En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

03.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

06.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

07.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
pépite vidéo > International
Preuve en image
Des navires de guerres vendus par la France impliqués dans le blocus yéménite
il y a 4 heures 23 sec
pépites > France
plus de reports possibles
Evacuation d’un millier de migrants à Grande-Synthe
il y a 4 heures 47 min
pépite vidéo > Justice
une énième confrontation
Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune
il y a 6 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Marcher jusqu'au soir" de Lydie Salvayre

il y a 7 heures 32 min
pépites > Société
PMA pour toutes
Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre
il y a 8 heures 47 min
décryptage > Société
Youpi ?

Vous allez pouvoir décrocher les portraits de Macron : un juge de Lyon vous y autorise

il y a 10 heures 9 min
décryptage > International
Union européenne VS Russie

Politique énergétique : avec Nordstream, c’est l’indépendance de l’Europe qui est en jeu

il y a 10 heures 53 min
décryptage > International
élections législatives

Petits repères pour comprendre les élections en Israël

il y a 12 heures 20 min
décryptage > France
Atlantico-Business

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

il y a 12 heures 54 min
décryptage > International
Spectre de la guerre

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

il y a 13 heures 15 min
light > Insolite
Du costume à la tenue de cirque
L’ex-conseiller de Donald Trump participe à l’émission Danse avec les Stars
il y a 4 heures 28 min
de la moquerie dans l'air
Justin Trudeau va réenregistrer son hymne en français
il y a 5 heures 3 min
light > Société
nouveau système de don
L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France
il y a 6 heures 42 min
pépites > Société
La recherche s'affine
La fraude des numéros de sécurité sociale est estimée entre 117 et 139 millions d'euros
il y a 7 heures 40 min
pépite vidéo > Société
démenti
Alexandre Moix se confie sur la violence de son frère Yann dans leur enfance
il y a 9 heures 31 min
décryptage > Europe
documents de yellowhammer

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

il y a 10 heures 33 min
décryptage > Economie
risque de récession ?

Déficits publics : la zone euro souffre-t-elle d’anorexie budgétaire ?

il y a 12 heures 5 min
décryptage > Science
maladies cardiovasculaires

Surmortalité et boissons sucrées : pourquoi l'étude européenne qui rend responsable les édulcorants n’est pas valable

il y a 12 heures 35 min
décryptage > Politique
élections municipales 2020

LREM, cette coalition qui s’ignore

il y a 13 heures 2 min
pépite vidéo > International
Flammes massives
Sites pétroliers attaqués en Arabie Saoudite : la production mondiale de pétrole ralentie
il y a 1 jour 3 heures
© GERARD JULIEN / AFP
© GERARD JULIEN / AFP
Iconoclaste

Christian Gérondeau : « Il y a une vraie désinformation sur l'environnement. Et notamment sur le vrai niveau de la pollution de l'air dans le monde occidental »

Publié le 03 octobre 2018
Pour Christian Gérondeau, auteur de "L'air est pur à Paris : Mais personne ne le sait" (publié aux éditions de L'Artilleur), la pollution à Paris est en chute libre, malgré les messages pessimistes de la municipalité.
Christian Gérondeau est polytechnicien et expert indépendant. Il travaille depuis plus de dix ans sur les questions environnementales.Il est l'auteur du livre "Ecologie la fin" aux Editions du Toucan et "L'air est pur à Paris: mais personne ne...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christian Gérondeau
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christian Gérondeau est polytechnicien et expert indépendant. Il travaille depuis plus de dix ans sur les questions environnementales.Il est l'auteur du livre "Ecologie la fin" aux Editions du Toucan et "L'air est pur à Paris: mais personne ne...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour Christian Gérondeau, auteur de "L'air est pur à Paris : Mais personne ne le sait" (publié aux éditions de L'Artilleur), la pollution à Paris est en chute libre, malgré les messages pessimistes de la municipalité.

Atlantico : Dans un entretien publié par le Monde le 22 septembre dernier, Anne Hidalgo déclarait : "Je ne rencontre pas de Parisiens climatosceptiques ou qui me disent que la pollution de l’air n’est pas un problème. Nous sommes dans l’obligation d’agir. Et, pourtant, nous nous heurtons à des forces qui cherchent à nous ramener à un modèle antérieur ou à retarder la bascule." Votre livre décrit très bien le décalage entre l'illusion d'une pollution qui progresse et la réalité des indicateurs. Comment expliquez-vous ce décalage aujourd'hui ?

Christian Gérondeau : Ce décalage est lié à la mainmise par une poignée de responsables qui ont des convictions profondes et qui dépassent la pollution de l'air. Il s'agit de ceux et de celles qui pensent que l'Homme est nuisible pour la planète et qui, donc, n'arrivent pas à concevoir ou à admettre que le progrès existe et que les choses s'améliorent.

Il suffit de regarder la différence entre ce qu'indiquent les faits, les chiffres, à savoir que tous les polluants sont en chute, et les déclarations de ces responsables qui sont toujours pessimistes. Qui parlent de situations problématiques voire néfastes…

Autrement dit, il y a, dans la sphère publique, un certain nombre de personnes qui détiennent la réalité et qui parlent au nom des administrations voire des gouvernements. C'est cette réalité surprenante qui est décrite dans mon livre où l'on voit bien qu'il n'y a pas de rapport entre les faits et l'image qui est donné par ces responsables. Or, toute l'information provient de ces derniers…

Anne Hidalgo va même plus en loin en publiant un essai intitulé "Respire". Elle affirme dans l'entretien cité précédemment qu'on "meurt de pollution" aujourd'hui à Paris, et que "le nombre de Franciliens soumis à un air très pollué en particules est passé en quatre ans de 3 millions à 1,3 millions". Ce dernier chiffre, ainsi que certaines alertes sanitaires lancées notamment par le Dr Pierre Souvet – qui demande qu'on s'inspire de la politique anti-pollution de Tokyo – ne devrait-ils pas justifier de poursuivre une action de lutte contre la pollution ?

Si je comprends bien, elle-même reconnait une amélioration extraordinaire. Mais la réalité c'est que ces 1,3 million n'existent pas. Pourquoi ? Car l'on confond la pollution qu'on appelle de fond (là où les gens vivent) avec la pollution de proximité du trafic qui est relevée à 3 mètres des voies de circulation. C'est en partant de cette pollution relevée là où personne ne vit, que l'on en déduit que les gens qui habitent le long des rues en question sont soumis à la pollution, ce qui n'est pas une réalité.

Mais Madame Hidalgo reconnait que les choses s'améliorent très vite. Partout dans l'agglomération parisienne et à Paris les normes sont respectées. 

Le sondage IFOP auquel je fais référence dans mon livre, qui est capital, montre que 88% des Français et 93% des jeunes sont persuadés que la pollution augmente. Or, même Madame Hidalgo, avec des chiffres que je conteste, reconnait que la pollution est en chute. C'est bien que la communication a été biaisée.

Personne ne conteste que la lutte contre la pollution porte ses fruits. Tout le monde est d'accord et moi le premier. Ce n'est pas par hasard si la pollution a pratiquement disparue. Les immeubles ont été dépollués, les industries et les véhicules ont été dépollués. Comment voulez-vous que la pollution augmente ? C'est du bon sens. La lutte pour la qualité de l'air a porté ses fruits et il faut s'en réjouir. Et il ne faut pas dire que la pollution augmente.

Quel serait l'intérêt de biaiser ces chiffres selon vous ?

Ce sont des responsables intellectuellement malhonnêtes. Ils cachent la réalité alors qu'ils sont censés la faire connaitre. Nous sommes désinformés sur les problèmes de l'environnement. Notamment sur le fait que la pollution de l'air a largement disparue dans le monde occidental.

Concernant la moyenne de la pollution -et je parle là des particules fines-  les chiffres officiels nous montrent que nous en somment à 20 microgrammes par mètre cube et à 15 en forêt de Rambouillet. Il n'y a presque plus de différence. Et je comprends très bien que l'on soit étonné, je l'ai été moi-même en découvrant ces chiffres.

Il faut s'en réjouir mais pourquoi les responsables politiques ou administratifs font-ils tout pour que les Français soient désinformés et soient persuadés que la pollution s'aggrave ? C'est la grande question.

Votre opposition à cette lutte apparente contre la pollution à Paris est-elle audible alors que les objectifs en la matière et de défense de l'environnement sont de plus en plus présentés comme prioritaires ?

Ce qui se passe en ce moment s'est toujours passé dans l'histoire. Prenez Galilée, il a fallu 125 ans pour que l'Eglise reconnaisse qu'effectivement la Terre tournait autour du soleil. Pour Newton, il a fallu 75 ans pour que l'Académie des Sciences française admette la loi de la gravitation universelle. Quant à Darwin, sa théorie de l'évolution est encore contestée... C'est un phénomène général et nous en avons une illustration actuellement. Ce n'est pas parce que tout le monde répète la même chose que c'est vrai. Descartes disait : "l'unanimité des opinions n'est pas une preuve".

Nous sommes à une époque où ce sont ceux qui ont une vision négative de l'Homme et du progrès qui, du moins en France et en Europe, ont pris le pouvoir des idées. Cette majorité n'a de cesse que de trouver des preuves que les choses vont mal. Rien ne peut leur causer plus de problèmes que l'orsqu'ils constatent que les choses vont bien.

Avec la chute de la pollution, c'est peut-être le premier pillier de l'idéologie écologique qui s'effondre.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

03.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

06.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

07.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires