puisse y renoncer. »

- « Il a tout simplement la foi qui lui permet d'avancer sans trébucher. » William Lawrence, à propos de son frère Ned, 11 juin 1914. [« Ned » est le surnom familial de T.E Lawrence]

 


L'AUTEUR

Né à Londres en 1956, Anthony Sattin est journaliste de presse (Sunday Times, Daily Telegraph, Guardian), de radio et de télévision.

Spécialisé dans les récits de voyages, passionné par l'Afrique et le Moyen-Orient, il est membre de la Société royale de géographie. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
04.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
05.
Le paradoxe des sacs plastiques ou quand le remède (de leur suppression) est pire que le mal
06.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
07.
Emmanuel et Brigitte Macron profitent d'un bain de foule au Touquet
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
05.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
06.
Faut-il craindre l'opération "Revanche pour le Sham" de l'EI
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires