En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elles lynchent Macron en chantant (mal) et en dansant (très mal)…

02.

Les mésaventures d’Erdogan en Syrie

03.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

04.

La modernisation de la flotte australienne de sous-marins : un enjeu géopolitique pour la France

05.

Quatre leçons de l’affaire Griveaux : du narcissisme à la sécurité nationale en passant par la politique

06.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

07.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

06.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

05.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

06.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le fantôme d'Aziyade" de Pierrre Loti : quête initiatique, nostalgique et fascinante sur les rives de l'amour et du Bosphore

il y a 3 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vive la vie" de Thomas Labacher : helvétique, envoûtant et magique !

il y a 5 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"A crier dans les ruines" d'Alexandra Koszelyk : un roman féerique et gracieux sur Tchernobyl

il y a 6 heures 10 min
light > Santé
Remède efficace
Coronavirus : Jackie Chan s’engage à donner un million de yuans pour la recherche d’un vaccin
il y a 7 heures 40 min
pépites > Politique
Campagne familiale
Elections municipales : Marie-Caroline Le Pen, la sœur aînée de Marine Le Pen, fait son retour en politique à Calais
il y a 10 heures 17 min
light > Sport
Un pas de plus dans la légende
Biathlon : Martin Fourcade remporte son onzième titre de champion du monde de l’individuel
il y a 11 heures 5 min
pépites > Politique
Rivalités
Affaire Griveaux : Christophe Castaner fait une allusion à la vie privée d’Olivier Faure et provoque l'indignation de l'opposition
il y a 12 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le cas Richard Jewell" de Clint Eastwood : l'histoire vraie d'un héros ordinaire broyé par la machine étatique : un Clint Eastwood grand cru...

il y a 14 heures 52 sec
décryptage > Société
Hémiplégie techno

Séparatisme islamique : cette autre dimension du défi qu’oublie Emmanuel Macron

il y a 16 heures 5 min
décryptage > Europe
Recomposition politique

Ce vote Sinn Féin irlandais qui devrait réveiller l’Europe

il y a 17 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Français, Le monde vous regarde" de Jean-Christophe Notin : 32 ambassadeurs en poste en France répondent à de nombreuses questions lapidaires, trop de langue de bois, aucun commentaire après les réponses. Aurait pu mieux faire !

il y a 3 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Thérapie de groupe, tome 1. L’étoile qui danse" de Manu Larcenet : l’angoisse de la page blanche ? Une porte ouverte à tous les délires créatifs ?

il y a 5 heures 56 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 18 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 6 heures 45 min
pépites > Justice
Dommages et intérêts
L'Assemblée nationale va réclamer plus d'un million d'euros dans le cadre du procès Fillon
il y a 8 heures 27 min
décryptage > Défense
Contrat

La modernisation de la flotte australienne de sous-marins : un enjeu géopolitique pour la France

il y a 10 heures 48 min
pépites > Justice
Enquête de déontologie
Affaire Griveaux : Juan Branco a renoncé à défendre Piotr Pavlenski, suite à la demande du bâtonnier de Paris
il y a 11 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les "anonymes" de la Résistance en France, 1940-1942. Motivations et engagements de la première heure" de Limore Yagil : la Résistance avait commencé bien avant l’appel du 18 juin, une salutaire analyse pour l’honneur des Français

il y a 13 heures 47 min
pépites > Politique
Campagne électorale
Elections municipales à Paris : Rachida Dati devance Anne Hidalgo pour la première fois, selon un nouveau sondage
il y a 14 heures 30 min
pépite vidéo > Environnement
Une page se tourne
Le premier réacteur de Fessenheim, la plus ancienne centrale nucléaire française, sera arrêté samedi
il y a 16 heures 14 min
décryptage > Sport
Haaland fait chuter Paris

Dortmund/PSG: 2/1 Paris passe au travers

il y a 17 heures 26 min
Le rassemblement, c'est maintenant

"L'heure n'est pas à la division mais au rassemblement derrière Nicolas Sarkozy, le seul qui incarne les valeurs humanistes"

Publié le 27 avril 2012
Le secrétaire d'Etat à la défense Marc Laffineur a appelé, ce mercredi les électeurs du centre à voter Nicolas Sarkozy au second tour de la présidentielle dans une tribune signée par les humanistes de l'UMP.
Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense et des Anciens Combattants depuis juin 2011Secrétaire national de l’UMP depuis 2008.Il a été également député de la 7ème circonscription du Maine-et-Loire jusqu'en juillet 2011. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marc Laffineur
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense et des Anciens Combattants depuis juin 2011Secrétaire national de l’UMP depuis 2008.Il a été également député de la 7ème circonscription du Maine-et-Loire jusqu'en juillet 2011. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le secrétaire d'Etat à la défense Marc Laffineur a appelé, ce mercredi les électeurs du centre à voter Nicolas Sarkozy au second tour de la présidentielle dans une tribune signée par les humanistes de l'UMP.

Atlantico : Vous avez appelé, ce mercredi les électeurs du centre à voter Nicolas Sarkozy au second tour de la présidentielle dans une tribune signée par les humaniste, le courant de l'UMP que vous dirigez. Pourquoi cette tribune ?

Marc Laffineur : Avec cette tribune nous souhaitons nous adresser aux Français qui sont profondément attachés aux valeurs humanistes afin de leur montrer que nous avons besoin d’une France Forte pour permettre aux hommes et aux femmes qui composent notre société de se développer et de rester libre. La campagne menée par les socialistes démontre que leur vision de la France est totalement incompatible avec celle du centre humaniste.

En effet, l’humanisme n’est pas la victimisation de l’homme dans une société fondée sur le déterminisme et l’assistanat mais une action politique permettant au contraire l’épanouissement des hommes et des femmes qui prennent leur destin en main par la liberté et par la responsabilité. Ces deux actions politiques me semblent donc totalement contradictoires.

La campagne menée actuellement par Nicolas Sarkozy correspond-elle à l’humanisme que vous défendez ?

Oui, il me semble que le candidat qui croit en l’homme, en ses capacités, qui lui donne les moyens de réussir, d’entreprendre, c’est Nicolas Sarkozy. François Hollande est le candidat de la dépense et il retirera notre liberté. En cas d'élection du candidat socialiste, nous serons à ce moment-là sous la dépendance de nos préteurs.

Dans votre tribune vous dites « l’humanisme est le contraire de la victimisation de l’homme, le contraire de la division de la Nation ». Nicolas Sarkozy a-t-il suffisamment rassemblé la nation lors de son mandat ?

Pour moi Nicolas Sarkozy s’adresse à tous les Français quand il parle du rassemblement, de la dette, du travail : ce sont des thèmes qui nous sont chers et je crois que ce sont des thèmes qui rassemblent notre peuple.

Parmi les signataires de cet appel des Humanistes, on compte Jean-Pierre Raffarin qui a pourtant exprimé ses inquiétudes quant à la position de la campagne menée trop à droite et pas suffisamment au centre, selon lui. Pensez-vous que les idées centristes et notamment humanistes au sein de l’UMP, soient actuellement suffisamment prises en compte ? 

C’est un choix de société que nous devons faire. La conception de François Hollande ne donne pas suffisamment la possibilité à l’épanouissement de l’Homme et prône un Etat qui prendra les décisions pour les femmes et les hommes. Nous pensons qu’au contraire l’État doit faire en sorte que les femmes et les hommes puissent prendre leur destin en main. Bien sûr, il y a des accidents de la vie et la Nation doit mettre en place la solidarité vis-à-vis des hommes et des femmes qui leur permettra de se rétablir et se réintégrer dans la société. Il en va également de la dignité humaine.

Mais partagez-vous l’avis de Jean-Pierre Raffarin ?

Je partage très souvent l’avis de Jean pierre Raffarin qui est un ami pour qui j’ai beaucoup d’estime. Néanmoins, je pense que la conception de l’Homme qui est en jeu et la liberté de l’être humain que prônent les Humanistes sont incarnées pas Nicolas Sarkozy et non par François Hollande. Un pays doit être fort pour être libre.

Par exemple, je suis secrétaire d’Etat à la Défense, je pense que nous devons avoir une Défense forte et j’ai beaucoup d’inquiétude quant à la politique de Défense que mènerait François Hollande. La première liberté de l’homme, c’est sa capacité à se défendre.

Le positionnement de la campagne électorale que mène Nicolas Sarkozy que certains jugent trop à droite vous convient donc tout à fait ?

Parmi tous ceux qui soutiennent Nicolas Sarkozy, on trouve toutes les palettes d’un grand parti. Je défends les positions du Président de la République parce que je crois plus important d’avoir une France qui soit indépendante, libre. Je suis persuadé que si François Hollande arrivait au pouvoir, la France perdrait sa liberté car il ne propose que des propositions liées à la dépense.

N’avez-vous pas l’impression d’être moins entendu au sein de l'UMP que le courant de la droite populaire, qui semble avoir gagné la bataille des idées ?

Si nous avons créé un rassemblement d'Humanistes au sein de l'UMP, c’est pour rééquilibrer les deux pieds de ce parti. Nous ne sommes pas dans une problématique de distinction des uns par rapport aux autres, nous sommes complètement axés sur la victoire du 6 mai et sur la stratégie à mener. Nous faisons en sorte de rassembler le maximum de personnes, en leur montrant les avantages qu’il y a à supporter Nicolas Sarkozy.

Pour prendre une proposition, l’immigration légale divisée par deux, c'est une proposition que défend votre courant des humanistes ?

L’immigration est nécessaire à un pays. Et lorsqu'on souhaite qu’elle respecte l'être humain, il faut lui donner la capacité de s’intégrer dans le pays, sinon c’est le contraire de l'humanisme.

A vous entendre, vous semblez partagez l'essentiel des propositions de la droite populaire. Quelle est alors la raison d'être de votre courant des humanistes ?

Pour l’instant nous sommes dans une campagne électorale que nous voulons gagner, car c’est ce qu’il y aura de mieux pour notre pays. Je ne vois pas ce qu’il y a de repréhensible sur ce que je viens de dire au sujet de l’immigration. Tous les étudiants étrangers qui viennent en France, le font pour pouvoir développe leur pays d'origine. Si nous les gardons chez nous, c’est du pillage intellectuel des pays en voie de developpement et cela je ne peux pas l’accepter.

Mais quelle est la spécificité du courant humaniste ? 

Nous sommes d'accord sur tout avec Nicolas sarkozy, mais pas avec la Droite populaire. Ce n’est pas le moment de montrer des divisions et on ne me fera pas dire des choses qui peuvent diviser. Après les élections, nous verrons l'organisation à mettre en place pour que chacun soit entendu.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elles lynchent Macron en chantant (mal) et en dansant (très mal)…

02.

Les mésaventures d’Erdogan en Syrie

03.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

04.

La modernisation de la flotte australienne de sous-marins : un enjeu géopolitique pour la France

05.

Quatre leçons de l’affaire Griveaux : du narcissisme à la sécurité nationale en passant par la politique

06.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

07.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

06.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

05.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

06.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
walküre
- 27/04/2012 - 19:28
Humanisme sauce Mélenchon
Le bolchevisme n'est pas, il est vrai, le nec plus ultra en matière d'humanisme, entre faire les poches aux riches de 4000 euros par mois, les fainéants de moines bouddhistes, et la non-dictature de Cuba, entre autres perles, Hollande n'est pas gâté par son ramasse-poussières. Mais il ne peut pas lever le petit doigt. Il est otage. Comme c'était dans la bonne vieille URSS de jadis et naguère, dont Marchais disait : "globalement positif".
odilette
- 27/04/2012 - 18:19
J'oubliais de Maistre
Patrice de Maistre abus de faiblesse, abus de biens sociaux et escroquerie aggravée (affaire bettencourt)
odilette
- 27/04/2012 - 17:53
Il a voulu dire "affairiste" non?
dans l'entourage du président Sarkozy, sont mis en examen ou mis en cause
Eric Woerth: recel, trafic d'influence, prise illégale d'intérêt (affaire bettencourt)
Christine Lagarde " complicité de faux par simulation d'acte", complicité de détournement de fonds publics (Affaire Tapie)
Ziad Takieddine "complicité de recel d'abus de biens sociaux, volet financier affaire Karachi
Thierry gaubert, "blanchiment de fonds issus d'une activité délictueuse" ( takkiedine, 1% logement haut de seine)
Nicolas Bazire "complicité d'abus de biens sociaux" (campagne balladur)
Philippe Courroye "collecte illicite de données à caractère personnel par un moyen frauduleux déloyal et illicite", "violation du secret des correspondances"(affaire bettencourt)
Bernard Squarcini, "recel du secret professionnel"
Brice Hortefeux, subornation de témoin (affaire Takkiedine)
Renaud Donnadieu de Vabres.... détournement des fonds en marge des contrats d'armement entre 1993 et 1995, complicité d'abus de biens sociaux.
La justrce se rapproche, l'immunité sera bientôt levée