En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© Dimitrios Kambouris / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Au carré
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
Publié le 18 janvier 2019
Essayiste japonaise spécialisée dans le rangement et le développement personnel, Marie Kondo a créé KonMari, une approche se voulant innovante du rangement. Netflix lui consacre une série.
Fondatrice du réseau "by Pauline", réseau français d’experts en en organisation et rangement, Pauline Levasseur participe également au développement de la FFPO - la Fédération Francophone des professionnels de l’organisation en tant que Vice Présidente...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pauline Levasseur
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fondatrice du réseau "by Pauline", réseau français d’experts en en organisation et rangement, Pauline Levasseur participe également au développement de la FFPO - la Fédération Francophone des professionnels de l’organisation en tant que Vice Présidente...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Essayiste japonaise spécialisée dans le rangement et le développement personnel, Marie Kondo a créé KonMari, une approche se voulant innovante du rangement. Netflix lui consacre une série.

Atlantico: Comment la façon dont on range influence-t-elle sur notre psychologie, notre bien-être? Et inversement, comment la façon de ranger (qui va du très désordonné au très ordonné) trahit-elle notre "profil psychologique" (du très créatif au très rigide)?

Pauline Levasseur: N'étant pas psychologue il est difficile pour moi de répondre à cette question. 

Au cours de mes 10 d'expérience chez mes clients, nombreux sont ceux qui me disent que l'encombrement et le désordre est un poids autant matériel que psychologique. D'une part parce que le bazar rend le quotidien fastidieux, il faut chercher ce dont on a besoin, on ne sait pas où ranger, il faut faire des détours, on perd de l'espace, du temps bref de l'efficacité et même parfois de l'argent. Au final après une grande phase de rangement on se sent "allégé" d'un poids, c'est source de bien être. 

Quand on entre dans une pièce encombrée, l’œil doit envoyer une multitude d'informations au cerveau, même si c'est inconscient. C'est surement pour cela que quand on entre dans un espace épuré on a parle d'espace "zen" on pense au calme comme face à la mer. 

Pour moi il y tout de même majoritairement un lien entre les espaces organisées et les personnes ayant un mode de pensée très structuré. Et effectivement les personnes très créatives semblent moins organisées. Mais c'est un constat que je ne saurais pas expliquer. 

Il existe même des pathologies graves liées au rapport à l'objet comme la syllogomanie et le syndrome de Diogène, forme d'entassement compulsif. Ou l'oniomanie, forme d'achat compulsif. 

De plus il est prouvé que les activités manuelles permettent de "déconnecter" le cerveau en se concentrant sur son action. Aussi fou que cela puisse paraître à certains, pour moi et mon équipe, ranger nous détend ! 

Comment expliquer le succès de Marie Kondo? La préoccupation du rangement prend-elle plus de place dans nos vies parce que nous avons moins de temps disponible (car nous travaillons plus), parce que nous habitons dans des logements plus petits, en raison d'un contexte économique moins favorable?

Pour moi il y a 4 grandes raisons qui expliquent l'engouement pour le rangement :

- L'accroissement démographie a un impact direct sur le coût de l'espace. Les m² sont de plus en plus chers il est donc de plus en plus utile d'optimiser les espaces. 

- L'évolution du rapport à l'objet : la société d'hyper consommation nous poussent à accumuler de plus en plus d'objets dans les maisons. exemple (mais je n'ai plus les chiffres exactes avec moi ce soir) dans les années 50-60 une femme avait moins de 10 tenues vestimentaires contre + d'une trentaine en moyenne de nos jours et parfois beaucoup plus). Pour le newyork times et Geo, dans dossier spécial de septembre 2017, parmi les grand défis du monde à venir, comme les guerres, la démocratie en péril, les nouvelles technologies ... ect le 10eme défi du monde et le rapport à l'objet. Les habitudes de consommation et que faire de tous ces objets que nous fabriquons & achetons sans aucune limite... et de l'impact écologique

- La mobilité accrue, de nos jours nous déménageons et changeons de travail plusieurs fois en une vie, alors que nos grands parents, vivaient dans la même maison et travaillaient au même endroit toute leur vie. De fait, cela génère des besoins en organisation et rangement beaucoup plus fréquemment. 

- L'impression d'accélération du temps, du fait de la multiplication des moyens de communication & de transports, nous sommes de plus en plus sollicités. De fait nous manquons de temps pour organiser nos espaces, car le rangement c'est avant tout du temps. 

- Enfin la quête de bien être de plus en plus présente dans nos sociétés modernes, passe aussi par un retour aux sources et au cocooning chez soi. D'ou le besoin d'avoir un intérieur agréable. Tendance qui arrive même dans les bureaux 

En quoi la méthode de rangement KonMari popularisée par Marie Kondo est-elle intéressante? Quelles sont ses limites?

La méthode de rangement KonMari permet à chacun de prendre conscience de son rapport à l'objet, de parfois même de son attachement affectif à un objet. Ensuite il permet de mettre en place un désencombrement massif de son espace. 

La limite est dans le rapport presque spirituel entre la personne et l'objet qui lui vient probablement de la tradition japonaise mais pas toujours parlante pour les occidentaux. Ensuite tout le monde ne peux pas vivre dans un intérieur minimaliste. Nous n'avons pas les mêmes habitudes, les mêmes goûts, les mêmes moyens et il faut pouvoir s'adapter à chacun. Et Une fois ce grand tri mis en place il est impératif de mettre en place une bonne organisation avec des process pour que ce rangement soit pérenne dans le temps. Dans tous les cas il est impératif de faire le point au moins une à deux fois par an, pour trier, désencombrer et réorganiser. 

Quels sont les principaux conseils que vous donneriez pour mieux ranger?

1 / Désencombrer - dans tous les espaces dans lesquels j'interviens, même quand le client pense avoir fait le tri, on retrouve toujours des objets à désencombrer. 

2 / Organiser - prendre le temps de définir un espace précis par catégorie pour mettre en place une bonne organisation de base.  Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place ma devise. 

3 / Étiqueter - ça peut paraître bête mais c'est la clé pour mémoriser l'organisation mise en place et permettre à l'ensemble des personnes qui vivent dans les lieux à respecter au mieux l'organisation mise en place. Un mot d'ordre la visibilité. Quand on ouvre un placard ou un tiroir on doit pouvoir voir d'un coup d'oeil tous ce qu'il contient. 

4 / Faire des mises à jour - Pas de magie dans le rangement, il faut ranger un maximum au fur et à mesure, créer des réflexes. Puis faire une à 2 fois par an une grosse mise à jour de l'organisation générale pour actualiser et rendre pérenne l'organisation 

Donc le rangement & l'organisation c'est du temps & de l'énergie ! Mais c'est aussi une vrai compétence avec des méthodes et une analyse précise des espaces et du fonctionnement de chacun. C'est pour cela que le métier de professionnel de l'organisation ou "home organizer" / "office organizer" existe depuis les années 80 aux USA et trés répandu dans de nombreux autres pays. 

 

La fédération américaine NAPO + de 4000 membres 

La fédération francophone des professionnels de l'organisation www.ffpo.eu

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Christine Lagarde, la directrice du FMI, prévient d’un risque grave de tempête mondiale mais personne ne semble l’entendre
02.
Il faut détruire Jean-Luc Mélenchon et le secret de l’instruction avec…
03.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
04.
Laeticia Hallyday s'ennuie à L.A; Johnny Depp craque pour la fille d'un vieux pote; Dany Boon veut que vous sachiez qu'il est amoureux (pour vous faire oublier ses impôts); Nicolas S. & Carla B. qu'ils étaient à Venise pour leur anniversaire de mariage
05.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
06.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
03.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
04.
Derrière le complotisme, l’énorme échec de 50 ans d’égalitarisme et de progressisme à marche forcée impulsés par l’Education nationale comme par la culture dominante
05.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
06.
Flambée d’antisémitisme et de violences politiques : ces erreurs politiques et macroéconomiques à ne pas reproduire pour enrayer la crise
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires