En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

02.

Le taux du Livret A à 0,5% : une règle nouvelle sans « coup de pouce » ? Qu’aurait donné l’ancienne ?

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

05.

Laeticia Hallyday agressée dans une rue de Paris parce que "trop riche" ; 150 000 € la semaine, Gims ne skie pas comme un pauvre ; Keanu Reeves montre ses fesses en Californie ; Adèle n'en a plus à montrer ; Céline Dion bénit la fiancée de René-Charles

06.

Ce que “l’amitié” entre Donald Trump et Bernard Arnault révèle de la manière dont l’Europe a échappé au pire de la guerre commerciale. Sans que rien ne soit gagné...

07.

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

01.

Les 100 ans de Gallimard

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

04.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

05.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

06.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

03.

LR : le tigre de papier

04.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

05.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

06.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

ça vient d'être publié
pépites > Politique
A torts ou à raison ?
Violences policières : Sibeth Ndiaye défend les forces de l'ordre
il y a 2 heures 50 min
pépites > Politique
"10, 9, 8... boum"
Donald Trump raconte l'élimination du général Qassem Soleimani par les forces américaines
il y a 5 heures 16 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Proxima Centauri c : y a-t-il une superterre à 4,2 années-lumière du Soleil ? ; Bételgeuse : sa baisse de luminosité décryptée par Sylvie Vauclair
il y a 9 heures 12 min
décryptage > International
Fiche de lecture

Goliath : le livre choc sur la manière dont les citoyens occidentaux ont organisé la dangereuse impuissance des démocraties (et la surpuissance des géants du web)

il y a 10 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Daniel Pennac, rêveur sacré

il y a 10 heures 40 min
décryptage > International
Disparition passée inaperçue

Avec la mort du sultan d'Oman, quel avenir pour la diplomatie conciliatrice au Moyen-Orient ?

il y a 10 heures 42 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Attentat de Charlie Hebdo, entraves à la laïcité : vers le rétablissement du délit de blasphème ?

il y a 10 heures 43 min
décryptage > Religion
Bonnes feuilles

Comment le dieu social s’est installé dans l’inconscient des musulmans

il y a 10 heures 44 min
décryptage > Religion
Au nom de l'islam

Malik Bezouh : « Le fondamentalisme musulman ne sera pas défait à coups de proclamation de morale creuses »

il y a 11 heures 4 min
décryptage > Economie
Une bromance

Ce que “l’amitié” entre Donald Trump et Bernard Arnault révèle de la manière dont l’Europe a échappé au pire de la guerre commerciale. Sans que rien ne soit gagné...

il y a 11 heures 44 min
light > Politique
Une nouvelle vie
Royaume-Uni : le prince Harry et son épouse Meghan Markle renoncent à leur titre d'altesse royale
il y a 4 heures 21 min
pépites > Politique
Numéro 1
Municipales 2020, Paris : Anne Hidalgo prend la première place
il y a 7 heures 45 min
décryptage > Tribunes
De nouveaux enjeux

Les étranges voeux d’Emmanuel Macron pour l’environnement en 2020

il y a 9 heures 54 min
décryptage > Economie
Un constructeur qui tient la route

Baisse des ventes mondiales d’automobiles : comment Renault est parvenu à limiter la casse même sans Carlos Ghosn

il y a 10 heures 39 min
décryptage > Politique
On a besoin de lui !

M'jid el Guerrab (plus connu sous le sobriquet de "l'homme au casque") va-t-il reprendre du service auprès de Ségolène Royal ?

il y a 10 heures 41 min
décryptage > International
Contre-intuitif

Pourquoi, contrairement aux apparences, l'Iran a gagné face aux Etats-Unis

il y a 10 heures 42 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Système de santé en France : les dérives de la gestion administrative et du manque d’engagement et de courage du pouvoir politique

il y a 10 heures 44 min
décryptage > Social
Bonnes feuilles

Paris brûle-t-il ? : les Gilets jaunes face au "mépris" d’Emmanuel Macron

il y a 10 heures 44 min
décryptage > Politique
Etre pris la main dans le sac

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

il y a 11 heures 25 min
décryptage > Politique
La factrice sonne toujours deux fois

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

il y a 12 heures 9 min
© AFP
© AFP
Atlantico Business

Galileo, système européen de géolocalisation, a désormais tous les moyens de battre le système GPS américain. La constellation de satellites est bouclée

Publié le 26 juillet 2018
Galileo, pur produit de la coopération européenne, a lancé ses derniers satellites et couvre ainsi toute la planète en permettant d’offrir un GPS indépendant du système américain et beaucoup plus précis.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Galileo, pur produit de la coopération européenne, a lancé ses derniers satellites et couvre ainsi toute la planète en permettant d’offrir un GPS indépendant du système américain et beaucoup plus précis.

Le système de géolocalisation 100% européen a mis près de 15 ans à aboutir, il a couté très cher (près de 10 milliards d’euros) mais il fonctionne.

Galileo fait parti de ces projets qui nous font désespérer de la capacité de l’Europe à mutualiser des moyens pour construire des outils capables de nous assurer une indépendance totale dans le développement de l’industrie digitale par rapport aux systèmes de géolocalisation américain (GPS : le plus utilisé actuellement) ou russe. Pendant plus de quinze ans, le projet a provoqué des crises à n’en plus finir entre les partenaires de l’Union, les institutions publiques et privées. Pendant plus de 15 ans, on a surtout pensé 10 fois que ça ne marcherait jamais. 
Or ça marche, Galileo est devenu opérationnel avec la mise en orbite des quatre derniers satellites. Après ce lancement opéré à Kourou avec une fusée Ariane, il restera encore- c‘est vrai - 4 satellites à déployer jusqu'en 2021 pour arriver aux 30 de la constellation au complet (24 opérationnels et 6 de remplacement pour ce qui est de la première génération de satellites).
Mais ce programme est d’ores et déjà opérationnel et offre une précision de géolocalisation à un mètre alors que le GPS (américain) n’est précis qu‘à 10 mètres près. Galileo va donc être incontournable très rapidement dans tous les projet d’objets connectés et autonomes, notamment les voitures individuelles. D’autant que Galileo est techniquement compatible et donc interopérable avec les systèmes américain (GPS) et russe (Glosas). A noter aussi qu'il existe en gestation un projet chinois. 
 
Ce programme européen va rendre l’Europe indépendante dans ce domaine ultra stratégique. Les premiers services ont déjà commencé. Galileo avait déjà 100 millions d’utilisateurs en janvier 2018, mais compte tenu de cette constellation complétée et de ses qualités, les ingénieurs de l’agence spatiale européenne et de la Commission européenne estiment que la montée en charge va être très rapide avec 400 millions d’utilisateurs attendus dès la fin de 2018. 
 
Ce programme est très représentatif des difficultés qu’a l’Europe à se fédérer et à s’organiser, mais son importance est telle qu’il montre la direction dans laquelle l‘Europe devrait s’orienter à la vitesse grand V pour se construire un avenir indépendant dans le monde globalisé et dominé par les Etats-Unis et la Chine.
 
Initié en 1999, le programme Galileo a connu des débuts compliqués. Les retards se sont multipliés, les coûts ont augmenté, atteignant 10 milliards d'euros. Avec des conflits de compétences sans limite. C'est aujourd’hui la Commission européenne qui finance le programme, le dirige et a construit un système de partenariat entre le public pour 1/3 du budget, et des industriels privés pour les 2/3. Parmi eux, on retrouve Airbus group, Thales, l’anglais Incarnat, Alcatel, Finmeccanica (Italie), ADENA (Espagne) et Hispasat (Espagne). 
 
Mais si la conception de Galileo et son accouchement ont été tellement critiqués, l’actualité internationale, avec ces tensions entre les Etats-Unis et l'Europe, donnent raison à tous ceux ceux qui ont voulu, il y a vingt ans, rendre l'Europe indépendante du GPS américain. "L'actualité montre à quel point Galileo est une bonne idée", se félicite Jean-Yves Le Gall, président de l'agence spatiale française CNES. A ses yeux, "Galileo est en train de devenir un grand succès car sa précision est bien supérieure" à ses deux concurrents et il offre en plus la datation du signal. 
Ajoutons que le système est sous contrôle civil et pas militaire (comme le GPS us, russe et demain le chinois) ce qui est plutôt une garantie supérieure d’indépendance. 
C’est tellement vrai que le système Galileo est devenu un des sujets les plus chauds dans les discussions entre la Grande Bretagne et l’Europe pour trouver une issue au Brexit. S’il y a un domaine ou Theresa May demande expressément à rester branchée, c’est bien celui de la géolocalisation offerte par Galileo, notamment pour des raisons de sécurité.
Mais, ce qui est intéressant, c’est que le modèle Galileo offre une voix de coopération possible entre les Etats membres pour donner à l’Europe un contenu concret avec un fort potentiel. Un peu comme l’Europe de l’énergie dans les années 1950 et surtout le programme Airbus. Le marché est considérable. La plupart des constructeurs de smartphones (dont Apple ou Samsung) ont intégré à leur système l'utilisation de Galileo. Mais plus encore, les américains qui ont tout fait pour faire capoter le projet, commencent désormais à proposer des coopérations techniques et financières. Tout le monde sait bien que si l’avenir du transport individuel passe par la voiture autonome, les systèmes de pilotage auront besoin d’une puissance de calcul que les industriel du digital sont capables de fournir, mais  cet avenir passe aussi par une précision ultra fine des localisations que les systèmes existants ne garantissaient pas. 
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

02.

Le taux du Livret A à 0,5% : une règle nouvelle sans « coup de pouce » ? Qu’aurait donné l’ancienne ?

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

05.

Laeticia Hallyday agressée dans une rue de Paris parce que "trop riche" ; 150 000 € la semaine, Gims ne skie pas comme un pauvre ; Keanu Reeves montre ses fesses en Californie ; Adèle n'en a plus à montrer ; Céline Dion bénit la fiancée de René-Charles

06.

Ce que “l’amitié” entre Donald Trump et Bernard Arnault révèle de la manière dont l’Europe a échappé au pire de la guerre commerciale. Sans que rien ne soit gagné...

07.

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

01.

Les 100 ans de Gallimard

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

04.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

05.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

06.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

03.

LR : le tigre de papier

04.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

05.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

06.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires