En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

06.

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

07.

LR : quand la droite ne comprend plus le libéralisme, ni l’économie, ni la nature de la crise que nous traversons...

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

ça vient d'être publié
pépites > France
Alimentation
25% des marchés alimentaires vont pouvoir rouvrir en France
il y a 29 min 21 sec
pépites > Politique
"Souveraineté nationale et européenne"
Coronavirus : Emmanuel Macron annonce la production de millions de masques et promet une "indépendance pleine et entière" de la France
il y a 2 heures 9 min
pépite vidéo > Politique
Combattre le virus
Hongrie : Viktor Orbán obtient les pleins pouvoirs pour lutter plus efficacement contre le Covid-19
il y a 3 heures 24 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Pour une nouvelle gouvernance mondiale

il y a 5 heures 29 min
décryptage > Politique
Schtroumpfs paresseux

Et si les accusateurs du libéralisme essayaient d’abord de comprendre ce dont ils parlent

il y a 5 heures 57 min
décryptage > Politique
Rupture douloureuse

Petit historique des catastrophes politiques vécues par la droite à chaque fois qu’elle a divorcé du libéralisme

il y a 6 heures 30 min
décryptage > Politique
Certitudes

LR : quand la droite ne comprend plus le libéralisme, ni l’économie, ni la nature de la crise que nous traversons...

il y a 7 heures 24 min
décryptage > Santé
Gestion de crise

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

il y a 7 heures 58 min
pépites > France
Un boost pas comme les autres
Le confinement dynamise les révisions du Code de la route
il y a 1 jour 42 min
Les marques sont elles aussi solidaires
Coca-Cola et d'autres marques créent des logos de «distance sociale»
il y a 1 jour 1 heure
light > Media
Disparition
Mort du journaliste Pierre Bénichou à l'âge de 82 ans
il y a 1 heure 36 min
décryptage > Santé
Résultats prometteurs

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

il y a 3 heures 8 min
décryptage > Politique
Cohésion

Covid-19 : unité nationale où es-tu ?

il y a 5 heures 40 sec
décryptage > France
Ils sont nombreux à être malades

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

il y a 5 heures 43 min
décryptage > Economie
Bulletin

Coronavirus : petit bilan des mesures d’aides aux entreprises et aux salariés

il y a 6 heures 13 min
décryptage > Santé
Plan d'action

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

il y a 6 heures 59 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les dividendes 2020 seront aussi confinés : les dirigeants politiques veillent au grain, par démagogie ou par nécessité

il y a 7 heures 45 min
décryptage > International
Résolution ?

Fin de crise en Israël

il y a 19 heures 39 min
pépites > International
Israel
Coronavirus: Benjamin Netanyahu placé en quarantaine
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > International
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

Les Virus, l’économie, les politiques et la mort. Premières leçons de la gestion de la pandémie

il y a 1 jour 2 heures
© LUDOVIC MARIN / AFP
© LUDOVIC MARIN / AFP
Bouc émissaire

Gilets jaunes : comment Bruno Le Maire oublie un peu vite les autres raisons de la baisse de la croissance française

Publié le 11 décembre 2018
Bruno Le Maire s'inquiète des sévères conséquences des Gilets jaunes sur l'économie française, mais oublie un peu vite que les révisions à la baisse des anticipations de croissance pour 2018 avaient déjà eu lieu avant la naissance du mouvement.
 Nicolas Goetzmann est journaliste économique senior chez Atlantico.Il est l'auteur chez Atlantico Editions de l'ouvrage : 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicolas Goetzmann
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
 Nicolas Goetzmann est journaliste économique senior chez Atlantico.Il est l'auteur chez Atlantico Editions de l'ouvrage : 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bruno Le Maire s'inquiète des sévères conséquences des Gilets jaunes sur l'économie française, mais oublie un peu vite que les révisions à la baisse des anticipations de croissance pour 2018 avaient déjà eu lieu avant la naissance du mouvement.

Atlantico : Suite au mouvement des Gilets jaunes, Bruno Le Maire estime que les perspectives de croissance s'amoindrissent pour la France, avec une baisse de 0.1 point pour le dernier trimestre en comparaison des prévisions antérieures. Comment analyser ce chiffrage ?

Nicolas Goetzmann : Lors du PLF 2018, les anticipations de croissance pour la France étaient de 1.7%, mais le gouvernement, jusqu'à la fin du mois de juin, envisageait la possibilité que celle-ci atteigne le chiffre de 2%. Puis, cet optimisme s'est estompé au fil des mois. A la sortie de l'été, Gerald Darmanin indiquait alors que la croissance annuelle serait révisée à la baisse mais ne serait pas inférieure à 1.8%. Pourtant, quelques semaines après, le gouvernement révisait ses estimations pour en revenir au chiffre initial de 1.7% du PLF.

Malheureusement, ce chiffre n'était déjà plus réaliste au lendemain de la publication de la croissance du 3e trimestre par l'INSEE (0.4%). Après 0.2% au 1er trimestre, 0.2% au 2e, et 0.4% au 3e, l'économie française aurait dû fortement accélérer pour atteindre un rythme de 0.8% au 4e trimestre pour voir le chiffre prévu par le gouvernement, 1.7%, se réaliser. C'est que ce l'on appeler un excès d'optimisme alors même que le contexte européen marquait un ralentissement en cours. La Banque de France sifflait la fin des fantaisies en prévoyant une croissance de 0.4% pour le T4, soit une croissance de 1.6% pour l'année 2018, inférieure aux prévisions du gouvernement, et largement inférieure à ses anticipations du mois de juin.

Maintenant, la nouveauté est que la Banque de France vient de publier une révision de son chiffre du T4, passant d'une prévision de 0.4% à 0.2%, ce qui aura pour effet de voir la croissance de l'année tomber au chiffre de 1.55%. Bruno Le Maire aura donc tout le loisir de dire que les Gilets jaunes ont tué la croissance du pays, mais la réalité montre autre chose. Entre le moment d'optimisme du gouvernement et sa croissance à 2% et le chiffre de 1.55% qui nous attend, les Gilets jaunes sont responsables de 0.05 point (soit 11%), tandis que les autres causes sont responsables d'une baisse de 0.40 point (soit 89%). Les Gilets jaunes jouent donc le rôle du coupable idéal.

Quelles sont ces autres causes du ralentissement de la croissance ?

La croissance ralentit dans l'ensemble de la zone euro, principalement en raison de l'annonce par la BCE de la fin du programme d'assouplissement quantitatif. Il s'agit de la cause principale qui s'accompagne également du frein au commerce mondial consécutif aux frictions sino-américaines. Les exportations allemandes à destination de la Chine sont en baisse par exemple. Si Bruno Le Maire a eu le loisir de pointer les difficultés rencontrées par l'économie française en raison de la guerre commerciale, rien n'a été dit concernant la cause principale, qu'est l'orientation macroéconomique de la BCE. Sans doute est-il plus aisé de taper les Gilets jaunes.

L'ironie pour le gouvernement est d'avoir vendu un agenda politique pro-croissance aux Français et de constater que le résultat est que nous sommes passés d'une croissance de 2.3% en 2017 à un chiffre probable de 1.55% pour 2018, soit une baisse de 30% pour la première année pleine du quinquennat. On peut entendre le gouvernement lorsqu'il annonce que "cela prendra du temps" mais cela n'explique pas la baisse constatée d'une année sur l'autre. L'explication est que c'est la macroéconomie européenne qui gouverne la croissance en premier lieu, et que celle-ci n'a jamais été questionnée par le gouvernement. Du moins, le fait majeur du changement d'orientation de la BCE, qui a été décisif pour les chiffres de 2018, n'a même jamais été commenté. Nous restons dans l'accessoire et dans l'aveuglement face au principal. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

06.

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

07.

LR : quand la droite ne comprend plus le libéralisme, ni l’économie, ni la nature de la crise que nous traversons...

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
del1968
- 11/12/2018 - 14:35
L’Europe, sujet in - pensable ?
Très pertinent, mais jusqu’ici l’Europe, son fonctionnement - très juridique et pas très démocratique - et ses orientations économiques avec leurs conséquences sont des sujets tabous ... peut-être même, des sujets in pensables pour nos gouvernements et nos députés. L’Europe est nécessaire mais pas sous cette forme et pas avec des objectifs purement économiques.
cloette
- 11/12/2018 - 13:50
Bruno Le Maire oublie aussi
que Macron ne sait que taxer, mettre des impôts et des CSG, sans avoir du tout créé aucun emploi, aucune relance, susciter aucun investissement il n'a fait que courir la planète, aller ici et là, se montrer, et pour le pays, rien . Il a été élu, certes, eh bien il ne le sera plus, Y a-t-il en Français une nuance entre être légitime et légitimé ? Quant à son gouvernement, son assemblée "majoritaire", ! ....!!
zelectron
- 11/12/2018 - 13:35
statistiques
Les stats sont les instruments parfaits qui prouvent l'impéritie de nos gvts !