En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

02.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

05.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

06.

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

07.

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

ça vient d'être publié
pépites > Société
Imbroglio politique
Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel
il y a 2 heures 12 min
décryptage > Politique
Tribune

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

il y a 3 heures 44 min
décryptage > Social
Disparité

Partout dans l’OCDE, le problème spécifique du chômage des personnes originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

il y a 4 heures 8 min
décryptage > Economie
Ecologisme

PLF 2020 : la fiscalité environnementale ne sauvera pas la planète

il y a 4 heures 37 min
décryptage > Science
Quand le ciel nous tombe sur la tête

L'Europe lance un programme de résilience aux tempêtes solaires

il y a 5 heures 7 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Santé, retraite, service public : Macron tenté de reprendre son programme de réformes à zéro

il y a 5 heures 27 min
décryptage > Social
Attention, danger politique du troisième type

Gouvernement, minorités activistes et reste de la société : le trio infernal que plus rien ne relie ?

il y a 5 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vania : Une même nuit nous attend tous" : "Oncle Vania" revisité

il y a 23 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le roman de la France- une histoire de la liberté" de Laurent Joffrin : Tome 1, de Vercingétorix à Mirabeau

il y a 1 jour 5 min
décryptage > Education
Tous égaux

Discriminations positive à l’entrée dans les Grandes écoles : l’égalitarisme en mode délire

il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Société
Imbroglio politique

Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel

il y a 2 heures 14 min
décryptage > Social
Marronnier

La SNCF sur la voie de garage

il y a 3 heures 56 min
décryptage > Société
Cachez-moi ça

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

il y a 4 heures 27 min
décryptage > Santé
La vie est injuste

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

il y a 5 heures 2 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Comment l’individualisme risque de détruire la démocratie

il y a 5 heures 12 min
décryptage > Société
Ultra moderne voilitude

Cette double crise de la modernité qui paralyse les réflexes démocratiques français

il y a 5 heures 32 min
pépite vidéo > Faits divers
Héroique
Etats-Unis : Il désarme un élève armé d'un fusil à pompe en lui faisant un câlin
il y a 22 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Sept ans de réflexion" : Une farce (un peu trop lourde) sur l'adultère

il y a 23 heures 59 min
light > Insolite
Dur à avaler
Un chef étoilé mange dans son restaurant : 14 000 euros de redressement de l'Ursaff
il y a 1 jour 2 heures
décryptage > Environnement
Découvrons l'écoféminisme

"Ma planète, ma chatte, sauvons les zones humides" !

il y a 1 jour 3 heures
La pression monte...

Après les déclarations de Mario Draghi sur la croissance, que faut-il attendre des décisions de la BCE ce jeudi ?

Publié le 03 mai 2012
Ce jeudi se tient une réunion de la Banque Centrale Européenne. Alors que l’Espagne, plongée en pleine récession et dans un chômage de masse, ravive les préoccupations en Europe, Mario Draghi s'est prononcé le 25 avril en faveur d'un pacte de croissance. Quelles mesures vont être annoncées ?
Cédric Thellier est économiste spécialisé sur la zone euro chez Natixis depuis 2007.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cédric Thellier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cédric Thellier est économiste spécialisé sur la zone euro chez Natixis depuis 2007.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce jeudi se tient une réunion de la Banque Centrale Européenne. Alors que l’Espagne, plongée en pleine récession et dans un chômage de masse, ravive les préoccupations en Europe, Mario Draghi s'est prononcé le 25 avril en faveur d'un pacte de croissance. Quelles mesures vont être annoncées ?

Atlantico : Ce jeudi se tient une réunion de la Banque Centrale Européenne. Alors que l’Espagne, plongée en pleine récession et dans un chômage de masse, est au cœur des préoccupations en Europe, Mario Draghi va t-il annoncer des mesures particulières ?

Cédric Thellier : Il ne faut pas s’attendre à ce que Mario Draghi annonce des mesures de soutien spécifiques à l’Espagne car la Banque Centrale Européenne ne s’occupe pas d’un pays en particulier mais de la zone euro dans son ensemble.

Cependant, il est vrai qu’elle s’est fortement concentrée depuis l’été dernier sur l’Espagne et l’Italie, dans le cadre du programme SMP (Securities Markets Programme) relatif aux achats de dettes souveraines. Celui-ci est quasiment en suspens depuis trois mois. Pourtant, malgré quelques tensions sur les taux souverains espagnols, la situation est moins intense que l’été dernier.

Sur ce point, il ne faut pas s’attendre à ce que Mario Draghi annonce jeudi une reprise du programme SMP puisqu’il ne fait jamais d’annonce explicite sur le sujet. Mais la BCE devrait dire qu’elle a fait ce qui est en son pouvoir, et qu’elle concentre son soutien à l’Espagne via des opérations de refinancement à trois ans, comme celles qui ont été conduites fin-décembre et fin-février. Il s’agit de soutien au secteur bancaire. Mais il n’y a pas d’annonce particulière à attendre de la réunion de jeudi en ce qui concerne un soutien supplémentaire pour les banques.

Mario Draghi s’est prononcé le 25 avril en faveur d’un pacte de croissance en Europe. Va-t-il clarifier sa position ce jeudi ?

Il sera interrogé sur le sujet. Il y a eu beaucoup de bruit autour de sa déclaration mais aussi, peut-être, de mauvaises interprétations.

Des inquiétudes ont émergé sur la croissance en Europe. Mais Mario Draghi ne se prononcera pas en faveur de plans de relance européens. En effet, le soutien à la croissance renvoie surtout au rôle des gouvernements car l’objectif principal de la BCE est avant tout la stabilité des prix.

C’est seulement dans le cas où cette stabilité des prix est assurée qu’elle peut favoriser la croissance et l’emploi. Que se soit sous Mario Draghi ou Jean-Claude Trichet, il n’y a pas de changement. Sur ce point, la hiérarchie des objectifs de la BCE n’est pas la même que celle de la FED (la banque centrale américaine, ndlr).

Cela ne veut pas dire pour autant que la BCE ne regarde pas la croissance et l’emploi. Elle le fait, mais de manière moins directe.

L’Espagne est touchée par un fort niveau de chômage. Politique d’austérité pour assainir les comptes publics ou politique de relance pour sortir de la récession, quelle position va tenir la BCE ?

Dans l’idée de Mario Draghi, soutenir la croissance consiste à mettre en place des réformes structurelles comme l’instauration d’une plus grande flexibilité sur le marché du travail par exemple. Il s’agit de mesures plutôt favorables à la croissance, mais à moyen et long termes. Il est fort probable que des réformes de cette nature aient cependant un impact négatif à court terme. Les propos de Mario Draghi sont donc plutôt de cet ordre, il clarifiera certainement sa position demain.

Pensez-vous que la BCE continuera son achat de dette publique en Europe ?

Depuis un mois et demi, les taux italiens et espagnols se redressent. Pourtant elle n’a pas réagi en rachetant de la dette souveraine. On ne peut pas exclure cette possibilité si les tensions sur les marchés se renforcent encore, même si les membres allemands de la BCE voient ces opérations d’un mauvais œil. Mais Mario Draghi ne mettra pas l’accent dessus demain.

Il ne faut donc pas s’attendre à des annonces particulières. Toutefois, sur le plan communicationnel, il soutiendra certainement que localiser la réunion en Espagne est un signe de solidarité réaffirmé à destination des pays en difficultés.

Propos recueillis par Olivier HARMANT

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

02.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

05.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

06.

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

07.

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
RF
- 04/05/2012 - 09:52
Avec Hollande on va dans le mur
Le but ultime de toute politique économique est la création de richesse par la fameuse croissance dont on parle tant. Néanmoins, toute politique dépensière qui augmenterai le poids de la dette freinerait cette croissance. Aussi, la politique de relance de la croissance par la consommation et par une augmentation de la masse salariale, chère aux socialistes, s'est avérée catastrophique par le passé. L'un des ingrédients principaux de la croissance c'est l'investissement dans des nouveaux projets productifs et des projets d'affaires. C'est le rôle des PME et des entrepreneurs mais certainement pas le rôle de l'Etat. L'Etat, c'est évident, n'est pas là pour produire des biens de consommation mais uniquement pour faire respecter les règles, la justice, assurer la sécurité et favoriser les investissement au lieu de s'autofinancer avec voracité grâce aux profits des entreprises. Le programme économique de Hollande n'est pas dans la logique de Mario Draghi car en augmentant les dépenses de l'Etat il va augmenter la dette, augmenter aussi le coût du travail, diminuer les profits et donc décourager l'initiative des entrepreneurs voire faire fuir les investisseurs.
quesako
- 03/05/2012 - 20:54
Heureusement qu'il va y avoir Hollande !
Grâce à Hollande, tous ceux qui ont fait des économies : Allemagne et Europe du Nord vont enfin mettre à disposition leurs économies pour éviter que nous soyons obligés de faire quelque réforme.
Enfin si il y aura des réformes : une réforme fiscale pour tous ceux qui gagnent plus de 2 SMIG : car ce sont des riches !!