En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

05.

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

06.

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

07.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

04.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

05.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Film : "Docteur ?" : Un duo d'acteurs épatants pour une comédie de Noël, légère, mais pas seulement

il y a 43 min 53 sec
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Livre : "Le ciel par-dessus le toit" de Natacha Appanah : Un roman familial, puissant et émouvant

il y a 54 min 45 sec
light > Insolite
Too bad!
Un artiste vend une banane scotchée au mur 12.000 dollars : un autre la décroche, la pèle et la mange
il y a 3 heures 10 min
pépite vidéo > Insolite
Goût de luxe
Un hôtel espagnol décore son hall d'entrée avec un sapin à 14 millions d'euros
il y a 3 heures 48 min
rendez-vous > Economie
Zone Franche
Retraites et consensus scientifique : peut-on vraiment prendre les retraito-sceptiques au sérieux ?
il y a 5 heures 4 sec
décryptage > Europe
Surprises

Surprises à la carte : ce que la géographie de l’euroscepticisme nous apprend des racines du trouble politique qui ébranle l’Union

il y a 5 heures 27 min
décryptage > Terrorisme
Incompréhension

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

il y a 8 heures 48 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Conflit sur les retraites : la France s’enfonce dans un chaos inextricable et contradictoire qui ressemble de plus en plus à ce que vivent les Britanniques avec le Brexit

il y a 9 heures 10 min
pépites > Religion
Solidarité et soutien
Attaque contre la mosquée de Bayonne : SOS Racisme lance un appel de soutien pour une marche solidaire ce dimanche 15 décembre
il y a 16 heures 20 min
pépites > Media
Justice
Discours de la Convention de la droite diffusé sur LCI : Eric Zemmour sera jugé à la fin du mois de janvier
il y a 17 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "La vie est belle" : Conte de Noël anti-morosité....

il y a 49 min 24 sec
décryptage > Politique
Droit du sol ?

Esther Benbassa vous devriez lire François-René de Chateaubriand !

il y a 1 heure 11 min
décryptage > Santé
Petites vérités

Petites vérités utiles à rétablir sur l’espérance de vie en France

il y a 3 heures 40 min
décryptage > Europe
La juste mesure

Royaume-Uni : la lutte anticorruption cherche la juste mesure

il y a 4 heures 59 min
décryptage > Politique
Petites vérités

Humanisme, rémunérations et régimes spéciaux : le cas Delevoye

il y a 5 heures 7 min
décryptage > Science
Découverte

Quand le simulateur énergétique du MIT montre qu’il demeure possible de limiter à la hausse des températures à 1,1°C sans décroissance tout en se passant des énergies fossiles

il y a 6 heures 8 min
décryptage > Economie
Génération 1975

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

il y a 8 heures 56 min
décryptage > Politique
To Reforme or not To Reform

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

il y a 9 heures 14 min
pépites > Politique
Sondages
Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani
il y a 17 heures 9 min
pépites > Sport
Drapeau neutre
Exclusion de la Russie des compétitions sportives : Vladimir Poutine dénonce une décision politique
il y a 18 heures 45 min
© ERIC FEFERBERG / AFP
© ERIC FEFERBERG / AFP
Gilets jaunes

Quand le gouvernement se demande si les Russes ne seraient pas « derrière tout ça »…

Publié le 08 décembre 2018
Un membre du gouvernement aurait récemment confié à des journalistes, à propos des Gilets jaunes : "On regarde si les Russes ne sont pas derrière certains agissements".
François-Bernard Huyghe est directeur de recherches à l’Iris. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François-Bernard Huyghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François-Bernard Huyghe est directeur de recherches à l’Iris. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un membre du gouvernement aurait récemment confié à des journalistes, à propos des Gilets jaunes : "On regarde si les Russes ne sont pas derrière certains agissements".

Atlantico : Un membre du gouvernement aurait récemment confié à des journalistes, à propos des Gilets jaunes : "On regarde si les Russes ne sont pas derrière certains agissements". Qu'est-ce qui peut justifier cette inquiétude, selon vous ? L'hypothèse vous semble-t-elle probable ?

François-Bernard Huyghe : C'est du comique de répétition depuis l'affaire de EU DisinfoLab où on a accusé les trolls russes d'avoir monté artificiellement l'affaire Benalla sur Twitter. Ce qui est frappant dans l'affaire qui nous intéresse ici, c'est que, évidemment, nous sommes dans un système régit par les réseaux sociaux. Mais la désinformation part dans tous les sens et les accusations complotistes partent aussi du gouvernement, ou de LREM. Je vous donne deux exemples : le Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse, Gabriel Attal, a répandu la légende selon laquelle des lycéens avaient quasiment voulu brûler à l'essence leur proviseur, alors qu'il y avait en réalité eu une bousculade et qu'un peu d'essence lui était tombé sur la manche. On se souvient aussi que Naïma Moutchou, pourtant rapporteur de la loi anti-Fake News avait relayé l'image d'un homme, lors d'une manifestation des "gilets jaunes", affirmant qu'il faisait le salut hitlérien alors qu'il disait en réalité "Ave Macron" en faisant le salut romain. 
Il est normal qu'il y ait des rumeurs chez les manifestants : de tout temps, il y a eu des rumeurs sur des brutalités policières cachées. Je me souviens d'images de Mai-68, lors d'une manifestation, où des gens présentaient des banderoles "Où sont nos morts". Parce qu'il se racontait que la police tuait des gens et cachait les cadavres. Que ces stupidités, ces histoires de bistrot, existent chez les manifestants, ce n'est pas bien moralement, mais cependant plutôt commun. 

Or, là, on observe qu'une partie de la classe politique, macronienne en particulier, adopte un schéma venu des États-Unis, et notamment des milieux démocrates clintoniens, consistant en un complotisme anti-complotiste visant à accuser les Russes - jugés populistes, hackers - de déstabiliser la démocratie par de fausses nouvelles, des rumeurs, etc. Tout cela s'inscrit dans la vague d'accusations consistant à alléguer que les Russes ont provoqué le Brexit, ont fait élire Trump, ont fait adopter le référendum en Catalogne, etc. 

Sans aller jusqu'à voir la main du Kremlin, comment expliquez-vous que beaucoup de comptes très actifs soient animés par des gens "proches de la sphère russophile" ?

Il ne faut pas être dans le déni : il y a vraiment une usine de trolls à Saint-Pétersbourg, tels que le rapportent des témoignages à ce sujet. Il y a effectivement une intervention des services russes ou de groupes plus que tolérés par le Kremlin, afin d'intervenir sur les réseaux sociaux dans les pays étrangers et souvent par le biais de faux comptes de présumés américains ou de présumés français. Cela existe, mais ce n'est pas très important ni très efficace : des tas d'études américaines ont été réalisées sur le rôle des réseaux sociaux dans l'élection de Trump. Elles ont conclu que cela avait eu un effet tout à fait négligeable, que ce n'avait touché que des gens déjà très convaincus en répandant des théories complotistes ou des rumeurs. Rappelons que sous Louis XVI, les Anglais laissaient partir de Londres vers Paris, dans les cales des bateaux, des pamphlets sur la vie sexuelle de Marie-Antoinette. Ce n'est pas cela qui a déclenché la Révolution française.

Il y a donc une grosse différence entre la véracité des interventions russes (et des alt-right de Steve Bannon, qui existent également) et un gigantesque fantasme qui prouve une incapacité intellectuelle à analyser les fautes politiques. 

Encore une fois, il existe réellement de fausses informations parmi celles véhiculées par certains "gilets jaunes". Mais cela ne touche que des gens déjà très convaincus et ce n'est pas pour ces raisons que les Français approuvent très majoritairement le mouvement. Ce soutien n'est pas le fruit d'une manipulation.

Que penser de cette guerre de l'influence qui se déroule sur les réseaux sociaux ? Quel est le but derrière la propagation grossière de fake news ?

Il y a effectivement des fake news répandues délibérément. À cela, plusieurs explications. Le premier niveau correspond à l'enthousiasme idéologique : on est prêt à croire n'importe quelle thèse complotiste qui irait dans le sens de ce que l'on croit déjà. Que des "gilets jaunes" peu éduqués croient ce type d'informations, c'est quelque part excusable. Lorsque ce sont des secrétaires d'État qui représentent le "nouveau monde", cela m'inquiète davantage. 

D'autre part, il existe des groupes militants, plus ou moins tolérés par l'État, dont l'objectif est de répandre les pires horreurs sur quelqu'un, d'accuser un chef d'État de collusion avec la mafia, etc. Cela n'est pas tout nouveau.

Une autre thèse, très en vue au ministère des Affaires étrangères, consiste à percevoir une volonté étrangère de semer la confusion, d'envoyer de nombreuses informations contradictoires de façon à saper la crédibilité idéologique ou l'autorité d'un système. 

Déstabiliser l'adversaire, cela se fait en politique, mais aussi dans le monde de l'économie, où l'on crée des officines qui répandent des rumeurs sur tel ou tel produit... Cela, c'est de la diffamation, mais c'est un processus très ancien. Le processus n'est pas nouveau. Évidemment, internet lui donne une amplitude extraordinaire, mais il y a aussi une très bonne nouvelle : les fake news vont très vite y être repérées. Je trouve, à ce titre, que l'équipe de Libération dédiée à cela (CheckNews, ndlr) travaille bien : ils ont repéré plein de fausses nouvelles. Il y a également 150 ONG faisant du fact-checking. Donc, la possibilité qu'une nouvelle complètement fausse et délirante ne soit pas repérée est très faible. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
gilets jaunes, Russie
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

05.

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

06.

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

07.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

04.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

05.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lemayec
- 09/12/2018 - 10:08
Poutine
Mais si bien sur, c'est lui, le diable russe le coupable!
Que n'y avait on pas pensé plus tôt!
von straffenberg
- 09/12/2018 - 08:12
Douce rigolade
Une chose est sure : nous payons cher trente ans d'erreurs politiques, d 'inaction ,de politique molle . Poutine doit bien rire .Macron ,qui doit a tout prix réagir paye les erreurs de ses aines, ainsi que sa propre inertie .Je ne vais pas le plaindre vue l ' historique de son élection .
JG
- 09/12/2018 - 00:22
les professionnels de la fake news, ce sont Macron et ses sbires
Le problème, c'est que les français les ont crus et qu'il l'ont élu.....La plus gigantesque fake news de l'année 2017....