© STF / AFP
90e anniversaire
Le monde de Tintin existe-t-il encore ?
Publié le 13 janvier 2019
Héros majeur de plusieurs générations, le personnage de Hergé est devenu une icône internationale. Il vient de fêter ses 90 ans, dans un monde qui a bien changé.
Numa Sadoul est un auteur, comédien, metteur en scène et spécialiste de la bande dessinée.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Numa Sadoul
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Numa Sadoul est un auteur, comédien, metteur en scène et spécialiste de la bande dessinée.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Héros majeur de plusieurs générations, le personnage de Hergé est devenu une icône internationale. Il vient de fêter ses 90 ans, dans un monde qui a bien changé.

Atlantico : Tintin a 90 ans. Héros majeur de plusieurs générations, le personnage de Hergé est devenu une icône internationale. 35 ans après la mort de son créateur, quel impact conserve Tintin sur les générations actuelles ?

Dans l’absolu, Tintin conserve l’aura d’un mythe devenu intangible. Concrètement, même si les ventes d’albums ne sont pas en chute libre, il fauit bien constater que les générations actuelles ne connaissent plus très bien Tintin, ne le lisent plus guère, et d’ailleurs ne lisent généralement plus grand-chose. Il a fallu le film de Spielberg pour relancer la machine, et l’on peut augurer - espérer - que le futur film de Jackson, s’il se fait, accomplira le même travail.

Le monde de Tintin s'ancre dans une réalité très forte mais reste soumise à l'imagination de son auteur. A quel point la vision du monde dépeinte par Hergé a-t-elle influencé son époque ?

Je ne pense pas que la vision du créateur de Tintin ait pu influencer son époque en profondeur. Nulle création artistique pourrait d’ailleurs prétendre à un tel exploit. Depuis le début du XXé siècle et ses monstrueuses dérives, on sait maintenant que l’art ne sait pas rendre le monde meilleur, même s’il peut se targuer d’améliorer certains êtres. Mais c’est ponctuel. Hergé était dans l’air de son temps pour la publicité, la mode, le graphisme, les idées ; on peut penser que c’est lui qui a été influencé par les grands courants de son époque, qu’il a réinventés avec son génie propre.

Les premiers albums de Tintin, et principalement « Tintin au Congo » ont toujours été marqués par des accusations de racisme. Comment juger cette polémique avec le recul actuel ? Hergé a-t-il regretté cette époque ?

Oui, Tintin est de ce point de vue-là le reflet de son temps. Et oui, Hergé a fait preuve d’un réel paternalisme colonial et d’une forme de racisme. Ou d’un antisémitisme primaire dans certaines pages. Il s’en est expliqué, notamment dans mon livre d’entretiens « Tintin et moi », il l’a regretté, je pense sincèrement, et toute la suite de son oeuvre et de sa vie ont été au contraire tournées vers un humanisme qui est celui que je lui ai connu durant toutes nos années communes.

Les convictions personnelles d'Hergé transparaissent-elles au sein de son œuvre ou Tintin est-il purement apolitique ?

Je pense que Tintin est, selon Hergé (le Hergé post-premiers albums), l’émanation de l’humanisme dont je parle. Ce n’est pas apolitique de s’engager contre l’esclavage des Noirs, pour la cause chinoise, pour la défense du peuple tibétain, etc.

De Gaulle considérait Tintin comme son seul rival sur la scène internationale. Que reste-t-il du monde de cette époque ?

Plus grand-chose. Le monde a muté avec l’apparition de la télévision, puis des ordinateurs, puis d’Internet, puis des smartphones. C’est comme ça, on constate et on s’incline. Et puisse le 90é anniversaire de cette petite, mais grandissime, créature de papier redonner du tonus et de l’audience à l’oeuvre d’un créateur majeur qui le mérite.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Tintin, Hergé
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
La France va devenir la première puissance mondiale en moins de 5 ans
03.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
04.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
05.
Emmanuel Macron, pourquoi n’allez-vous pas en boîte comme Christophe Castaner plutôt que de faire du ski ?
06.
Acte XVIII des Gilets jaunes : retour prévu de la violence, réponse difficile à prévoir du gouvernement
07.
Recep Tayyip Erdogan critiqué pour avoir diffusé des images de l'attentat de Christchurch
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Le voile est-il vraiment un accoutrement souhaitable pour vendre des petites culottes ?
06.
La France, cauchemar du terroriste de Christchurch : comment nous avons laissé la question du Grand remplacement se transformer en tragique métastase politique
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
03.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
04.
Quand Nathalie Loiseau teste les nouveaux "éléments de langage" du progressisme face à Marine Le Pen sans grand succès
05.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
06.
Grand Débat : l’étrange victoire d’Emmanuel Macron
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires