En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Recep Tayyip Erdogan estime qu'Emmanuel Macron veut "régler ses comptes avec l'islam et les musulmans"

02.

Le général Pierre de Villiers estime "qu'il y a désormais un risque de guerre civile en France"

03.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

04.

Et Idriss Sihamedi décida d’entrer en guerre contre Gérald Darmanin…

05.

Il faut sauver les Karabaghiotes, pas le groupe de Minsk

06.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

07.

Hommage à Samuel Paty : Emmanuel Macron dénonce les lâches qui ont livré le professeur aux barbares mais oublie de cibler le "pas-de-vagues"

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

05.

Islamisme : la République de la complaisance

06.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
light > Culture
Enchères
Une oeuvre de Banksy parodiant Monet a été vendue 8,5 millions d'euros chez Sotheby's à Londres
il y a 12 heures 45 min
pépites > Santé
46 millions de personnes concernées
Covid-19 : Jean Castex annonce l'instauration du couvre-feu pour 38 nouveaux départements et la Polynésie dès samedi
il y a 13 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Man Ray et la mode" : quand un photographe surréaliste magnifie les femmes... Une exposition d'une suprême élégance

il y a 14 heures 47 min
pépites > International
Réformes attendues
Liban : Saad Hariri a été officiellement désigné Premier ministre
il y a 16 heures 18 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Boualem Sansal alerte sur la guérilla islamiste qui nous menace, le recteur de la mosquée de Paris sur l’entrisme des radicaux; Bertrand cherche à s’attirer les bonnes grâces de Sarkozy, Bayrou ménage Le Maire; Le Drian organise les macronistes de gauche
il y a 17 heures 42 min
décryptage > France
Séparatisme

Les impensés de l’attentat terroriste de Conflans

il y a 19 heures 40 min
décryptage > Santé
Coronavirus

Covid-19 : l’Allemagne investit massivement dans un plan de ventilation et la France serait bien inspirée de l’imiter

il y a 20 heures 15 min
pépite vidéo > France
"Réparer la France"
Le général Pierre de Villiers estime "qu'il y a désormais un risque de guerre civile en France"
il y a 21 heures 4 min
décryptage > International
Conflit au Haut-Karabagh

Il faut sauver les Karabaghiotes, pas le groupe de Minsk

il y a 22 heures 24 min
décryptage > Société
Islam vaincra !

Et Idriss Sihamedi décida d’entrer en guerre contre Gérald Darmanin…

il y a 22 heures 49 min
pépites > Politique
Calendrier électoral
François Bayrou, haut-commissaire au Plan, est favorable à un report des élections régionales
il y a 13 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Féministe pour Homme" de Noémie de Lattre : rira bien qui rira la dernière

il y a 14 heures 24 min
pépites > International
Tensions
Recep Tayyip Erdogan estime qu'Emmanuel Macron veut "régler ses comptes avec l'islam et les musulmans"
il y a 15 heures 49 min
pépite vidéo > Politique
Idéologie
Jean-Michel Blanquer : "Ce qu'on appelle l'islamo-gauchisme fait des ravages"
il y a 17 heures 6 min
décryptage > International
Campagne électorale

Election présidentielle en Côte d’Ivoire : ne pas rejouer les luttes du passé

il y a 19 heures 23 min
décryptage > Politique
A l’Ouest, rien de nouveau

Le terrorisme fait-il encore bouger les lignes chez les électeurs ?

il y a 20 heures 5 min
décryptage > High-tech
Menace incontrôlable en vue ?

Ces deepfakes de photos de (vraies) femmes nues que des bots génèrent à la chaîne

il y a 20 heures 25 min
décryptage > Société
Lutte contre le séparatisme

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

il y a 21 heures 48 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

Dissolution des organisations salafistes : le temps des actes

il y a 22 heures 44 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Syndicats et patronat main dans la main pour s’opposer au gouvernement

il y a 22 heures 53 min
© REMY GABALDA / AFP
© REMY GABALDA / AFP
Pratique alimentaire

Le jeûne intermittent est à la mode mais quel effet pour votre santé ?

Publié le 07 août 2018
Faire un jeûne intermittent aurait de nombreux bénéfices pour la santé notamment la perte de poids ou encore l'amélioration de certaines maladies chroniques.
Jean-Daniel Lalau
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Daniel Lalau est médecin, professeur de nutrition au CHU d'Amiens, docteur en sciences et en philosophie.Il est l'auteur des livres En finir avec les régimes (éditions François Bourin) et Hospitalité - Je crie ton nom (éditions Chronique...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Faire un jeûne intermittent aurait de nombreux bénéfices pour la santé notamment la perte de poids ou encore l'amélioration de certaines maladies chroniques.

Atlantico : Faire un jeûne intermittent aurait de nombreux bénéfices pour la santé notamment la perte de poids ou encore l'amélioration de certaines maladies chroniques. En quoi consiste-t-il exactement ? 

 
Jean-Daniel Lalau : L’équilibre, c’est l’équilibre ! On connaît très bien les méfaits d’une alimentation trop riche, et on sait très bien que quand on réduit l’apport énergétique chez l’animal, on peut allonger sa durée de vie. Pourquoi ? Parce que l’oxygène est un poison ! Entendons-nous : quand l’alimentation est trop riche, on mobilise trop d’oxygène, de l’oxygène pour transformer (pour oxyder) les nutriments, pour pouvoir disposer alors de l’énergie issue de ces aliments. Ce processus oxydatif excessif a des effets particulièrement délétères, avec la production de ce que l’on appelle les « espèces réactives de l’oxygène », lesquelles sont de véritables bombes à retardement. Elles vont notamment altérer les liaisons entre les atomes des graisses, avec un effet de cascade, les graisses altérées altérant à leur tour d’autres graisses. Et ce, jusqu’à l’intervention sanitaire des anti-oxydants. Or, toutes nos cellules sont bordées de lipides ; et les lipides altérés, c’est la porte ouverte à l’inflammation, puis aux grandes maladies chroniques que sont l’athérosclérose, les cancers, sans doute aussi la maladie d’Alzheimer, etc.
 

Quels repas privilégiés et quels repas sauter ? 

 
Cela ne s’énonce pas forcément en termes de tel ou tel repas, un repas dont le retrait serait plus bénéfique qu’un autre ; l’idée est plutôt la restriction (importante) sur l’ensemble de la journée, ou même concernant carrément les 3 repas de la journée. Un seul repas sauté, pour nous, nutritionnistes ; ce n’est pas véritablement un jeune. 
 
 

Quels sont les réels bénéfices du jeûne intermittent ? Faut-il le privilégier à un régime "habituel" ? Est-il contre-indiqué pour certains individus ?

Force est de considérer qu’il y a un décalage considérable entre la vogue et la diffusion de ce régime, et les données scientifiques objectivant des avantages chez les adeptes d’une telle pratique. La presse non spécialisée à ce sujet regorge de mots savants, tels que « homéostasie », ou un peu « valises », tels que « toxines », « digestion perpétuelle », etc., pour marquer les esprits, embarquer la conviction, mais sans apporter d’éléments de preuve pour autant. Il est évident que si on réduit de façon intermittente l’apport énergétique dans une alimentation déséquilibrée, trop riche en gras et/ou en sucres, on peut attendre des avantages, sur le poids, la sécrétion d’insuline, et exercer au bout du compte une prévention quelque peu des grandes maladies chroniques liées à ces excès. A quoi il faut aussi ajouter un avantage psychique : le fait de se sentir capable de « maîtriser » son corps, plutôt que de subir la loi d’airain de la grande consommation ; voire vivre une ascèse en quelque sorte.

 

Toujours est-il que les études randomisées comparant une population avec l’alimentation habituelle (pas forcément équilibrée !) et une autre suivant le jeûne intermittent sont très rares, et à ma connaissance il n’y en a pas avec l’alimentation équilibrée comme comparateur. Et il n’y en aura sans doute jamais, parce que c’est de la plus grande difficulté à réaliser. De sorte que l’on ne saura sans doute… jamais. Ce qui n’empêchera pas de continuer à écrire sur le sujet…

On peut par contre identifier des contre-indications, et ce dans deux cas de figure : une contre-indication d’ordre physiologique, chez la femme enceinte et quand on peut repérer des marqueurs de biologiques témoignant d’un état de dénutrition, par régime trop restrictif et/ou en cas de malabsorption (taux sanguins bas de : albumine, préalbumine, etc.), et une autre psychologique : dans ce que l’on pourrait appeler « l’orthorexie », à savoir la volonté à tout crin de s’alimenter le mieux possible mais avec une véritable obsession à ce sujet, une obsession altérant au bout du compte la qualité de vie.

Il ne faudrait tomber dans cette mauvaise dialectique où soit on mangerait « n’importe quoi », on profiterait de tout, mais avec une vie courte à la clé ; soit on ferait attention à tout ce que l’on mangerait, et alors avec une vie longue mais triste… à mourir !

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires