En direct
Best of
Best Of
En direct
© GUILLAUME SOUVANT / AFP
Au delà des gilets jaunes
Demi saut dans l'inconnu : à moitié vide, à moitié plein: quel verre choisiront les Français ?
Publié le 11 décembre 2018
Les annonces d'Emmanuel Macron lundi soir au JT ont convaincu un certain nombre de Français, mais nombreux sont aussi ceux qui considèrent que ces mesures sont insatisfaisantes...
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les annonces d'Emmanuel Macron lundi soir au JT ont convaincu un certain nombre de Français, mais nombreux sont aussi ceux qui considèrent que ces mesures sont insatisfaisantes...

De quel côté la balance va-t-elle pencher ? On s'arrête ou on continue ? La question ne semblait pas se poser sur les ronds points où campent les Gilets Jaunes."Le compte n'y est pas" clamaient tous ces nouveaux irréductibles proclamés porte-paroles du mouvement. Imaginer que les gilets jaunes, se mettent à applaudir à l'unisson les mesures annoncées par Emmanuel Macron relevait de l'utopie pure. Mais dans les salles à manger des Français on se montre plus partagé : d'après un sondage express réalisé par Opinionway pour LCI, 49% ont trouvé Emmanuel Macron "convaincant" contre 50% qui n'ont pas été convaincus ; en revanche ils approuvent en grande majorité les mesures annoncées : 68% de " oui" à la hausse du SMIC, 72% pour l'annulation hausse CSG et 78% approuvent la défiscalisation des heures supplémentaires ; (60% seulement approuvent la défiscalisation de la prime fin d'année). Cela signifie-t-il qu'il n'y aura pas d'acte V de la contestation et de la casse ce samedi, qu'Emmanuel Macron a réussi à enfoncer un coin entre les Gilets Jaunes qui se disent "libres" et les autres, les plus radicaux ? Il régnait une intense activité sur les réseaux sociaux après le discours présidentiel. Sur les plateaux des télés on commentait surtout ce qu'Emmanuel Macron n'a pas annoncé : la hausse des petites retraites, le rétablissement de l'impôt sur la fortune, le référendum d'initiative populaire, l'instauration de la proportionnelle, - pour ne citer que ces revendications, au détriment des mesures proprement dites, à savoir augmentation de 100 euros par mois du SMIC, le rétablissement des heures supplémentaires défiscalisées, annulation de la hausse de la CSG pour les retraités qui gagnent moins de 2.000 euros par mois. On a surtout expliqué que la hausse de 100 euros du SMIC correspond à une augmentation de la prime d'activité et qu'elle n'est donc pas payée par l'employeur - ce "salaud de riche" - , mais par l'Etat, autrement dit par les contribuables ...

Il n'est pas impossible que le chef de l'Etat garde de nouvelles concessions en réserve, conscient d'une part que des annonces suscitent des surenchères et aussi qu'un mouvement d'une telle ampleur ne peut pas s'arrêter sur le champ. D'ailleurs même en voie d'extinction, un mouvement social connaît toujours des soubresauts et des convulsions. Pour l'heure chacun fait ses comptes : combien ça coûte? 10 milliards? Douze ou quinze, comme l'avancent les spécialistes? Les milliards valsent. Les tenants de l'orthodoxie budgétaire en sont pour leurs frais: quoiqu'on dise et pense, Emmanuel Macron a renversé la table, le déficit budgétaire repart. Bruno Le Maire, le Ministre de l'Economie, la Ministre du Travail Muriel Pénicaud ont été désavoués et renvoyés dans les cordes. A se demander s'ils n'ont pas surjoué la rigueur pour que les annonces d'Emmanuel Macron qui a expliqué que l'effort était trop important et n'était pas juste", apparaissent plus fortes. En bons soldats, ils se disent prêts à défendre la nouvelle bonne cause ,mais le gouvernement est secoué, comme l'est la majorité… Pour l'heure il n'y a qu'une priorité : mettre un terme aux violences qui font trembler le système dans lequel nous vivons sur ses bases . Emmanuel Macron a été élu pour "transformer" le pays. Le mouvement des Gilets Jaunes est venue le lui rappeler. Aujourd'hui il est au milieu du gué . La partie est loin d'être terminée .

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
04.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
05.
Electricité : le record de production par les éoliennes battu le 14 mars est un faux espoir
06.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
07.
Brexit : à J-9, les 4 scénarios impossibles. A croire que le chaos annoncé profite à beaucoup de monde
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Le voile est-il vraiment un accoutrement souhaitable pour vendre des petites culottes ?
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
03.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
De Christchurch à Utrecht : quel modèle intellectuel pour penser sereinement le grand bouleversement démographico-ethnique dans les démocraties occidentales ?
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lasenorita
- 12/12/2018 - 14:20
Il faut enlever l'identité française aux délinquants musulmans.
Mon commentaire a disparu: je disais qu'il fallait retirer la nationalité française aux délinquants bi-nationaux, comme l'avait demandé Sarkozy, mais les députés n'ont pas voulu voter cette loi! Donc nous sommes ''obligés'' de garder sur notre sol des criminels d'origine étrangère, comme celui qui vient de tuer des Français ''innocents'' à Strasbourg! Les musulmans doivent RESTER dans ''leur'' pays ''indépendant'' voir https://www.youtube.com/watch?v=aSThubht1oU&t=57s et voir https://www.youtube.com/watch?v=qlplcU8PNQc&t=282s..On n'entend pas du tout S.O.S.Racisme et les immigrationnistes gaucho-collabo-islamo après un attentat commis par un musulman!....
cloette
- 11/12/2018 - 18:23
Etre d'un naturel pessimiste
C'est croire qu'on va avoir deux fois Macron .
jurgio
- 11/12/2018 - 17:01
Nous avions eu 2 fois Mitterrand, 2 fois Chirac...
et nous le savons depuis hier : 2 fois Hollande. Un voisin dont la pension est de 2080 ne décolère pas. Chaque « avancée socialiste » me fait tourner la tête vers le bas du dos : qui va payer ?