En direct
Best of
Best of du 28 novembre au 4 décembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

02.

Macron en appelle à l’ONU. Et contre qui ? Contre Darmanin et Castex !

03.

40 ans après son départ vers les profondeurs de l'espace, Voyager continue de découvrir des phénomènes inconnus

04.

Macron skie français

05.

Rihanna a un nouveau lover rappeur cogneur; Pas con(finé)s : Patrick Bruel & Ary Abittan sont allés à un dîner clandestin, George Clooney a un coiffeur du même genre dans sa vie; Elie Semoun est sûr qu’il n’y a rien entre François Hollande et son ex

06.

L'étrange fiasco de la stratégie gouvernementale sur la grippe

07.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

06.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

01.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

ça vient d'être publié
pépites > International
Désengagement
Somalie : la "majorité" des troupes américaines vont se retirer, annonce le Pentagone
il y a 8 min 38 sec
pépites > Société
Droit à l'enfant
L'Assemblée nationale assouplit les conditions d'adoption
il y a 1 heure 11 min
décryptage > Media
L’innocence plus forte que la sagesse ?

Le magazine Time choisit son "enfant de l’année" mais réalise-t-il vraiment ce qu’il fait ?

il y a 2 heures 27 min
décryptage > Politique
Rien de nouveau

Emmanuel Macron chez Brut : le message, c’est le médium

il y a 2 heures 49 min
décryptage > High-tech
Deux poids, deux mesures

Des documents internes montrent que Facebook souhaite modérer les discours de haine contre les Noirs de manière plus agressive que les commentaires anti-blancs : gestion fine d'une réalité complexe ou délire d'apprentis-sorciers woke ?

il y a 3 heures 5 min
décryptage > Politique
Il ne vous est pas interdit de rire

Macron en appelle à l’ONU. Et contre qui ? Contre Darmanin et Castex !

il y a 3 heures 17 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Racisme : la police au banc des accusés ?

il y a 3 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Qui veut risquer sa vie la sauvera (Mémoires)" de Jean-Pierre Chevènement : heureux qui comme Chevènement a eu plusieurs vies dans sa vie en maintenant la même trajectoire. Un panorama exhaustif de l’histoire de notre pays de 1962 à 2019

il y a 13 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Rachel et les siens" de Metin Arditi : un roman superbe et, évidemment, bouleversant, La Palestine, Israël, le XXe siècle...

il y a 14 heures 37 min
pépites > Politique
Brut.
Emmanuel Macron : « Je n'ai pas de problème à répéter le terme de violences policières mais je le déconstruis »
il y a 19 heures 3 min
pépites > Europe
No deal
Brexit : "les conditions d'un accord ne sont pas réunies", notent les négociateurs
il y a 31 min 2 sec
décryptage > Science
La vérité est ailleurs

40 ans après son départ vers les profondeurs de l'espace, Voyager continue de découvrir des phénomènes inconnus

il y a 2 heures 16 min
décryptage > Santé
Pénurie

L'étrange fiasco de la stratégie gouvernementale sur la grippe

il y a 2 heures 40 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Consommation, Black Friday : adieu le bio, local ou circuit court, 3 Français sur 4 vont regarder d’abord le prix

il y a 2 heures 59 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Rihanna a un nouveau lover rappeur cogneur; Pas con(finé)s : Patrick Bruel & Ary Abittan sont allés à un dîner clandestin, George Clooney a un coiffeur du même genre dans sa vie; Elie Semoun est sûr qu’il n’y a rien entre François Hollande et son ex
il y a 3 heures 12 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Immigration : au coeur du choix des pays de destination pour les réfugiés

il y a 3 heures 17 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Covid-19 : les bons réflexes à avoir en cas de symptômes

il y a 3 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Femmes puissantes" de Léa Salamé : curiosité et plaisir à la lecture des aveux (en toute honnêteté…) de 12 personnalités féminines, découvrir leur force intérieure, leur parcours, leur influence

il y a 14 heures 7 min
pépite vidéo > Politique
Interview
Retrouvez l’intégralité de l’entretien d’Emmanuel Macron accordé à Brut
il y a 15 heures 37 min
pépites > International
Rebondissement
Ziad Takieddine a été arrêté au Liban
il y a 20 heures 12 min
© DR
© DR
Atlanti-culture

Mandela: un plus grand bonhomme encore que ce qu'on croyait

Publié le 25 octobre 2018
La découverte des lettres que Nelson Mandela a écrites en prison, pendant 27 ans, nous montre un homme d'une dimension encore supérieure à l'image que l'on a gardée de lui. Impressionnant.
Paul Beuzebosc pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Paul Beuzebosc est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La découverte des lettres que Nelson Mandela a écrites en prison, pendant 27 ans, nous montre un homme d'une dimension encore supérieure à l'image que l'on a gardée de lui. Impressionnant.

LIVRE

Les lettres de prison

de Nelson Mandela  

Ed. Robert Laffont

RECOMMANDATION

           EXCELLENT

THÈME

Je dois l’avouer : avant de lire ces lettres, j’avais une estime protocolaire pour ce héros éloigné, emblématique, trop commode. A cause de la violence de l’ANC, de son communisme africanisé sans avenir, de son visage de jeunesse ingrat devenu un beau et noble vieillard, de sa légende médiatique. Ses lettres, sans emphase ni calcul envers la postérité, offrent le visage d’un autre héros plus authentique qui transcende sa longue survie en une vie de combat. Dans ces 700 pages sombres, l’épistolier ne doute de rien ni de personne, se satisfait de joies simples malgré l’adversité de l’oubli, de l’incompréhension, de la censure tyrannique, du gardien au ministre. Tout ce que « Madiba » a tenté de faire en accédant à la fin de sa vie à la présidence de la République d’Afrique du Sud est déjà là, inscrit dans chacune de ces lettres qui filtrent un air de liberté.

POINTS FORTS

Qu’il s’adresse à Winnie, sa femme aimée, elle–même souvent emprisonnée, à ses enfants devenus orphelins, à ses proches, ses camarades, sa famille, ses geôliers qui confisquent la majorité de son courrier et s’évertuent à le contrarier, à l’empêcher d’étudier, de correspondre, de garder espoir, il reste le même, constant à ne pas vivre que pour lui, à porter la parole, à saper un ordre injuste. 

L’homme témoigne dans chaque lettre de sa soif d’apprendre et de savoir, de sa ferme mesure, de son extrême courtoisie, de sa délicatesse attentionnée à chaque deuil, de sa finesse de jugement sur les hommes et les choses, de son souci des détails qui témoignent qu’il n’a rien oublié, de sa cellule, du monde réel. 

Voilà un révolutionnaire qui ne renie rien de son éducation, des valeurs familiales, de ses racines et de sa condition de notable, de chef tribal et d’homme de culture.

Quand il aborde le quotidien ou rêve à l’avenir, il réclame la vérité et l’effort, pourfend l’injustice et veille à sa santé pour rester en vie et accomplir sa mission. 

Dans sa prison, Mandela est une sagesse, un bloc fragile, lucide, émouvant, visionnaire.

Dans la dernière partie du livre, l’horizon commence à s’élever, l’air de la liberté est en sourdine, l’énergie espère chaque jour un peu plus. Mandela, de sa cellule, reste le pivot des discussion politiques menant à la fin de l’apartheid et à sa libération, le dernier comme il se doit.

POINTS FAIBLES

On est loin ici de ses mémoires, « Un long chemin vers la liberté », et de ses discours flamboyants de figure mondialisée croulant sous les honneurs. Ces lettres conservées, parfois recopiées, arrachées à l’oubli, n’ont pas toute la même portée mais elles ont la même force, un rappel, patient et sans haine, à la loi pour les geôliers et un rappel à la vie pour ses correspondants dans l’attente. Comme eux, Mandela ne sait jamais si ses missives sont parties et si elles vont finir par arriver. Le lecteur, lui, les reçoit dans leur forte faiblesse, sans censure ni délai.

EN DEUX MOTS 

De ces 255 lettres sorties de ses prisons, émergent le portrait en creux d’un grand homme simple. Cet épais pavé de papier pèse son poids de souffrance et d’impuissance. Il est comme une brique arrachée au mur humide et froid de sa geôle pour apercevoir la lumière. Cette Histoire finira bien pour laisser la place à une autre, non moins complexe, pour un pays symbolique.

UN  EXTRAIT

Ou plutôt six:

- Tu es l’honneur de mon cœur (…) Etre l’objet de ton amour m’a rendu humble. J’aime beaucoup les grands rêves et ai aimé particulièrement le tien. Tu es plus importante pour moi que le reste du monde.

- Une fois encore, je me sens bien et prêt à faire face à tout ce que le destin garde en réserve pour moi.

- La cellule est un endroit idéal pour se connaître, pour rechercher le fonctionnement de son esprit et de ses sentiments. Ne jamais oublier qu‘un saint est un pêcheur qui ne cesse de se réformer.

- Tout mon corps vibre de vie et d’espérance.

- Les difficultés brisent les uns et construisent les autres.

- L’espoir est une arme puissante qu’aucun pouvoir sur terre ne peut vous enlever.

L'AUTEUR

Né en 1918, Nelson Mandela, issu d’une famille royale de l’ethnie Xhosa, avocat et dirigeant anti-apartheid partagé entre l’action révolutionnaire et la non-violence, a passé 27 ans en prison, de 1962 à 1990. Il se vit décerner le prix Nobel de la Paix en 1993 en même temps que le Président Frederik de Klerk, à l’issue du processus de transition à la fin de l’apartheid. Elu démocratiquement premier Président noir de la République d’Afrique du Sud, de 1994 à 1999, il décède en 2013. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires