En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

02.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

03.

"Olivier véreux de mes c***lles" : Jean-Marie Bigard insulte le ministre de la Santé

04.

Alerte au rhume : la maladie la plus répandue avait mystérieusement disparu depuis le confinement. Elle revient et ça va tout compliquer avec le Covid-19

05.

Alerte aux grandes oreilles chinoises : voilà pourquoi vous devriez tourner 7 fois votre pouce avant de poster quelque chose sur les réseaux sociaux...

06.

Les Suisses ont dit "non" à la fin de la libre circulation avec l'Union européenne

07.

Absence de mixité, prières… un club sportif aux pratiques troublantes

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

04.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

05.

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

06.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

01.

Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

02.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

03.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

04.

Plongée dans les coulisses de l’organisation de la Convention de la droite : l'engagement de Marion Maréchal et Eric Zemmour en faveur de l’union des droites

05.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

06.

Sauver la Seine-Saint-Denis, mission impossible ? Non... mais l’Etat n’est pas le "héros" qu’il pense être

ça vient d'être publié
décryptage > France
Les entrepreneurs parlent aux Français

La coupe est pleine. Insurrection ? Désobéissance ? Révolte ? Les PME et TPE ont-elles encore le choix ?

il y a 1 min 7 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vagabondages" de Lajos Kassak : sur les routes de Budapest à Paris avant 14, le savoir survivre d’un artiste prolétaire… une pépite de la littérature hongroise

il y a 29 min 40 sec
décryptage > Economie
Coronavirus

Impact du Covid-19 : vers un budget 2021 en apesanteur

il y a 1 heure 42 min
décryptage > Société
Licence to kill

L’amendement inutile : l’IMG, (Interruption médicale de grossesse) à 9 mois pour cause de détresse psychosociale

il y a 2 heures 26 min
Crise
La paralysie de l'économie due au coronavirus menace New York déjà très endettée
il y a 2 heures 54 min
décryptage > International
Disraeli Scanner

Donald Trump : comment le populiste s’est mué en conservateur

il y a 3 heures 22 min
décryptage > Santé
Confusion généralisée

Alerte au rhume : la maladie la plus répandue avait mystérieusement disparu depuis le confinement. Elle revient et ça va tout compliquer avec le Covid-19

il y a 3 heures 53 min
décryptage > Sport
Une deux, une deux

Fermetures des salles de sport : à quelles activités physiques se mettre pour garder la forme face à un automne semi-confiné ?

il y a 4 heures 24 min
pépites > Politique
Election
La droite conserve la majorité au Sénat
il y a 4 heures 29 min
Presse
Une trentaine de kiosques à journaux cambriolés à Paris
il y a 4 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Contes et légendes" de Joël Pommerat : Pommerat au firmament

il y a 14 min 43 sec
Alimentation
Plus de la moitié des produits végétariens étudiés par une association contiennent de l’eau comme ingrédient principal
il y a 53 min 27 sec
pépites > Religion
Séparatisme
Absence de mixité, prières… un club sportif aux pratiques troublantes
il y a 2 heures 18 min
décryptage > Economie
Nécessité d'un compromis

Sécurité sanitaire et emploi : les difficultés du "en même temps"

il y a 2 heures 45 min
pépite vidéo > Défense
Tensions
L'Arménie et l'Azerbaïdjan instaurent la loi martiale
il y a 3 heures 6 min
décryptage > Economie
Evolution de la pandémie

COVID-19 : France, Royaume-Uni, Espagne, comment faire baisser la contamination ? Des "Gilets jaunes des bars" maintenant ?

il y a 3 heures 37 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Malaise au poignet ? Le nouvel bracelet connecté de santé d'Amazon analyse votre voix et vos émotions
il y a 4 heures 19 min
décryptage > Politique
Résultats

Sénatoriales : rien ne bouge vraiment (et ça n’est pas une bonne nouvelle pour Emmanuel Macron)

il y a 4 heures 25 min
décryptage > Terrorisme
LE BLOC-POL DE LAURENCE SAILLIET

Terrorisme : la coupable inertie d’Emmanuel Macron

il y a 4 heures 49 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Un budget 2021 déformé par le Covid et qui n’ose pas prévoir un emprunt national, mais ça va venir

il y a 5 heures 1 min
© Reuters
© Reuters
Environnement

Connaissez-vous la solastalgie ? Il s’agit de la douleur psychologique induite par le dérèglement climatique et touche désormais des millions de personnes dans le monde

Publié le 18 octobre 2018
On doit cette notion au philosophe de l'écologie Glenn Albrecht qui conceptualise la Solastalgie en 2007.
Marie Romanens
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie Romanens est psychothérapeute et psychanaliste. Elle s'est interessée aux liens entre le champ psychologique et le champ social, entre le psychologique et le spirituel, entre l’écologie intérieure et l’écologie extérieure, entre les polarités...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
On doit cette notion au philosophe de l'écologie Glenn Albrecht qui conceptualise la Solastalgie en 2007.

Atlantico :  Dès 2007, le philosophe de l'écologie Glenn Albrecht décrit la "solastalgia" comme une forme non reconnue de détresse psychologique liée à la dégradation de l'environnement. Comment définiriez-vous précisément la notion ? Quels sont ses symptômes ?

Marie Romanens : C'est en 2007 que Gleen Albrecht a donné le nom de solastalgia au sentiment de peine éprouvé devant les dégradations de l'environnement. En étudiant l’impact de l’activité minière et d’autres industries lourdes sur la santé des habitants d'une vallée en Australie, ce philosophe eut l’occasion de mesurer la détresse des personnes confrontées à la destruction de leur territoire. Outre l’augmentation des maladies respiratoires, de certains cancers rares, de malformations des nouveau-nés..., les interviews révélaient un accroissement des états dépressifs. Bien que n’ayant pas été expulsés, les gens du pays n’éprouvaient plus le même bien-être et souffraient de ne plus se sentir réellement « chez eux ». Leur sentiment de sécurité, engendré par le fait de vivre dans un lieu connu et apprécié, se trouvait sérieusement entamé devant le constat de sa dégradation. La solastalgia recouvre ainsi des sentiments de tristesse, d'abattement et de perte des repères, plus ou moins mêlés à un état d'angoisse, liés aux changements affectant le territoire.

Dans la communauté scientifique, et chez les experts de la psychologie plus précisément, comment est abordée cette détresse psychologique ? Commence-t-elle à être reconnue comme un état psychologie réel, à part entière ?

Pour l'instant, cette détresse nouvelle a peu été reconnue dans le champ proprement dit de la psychologie. Cependant certaines voix se sont élevées, notamment en pays anglo-saxons, pour alerter sur les conséquences psychologiques provoquées par les dégradations écologiques et leur aggravation probable dans les années à venir. Joseph Reser, par exemple, un chercheur australien en psychologie environnementale  a orienté ses travaux vers l'étude des conséquences psychologiques des changements environnementaux. Par ailleurs, un nouveau champ a vu le jour aux Etats-Unis, l'écopsychologie, qui prend en compte les effets de l'environnement sur les personnes et met en place des pratiques qui vont dans ce sens. Cf. www.eco-psychologie.com

Si l'environnement semble se dégrader toujours davantage, la "solastalgia" est-elle une fatalité ? Que recommandent les experts qui s'y sont intéressés, pour lutter contre le phénomène ?

Avec l'aggravation des problèmes écologiques, la solastalgia a malheureusement de beaux jours devant elle ! On ne peut lutter contre le phénomène. Il ne s'agit pas de vouloir à tout prix le faire disparaître mais de l'accompagner pour qu'il puisse se transformer en même temps que la personne change. Cela veut dire : donner la possibilité aux gens d'exprimer leur malaise, leur souffrance, leur colère aussi et leurs angoisses, car ces éprouvés sont légitimes. Ils n'ont pas à être réprimés mais, au contraire, ils nécessitent d' être pris en compte. Non pour que les personnes restent dans la plainte mais pour qu'elles puissent vivre leur sentiment de perte et développer ainsi une résilience qui leur permettra de faire face à la nouvelle situation et de réagir au mieux.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires