En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
Atlanti-Culture
"Dix-sept ans" : Intime, profond, bouleversant, et remarquablement écrit
Publié le 29 septembre 2018
Avec son dernier roman, Eric Fottorino s'affirme décidément comme l'un des meilleurs écrivains français actuels sur le thème de la quête des origines.
Marie De Benoist est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie De Benoist pour Culture Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie De Benoist est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Avec son dernier roman, Eric Fottorino s'affirme décidément comme l'un des meilleurs écrivains français actuels sur le thème de la quête des origines.

LIVRE

Dix-sept ans
d'Eric Fottorino
Ed.Gallimard
272 p.

RECOMMANDATION 

EN PRIORITE

THEME 

Lina, soixante-quinze ans, dévoile à ses trois fils un « secret de famille » : deux ans après la naissance d’Eric, qu’elle a eu à Dix-sept ans, elle a mis au monde son deuxième enfant illégitime, une petite fille, abandonnée sur l’ordre de sa mère. Elle implore leur pardon, accordé immédiatement par deux d’entre eux, alors qu’Eric, le fils aîné, se montre incapable de la moindre compassion. 

Quelques jours après, il décide de partir pour Nice, sa ville natale, qu’il ne connaît pas. Intimement touché par cette révélation, qui le renvoie  à ses propres interrogations sur son origine, il tente de recomposer le passé et la personnalité de Lina, envoyée toute seule dans cette ville pour cacher la naissance honteuse de cet enfant sans père. 

Il déambule dans la ville et retrouve par le biais de rencontres improbables, les traces de sa « petite mère », qu’il a ignorée, voire même détestée pendant si longtemps. 

Parviendra-t-il à effacer tous ses doutes, à se réconcilier avec elle, à réparer tous les manques, à faire renaître un amour enfoui au plus profond de lui-même ?

POINTS FORTS 

• La construction du livre suit la progression de la démarche compliquée du narrateur,  accomplie à cinquante-sept ans, pour comprendre son histoire familiale, faite de déchirements, de secrets, de mensonges.

• Ses mots d’écrivain lui permettent enfin d’exprimer tous les sentiments qu’il a tus pendant des années : comment guérir des absences répétées d’une mère trop jeune, du silence comme seul langage, de la peur viscérale de l’abandon, du manque d’amour, d’une souffrance muette comme un cri intériorisé ou une « statue de pierre » en lui ?

• Le portrait de celle qu’il appelle Lina, qu’il considère comme sa grande soeur est retracé par petites touches ; effacée par ses deux pères plus mystérieux, il ne la connaissait pas et il découvre enfin une femme courageuse, sauvée par son métier d’infirmière. Il s’adresse à elle ou lui donne la parole dans des pages magnifiques.

• L’auteur rappelle la honte, dans les années 1960, des enfants nés hors mariage, la solitude des femmes face à ce problème à cause de la fuite irresponsable des hommes. Sa grand-mère ne pardonnera jamais ces écarts à sa fille.

• La description vivante et colorée de la ville de Nice.

• Un style étincelant. Il cisèle des formules frappantes pour s’approcher au plus près de ce qu’il ressent.

POINTS FAIBLES 

• Je n’en vois pas.

EN DEUX MOTS 

Après avoir consacré un livre à chacun de ses pères, Eric Fottorino nous propose le roman de sa mère. Il nous montre une fois de plus toute l’étendue de son talent, qui allie ici une infinie délicatesse des sentiments à la force évocatrice des mots. Un récit intime, profond, d’une beauté bouleversante, grâce à l’analyse fine et sensible des personnages tellement romanesques qui composent sa famille.

UN EXTRAIT

Ou plutôt trois:

- « Lina abandonnée par sa mère. Lina forcée d’abandonner son enfant. Etre abandonné, avoir abandonné, qui peut dire ce qui fait le plus mal ? » p.49

- « Je ne suis pas ton fils. Je suis ton fardeau. » p.67

- « Depuis toutes ces années, ne rien se dire a été notre mode unique de conversation. » p.70

L’AUTEUR 

Né en  1960, Eric Fottorino est journaliste et écrivain ; après vingt-cinq années au quotidien Le Monde, qu’il a dirigé de 2007 à 2011, il est cofondateur de l’hebdomadaire le 1, lancé en 2014 et du magazine trimestriel America en 2017 ; auteur de nombreux livres, on citera les plus récents : L’homme qui m’aimait tout bas (2009), Questions à mon père (2010), Le marcheur de Fès (2013), Chevrotine (2014), Trois jours avec Norman Jail (2016). 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
02.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
03.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
04.
Un Américain a passé un an à ne manger que des aliments aux dates de péremption dépassées, voilà les leçons qu’on peut en tirer
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Arabie saoudite : mais pourquoi la France ferme-t-elle les yeux sur la condamnation à mort d’un jeune militant arrêté à 13 ans pour une manifestation à vélo ?
07.
Angela Merkel prise de tremblements en pleine cérémonie officielle à Berlin
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
05.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
04.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires