En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

04.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

05.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

06.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

07.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
pépites > Economie
Redressement des finances publiques
La Cour des comptes exhorte le gouvernement à accélérer la baisse des dépenses
il y a 8 min 12 sec
décryptage > Europe
Le point de vue de Dov Zerah

L'Europe post-Brexit

il y a 1 heure 57 min
décryptage > Société
Mais quel scandale…

Savez-vous ce qu'est "l'appropriation culturelle"? La poursuite de la colonisation par des moyens sournois et apparemment inoffensifs !

il y a 3 heures 28 min
décryptage > Environnement
Oscillation Arctique

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

il y a 4 heures 14 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Coronavirus : un risque de pandémie provoque une panique boursière, menace l’économie mondiale de blocage et fragilise le régime chinois

il y a 5 heures 4 min
décryptage > Santé
Inquiétudes

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

il y a 5 heures 32 min
light > France
Liberté religieuse
Asia Bibi va être reçue par Emmanuel Macron vendredi 28 février dans le cadre de sa demande d'asile
il y a 17 heures 27 sec
light > Justice
Conséquences judiciaires de la vague #MeToo
Harvey Weinstein a été reconnu coupable à New York d'agression sexuelle et de viol
il y a 20 heures 16 sec
light > Media
Disparition d'une grande figure des médias
Mort d'Hervé Bourges à l'âge de 86 ans
il y a 21 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Mégère apprivoisée" de William Shakespeare : féministe ou pas, telle est la question !

il y a 23 heures 3 min
décryptage > Media
WikiLeaks

Julian Assange : l’héritage malgré les défauts

il y a 1 heure 27 min
décryptage > Politique
Laïcité à géométrie variable

Le parti communiste de Montpellier pris en flagrant délit de sexisme orientaliste ?

il y a 2 heures 17 min
décryptage > Politique
Elections municipales

Priorités… ou pas : ce que la bataille sur la propreté et la sécurité à Paris révèle de la nature profonde des candidats

il y a 4 heures 1 min
décryptage > Société
Triste réalité

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

il y a 4 heures 43 min
décryptage > France
Génération Ouin Ouin ?

Fracture sociale française : toutes les fragilités ne se valent pas

il y a 5 heures 19 min
light > Culture
Généreux donateurs
Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause
il y a 16 heures 5 min
light > Culture
"Lucky 7"
Justin Bieber a détrôné le record d'Elvis Presley sur le marché musical américain avec son septième album numéro un des charts
il y a 19 heures 19 min
pépites > Santé
Multiplication de cas
Selon l'OMS, le monde doit se préparer à une "éventuelle pandémie"
il y a 20 heures 32 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture fonce sur la foule lors d'un carnaval de la ville de Volkmarsen
il y a 21 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

il y a 23 heures 12 min
Socialistes anonymes

Mario Draghi socialiste... Ah oui, vraiment ?

Publié le 27 avril 2012
Suffit-il que le directeur de la BCE parle de croissance pour qu'il soutienne François Hollande ? La nouvelle d'un Mario Draghi convaincu par le candidat PS a rapidement circulé. Pourtant, dans les faits, il s'inscrirait plutôt dans une réflexion européenne de remise en cause des politiques d'austérité que dans une conversion au socialisme.
Erwan Le Noan est consultant en stratégie et président d’une association qui prépare les lycéens de ZEP aux concours des grandes écoles et à l’entrée dans l’enseignement supérieur.Avocat de formation, spécialisé en droit de la concurrence, il a été...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Erwan Le Noan
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Erwan Le Noan est consultant en stratégie et président d’une association qui prépare les lycéens de ZEP aux concours des grandes écoles et à l’entrée dans l’enseignement supérieur.Avocat de formation, spécialisé en droit de la concurrence, il a été...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Suffit-il que le directeur de la BCE parle de croissance pour qu'il soutienne François Hollande ? La nouvelle d'un Mario Draghi convaincu par le candidat PS a rapidement circulé. Pourtant, dans les faits, il s'inscrirait plutôt dans une réflexion européenne de remise en cause des politiques d'austérité que dans une conversion au socialisme.

A en croire une partie de la presse, le président de la Banque Centrale Européenne aurait apporté son soutien à François Hollande. Le candidat socialiste lui même s'en est félicité (ce qui est de bonne guerre). Ce qui est étrange et dérangeant, c'est que cela ne correspond en rien à la réalité. Mario Draghi a parlé de croissance, certes, mais cela ne suffit pas à conclure qu’il est sur la même ligne que François Hollande, bien au contraire.

Ce qui est vrai, c’est qu’il existe un débat actuellement sur l’austérité. Il ne porte pas sur le principe de l’apurement des comptes publics : depuis les travaux de Rogoff et Reinhart qui montrent que l’excès de dette nuit à la croissance, un consensus existe globalement sur ce point. Aujourd’hui, les questions portent sur les modalités de mise en œuvre des politiques de retours à des finances publiques plus saines (je l’ai rappelé ailleurs). Il s’agit de savoir s’il faut aller plus ou moins vite dans cette action, et s’il vaut mieux augmenter les impôts ou baisser les dépenses (voir les débats sur voxeu, et notamment l’article d’Alesina et Giavazzi, les travaux de l’OCDE, du FMI, cette contribution de The Economist, etc.).

Ce qui est vrai aussi, c’est que plusieurs dirigeants politiques ont souhaité qu’une part plus importante du débat soit accordée à la croissance. Mario Draghi en a été l’exemple hier.

Mais sur les méthodes, les pistes divergent radicalement de ce que propose François Hollande.

En février dernier, douze dirigeants européens (dont MM. Cameron, Monti et Rajoy) ont adressé un courrier à l’Union européenne pour réclamer "de la croissance". Qu’ont-ils écrit ? En résumé, qu’il fallait libéraliser. Ils ont demandé (entre autres) « que soient levées les restrictions qui limitent l’accès et la concurrence » sur le marché des services (Bolkestein is back !), le développement de e-commerce, un système « business-friendly » de protection de la propriété intellectuelle, la poursuite de libre échange, la réduction des charges administratives, la réforme des marchés du travail et le bon fonctionnement des marchés financiers ! Ces propositions n’ont rien d’étonnant. On y retrouve les pistes qu’avaient dessinées Mario Monti dans son rapport pour approfondir le marché unique, ou celles que propose le programme de la Commission européenne : Europe 2020.

C’est bien une politique de l’offre que propose le reste de l’Europe ! Angela Merkel était claire hier à cet égard : l’Europe veut la croissance « par les moyens que Mario Draghi a indiqués, c'est-à-dire des réformes structurelles ». Celles qu’avançaient le rapport Camdessus de 2005, celles de la concurrence que prônait le rapport Attali de 2008.

A ce titre, François Hollande est bien isolé. Car il est tout de même très loin des précédents, avec ses propositions d’augmentation du SMIC, de grand emprunt européen pour financer des « grands projets », de révision des traités communautaires … Il en est encore plus éloigné quand il déclare sur TF1 mardi dernier que s’il est élu « c’en sera fini du libre échange, de la concurrence sans limite ». Enfin, il est à leur opposé quand il s’allie avec un parti comme EELV qui vante la « décroissance ».

Peut-être Monsieur Hollande a-t-il raison et les autres leaders européens tort. Mais c’est un mensonge de faire croire qu’ils sont d’accord !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

04.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

05.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

06.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

07.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
vangog
- 27/04/2012 - 22:36
L'enfumage médiatique continue...
Personne à part quelques rares commentateurs partiaux ,dans les médias français, n'a relevé le contre-sens de Flamby: Désespérément à la recherche de soutiens Européens, celui-ci a confondu 'pacte de croissance fondé sur la réduction des déficits' (DRAGHI) avec la "politique de relance par l'impôt et les déficits publics" (HOLLANDE). Toute l'histoire du Socialisme est dans ce contresens...