En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

02.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

03.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

04.

Emmanuel Macron a téléphoné à Jean-Marie Bigard. Et après il appellera Yassine Belattar, un autre humoriste ?

05.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

06.

(Enième ) plan de sauvetage de l’industrie automobile française : une obsession politique contre-productive

07.

Tsunami de licenciements en vue : quel destin pour les chômeurs du Covid-19 ?

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

05.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

06.

Mais au fait, quel est le plan des « anti-mondialisation-libérale » pour empêcher des dizaines de millions de personnes dans le monde de retomber dans la grande pauvreté ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Soutien
Deuil après la mort d’un enfant : l’Assemblée nationale approuve enfin et à l’unanimité le congé de 15 jours
il y a 11 min 26 sec
pépites > Europe
Solidarité
Covid-19 : la Commission européenne propose un fonds de relance de 750 milliards d'euros pour sortir de la crise
il y a 57 min 31 sec
pépite vidéo > Science
Bond de géant pour l’humanité
Plus que quelques heures avant le premier vol habité de SpaceX
il y a 1 heure 52 min
décryptage > France
Hexagone

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

il y a 4 heures 18 min
décryptage > Société
Univers cauchemardesques

Pourquoi les oeuvres dystopiques déprimantes attirent tant de gens par temps de pandémie ?

il y a 5 heures 27 min
décryptage > Politique
Des hommes, des vrais !

Emmanuel Macron a téléphoné à Jean-Marie Bigard. Et après il appellera Yassine Belattar, un autre humoriste ?

il y a 5 heures 59 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron se réinvente en ministre de l’Industrie très gaullien… dans un environnement concurrentiel totalement différent

il y a 6 heures 38 min
light > People
"Cauchemar"
Le ténor Andrea Bocelli révèle avoir été atteint par le coronavirus
il y a 19 heures 21 min
pépites > Economie
"Se battre pour l’emploi et l’industrie"
Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques
il y a 21 heures 32 min
pépites > Santé
Immunité
Coronavirus : les malades faiblement atteints pourraient être immunisés, selon une nouvelle étude
il y a 22 heures 52 min
décryptage > Société
Lutte contre le virus

StopCovid : les dangers d’un mirage

il y a 12 min 48 sec
pépites > Justice
Justice
Fraude fiscale : Patrick Balkany est condamné en appel à cinq ans de prison, son épouse Isabelle à quatre ans d’emprisonnement
il y a 1 heure 25 min
décryptage > Economie
Plan de relance

Le gouvernement contaminé par le virus du micro-management

il y a 4 heures 2 min
décryptage > Economie
Soutien face à la crise

(Enième ) plan de sauvetage de l’industrie automobile française : une obsession politique contre-productive

il y a 5 heures 5 min
décryptage > Economie
Crise économique

Tsunami de licenciements en vue : quel destin pour les chômeurs du Covid-19 ?

il y a 5 heures 38 min
décryptage > France
Polarisation du débat

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

il y a 6 heures 19 min
décryptage > Politique
Zombie qui s’ignore

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

il y a 6 heures 51 min
pépite vidéo > Economie
Plan de soutien "massif"
Soutien au secteur automobile : retrouvez l’intégralité du discours d’Emmanuel Macron
il y a 20 heures 32 min
Relance de la consommation
Le Printemps Haussmann à Paris va pouvoir rouvrir ses portes suite à une décision de justice
il y a 22 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mandela, une philosophie en actes" de Jean-Paul Jouary : un essai intéressant qui appelle néanmoins pas mal de réserves…

il y a 23 heures 47 min
Atlanti-Culture

"Le Banquet" de Mathilda May : une petite musique bien à elle

Publié le 05 novembre 2018
Danielle Mathieu-Bouillon est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Danielle Mathieu-Bouillon pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Danielle Mathieu-Bouillon est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
THEATRE
LE BANQUET
Conception et mise en scène : Mathilda May
Avec : Sébastien Almar, Roxane Bret, Bernie Collins, Jérémie Covillault, Lee Delong, Stéphanie Djoudi-Guiraudon, Arnaud Maillard, François Miquelis, Ariane Mourier, Tristan Robin
 
 
INFORMATIONS
Théâtre du Rond-Point
2bis, av. Franklin-Roosevelt 75008 Paris
Salle Renaud-Barrault
Jusqu'au 10 Novembre, à 21h
Réservations : 01 44 95 98 21 WWW.THEATREDURONDPOINT.FRWWW.FNAC.COM
Durée 1 h 25
 
 
RECOMMANDATION 
 
         EXCELLENT
 
 
THEME 
 
Le temps d’un mariage, ou plutôt de la fête qui suit le mariage, dans un espace protégé par une tente blanche, sur un sol incertain, un microcosme de société se rencontre ou se retrouve. Il y a les sympathies et les antipathies spontanées, les personnages stratégiques (père et mère de la mariée, les mariés – mais ont –ils eu raison de franchir ce cap ?), le photographe, le DJ, la serveuse….Mathilda May a choisi, comme dans « Open Space », de ne pas écrire de vrais dialogues, elle invente un langage composé d’inintelligibles borborygmes. La réussite, c’est qu’il est parlé tellement « en situation », que l’on parvient sans peine à comprendre ce dont il s’agit.
 
 
POINTS FORTS
 
1- L’équipe des comédiens est formidable. Cette mêlée colorée, délirante, métaphorique, car cela va plus loin à mon sens que le simple gag, est remarquablement orchestrée.
 
2- Fragilité humaine quand la boisson abonde, que les corps et les inhibitions se relâchent ; on sombre assez vite dans un délire triste et drôle à la fois. Personne ne parvient plus à se faire entendre…
 
3 – J’ai adoré le début avec la serveuse perdue dans le rideau rouge, puis les escalades vers le buffet, il y a une forme d’univers qui à ce moment là n’est pas loin de celui de Jacques Tati, avec une sorte de poésie absurde. L’absurde va aboutir à une pauvre mariée dont la robe blanche subira tous les outrages. Le marié semble peu digne de son statut ; un homme mystérieux vêtu de noir sera en quelque sorte l’exorciseur de cette fête, qui passe par le crime. L’univers poétique vire au sombre, le beau rêve devient cauchemar, mais, d’une certaine manière, l’amour, transfiguré par la tragédie, triomphe dans une nuit étoilée.
 
4 – Il y a indéniablement chez Mathilda May un univers, créatif, sensible, qui sait parfaitement faire bouger les gens, (la danseuse n’est pas loin). On a l’étrange impression qu’elle recherche une œuvre au noir presque alchimique, qui doive passer par le pourrissement des choses, pour se transmuer en un rêve lumineux, même s’il est impossible. C’est très intéressant.
 
 
POINTS FAIBLES
 
 – Un petit peu de longueur dans le développement de certaines séquences.
 
 
EN DEUX MOTS 
 
On ne peut que saluer les acteurs, tous excellents avec une mention particulière pour Stéphanie Djoudi-Guiraudon, dans ce chaos qui illustre bien la difficulté du vivre ensemble. Je pense que Mathilda May va parfois un peu trop loin, mais son univers est si personnel, si attachant que l’on ne peut qu’être à la fois songeur et enchanté.
 
 
L’AUTEUR 
 
Danseuse, comédienne au cinéma, au théâtre, Mathilda May est la fille de Victor Haïm, l’un de nos plus grands auteurs dramatiques contemporains.
 Il n’est pas surprenant qu’après une carrière tant française qu’internationale, cette très belle femme se tourne vers sa propre création. Elle apporte indéniablement quelque chose de particulier à l’univers théâtral.
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires