En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

06.

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

07.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

03.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

04.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

05.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Ultimes mystères
Affaire Benalla : le témoin-clé Chokri Wakrim met en cause des membres de l’Elysée sur la question de la disparition des coffres-forts
il y a 29 min 49 sec
pépites > Politique
L'heure du bilan
69% des Français considèrent qu'Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022
il y a 3 heures 41 min
light > Culture
"Always look on the bright side of life"
Mort de Terry Jones, membre des Monty Python et réalisateur de "La Vie de Brian"
il y a 7 heures 53 min
pépites > Politique
Bataille de chiffres
L'Association des maires de France souhaite obtenir une modification de la "circulaire Castaner" pour les municipales
il y a 9 heures 15 min
décryptage > Santé
Industrie pharmaceutique

Autorisation de médicaments : les consommateurs ont droit à la transparence

il y a 10 heures 44 min
décryptage > Social
Surtout que Martinez ne se fâche pas !

CGT : Cancer Généralisé du Travail

il y a 11 heures 3 min
décryptage > Social
Réforme

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

il y a 11 heures 28 min
décryptage > Environnement
Révolution ?

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

il y a 12 heures 36 min
décryptage > Politique
Souvenirs, souvenirs

Nicolas Sarkozy présente ses voeux, c’est l’occasion de se repencher sur son mandat ou le dernier mandat présidentiel "tranquille"

il y a 13 heures 41 min
décryptage > Environnement
Davos 2020

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

il y a 14 heures 26 min
pépites > International
Soupçons
Piratage du téléphone de Jeff Bezos par l'Arabie saoudite : des experts de l'ONU réclament une enquête
il y a 2 heures 54 min
pépite vidéo > International
Tension
Incident entre Emmanuel Macron et des policiers israéliens au cœur de la Vieille Ville de Jérusalem
il y a 6 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part" de Arnaud Viard : l'amour, la tendresse et la nostalgie en partage...

il y a 8 heures 46 min
pépite vidéo > Europe
Vigilance
Les images impressionnantes de la tempête Gloria dans les Pyrénées-Orientales et en Espagne
il y a 9 heures 51 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

L’affaire des "médecins empoisonneurs" : quand Staline inventait des complots imaginaires contre les Juifs

il y a 10 heures 58 min
décryptage > Economie
Larmes de crocodile

Inégalités : et le choeur des pleureuses milliardaires repris à Davos

il y a 11 heures 13 min
décryptage > Social
France

Les cercles vicieux du modèle social français

il y a 11 heures 48 min
décryptage > Europe
Concurrence européenne

Post-Brexit : entre un Singapour britannique et un cavalier solitaire allemand, quel destin pour l’économie française ?

il y a 13 heures 7 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

A trop célébrer l’attractivité française, on en oublie les effets pervers

il y a 14 heures 9 min
pépites > People
Retraite
Après 50 ans de carrière, le couturier Jean Paul Gaultier dit adieu aux défilés haute couture
il y a 1 jour 5 heures
Atlanti-Culture

Kafka, amoureux passionné, insatiable, sombre et tourmenté

Publié le 19 juin 2018
Laurent Stalla-Bourdillon, 45 ans, est actuellement curé de la Basilique de Sainte Clotilde (7e) et directeur du Service Pastoral d'Études Politiques (SPEP), enseignant au Collège des Bernardins et à l'Institut Supérieur de Formation de l'...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Stalla-Bourdillon
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Stalla-Bourdillon, 45 ans, est actuellement curé de la Basilique de Sainte Clotilde (7e) et directeur du Service Pastoral d'Études Politiques (SPEP), enseignant au Collège des Bernardins et à l'Institut Supérieur de Formation de l'...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

THEATRE

Lettres à Felice
 
De Franz Kafka
Avec Isabelle Carré et Dominique Pinon
 
Adaptation et mise en lecture: BBertrand Marcos
 

INFORMATIONS

Jusqu' 1er juillet à 19h
 
Vendredis  22, 29, juin
Samedis  23, 30 juin
Dimanches 24 juin et 1er juillet,
Durée : 1h10
 
Théâtre de l’Atelier
 
1 place Charles Dullin
 
75018 Paris 
 

RECOMMANDATION

           BON
 

THÈME

Lorsque deux êtres n’ont que des lettres pour se rapprocher, pour faire sentir leur présence et se dire leur affection, une invincible souffrance les gagne. Etrangement, les lettres apaisent et enflamment leurs inquiétudes à la fois. Véritable ode au genre épistolaire, la pièce décrit la passion amoureuse de Franz Kafka pour Felice Bauer à travers sa correspondance. 
 
En complet décalage avec notre époque, dévorée par l’immédiateté des « SMS », et des messages numériques, le spectacle met en scène la folle liberté d’écrire son amour, l’attente impatiente d’une lettre en retour, et l’incertitude de la tournure que prendra leur relation.
 
« Lettre vivante sous mes doigts » écrit Kafka qui ponctue ses lettres de « ma chérie » comme s’il inspirait et signe « ton Franz » comme s’il expirait. Kafka se nourrit et survit à sa passion par les lettres de Félice. Il en réclame encore, insatiable, inquiet, tourmenté.
 
L’amour est dans la lettre même, à laquelle il faut s’attacher à défaut d’étreindre la personne. Sans pouvoir prendre les mains de Félicie, il voudrait la retenir par les mots qu’il lui adresse. L’amour produit la lettre, et la lettre libère l’amour. Kafka s’épanche et livre ses états d’âme. « Plus j’écris, plus je me libère » se justifie-t-il. A cela s’ajoute l’inévitable et intemporel échange des photos. Même de piètres qualités, elles augmentent encore l’intensité, permettant « d’être en image entre tes mains ». 
 
Jusque dans le partage de ses rêves, Kafka dévoile ses plus vifs tourments et doit plus que tout écrire son « désir de toi ». « Ecrire, c’est s’ouvrir jusqu’à la démesure » dit-il encore. Mais qui voudrait être le compagnon d’une âme si profondément tourmentée ?
 

POINTS FORTS

  • La belle audace de mettre en scène cette correspondance de Franz Kafka à Felice, comme le témoignage d’une époque bientôt révolue à l’ère des correspondances numériques. Kafka passe des nuits et des jours à écrire et écrire encore son amour. Il écrit ce qu’il vit, ce qu’il éprouve et il survit à sa passion parce qu’il écrit.
  • Le spectacle témoigne de l’urgence de réapprendre à user de mots, à faire des phrases, à s’épancher en des lettres afin que l’amour enchante l’existence. Kafka atteste que l’homme vit lorsqu’il parle, et parle lorsqu’il écrit.
 

POINTS FAIBLES

  • Comme un léger manque d’incarnation des personnages : les deux acteurs, si talentueux par ailleurs, n’emportent pas la conviction.
  • La mise en scène manque de montrer Kafka en train d’écrire. Félice lit les lettres reçues de Kafka, mais Kafka lui-même semble lire ses propres lettres sans qu’il soit vraiment vu en train d’écrire, stylo en main. Quel dommage ! 
  • La distance entre Prague et Berlin séparant les amoureux n’est vraiment rendue qu’au milieu du spectacle, lorsque les acteurs sont effectivement à distance l’un de l’autre. Trop tard.
 

EN DEUX MOTS 

Une fascinante plongée dans la correspondance amoureuse de Franz Kafka à Felice. Elle est celle dont il rêve et avec laquelle pourtant il ne se mariera jamais. Les lettres de sa belle enflamment son pouvoir d'imagination et Kafka est rongé par l'attente de nouvelles lettres. Son envie d’être aimé entre en lutte avec sa lucidité d’être voué à la solitude. Il ose une demande en mariage, en vain, le flot de ses lettres a éteint la flamme.
 

L'AUTEUR

Franz Kafka est un écrivain de langue allemande né à Prague en 1883. Emporté à 40 ans, en 1924, par la tuberculose, son œuvre témoigne de la part d’ombre et d’incohérence que portent l’homme et le monde. Désorienté par des forces insaisissables, l’homme doit mener une lutte terrible pour ne pas sombrer dans l’absurdité. 
 
Célèbre pour ses nouvelles, telle « La Métamorphose », il laisse de remarquables romans comme « le Procès » en 1925, et « le Château » en 1926, qui feront son immense notoriété après sa mort. 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

06.

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

07.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

03.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

04.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

05.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires