En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

02.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

03.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

04.

Alerte météo : Climat pourri pour les chasseurs homosexuels musulmans de droite

05.

Tentative de main basse sur Hong Kong et l’Asie : les Chinois profitent du Coronavirus pour lancer une inquiétante offensive

06.

Alberto Alesina, l’économiste qui mettait les pieds dans le plat des sujets qui fâchent

07.

Génération loose (salariale) : les diplômés de 2020 se préparent à des années de galère

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

05.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

06.

Tempête d’argent gratuit… et de prélèvements en vue

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

04.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

05.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

06.

Euro-miracle ? Comment ne pas louper le tournant historique que Macron et Merkel proposent à l’Europe

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mandela, une philosophie en actes" de Jean-Paul Jouary : un essai intéressant qui appelle néanmoins pas mal de réserves…

il y a 3 min
pépites > Politique
"Agir ensemble"
Création d’un 10e groupe politique, situé dans la majorité, à l’Assemblée nationale
il y a 39 min 6 sec
pépites > High-tech
Atout contre le virus
StopCovid : la Cnil autorise l’application de traçage pour lutter contre le coronavirus
il y a 1 heure 54 min
décryptage > France
Monde d'après

Alerte météo : Climat pourri pour les chasseurs homosexuels musulmans de droite

il y a 4 heures 10 min
décryptage > Europe
Le point de vue de Dov Zerah

La BCE et la Cour de Karlsruhe

il y a 4 heures 59 min
décryptage > Economie
Disparition

Alberto Alesina, l’économiste qui mettait les pieds dans le plat des sujets qui fâchent

il y a 5 heures 46 min
décryptage > France
Danger public

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

il y a 6 heures 23 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les entreprises aspirent à plus de Made in France, moins de CO2... mais surtout pas à la décroissance

il y a 7 heures 3 min
light > Culture
Goût de la lecture
Les ventes de livres sont en forte hausse depuis la levée du confinement
il y a 17 heures 41 min
pépites > Santé
"Etude foireuse" ?
Covid-19 : l'OMS décide de suspendre temporairement les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine
il y a 20 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’empreinte du dieu" (Tome 4 de la saga "Gens du Nord") de Maxence Van der Meersch : cet été 2020 marchez en Flandres dans les empreintes du dieu

il y a 18 min 48 sec
pépites > Politique
Bataille pour Paris
LREM : Agnès Buzyn annonce qu'elle est toujours candidate pour le second tour des municipales à Paris
il y a 1 heure 16 min
pépite vidéo > International
Menace pour les récoltes
L’Inde fait face à une invasion de criquets
il y a 2 heures 24 min
décryptage > Economie
Politique industrielle

Les Etats moyens d’Asie, ces alliés "naturels" pour la France et l’Europe

il y a 4 heures 21 min
décryptage > Sport
Activité physique

L’avenir en demi-teinte pour le sport en ville par temps de pandémie

il y a 5 heures 16 min
décryptage > Economie
Génération Covid-19

Génération loose (salariale) : les diplômés de 2020 se préparent à des années de galère

il y a 5 heures 55 min
décryptage > International
Stratégie

Tentative de main basse sur Hong Kong et l’Asie : les Chinois profitent du Coronavirus pour lancer une inquiétante offensive

il y a 6 heures 42 min
décryptage > Santé
Réforme

Ségur de la santé : voilà pourquoi l’argent seul ne réglera pas les problèmes des hôpitaux français

il y a 7 heures 32 min
pépites > France
"Route Nationale 7"
Nicolas Dupont-Aignan réclame la gratuité des autoroutes pour cet été
il y a 17 heures 56 min
pépites > Economie
Soutien aux salariés
Coronavirus : les entreprises vont assumer 15% du coût du chômage partiel dès le 1er juin
il y a 21 heures 7 min
Le rassemblement, c'est maintenant

"L'heure n'est pas à la division mais au rassemblement derrière Nicolas Sarkozy, le seul qui incarne les valeurs humanistes"

Publié le 27 avril 2012
Le secrétaire d'Etat à la défense Marc Laffineur a appelé, ce mercredi les électeurs du centre à voter Nicolas Sarkozy au second tour de la présidentielle dans une tribune signée par les humanistes de l'UMP.
Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense et des Anciens Combattants depuis juin 2011Secrétaire national de l’UMP depuis 2008.Il a été également député de la 7ème circonscription du Maine-et-Loire jusqu'en juillet 2011. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marc Laffineur
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense et des Anciens Combattants depuis juin 2011Secrétaire national de l’UMP depuis 2008.Il a été également député de la 7ème circonscription du Maine-et-Loire jusqu'en juillet 2011. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le secrétaire d'Etat à la défense Marc Laffineur a appelé, ce mercredi les électeurs du centre à voter Nicolas Sarkozy au second tour de la présidentielle dans une tribune signée par les humanistes de l'UMP.

Atlantico : Vous avez appelé, ce mercredi les électeurs du centre à voter Nicolas Sarkozy au second tour de la présidentielle dans une tribune signée par les humaniste, le courant de l'UMP que vous dirigez. Pourquoi cette tribune ?

Marc Laffineur : Avec cette tribune nous souhaitons nous adresser aux Français qui sont profondément attachés aux valeurs humanistes afin de leur montrer que nous avons besoin d’une France Forte pour permettre aux hommes et aux femmes qui composent notre société de se développer et de rester libre. La campagne menée par les socialistes démontre que leur vision de la France est totalement incompatible avec celle du centre humaniste.

En effet, l’humanisme n’est pas la victimisation de l’homme dans une société fondée sur le déterminisme et l’assistanat mais une action politique permettant au contraire l’épanouissement des hommes et des femmes qui prennent leur destin en main par la liberté et par la responsabilité. Ces deux actions politiques me semblent donc totalement contradictoires.

La campagne menée actuellement par Nicolas Sarkozy correspond-elle à l’humanisme que vous défendez ?

Oui, il me semble que le candidat qui croit en l’homme, en ses capacités, qui lui donne les moyens de réussir, d’entreprendre, c’est Nicolas Sarkozy. François Hollande est le candidat de la dépense et il retirera notre liberté. En cas d'élection du candidat socialiste, nous serons à ce moment-là sous la dépendance de nos préteurs.

Dans votre tribune vous dites « l’humanisme est le contraire de la victimisation de l’homme, le contraire de la division de la Nation ». Nicolas Sarkozy a-t-il suffisamment rassemblé la nation lors de son mandat ?

Pour moi Nicolas Sarkozy s’adresse à tous les Français quand il parle du rassemblement, de la dette, du travail : ce sont des thèmes qui nous sont chers et je crois que ce sont des thèmes qui rassemblent notre peuple.

Parmi les signataires de cet appel des Humanistes, on compte Jean-Pierre Raffarin qui a pourtant exprimé ses inquiétudes quant à la position de la campagne menée trop à droite et pas suffisamment au centre, selon lui. Pensez-vous que les idées centristes et notamment humanistes au sein de l’UMP, soient actuellement suffisamment prises en compte ? 

C’est un choix de société que nous devons faire. La conception de François Hollande ne donne pas suffisamment la possibilité à l’épanouissement de l’Homme et prône un Etat qui prendra les décisions pour les femmes et les hommes. Nous pensons qu’au contraire l’État doit faire en sorte que les femmes et les hommes puissent prendre leur destin en main. Bien sûr, il y a des accidents de la vie et la Nation doit mettre en place la solidarité vis-à-vis des hommes et des femmes qui leur permettra de se rétablir et se réintégrer dans la société. Il en va également de la dignité humaine.

Mais partagez-vous l’avis de Jean-Pierre Raffarin ?

Je partage très souvent l’avis de Jean pierre Raffarin qui est un ami pour qui j’ai beaucoup d’estime. Néanmoins, je pense que la conception de l’Homme qui est en jeu et la liberté de l’être humain que prônent les Humanistes sont incarnées pas Nicolas Sarkozy et non par François Hollande. Un pays doit être fort pour être libre.

Par exemple, je suis secrétaire d’Etat à la Défense, je pense que nous devons avoir une Défense forte et j’ai beaucoup d’inquiétude quant à la politique de Défense que mènerait François Hollande. La première liberté de l’homme, c’est sa capacité à se défendre.

Le positionnement de la campagne électorale que mène Nicolas Sarkozy que certains jugent trop à droite vous convient donc tout à fait ?

Parmi tous ceux qui soutiennent Nicolas Sarkozy, on trouve toutes les palettes d’un grand parti. Je défends les positions du Président de la République parce que je crois plus important d’avoir une France qui soit indépendante, libre. Je suis persuadé que si François Hollande arrivait au pouvoir, la France perdrait sa liberté car il ne propose que des propositions liées à la dépense.

N’avez-vous pas l’impression d’être moins entendu au sein de l'UMP que le courant de la droite populaire, qui semble avoir gagné la bataille des idées ?

Si nous avons créé un rassemblement d'Humanistes au sein de l'UMP, c’est pour rééquilibrer les deux pieds de ce parti. Nous ne sommes pas dans une problématique de distinction des uns par rapport aux autres, nous sommes complètement axés sur la victoire du 6 mai et sur la stratégie à mener. Nous faisons en sorte de rassembler le maximum de personnes, en leur montrant les avantages qu’il y a à supporter Nicolas Sarkozy.

Pour prendre une proposition, l’immigration légale divisée par deux, c'est une proposition que défend votre courant des humanistes ?

L’immigration est nécessaire à un pays. Et lorsqu'on souhaite qu’elle respecte l'être humain, il faut lui donner la capacité de s’intégrer dans le pays, sinon c’est le contraire de l'humanisme.

A vous entendre, vous semblez partagez l'essentiel des propositions de la droite populaire. Quelle est alors la raison d'être de votre courant des humanistes ?

Pour l’instant nous sommes dans une campagne électorale que nous voulons gagner, car c’est ce qu’il y aura de mieux pour notre pays. Je ne vois pas ce qu’il y a de repréhensible sur ce que je viens de dire au sujet de l’immigration. Tous les étudiants étrangers qui viennent en France, le font pour pouvoir développe leur pays d'origine. Si nous les gardons chez nous, c’est du pillage intellectuel des pays en voie de developpement et cela je ne peux pas l’accepter.

Mais quelle est la spécificité du courant humaniste ? 

Nous sommes d'accord sur tout avec Nicolas sarkozy, mais pas avec la Droite populaire. Ce n’est pas le moment de montrer des divisions et on ne me fera pas dire des choses qui peuvent diviser. Après les élections, nous verrons l'organisation à mettre en place pour que chacun soit entendu.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
walküre
- 27/04/2012 - 19:28
Humanisme sauce Mélenchon
Le bolchevisme n'est pas, il est vrai, le nec plus ultra en matière d'humanisme, entre faire les poches aux riches de 4000 euros par mois, les fainéants de moines bouddhistes, et la non-dictature de Cuba, entre autres perles, Hollande n'est pas gâté par son ramasse-poussières. Mais il ne peut pas lever le petit doigt. Il est otage. Comme c'était dans la bonne vieille URSS de jadis et naguère, dont Marchais disait : "globalement positif".
odilette
- 27/04/2012 - 18:19
J'oubliais de Maistre
Patrice de Maistre abus de faiblesse, abus de biens sociaux et escroquerie aggravée (affaire bettencourt)
odilette
- 27/04/2012 - 17:53
Il a voulu dire "affairiste" non?
dans l'entourage du président Sarkozy, sont mis en examen ou mis en cause
Eric Woerth: recel, trafic d'influence, prise illégale d'intérêt (affaire bettencourt)
Christine Lagarde " complicité de faux par simulation d'acte", complicité de détournement de fonds publics (Affaire Tapie)
Ziad Takieddine "complicité de recel d'abus de biens sociaux, volet financier affaire Karachi
Thierry gaubert, "blanchiment de fonds issus d'une activité délictueuse" ( takkiedine, 1% logement haut de seine)
Nicolas Bazire "complicité d'abus de biens sociaux" (campagne balladur)
Philippe Courroye "collecte illicite de données à caractère personnel par un moyen frauduleux déloyal et illicite", "violation du secret des correspondances"(affaire bettencourt)
Bernard Squarcini, "recel du secret professionnel"
Brice Hortefeux, subornation de témoin (affaire Takkiedine)
Renaud Donnadieu de Vabres.... détournement des fonds en marge des contrats d'armement entre 1993 et 1995, complicité d'abus de biens sociaux.
La justrce se rapproche, l'immunité sera bientôt levée