En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

01.

« L’art du XXIème siècle sera interactif ou ne sera pas » (MoMa)

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

ça vient d'être publié
pépite vidéo > International
Images impressionnantes
Nouvelle-Zélande : lourd bilan après l'éruption du volcan de White Island
il y a 5 min 30 sec
décryptage > International
CCG

Sables mouvants dans le Golfe : le dernier sursaut du Roi Salmane pour la paix

il y a 1 heure 39 min
décryptage > Environnement
Convergences

Retraites : l’heure de la divagation des luttes a sonné

il y a 2 heures 22 min
décryptage > Economie
Complexité

Fraude massive à la TVA dans le e-commerce : pourquoi il est urgent de simplifier notre système fiscal

il y a 3 heures 29 min
décryptage > France
SOS productivité

L’efficacité des organisations : grande oubliée de la réflexion en matière de politiques publiques et privées

il y a 3 heures 53 min
décryptage > Social
Atlantico Business

Retraite : les partenaires sociaux ont négocié pendant 18 mois sans interruption pour en arriver aujourd’hui à exiger de tout remettre à plat. Mais qu’ont-ils fait pendant tout ce temps ?

il y a 4 heures 18 min
décryptage > France
Perdant perdant

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

il y a 4 heures 41 min
pépites > Economie
Fraude
E-commerce : Fraude à la TVA massive découverte par Bercy
il y a 22 heures 1 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

il y a 1 jour 8 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "Berlin 33" de Sébastien Haffner : Seul (en scène et dans la salle) face à Hitler

il y a 1 jour 14 min
pépites > Social
Syndicats vs gouvernement
"Mardi noir" à la veille de la présentation du projet de réformes des retraites
il y a 47 min 38 sec
décryptage > Social
Sauver les retraites, oui. Mais lesquelles…?

Mais qui croit encore que la France dispose du meilleur système de retraites au monde ?

il y a 2 heures 1 min
décryptage > Science
Parker Solar Probe

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

il y a 3 heures 13 min
décryptage > Religion
Allah, des sous !

Imam, c'est pas un métier... Et c'est bien pour ça qu'ils sont si rares

il y a 3 heures 43 min
décryptage > Economie
Vers des guerres commerciales sans issue ?

OMC : le système d’arbitrage des conflits commerciaux poussé à la panne sèche par les Etats-Unis

il y a 4 heures 2 min
décryptage > Environnement
Fibre sociale

Grève du 5 décembre : le conflit social sur les retraites place écolos & décroissants au pied de leurs 1001 contradictions

il y a 4 heures 26 min
Rien que ça !
Chicha, piscine gonflable et système "chromecast" : les objets improbables dont disposait un détenu dans sa cellule de prison
il y a 21 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Le chant du périnée" : Une conférence musicale pianotée par André Manoukian

il y a 1 jour 2 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"La fin de l’individu ; voyage d’un philosophe au pays de l’intelligence artificielle" de Gaspard Keonig : Bientôt la naissance d’une intelligence égale à celle de l’Homme ?

il y a 1 jour 8 min
light > Media
Franche rigolade
Johson, Trudeau et Macron se moquant de Trump à l'Otan : SNL recrée la vidéo et parodie les trois chefs d'Etat
il y a 1 jour 32 min
© TOBIAS SCHWARZ / AFP
© TOBIAS SCHWARZ / AFP
Allemagne

Merkel, chancelante Chancelière

Publié le 30 octobre 2018
Le pouvoir use, même si les résultats économiques passés d’Angela Merkel sont très bons – preuve qu’ils ne sont pas, aujourd’hui, l’essentiel. Aujourd’hui, tout dépend de l’idée que les gens se font du futur, donc de l’économie qui ira avec.
Jean-Paul Betbeze est président de Betbeze Conseil SAS. Il a également  été Chef économiste et directeur des études économiques de Crédit Agricole SA jusqu'en 2012.Il a notamment publié Crise une chance pour la France ; Crise : par ici la sortie ;...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Betbeze
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Betbeze est président de Betbeze Conseil SAS. Il a également  été Chef économiste et directeur des études économiques de Crédit Agricole SA jusqu'en 2012.Il a notamment publié Crise une chance pour la France ; Crise : par ici la sortie ;...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le pouvoir use, même si les résultats économiques passés d’Angela Merkel sont très bons – preuve qu’ils ne sont pas, aujourd’hui, l’essentiel. Aujourd’hui, tout dépend de l’idée que les gens se font du futur, donc de l’économie qui ira avec.

En 10 ans, le PIB réel allemand a en effet augmenté de 12%, effaçant une crise qui l’avait fait baisser de plus de 6%. En dix ans, la dette publique atteint moins de 64% du PIB, moins que son ratio de 2008 (65%), effaçant un pic à 81% au pire de la crise (2010). En dix ans, le taux de chômage est passé de 8 à 3,4%, faisant de l’Allemagne le grand exportateur mondial, avec un excédent de ses comptes courants de 8%, le premier du monde. En dix ans, la bourse (le DAX) a augmenté de moitié et le taux d’intérêt à 10 ans sur la dette publique est passé de 4 à 0,5%. On pourrait continuer, avec cette remarquable série de succès.

Bien sûr, ce palmarès suscite critiques et envies. Critiques au sein de la zone euro, où l’égoïsme de l’Allemagne est critiqué : des résultats extraordinaires à l’export certes, mais parce que le pays consomme trop peu, épargne trop, donc exporte trop. L’Allemagne bénéficie alors des voisins qui sont en déficit extérieur. Ils contribuent ainsi à un euro faible, bien utile à l’exportatrice Allemagne. L’euro-France est ainsi trop fort de 10% au moins, l’euro-Allemand trop faible de 15% au moins. On dira que l’Allemagne est peut-être un modèle d’efficacité et de vertu, mais qu’elle ne joue pas assez le jeu en soutenant ses voisins moins vertueux qu’elle – et qui deviennent populistes, à l’Est et au Sud.
 
Envies de la part des Etats-Unis, où Donald Trump ne cesse de stigmatiser l’excédent commercial allemand, premier du monde, largement manufacturier, pour ne pas dire automobile. Le Président américain n’entend pas les réponses allemandes, mettant en avant l’importance des productions allemandes aux États-Unis mêmes.
 
Mais ce qui semble expliquer les derniers résultats électoraux, et revers politiques, d’Angela Merkel, est plus une inquiétude sur le futur. Cette inquiétude ne concerne d’ailleurs pas seulement son parti, mais aussi le parti socialiste : les érosions du SPD et de la CDU sont parallèles. On dira que les verts gagnent, et aussi bien sûr et surtout l’extrême droite, en même temps que les thèmes de la CDU se « droitisent », mais en apparence pas assez.
 
En fait, ce n’est pas l’économie allemande qui est malade, même si on peut critiquer la faiblesse des services allemands (et leurs faibles salaires – les deux étant liés), s’inquiéter des problèmes de leurs banques, s’interroger sur leur politique énergétique (éolien cher et inefficace, gaz russe, lignite polluant) ou, plus sérieusement encore, sur la faiblesse de leurs dépenses de défense. 
 
C’est la société, vieillissante, qui s’inquiète de son futur, et épargne tant, s’inquiète des comportements de ses voisins (sudistes), et des risques qu’ils lui font courir dans le cadre de la zone euro. En 2016, même si on se félicite d’un rebond des naissances à 792 000, il y a eu 911 000 décès. Le solde naturel est toujours négatif et, même si les autorités se félicitent du passage du taux de natalité au-dessus de 1,5 (une première depuis 1982), ce chiffre reste évidemment insuffisant. L’Allemagne se réduit, vieillit, a moins de jeunes que les autres grands pays européens. L’Allemagne compte 82 millions d’habitants en 2016, contre 67 pour la France et 65 pour le Royaume-Uni. Mais en 25 ans l’Allemagne a gagné 2,5 millions de personnes, la France 8,2 et le Royaume-Uni 8 millions.  Début 2016, 21% des habitants de l’Allemagne avaient 65 ans et plus contre 15% 25 ans auparavant, 6 points de plus, à comparer avec 5 points de plus pour la France (de 14 à 19%). En 1991, la part des jeunes de moins de 25 ans était 35% en France, 34% au RU et 30% en Allemagne. Début 2016, nous avons 30% pour la France et le Royaume-Uni, 24% en Allemagne. Moins nombreux et plus vieux : un certain déclin démographique frappe l’Allemagne, quand vient la crise migratoire. L’Italie se trouve d’ailleurs dans la même solution. « Techniquement », pour reconstruire sa pyramide des âges, l’Allemagne devrait recevoir plusieurs centaines de milliers de personnes pendant plusieurs années : ceci n’est pas concevable.
 
Au fond, celle que les Allemands nommaient Mutti, maman, n’est pas victime de l’économie, de Trump ou de la zone euro, mais de la montée des périls qui agressent une société qui doute de son devenir, même si son avenir économique semble assuré. Au-delà, il faudra bien trouver des solutions : deux voies se présentent, opposées : celle d’une intégration européenne plus poussée, l’Allemagne acceptant plus de souplesse et de risques, ou celle d’une réduction de l’intégration, avec plus de responsabilités aux niveaux nationaux. Au fond, Merkel a tenté de repousser des solutions tranchées, et s’y est usée à jouer les prolongations et les appels à la responsabilité de chacun. Mais la zone euro, du fait de l’euro lui-même, conduit à des différences croissantes en fonction des innovations et des jeunesses de chacun. C’est l’autre côté de la montée des nationalismes que nous vivons, pour bien comprendre les enjeux.
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

01.

« L’art du XXIème siècle sera interactif ou ne sera pas » (MoMa)

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires