En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

02.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

03.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

04.

Emmanuel Macron a téléphoné à Jean-Marie Bigard. Et après il appellera Yassine Belattar, un autre humoriste ?

05.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

06.

(Enième ) plan de sauvetage de l’industrie automobile française : une obsession politique contre-productive

07.

Tsunami de licenciements en vue : quel destin pour les chômeurs du Covid-19 ?

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

05.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

06.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’Autre qu’on adorait" de Catherine Cusset : superbe graine de Prix

il y a 14 min 19 sec
décryptage > Economie
Leçons du confinement

Dépendance et pertes d’exploitation : les assureurs battus sur tous les fronts face à la crise du coronavirus…

il y a 2 heures 12 min
pépites > Politique
Soutien
Deuil après la mort d’un enfant : l’Assemblée nationale approuve enfin et à l’unanimité le congé de 15 jours
il y a 3 heures 37 min
pépites > Europe
Solidarité
Covid-19 : la Commission européenne propose un fonds de relance de 750 milliards d'euros pour sortir de la crise
il y a 4 heures 24 min
pépite vidéo > Science
Bond de géant pour l’humanité
Plus que quelques heures avant le premier vol habité de SpaceX
il y a 5 heures 19 min
décryptage > France
Hexagone

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

il y a 7 heures 45 min
décryptage > Société
Univers cauchemardesques

Pourquoi les oeuvres dystopiques déprimantes attirent tant de gens par temps de pandémie ?

il y a 8 heures 53 min
décryptage > Politique
Des hommes, des vrais !

Emmanuel Macron a téléphoné à Jean-Marie Bigard. Et après il appellera Yassine Belattar, un autre humoriste ?

il y a 9 heures 26 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron se réinvente en ministre de l’Industrie très gaullien… dans un environnement concurrentiel totalement différent

il y a 10 heures 5 min
light > People
"Cauchemar"
Le ténor Andrea Bocelli révèle avoir été atteint par le coronavirus
il y a 22 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

La Révolution et l’Empire dans le cinéma français : plusieurs bons films pour cette période historique agitée ! Humour et délectation

il y a 26 min 27 sec
light > Science
Cratère de Chicxulub
L'astéroïde à l’origine de l’extinction des dinosaures aurait suivi la trajectoire la plus dangereuse possible
il y a 2 heures 25 min
décryptage > Société
Lutte contre le virus

StopCovid : les dangers d’un mirage

il y a 3 heures 39 min
pépites > Justice
Justice
Fraude fiscale : Patrick Balkany est condamné en appel à cinq ans de prison, son épouse Isabelle à quatre ans d’emprisonnement
il y a 4 heures 51 min
décryptage > Economie
Plan de relance

Le gouvernement contaminé par le virus du micro-management

il y a 7 heures 28 min
décryptage > Economie
Soutien face à la crise

(Enième ) plan de sauvetage de l’industrie automobile française : une obsession politique contre-productive

il y a 8 heures 32 min
décryptage > Economie
Crise économique

Tsunami de licenciements en vue : quel destin pour les chômeurs du Covid-19 ?

il y a 9 heures 5 min
décryptage > France
Polarisation du débat

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

il y a 9 heures 46 min
décryptage > Politique
Zombie qui s’ignore

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

il y a 10 heures 17 min
pépite vidéo > Economie
Plan de soutien "massif"
Soutien au secteur automobile : retrouvez l’intégralité du discours d’Emmanuel Macron
il y a 23 heures 58 min
© DR
© DR
Atlanti-Culture

Mérite le Goncourt

Publié le 25 septembre 2018
Le livre d'Adeline Dieudonné n'est pas une variation autobiographique, artificielle, convenue et prétentieuse comme il y en a beaucoup cette année. C'est un roman dur, impitoyable, haletant. Le plus "fort" de l'année?
Valérie de Menou est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture-Tops a...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Valérie de Menou pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Valérie de Menou est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture-Tops a...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le livre d'Adeline Dieudonné n'est pas une variation autobiographique, artificielle, convenue et prétentieuse comme il y en a beaucoup cette année. C'est un roman dur, impitoyable, haletant. Le plus "fort" de l'année?

LIVRE 

LA VRAIE VIE

D’ADELINE DIEUDONNE

Ed. L’ICONOCLASTE

270 pages

 

 

 

RECOMMANDATION

          EN PRIORITE

 

THÈME

Un pavillon de banlieue sinistre, un père tyrannique qui aime l’alcool, la télé et qui chasse des animaux sauvages qu’il conserve empaillés dans une pièce qui leur est consacrée, une mère inexistante et qualifiée d’amibe, deux enfants et quelques chèvres dans le jardin : le décor est planté.

La narratrice est la fille aînée. Elle a 10 ans .Sa raison de vivre est son petit frère, Gilles, dont le rire s’éteint le jour où la tête du marchand de glace est déchiquetée- sous leurs yeux- par le siphon de son appareil à Chantilly. Dès lors, l’âme de Gilles est comme possédée par l’épouvantable hyène, trophée de chasse qui trône dans la chambre macabre. Durant cinq années, la petite fille, surdouée en sciences et en maths, passionnée de physique quantique, n’aura de cesse de vouloir revenir en arrière et de remonter le temps pour le sauver, jusqu’à une nuit de cauchemar où le père tentera de la transformer en gibier dans une forêt.

POINTS FORTS

-        Une écriture fulgurante, qui se fait douce pour parler d’amour puis fracassante pour décrire tout ce qu’il y a de plus vil dans la nature humaine.

-        Entre thriller et fresque sociale, l’auteur nous garde en apnée jusqu’à la fin, jusqu’à l’effroyable. Nous aurions même envie de crier à la narratrice, la gorge serrée « vas-y, lutte, cogne, bats-toi » dans les moments les plus sauvages.

-        Une vision percutante entre le bien et le mal qui s’illustre au travers des animaux omniprésents dans le récit. L’auteur instaure une dualité entre les animaux morts et leur fascination, la fameuse hyène qui incarne l’effroi et la cruauté – le mal- et les animaux chéris – le bien. La mère n’existe qu’au travers du soin qu’elle apporte à ses chèvres. La petite fille devient fusionnelle avec sa petite chienne Dovka qui l’accompagne dans son combat. Les disparitions inquiétantes des chiens et chats du lotissement nous maintiennent dans l’idée que le mal rôde à chaque instant.

-        Avec subtilité, l’auteur nous parle de la transformation du corps d’adolescente et des stratagèmes de protection et de dissimulation dont la jeune fille doit user afin de ne pas éveiller l’attentionLa dissimulation intellectuelle est tout aussi touchante, comment occulter son admiration pour Marie Curie et les sciences afin de ne pas déclencher la haine, la jalousie ?

-        Des personnages annexes réconfortants et résilients : le vieux professeur de physique et son énigmatique épouse, puis Plume et Champion le jeune couple voisin.

 

POINTS FAIBLES

Je n'en vois aucun.

 

EN DEUX MOTS

Un premier roman original et magistral déjà largement remarqué par la critique et les lecteurs, à juste titre. Malgré le thème, la violence conjugale puis familiale, Adeline Dieudonné réussit un sacré tour de force : donner de la poésie et de la candeur au tragique.

Le roman est aussi une ode à la féminité, à l’abnégation et au courage de l’héroïne dont on ne connaitra jamais le prénom. Une petite fille puis adolescente intelligente et courageuse qui se débat entre pureté de l’enfance et drame social.

Sans conteste, un livre qui résonne en nous pour longtemps.

 

UN EXTRAIT

« C’est là que ça a éclos. Au creux de mon ventre. Ce n’était pas au niveau des tripes, c’était plus profond que ça. Au-delà de tout. Une créature beaucoup plus grande que moi a poussé. Dans mon ventre… cette bête-là voulait manger mon père. Et tous ceux qui me voulaient du mal. Cette bête m’interdisait de pleurer. Elle a poussé un long rugissement qui a dépecé les ténèbres. C’était fini. Je n’étais pas une proie. Ni un prédateur. J’étais moi et j’étais indestructible». Page 198

 

L’AUTEUR

Adeline Dieudonné est une jeune écrivain belge. Elle a publié deux nouvelles, « Seule dans le noir » et « Amarula », en 2017, Prix du concours de la Fédération Wallonie-Bruxelles. La même année, elle a écrit et interprété la pièce de théâtre « Bonobo Moussaka ».

« La vraie vie » est son premier roman, déjà Prix 1ere Plume 2018 et Prix du Roman Fnac 2018. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

02.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

03.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

04.

Emmanuel Macron a téléphoné à Jean-Marie Bigard. Et après il appellera Yassine Belattar, un autre humoriste ?

05.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

06.

(Enième ) plan de sauvetage de l’industrie automobile française : une obsession politique contre-productive

07.

Tsunami de licenciements en vue : quel destin pour les chômeurs du Covid-19 ?

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

05.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

06.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires