En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

02.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

03.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

Après sa cure, Jean-Luc Delarue va s'investir dans la lutte contre la drogue auprès des moins de 18 ans

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
light > Culture
Généreux donateurs
Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause
il y a 10 heures 17 min
light > Culture
"Lucky 7"
Justin Bieber a détrôné le record d'Elvis Presley sur le marché musical américain avec son septième album numéro un des charts
il y a 13 heures 30 min
pépites > Santé
Multiplication de cas
Selon l'OMS, le monde doit se préparer à une "éventuelle pandémie"
il y a 14 heures 44 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture fonce sur la foule lors d'un carnaval de la ville de Volkmarsen
il y a 16 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

il y a 17 heures 24 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Le centre ? Quel centre ? Le socialisme gagne les USA et le centre quitte la vie politique mondiale. Pourquoi ?

il y a 18 heures 53 min
pépite vidéo > Europe
Zones d'ombre
Inquiétudes en Europe : comment le coronavirus a-t-il pu arriver en Italie si rapidement ?
il y a 20 heures 25 min
décryptage > Politique
Qu'est-ce qu'on se marre avec lui…

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

il y a 21 heures 31 min
décryptage > Santé
Lutte contre le Covid-19

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

il y a 22 heures 4 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Et si le principal obstacle sur la route des voitures autonomes était… la neige et la pluie ?
il y a 22 heures 54 min
light > France
Liberté religieuse
Asia Bibi va être reçue par Emmanuel Macron vendredi 28 février dans le cadre de sa demande d'asile
il y a 11 heures 12 min
light > Justice
Conséquences judiciaires de la vague #MeToo
Harvey Weinstein a été reconnu coupable à New York d'agression sexuelle et de viol
il y a 14 heures 12 min
light > Media
Disparition d'une grande figure des médias
Mort d'Hervé Bourges à l'âge de 86 ans
il y a 15 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Mégère apprivoisée" de William Shakespeare : féministe ou pas, telle est la question !

il y a 17 heures 15 min
pépites > Justice
Renvoi
Grève des avocats : le procès de François Fillon et de son épouse Penelope est renvoyé au mercredi 26 février
il y a 17 heures 41 min
pépites > Justice
Terrorisme
Nicole Belloubet révèle qu'une quarantaine de djihadistes vont sortir de prison en 2020 et près de 300 d'ici 2023
il y a 19 heures 8 min
décryptage > Economie
Diplomatie

L'euro au plus bas par rapport au dollar : pourquoi, jusqu’où ?

il y a 21 heures 15 min
décryptage > Economie
Disraeli Scanner

La République une et indivisible d’Emmanuel Todd

il y a 21 heures 49 min
décryptage > Terrorisme
Etat islamique

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

il y a 22 heures 33 min
décryptage > Politique
Leçons

Le Fillonisme, ce deuil non accompli qui revient hanter la droite

il y a 23 heures 5 min
© DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP
© DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP
Business

Avec ou sans accord, le Brexit va réussir ET transformer le Royaume-Uni en paradis fiscal. Un ex-Européen convaincu explique pourquoi

Publié le 22 septembre 2018
L’analyse est évidemment provocante, mais le livre de Marc Roche est aussi assez convaincant. Et d’un cynisme total.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’analyse est évidemment provocante, mais le livre de Marc Roche est aussi assez convaincant. Et d’un cynisme total.

Marc Roche est l’ancien correspondant du Monde à Londres, chroniqueur dans différents magazines dont Le Point. Il est né à  Bruxelles, empreint d‘une culture française, a vécu l’essentiel de sa vie professionnelle au Royaume-Uni. Marc Roche a été toute sa vie un europhile de cœur et de raison. Un militant de l’Union européenne. Au moment du referendum sur le Brexit, il était farouchement contre.

Aujourd’hui, dans un livre publié chez Albin Michel, il explique qu‘il s’est sans doute trompé. Apres enquête, analyse, ce Belge francophone considère que le Brexit est inéluctable et qu’il va réussir à redresser le Royaume-Uni, il ajoute que les Européens qui annoncent l’apocalypse pour les Anglais n’ont rien compris aux ressorts profonds qui les ont amené à cette décision historique. Et pour être cohérent avec ses propos, il a demandé et obtenu la nationalité britannique de façon à vivre et profiter au plus près de la « restauration de l’empire britannique".

Il y a beaucoup d‘intelligence dans son analyse. Il y a aussi beaucoup de cynisme. Enormément de cynisme. Sous cet angle, le livre est très British.

L’analyse de Marc Roche s’articule autour de trois axes.

1er axe, le vote démocratique pour le Brexit a été celui des citoyens anglais déclassés par les effets d’une mondialisation et menacés dans leur mode de vie par l’immigration des populations en provenance principalement des pays de l’est. Le Brexit a été voulu par les pauvres et par les victimes des inégalités structurelles de la société britannique qui n’ont fait que s’aggraver. C’est donc un vote populiste défendu par des leaders politiques qui ont profité de cette situation douloureuse pour abuser de promesses démagogiques.

2e axe, le Brexit se fera contre toutes les prévisions des leaders pro européens parce que le Brexit a apporté au peuple britannique la conviction que la Grande Bretagne avait dans son ADN, les moyens de s’en sortir en retrouvant sa souveraineté politique et en s’affranchissant des contraintes de Bruxelles. Pour Marc Roche, le peuple pro Brexit s’est évidemment trompé sur le court terme. Le Brexit ne va pas apporter de solutions miracles et immédiates. Au contraire, la rupture va être compliquée à gérer. Les leaders partisans du hard Brexit n‘ont pas dit la vérité, parce qu’ils ne la connaissaient pas et que leur principale motivation était d’accéder au pouvoir. Or le Brexit va créer une période de désorganisation assez complexe avec des effets économiques négatifs mais sans doute pas catastrophiques. Selon Marc Roche, ça va être effectivement très anxiogène. Mais on parviendra à des accords un peu tordus et hypocrites pour faire passer la pilule du divorce et éviter le chaos.

3e axe, Marc Roche prétend qu’après une période de 5 ou 10 ans où l’Angleterre va vivre dans les travaux de l’après Brexit, l’Angleterre sortira puissante et forte comme jamais elle ne l’a été. Pour trois raisons.

D’abord, la Grande Bretagne va se recentrer sur son ADN, et ses anciens comptoirs du Commonwealth dont la plupart ont été transformés en paradis fiscaux utilises par les pays émergents de l’Asie, Inde et Chine.

Ensuite, son patrimoine éducatif et culturel, la qualité de ses universités lui donnent les moyens d’investir à fond dans les industries du savoir et de l’intelligence, au delà même du digital. Peu importe les industries traditionnelles. D’autant que les anglais n’ont aucun patriotisme économique. Ils se moquent complètement de l’origine et de la fabrication du produit qu’ils utilisent. Le made in GB n’a pas grand sens pour le consommateur. Ce qui compte, c’est le pouvoir financier.

Enfin, son avantage international dans le secteur de la finance ne peut donc que se renforcer. Libérée des contraintes de la règlementation de Bruxelles, l’industrie financière de Londres va se brancher sur les paradis fiscaux qu’elle manipule dans le monde entier. Et Londres peut devenir la machine à transformer l'argent des pays émergents. Ce qu’elle ne pouvait pas faire complètement dans le cadre européen.

Pour Marc Roche, la Grande Bretagne n’est pas un modèle de morale ou un exemple d’éthique, la Grande Bretagne est loin d’être un paradis social où l’égalité et la prévoyance sont loin d’être les préoccupations premières. Cela dit, pour les élites internationales, pour les riches, les gens hyper formés, les citoyens du monde, le Brexit va dans ces conditions offrir un terrain de jeu inespéré et libéré des règles et des contraintes mises en place par l’Europe.

L'avenir d’une Grande Bretagne qui a choisi de divorcer de l’Europe passe donc par la transformation du pays en un centre ultralibéral qui pourrait ressembler à Hong Kong ou Singapour mais aux portes de l‘Europe. Un centre offshore à la puissance dix.

Il est évident que les européens qui essaient de combattre la fuite fiscale, et les centres de blanchiment, qui rêvent de l’harmonisation sociale et fiscale, ne peuvent pas approuver une telle évolution.

D’autant que ceux qui ont voté pour le Brexit n’appartiennent pas à la classe qui tient les rennes du pouvoir économique et financier. Pour Marc Roche, le Brexit va réussir mais ne profitera certainement pas à ceux qui ont voté pour. On a rarement vu un livre d’analyse aussi provocant et aussi cynique que celui-ci .

« Le Brexit va réussir » Marc sroche, Albin Michel.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

02.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

03.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

Après sa cure, Jean-Luc Delarue va s'investir dans la lutte contre la drogue auprès des moins de 18 ans

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires