En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© PASCAL GEORGE / AFP
Atlanti-Culture
Michael Jackson, beaucoup plus que le Roi de la Pop
Publié le 04 janvier 2019
Anne Jouffroy est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anne Jouffroy pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anne Jouffroy est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

EXPOSITION


Michael Jackson : On the Wall
 au Grand Palais

 

INFORMATIONS

Jusqu'au 14 février 
Réservations: https://www.grandpalais.fr/fr/evenement/michael-jackson

                       Tel: 01 44 13 17 17

Grand Palais

 Avenue Winston Churchill 75008 Paris

 

RECOMMANDATION

           BON


THEME

La postérité artistique de Michael Jackson.

Cette exposition internationale, à laquelle s'ajoutent au Grand Palais quelques œuvres uniques, pour l'occasion, explore l'impact culturel de la personnalité et de l'oeuvre de Michael Jackson dans l'art contemporain de ces quarante dernières années.

Son influence et sa célébrité ne faiblissent pas.Depuis qu'Andy Warhol a utilisé son image en 1982, Michael Jackson est une des personnalités les plus représentées dans les arts visuels.

Ici, il s'agit seulement d'une quarantaine d'artistes, mais de grands noms du monde entier.

Leurs peintures, sculptures, photographies, vidéos, performances, illustrent la construction de l'image de Michael Jackson.


POINTS FORTS

Le titre à double sens de l'exposition, « On the Wall » : il évoque d'une part les œuvres accrochées au mur et, d'autre part, la date de l'émancipation artistique de Michael Jackson. Son 1er album chanté en solo, sans ses frères, s'appelait, en effet, « On the Wall ».

La qualité de certaines œuvres.

Le rappel de la culture classique de Michael Jackson (musique Baroque, Bosch, Rubens, Ingres, Baudelaire).

C'est une exposition d'art contemporain à propos de Michael Jackson; certains fans seront peut-être déçus, qu'à part un gant, une veste et un clip, ce ne soit pas une exposition de souvenirs précis de la vie du Roi de la Pop.


POINTS FAIBLES

 Très peu d'évocation de ses combats : problème de l'identité, question raciale, affres de la célébrité.


EN DEUX MOTS

Une découverte : en sortant de cette petite exposition (8 salles) on se demande si Michael Jackson n'est pas, en soi, dans son genre, une œuvre d'art totale.


L'ARTISTE

Michael Jackson (1958-2009), surnommé The King of Pop et Bambi fut chanteur, danseur, compositeur, producteur, acteur, chorégraphe.

Il est le septième d'une famille de 9 enfants.

À 6 ans, il chante avec ses frères.

À 11 ans, il commence une carrière professionnelle au sein des Jackson Five, avec ses frères aînés.

À 13 ans, il entame une carrière en solo, tout en restant membre des Jackson Five.

À 20 ans, il s'émancipe totalement de sa famille.

Le Livre Guinness des records le désigne comme l'artiste de variétés le plus couronné de succès de tous les temps.

Appau Junior Boakye-YiadomP.Y.T., 2009,ballons en latex, rubans et mocassins, dimensions variables, avec l'aimable autorisation de l'artiste©Appau Junior Boakye-Yiadom

Yan Pei-Ming, In Memory of Michael Jackson 1958-2009,2017, Huile sur toile, 200X200 cm, Yan Pei-Ming, avec l'aimable autorisation de la Galleria Massimo De Carlo et de la Galerie Thaddaeus Ropac © Yan Pei-Ming/Photo : André Morin

Andy Warhol, Michael Jackson, vers 1984, Tirage gélatino-argentique, The Andy Warhol Museum, Pittsburg, Founding Collection, Contribution The Andy Warhol Foundation for the Visual Arts, Inc.

©The Andy Warhol Foundation for the Visual Arts, Inc./Licensed by Adagp, Paris, 2018.

Candice Breitz, King (A Portrait of Michael Jackson),2005, Installation vidéo à 16 canaux, Durée : environ 42 min, Avec l'aimable autorisation de Kaufmann Repetto (Milan)+ KOW(Berlin).
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cash investigation : poursuivi par Elise Lucet, un patron s'enfuit en courant
02.
Prime exceptionnelle de fin d’année : comment Emmanuel à Macron a (nettement) privilégié son électorat sans le vouloir
03.
Grand débat : ce vent de bêtise qui siffle sur nos têtes
04.
Iran-États-Unis : la tension est à son comble
05.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
06.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
07.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
03.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
06.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
01.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
04.
Brûler l’ENA ? Pour la reconstruire plus belle encore?
05.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
06.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires