En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
info atlantico
Atlanti-culture
Le coup de coeur de la semaine : "L’éternel premier", fascinante découverte d'un sportif hors normes
Publié le 25 novembre 2018
On savait que Jacques Anquetil avait eu une vie passablement agitée. Mais de là à imaginer la complexité du personnage! On en reste baba...
Charles-Édouard Aubry est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Charles-Édouard Aubry pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Charles-Édouard Aubry est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
On savait que Jacques Anquetil avait eu une vie passablement agitée. Mais de là à imaginer la complexité du personnage! On en reste baba...

THEATRE

L’Eternel Premier

D’après le livre de Paul Fournel « Anquetil tout seul » aux éditions du Seuil / Points

Adaptation et mise en scène de Roland Guenoun

Interprété par Matila Malliarakis, Clémentine Lebocey et Stéphane Olivié Bisson

INFORMATIONS

Théâtre de la Pépinière
7 rue Louis le Grand 75002 Paris
Les dimanches à 19h et les lundis à 20h
Jusqu’au 16 décembre
Durée : 1h20
Réservations : 01 42 61 44 16

RECOMMANDATION

EXCELLENT

THEME

Sur scène un homme pédale comme si sa vie en dépendait … Ce coureur c’est Jacques Anquetil, l’un des plus grands coureurs cyclistes de tous les temps. Un personnage hors norme, que les Américains appellent « bigger than life » : un Champion provocateur, insolent, épicurien, sensible, anticonformiste …

« L’éternel premier » s’est joué il y a deux saisons sous le titre « Anquetil tout seul » ! Pendant qu’il pédale c’est sa vie, son œuvre qui défilent : 5 victoires dans le Tour de France, un enchainement Dauphiné Libéré / Bordeaux Paris qui parlera aux spécialistes, des victoires épiques, une rivalité magnifique avec Raymond Poulidor, mais surtout une existence pleine de tumultes, d’excès, de femmes. Et puis la gloire et puis … quelle histoire !

POINTS FORTS

Un très beau texte car le théâtre ce sont d’abord des mots et ceux de Paul Fournel dépassent le cadre du vélo pour s’intéresser à l’homme avant tout. L’adaptation de Roland Guenoun, qui met également en scène, en extrait le meilleur pour nous offrir sur un grand plateau les étapes les plus intéressantes de sa vie. Dépassant la chronique sportive, c’est à toute vitesse qu’il nous entraîne faire le tour de la vie d‘un homme qui nous impressionne encore aujourd’hui.

Nul besoin d’être un fan de vélo car la pièce dépasse les courses avec les grandes victoires et les petits arrangements mais s’attache à l’homme à chaque étape de sa vie et n’édulcore rien de ses côtés sombres : son amour pour l’argent, le dopage, sa vie amoureuse et sexuelle compliquée (il a eu une fille avec sa belle-fille et un fils avec la femme de son beau-fils...).

Les trois acteurs sont magnifiques:

- Matila Malliarakis campe un Anquetil à multiples facettes. Regard halluciné lorsqu’il pédale à s’en couper le souffle (mais en gardant une diction parfaite), hagard dans les brumes de l’Izoard ou entre Bordeaux et Paris, il ne cherche pas le mimétisme mais a parfaitement repris sa position sur le vélo. Maillot jaune sur le dos, il est tour à tour le coureur et l’homme à pied, qui veut vivre avec insouciance et liberté. Une interprétation époustouflante.

- A ses côtés, Clémentine Lebocey incarne avec douceur et fermeté les femmes de sa vie : avec tendresse, fermeté, amour, compassion, émerveillement, elle est indissociable de l’homme et du coureur.

- Indispensable également, Stéphane Olivié Bisson campe une quinzaine de personnages : de Poulidor à Géminiani, son coéquipier puis mentor, d’un admirateur à un journaliste, il donne à la pièce un relief et un souffle supplémentaire.

POINTS FAIBLES

Deux représentations par semaine, c’est peu !

EN DEUX MOTS

Aucun champion n’aura été aussi extrême que Jacques Anquetil : pour lui, la qualité de vie passait par la table et l’alcôve mais il savait s’imposer des souffrances extrêmes pour gagner. C’est un portrait intimiste qui aide à percer les secrets d’une légende.

A vélo, à pied ou en métro, si vous le pouvez courez-y avant le 16 décembre car c’est la petite reine des pièces.

UN EXTRAIT

« Messieurs les petits hommes gris, messieurs les petits hommes vendeurs de papier, pour la vente de vos journaux, vous réclamez qu’on vous fournisse du spectacle, on vous en donne. N’ajoutons pas de faux bons sentiments à l’hypocrisie générale ». Et vlan!  Jacques Anquetil, lui-même...

L’AUTEUR

Paul Fournel, né en 1937, a écrit de nombreux romans, nouvelles, pièces de théâtre, textes de poésie et essais. Cette œuvre riche de plus de 50 livres lui a valu de nombreux prix littéraires. Il a également été Directeur de l’Alliance française de San Francisco (1996 – 2000) et attaché culturel de l’ambassade de France au Caire (2002 – 2003).

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cash investigation : poursuivi par Elise Lucet, un patron s'enfuit en courant
02.
Prime exceptionnelle de fin d’année : comment Emmanuel à Macron a (nettement) privilégié son électorat sans le vouloir
03.
Grand débat : ce vent de bêtise qui siffle sur nos têtes
04.
Iran-États-Unis : la tension est à son comble
05.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
06.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
07.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
03.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
06.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
01.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
04.
Brûler l’ENA ? Pour la reconstruire plus belle encore?
05.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
06.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires