En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

02.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

03.

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

04.

Des soldats israéliens dupés par la ruse téléphonique des fausses femmes du Hamas

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco

07.

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

01.

Tous les tweets ne sont pas permis

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Panorama 2070 : ce qu’on sait faire, ce qu’on pourrait apprendre à faire et ce qu’on ne pourra pas faire pour gérer les impacts du dérèglement climatique

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Les entrepreneurs parlent aux Français

La vertu française, un puritanisme venu d’ailleurs ? Liberté française ubérisée ?

il y a 9 heures 7 min
pépites > Société
Mobilisation
Appel des taxis parisiens à manifester vendredi devant la Gare de Lyon
il y a 10 heures 10 min
light > Sport
Solidarité
Racisme : le monde du football apporte son soutien à Moussa Marega
il y a 10 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Evguénie Sokolov, une pièce de théatre d'après le conte de Serge Gainsbourg

il y a 11 heures 52 min
pépites > International
Chevaux de Troie
Des soldats israéliens dupés par la ruse téléphonique des fausses femmes du Hamas
il y a 13 heures 36 min
décryptage > Environnement
Écologiste de plus en plus radicale

Écologie : vers un joli totalitarisme à visage humain

il y a 14 heures 43 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Signal, enfin une messagerie réellement cryptée pour protéger vos messages ?
il y a 16 heures 2 min
décryptage > Politique
Dure traversée de l'hiver ?

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

il y a 16 heures 39 min
décryptage > Politique
Discours présidentiel

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

il y a 17 heures 15 min
décryptage > Politique
Grève

Grève dans les transports : que reste-t-il vraiment sur la réforme des retraites ?

il y a 18 heures 38 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Allemagne : Le gouvernement condamne des projets d’attentats « effrayants » contre plusieurs mosquées
il y a 9 heures 32 min
pépites > International
Coronavirus
Le marathon de Tokyo annulé pour les amateurs
il y a 10 heures 36 min
Quel avenir pour la viande classique?
Steak in vitro, insectes,: quelle viande mangerons-nous demain?
il y a 11 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Minute antique", des excellentes courtes chroniques

il y a 12 heures 7 min
pépite vidéo > Politique
Affaire Griveaux
Juan Branco: "J'ai accompagné Piotr Pavlenski en tant qu'avocat et je continue à le faire"
il y a 14 heures 11 min
décryptage > International
Chiffre mensonger

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

il y a 15 heures 12 min
décryptage > Politique
Rappel à l'ordre

Concurrence : quand Mario Monti rappelle sèchement aux Etats de l’UE leurs propres responsabilités dans l’absence de champions industriels européens

il y a 16 heures 23 min
décryptage > Economie
Disparition des classes moyennes ?

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

il y a 17 heures 5 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

il y a 18 heures 15 min
pépites > Justice
Coupure de courant
Le PDG d'EDF annonce avoir déposé "entre 80 et 90" plaintes pour des coupures intempestives
il y a 1 jour 10 heures
© Eric CABANIS / AFP
© Eric CABANIS / AFP
Sacré business

Comment la mafia se retrouve dans votre assiette

Publié le 11 novembre 2018
En seulement sept ans, les bénéfices annuels du business de l'agromafia ont été multipliés par deux.
Docteur en sciences politiques, Fabrice Rizzoli enseigne dans différents établissements universitaires, IRIS, Sciences-po Paris et anime le site mafias.fr (analyse au quotidien d'un phénomène complexe). Il a écrit La mafia de A à Z (aux éditions Tim...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fabrice Rizzoli
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Docteur en sciences politiques, Fabrice Rizzoli enseigne dans différents établissements universitaires, IRIS, Sciences-po Paris et anime le site mafias.fr (analyse au quotidien d'un phénomène complexe). Il a écrit La mafia de A à Z (aux éditions Tim...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En seulement sept ans, les bénéfices annuels du business de l'agromafia ont été multipliés par deux.

Atlantico : Un article du Financial Times rapporte que le business de la mafia dans le domaine de l'agriculture et l'élevage en Italie est florissant. En seulement sept ans, les bénéfices auraient doublé pour les organisations, passant de 12,5 milliards en 2011 à 22 milliards d'euros en 2018. Comment expliquer cet attrait pour ce business de la mafia italienne ? 

Fabrice Rizzoli : On appelle cela Agromafia : un mot-valise pour désigner des infractions commises par des mafieux concernant le secteur agroalimentaire, qui rejoint désormais la typologie des écomafias, la criminalité environnementale. L'augmentation des bénéfices a deux raisons : ceux qui luttent, magistrats et associations, comptabilisent mieux ces infractions. En outre, les mafias, en particulier en Italie, étant parfois acculées par la meilleure antimafia au monde (magistrature indépendante de l'exécutif, délit d'association mafieuse, statut de collaborateur de justice, confiscation sans condamnation pénale du propriétaire et usage social des biens confisqués), sont obligées de revenir à des activités primaires qui ont l'avantage de rapporter beaucoup tout en étant peu risquées en terme d'années de prison. Il s'agit par exemple du vol de bétail, qui est la première des activités de la mafia sicilienne il y a 200 ans !

Il faut ajouter les escroqueries pour obtenir un financement public, le travail au noir dans le monde de l’agriculture (récolte, transport, vente à la sauvette et affaires liées à la restauration), le transport lié aux marchés de gros. De nombreuses enquêtes en Italie ont mis en évidence la présence de mafias dans les principaux marchés de gros. À Milan, les clans calabrais contrôlaient le Rungis local et y avaient une boîte de nuit ! À Fondi, entre Naples et Rome, le marché alimente toute l’Italie en produits du Sud. Les mafieux calabrais faisaient 2 000 kilomètres inutiles afin de faire passer la tomate de 85 centimes à 2,58 euros le kilo. 

L'explosion des bénéfices est-elle à imputer aux failles de l'Union européenne et d'un commerce mondial globalisé ? Quel est l'impact de ce business sur les paniers français ?

Les failles de l'Union Européenne? Mais les Etats sont souverains !

Je vais vous raconter une histoire. Dans les années 90, l'Europe envoie ses inspecteurs en Corse qui découvrent la fraude systémique à la vache : des centaines de millions d'euros pour des vaches fantômes ou qui divaguent (et font des morts sur la route chaque année). L'Europe décide alors de suspendre les subventions. Que fait l'Etat français? Il paye les subventions aux faux agriculteurs à la place de l'Europe.

Quels sont les risques pour les consommateurs ? 

Les consommateurs paient plus chers, peuvent être empoisonnés et favorisent, en consommant, un monde où la mafia ou ce qui y ressemble gagne toujours à la fin. Cette agromafia a toujours eu une dimension transnationale comme en témoigne l’affaire du beurre frelaté vendu à une entreprise française il y a 20 ans...

C'est pourquoi, il faut se rendre à l'événement de l'année : le Salon "Des Livres et l'Alerte", du 16 au 18 novembre prochain à la Maison des Métallos à Paris. 3 jours, 70 intervenants, des milliers de livres, des dizaines de conférences pour défendre l’intérêt général contre ces mafias ou multinationales y compris françaises qui nous empoisonnent !

Fabrice Rizzoli est l'auteur de :

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

02.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

03.

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

04.

Des soldats israéliens dupés par la ruse téléphonique des fausses femmes du Hamas

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco

07.

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

01.

Tous les tweets ne sont pas permis

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Panorama 2070 : ce qu’on sait faire, ce qu’on pourrait apprendre à faire et ce qu’on ne pourra pas faire pour gérer les impacts du dérèglement climatique

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires