En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Etats-Unis : un jeune américain choque Twitter après s'être déguisé en Jawad Bendaoud pour Halloween

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Mais pourquoi la pollution en Inde est-elle bien pire qu’en Chine ?

07.

Alibaba tente d’acclimater le « Single Day » en France, sans TVA ni droits de douane

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Présomption d’innocence et tribunaux sont-ils indispensables si l’accusé a vraiment l’air méchant ?

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

30 ans après la chute du mur de Berlin, les communistes européens sont encore bien vivants

04.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

05.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

06.

LR : l’illusion de la renaissance par le local

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
Journée de commémorations
11 novembre : Emmanuel Macron inaugure un monument en mémoire des soldats morts
il y a 6 heures 50 min
pépites > International
Incertitude
Bolivie : Morales démissionne, le pays plonge dans l'incertitude
il y a 8 heures 16 min
pépites > Terrorisme
Expulsion
La Turquie va expulser 11 djihadistes français dans les prochains jours
il y a 9 heures 33 min
décryptage > Europe
Les entrepreneurs parlent aux Français

Margrethe Vestager : Démission !! Le Breton vite ! Mais nous sauvera-t-il ?

il y a 11 heures 13 min
décryptage > Economie
(Piètres) raisons

1,3% de croissance en France : pourquoi pas plus ? Quatre (piètres) raisons et une obligation

il y a 14 heures 39 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

La droite française est-elle maudite ? : les causes historiques de la malédiction de la droite

il y a 15 heures 2 min
décryptage > Environnement
Immobilité

Mais pourquoi la pollution en Inde est-elle bien pire qu’en Chine ?

il y a 15 heures 24 min
décryptage > Media
Totalitarisme de la gentillesse

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

il y a 15 heures 51 min
décryptage > Politique
Esprit du 11 novembre, es-tu là ?

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

il y a 16 heures 55 min
pépites > Economie
Renouveau
Le Medef pourrait changer de nom et être rebaptisé "Entreprises de France"
il y a 1 jour 3 heures
Grossière erreur...
Etats-Unis : un jeune américain choque Twitter après s'être déguisé en Jawad Bendaoud pour Halloween
il y a 7 heures 22 min
light > Culture
Hommage
Abou Dabi inaugure sa nouvelle avenue Jacques Chirac
il y a 9 heures 5 min
décryptage > Politique
Vraiment ?

Accusé d'être une association islamiste, le CCIF affirme que cela n'a jamais été prouvé. Vraiment ?

il y a 10 heures 58 min
décryptage > Sport
Réel succès ?

Cette maladie du tennis français qui se cache derrière la victoire de la France en finale de la FED Cup

il y a 14 heures 25 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les mystères médicaux autour de l’affaire de la nouvelle formule du Levothyrox

il y a 15 heures 2 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Au secours ? Amazon veut rendre Alexa intelligente en traitant nos données personnelles
il y a 15 heures 15 min
décryptage > Religion
Nouvelle ère

Cette nouvelle ère politique que vient s’ouvrir avec la marche contre l’islamophobie

il y a 15 heures 28 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Alibaba tente d’acclimater le « Single Day » en France, sans TVA ni droits de douane

il y a 16 heures 50 min
décryptage > Histoire
L'air du temps

11 Novembre : il y a 100 ans débutaient les années folles… Aujourd’hui, les années vaches (sacrées) folles ?

il y a 17 heures 7 min
light > Finance
Bon investissement
Actions de la Française des Jeux : attention aux arnaques aux sites frauduleux
il y a 1 jour 4 heures
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Le nouveau Narcisse américain face à la banalité de l'ordre social

Publié le 01 décembre 2018
Renaud Beauchard a publié aux éditions Michalon, dans la collection Le bien commun, "Christopher Lasch, un populisme vertueux". Le livre présente un panorama des diagnostics toujours justes de Lasch sur son temps et sur la catastrophe anthropologique du capitalisme de consommation. Extrait 1/2.
Renaud Beauchard est professeur associé à l'American University Washington College of Law à Washington, DC. Il est l'auteur de L'assujettissement des nations. Controverses autour du règlement des différends entre États et investisseurs (2017).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Renaud Beauchard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Renaud Beauchard est professeur associé à l'American University Washington College of Law à Washington, DC. Il est l'auteur de L'assujettissement des nations. Controverses autour du règlement des différends entre États et investisseurs (2017).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Renaud Beauchard a publié aux éditions Michalon, dans la collection Le bien commun, "Christopher Lasch, un populisme vertueux". Le livre présente un panorama des diagnostics toujours justes de Lasch sur son temps et sur la catastrophe anthropologique du capitalisme de consommation. Extrait 1/2.

Narcisse ou l’« homme psychologique », ce « dernier avatar de la personnalité bourgeoise », ne ressemble en effet que superficiellement à son ancêtre du xixe siècle, l’Adam américain. Comme celui-là, le nouvel homme recherche à s’émanciper du passé mais, à l’inverse de lui, le pionnier envisageait l’émancipation du passé à la fois comme une promesse, mais aussi comme une menace. Certes, l’Ouest symbolisait une terre promise sur laquelle fonder une société définitivement émancipée des carcans féodaux européens, mais il l’exposait aussi à la tentation du retour à la vie sauvage. Selon Lasch, la violence des pionniers contre la nature et les populations amérindiennes ne trouvait pas son origine dans une « impulsion effrénée » mais dans le « surmoi de l’homme anglo-saxon blanc » qui « craignait la sauvagerie de l’Ouest, car elle objectivait [celle] qui est au cœur de chaque individu ». Cette contradiction constitue le cœur même du culte de l’innocence perdue si présent dans l’âme américaine, selon lequel, si le pionnier pouvait donner « libre cours à sa rapacité et sa cruauté meurtrière », il « envisageait toujours le résultat […] sous forme d’une communauté pieuse, respectable et paisible, apportant la sécurité aux femmes et aux enfants ».

Aux antipodes de « l’Adam américain », le nouveau Narcisse est hanté, non par la culpabilité mais par l’anxiété. Les Américains d’aujourd’hui sont des individus dominés, non par le sens de possibilités infinies, mais par « la banalité de l’ordre social érigé contre de telles possibilités » et que « le retour à la sauvagerie […] menace si peu qu’ils rêvent précisément d’une vie instinctive plus vigoureuse ». Lasch compare les peuples industrialisés du xxe siècle, annihilés par l’ennui et ayant « intériorisé les contraintes sociales au moyen desquelles ils tentaient, jadis, de garder leurs appétits dans des limites civilisées », à des animaux dont l’instinct s’étiole en captivité. Ils ont construit tant de digues psychologiques contenues dans le surmoi contre les émotions fortes qu’ils sont « incapables de se souvenir de l’impression que l’on ressent quand on est inondé par le désir » ; ils se consument dans une rage issue des défenses érigées contre lui laquelle donne lieu, à son tour, à de nouvelles défenses. Loin d’être une consécration de l’hédonisme, la culture du narcissisme repose en effet sur la recherche de la « cessation totale de toutes les tensions », et procède en fait du « désir d’être libéré du désir », c’est-à-dire la « quête inverse pour une paix absolue tenue pour l’état le plus haut de la perfection spirituelle dans de nombreuses traditions mystiques ».

La rationalité de marché envahit tous les aspects de l’existence sous l’effet d’un capitalisme passé d’une forme artisanale et locale vers un réseau de technologies basé sur la production en série, la consommation et la culture de masse. On assiste à un remplacement des sanctions autoritaires « catégoriques » par l’évaluation, à la transformation de la politique en technique, à la substitution de la main d’œuvre qualifiée par les machines, à la redéfinition de l’éducation en sélection de main-d’œuvre, conçue non pour inculquer des savoir-faire mais pour classer les travailleurs et les affecter soit à la classe professionnelle managériale qui prend des décisions, soit à la classe des exécutants.

Extrait du livre de Renaud Beauchard, "Christopher Lasch, un populisme vertueux", publié aux éditions Michalon, dans la collection Le bien commun. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Etats-Unis : un jeune américain choque Twitter après s'être déguisé en Jawad Bendaoud pour Halloween

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Mais pourquoi la pollution en Inde est-elle bien pire qu’en Chine ?

07.

Alibaba tente d’acclimater le « Single Day » en France, sans TVA ni droits de douane

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Présomption d’innocence et tribunaux sont-ils indispensables si l’accusé a vraiment l’air méchant ?

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

30 ans après la chute du mur de Berlin, les communistes européens sont encore bien vivants

04.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

05.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

06.

LR : l’illusion de la renaissance par le local

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires