En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

03.

Beyrouth : la maison de Carlos Ghosn a été détruite par les explosions

04.

Une arme de destruction massive contre l’écriture inclusive : le boycott

05.

Train ou avion ? Le point sur les risques d’être contaminé par la Covid-19

06.

Les idées cocktails originales de l’été : le Framboise Fizz, dégustez de l’armagnac frais, sans vous ruiner

07.

Ces pays où continuent à partir les Français malgré le Coronavirus

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

06.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

06.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

ça vient d'être publié
pépites > International
Espoir pour les familles
Explosions à Beyrouth : un compte Instagram aide les habitants de la ville à retrouver les personnes disparues
il y a 12 heures 11 min
pépite vidéo > Environnement
Filière menacée
Pesticides : une dérogation accordée par le gouvernement pour sauver la culture de la betterave
il y a 13 heures 43 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le singe prend un bain et quand Mademoiselle souffle vingt bougies : c’est l’actualité aoûtienne des montres
il y a 14 heures 59 min
light > Culture
Disparition
Mort du philosophe Bernard Stiegler à l’âge de 68 ans
il y a 17 heures 35 min
pépite vidéo > Santé
Recommandations
Canicule et coronavirus : les bons gestes à adopter
il y a 18 heures 39 min
décryptage > France
Fines lames

La France orange mécanique (complément d’information) : merci de ne pas oublier les couteaux

il y a 21 heures 27 min
décryptage > Consommation
Origines des produits

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

il y a 22 heures 11 min
décryptage > Loisirs
"Voyage, voyage"

Ces pays où continuent à partir les Français malgré le Coronavirus

il y a 22 heures 55 min
décryptage > Economie
Relance européenne

L’Euro fort, bonne ou (très) mauvaise nouvelle pour la reprise ? Le match des arguments

il y a 23 heures 48 min
pépite vidéo > Politique
Solidarité avec le peuple libanais
Liban : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Emmanuel Macron à Beyrouth
il y a 1 jour 10 heures
pépites > International
Liban
Explosions à Beyrouth : le président libanais Michel Aoun rejette l’organisation d’une enquête internationale
il y a 12 heures 49 min
Liban
Beyrouth : la maison de Carlos Ghosn a été détruite par les explosions
il y a 14 heures 27 min
pépites > France
Enquête
Incendie à Anglet : un mineur de 16 ans mis en examen pour "destruction volontaire"
il y a 16 heures 53 min
pépites > Santé
0.800.06.66.66
Canicule et vague de chaleur : le ministre de la Santé, Olivier Véran, annonce la création d’un numéro vert
il y a 18 heures 15 min
décryptage > Santé
Transport collectif

Train ou avion ? Le point sur les risques d’être contaminé par la Covid-19

il y a 21 heures 6 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : Cognac Tonic, mieux que le Gin, optez pour un cocktail d’été "trendy"

il y a 21 heures 44 min
décryptage > High-tech
Mort de la concurrence ?

Pourquoi nous surfons de moins en moins en dehors de Google

il y a 22 heures 38 min
décryptage > International
"Le Liban n'est pas seul"

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

il y a 23 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint, l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 1 jour 10 heures
pépites > International
Voix de la France
Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique
il y a 1 jour 11 heures
© Renée Anne Nat / AFP
© Renée Anne Nat / AFP
Bonnes feuilles

L'histoire du vrai "M" qui a inspiré James Bond

Publié le 28 octobre 2018
Henry Hemming dans "Nom de code : M", publié aux éditions Mareuil, révèle pour la première fois, le nom et l’histoire de ces hommes et femmes qui, sous l’égide de M, prirent tous les risques en infiltrant les organisations politiques les plus dangereuses de l’époque. Jusqu’ici, leurs identités étaient restées secrètes. Extrait 1/2.
Henry Hemming
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Henry Hemming est journaliste, il collabore à The Economist, au Sunday Times et au Washington Post. Il est l'auteur de livres références comme Churchill's Iceman.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Henry Hemming dans "Nom de code : M", publié aux éditions Mareuil, révèle pour la première fois, le nom et l’histoire de ces hommes et femmes qui, sous l’égide de M, prirent tous les risques en infiltrant les organisations politiques les plus dangereuses de l’époque. Jusqu’ici, leurs identités étaient restées secrètes. Extrait 1/2.

Lundi 20 mai 1940, tôt le matin : alors que la menace d’une invasion nazie de la Grande-Bretagne est on ne peut plus tangible, une voiture de police s’arrête devant une pension de famille du centre de Londres. Cinq hommes en sortent, se dirigent vers l’édifice. Une bonne ouvre la porte. Ils recherchent un Américain répondant au nom de Tyler Kent. Elle leur demande d’attendre, le temps qu’elle aille chercher sa maîtresse. Après quelques secondes d’hésitation, les cinq hommes se précipitent dans le bâtiment. L’un suit la bonne, les autres se ruent dans les escaliers.

Parmi ceux qui montent quatre à quatre les marches du 47, Gloucester Place, deux sont des inspecteurs des renseignements généraux, chevronnés et massifs. Le troisième est fonctionnaire à l’ambassade des États-Unis. Le dernier, trente-neuf ans, épaules larges et nez en bec d’aigle, a une démarche qui trahit les longues promenades à la campagne. Il s’appelle Maxwell Knight. Ses amis l’appellent Max, mais la plupart de ses collègues du MI5, l’agence de contre-espionnage britannique, et la famille tentaculaire des agents infiltrés, le connaissent sous le nom de « M ». Cette descente, c’est la sienne. C’est le fruit de son analyse des renseignements fournis par ses agents, un réseau d’hommes et de femmes qu’il a recrutés personnellement pour sa branche rebelle du MI5, connue sous le nom de « section M ». Sa spécialité, c’est d’infiltrer des espions dans des groupes politiques extrémistes. Pour cette descente, les informations proviennent d’un de ces agents sous couverture, une mère célibataire entre deux âges, qui avant-guerre gagnait sa vie grâce à des démonstrations de cuisine.

À l’étage, les quatre hommes font face à la logeuse. L’un d’eux sort de sa poche un mandat de perquisition et demande où est Kent. D’un signe, elle indique la porte derrière eux. Tyler Kent est un fonctionnaire de l’ambassade américaine que M suspecte d’être un espion nazi. Si l’homme du MI5 a tort, ce sera l’incident diplomatique. S’il a raison, mais qu’il attend trop, des communications classées secrètes pourraient être transmises à Rome, et de là à Berlin. Dans les films d’espionnage que ce maître espion aime à regarder, l’intrigue se concentre généralement sur un agent secret ennemi qui tente de voler des papiers confidentiels. Alfred Hitchcock appelle cela des « MacGuffin », ce qu’il y a sur ces papiers importe rarement. Là, c’est différent. Les documents que M espère trouver, et que le présumé espion nazi a volés, contiennent la correspondance secrète entre Winston Churchill, le nouveau Premier Ministre britannique, et Franklin D. Roosevelt, le président américain ; si elle tombe entre de mauvaises mains, elle pourrait changer le cours de la guerre. L’un des inspecteurs essaie d’ouvrir la porte.

Elle est verrouillée de l’intérieur ; il frappe. « N’entrez pas », dit un homme. L’inspecteur frappe de nouveau. « N’entrez pas ! » La voix se fait indignée, cette fois. M entend les bribes d’une conversation chuchotée, et le bruit sourd et irrégulier de déplacements soudains et rapides. L’un des inspecteurs s’éloigne de la porte, se tourne et se prépare à charger. C’est l’inspecteur Pearson, il est bâti comme une armoire à glace. Les autres hommes s’écartent pour lui laisser le champ libre et pendant un instant, dans ce couloir, alors qu’ailleurs dans Londres on se dirige vers son travail, et que de l’autre côté de la Manche l’armée allemande continue de se frayer un chemin vers Paris à coups de bombes, d’obus et de balles, tout est silencieux. Il est difficile d’imaginer exactement ce qui passe par la tête de M à ce moment de l’opération, mais il est arrivé à un tournant de sa vie peu de temps auparavant. Neuf mois plus tôt, le début de la guerre l’a obligé à affronter un fantôme du passé. À présent, il se tient dans ce couloir, attendant que le policier enfonce la porte, et la décision qu’il doit prendre changera la vision qu’on aura de lui pour les années à venir.

Lien vers la boutique Amazon : ici 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires