En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
Graal orgasmique
Le mystère du point G dévoilé ! (ou pas...)
Publié le 28 avril 2012
Un gynécologue américain affirme avoir découvert le mystérieux lieu du plaisir féminin en disséquant le cadavre d'une femme de 83 ans. Mais son étude reste très controversée et sujette à caution.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un gynécologue américain affirme avoir découvert le mystérieux lieu du plaisir féminin en disséquant le cadavre d'une femme de 83 ans. Mais son étude reste très controversée et sujette à caution.

Le  point G, c'est un peu comme le Yéti, l'abominable homme des neiges qui peuplerait les montagnes de l'Himalaya : tout le monde en a entendu parler, mais personne ne l'a jamais vu.

Adam Ostrzenski et son équipe de l'Institut de gynécologie de St. Petersburg, en Floride, sont convaincus d'avoir la preuve de son existence. Selon leur étude publiée cette semaine dans le Journal of the sexual medicine, il serait long de 8,1 mm, large de 3,6 mm et haut de 0,4 mm.

La petite cavité secrète du plaisir féminin se trouverait sur la face dorsale de la membrane périnéale, à 16,5 mm de la partie supérieure de l'urètre, créant un angle de 35° avec la bordure latérale de celui-ci. Vous avez suivi ? Plus d'excuse pour l'atteindre !

Pour le trouver, l'équipe d'Adam Ostrzenski a procédé à la dissection de la paroi intérieure d'un vagin sur le "cadavre frais" d'une femme polonaise de 83 ans, rapporte The Daily Beast.

"Cette étude a confirmé l’existence anatomique du point G, ce qui pourrait conduire à une meilleure compréhension et à une amélioration de la fonction sexuelle des femmes", explique le Dr Ostrzenski.

Soulignant "la grande importance de la recherche dans la santé sexuelle des femmes", Irwin Goldstein, l'éditeur en chef de cette revue médicale estime que ce cas d'étude sur un seul cadavre vient s'ajouter "au flot grandissant des écrits et connaissances portant sur l'anatomie sexuelle des femmes et de leur physiologie."

La controverse autour de l'existence anatomique de ce lieu du plaisir féminin aurait-elle donc pris fin ? Rien n'est moins sûr. Depuis son "invention" par le Dr Ernest Gräfenberg dans les années 1950, le point G n'a cessé de susciter la controverse, et les experts de tout poil s’écharpent sur cette question. En 2010, une étude du King’s College de Londres, menée sur 1 800 femmes britanniques, avait déduit que le point G n’existait pas. Une affirmation démentie dans la foulée par un collège d’experts français, rappelle le site 20 Minutes.

 

Le site du Point précise que certains scientifiques, en France comme aux États-Unis, critiquent déjà les conclusions d'Adam Ostrzenski, une personnalité controversée du monde scientifique. Il est notamment connu pour pratiquer des opérations de chirurgie plastique sur les organes génitaux féminins, condamnées par l'American College of Obstetricians and Gynecologists.

L'étude souffre en outre de quelques légèretés scientifiques, souligne le site Futura Sciences.

Primo, ses recherches portent sur un seul et unique cadavre. La généralisation, surtout avec des données aussi précises, à partir de cette femme polonaise est donc très osée.

Secundo, Adam Ostrzenski n'a pas été autorisé à utiliser de microscope. C’est donc à l’œil nu qu’il a effectué ses observations. "Un tel manque de moyen aurait dû l’inciter à un peu plus de modération", estime Future Science.

Tertio, en travaillant sur un corps sans vie, il ne peut établir aucun lien entre ce qu'il a observé et sa fonction supposée. Pour conclure sur son rôle dans le plaisir sexuel, il faudrait s’en assurer en la stimulant chez des femmes en bonne santé.

Un peu léger donc... Toutefois, pour étayer ses dires, l'équipe d'Adam Ostrzenski a promis de récidiver, précise le Daily Mail. Affaire à suivre.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
sexe, orgasme, point G
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
02.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
03.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
04.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
05.
Un Américain a passé un an à ne manger que des aliments aux dates de péremption dépassées, voilà les leçons qu’on peut en tirer
06.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
07.
Arabie saoudite : mais pourquoi la France ferme-t-elle les yeux sur la condamnation à mort d’un jeune militant arrêté à 13 ans pour une manifestation à vélo ?
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
04.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
NYOR
- 01/05/2012 - 05:28
Le Chouan
Je suis de ces piètres amants sans lequel vous ne sauriez briller. En effet, je n'ai trouvé pour ma part que les points A B C D E F H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z mais pas de point G. Et c'est pas faute d'avoir essayé. Mais après leur 25ème orgasme, elles criaient grâce. Essayez de faire avancer la recherche...
Quand à Toulonrct, sa simple vue déclenche un orgasme à toutes les femmes. Même pas besoin de point G dis !!
La vie est dégueulasse !!
NYOR
- 01/05/2012 - 05:25
Monsieur Mort
Il faut demander aux chrétiens du Ghana et aux juifs des Falashas visiblement.Aucune stipulation dans le Coran, La bible ou la Torah; Ces pratiques étaient antérieures à ces religions.
Encore perdu une occasion de se taire
vangog
- 30/04/2012 - 14:56
Le point G de la femme est long de 8.1 mm alors que celui
de l'homme est long de 17 cm (si j'en crois mon double décimètre) et il y en a qui croient encore à l'égalité hommes femmes!...