En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Renault en plein chaos post Ghosn

04.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

07.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

ça vient d'être publié
pépites > International
Cessez-le-feu
Recep Tayyip Erdogan menace les combattants kurdes en cas de non-respect de l’accord
il y a 11 heures 26 min
light > Insolite
"Highway to Hell"
Un informaticien a piraté la billetterie du Hellfest afin de tenter d'obtenir désespérément une place
il y a 14 heures 42 min
pépites > Europe
Casse-tête politique
Brexit : l'amendement Letwin a été adopté, les députés reportent leur décision sur l'accord
il y a 16 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"John Tanner, Tome 1, le captif du peuple des 1000 lacs" de Christian Perrissin et Boro Pavlovic : une histoire vraie, servie par des dessins bien loin des images d'Epinal

il y a 18 heures 7 sec
pépite vidéo > Europe
Catalogne
Les images des violences à Barcelone en marge de la manifestation des indépendantistes catalans
il y a 18 heures 33 min
pépites > Europe
Chambre des communes
Brexit : journée décisive et vote historique au Parlement britannique
il y a 19 heures 50 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

il y a 21 heures 57 min
décryptage > Culture
Shakespeare revient, ils sont devenus fous !

Pendant des siècles, Othello a été noir : le théâtre des Abbesses a mis fin à ce scandale

il y a 22 heures 7 min
décryptage > Politique
Avenir de la droite

La petite mort des Républicains

il y a 22 heures 29 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Renault en plein chaos post Ghosn

il y a 22 heures 54 min
Vallée des Rois
Egypte : découverte exceptionnelle de trente sarcophages de plus de 3.000 ans
il y a 12 heures 55 min
pépite vidéo > People
Epreuve
Meghan Markle se confie sur le harcèlement des tabloïds
il y a 15 heures 33 min
pépites > Europe
Journée décisive et historique
Brexit : manifestation à Londres devant le Parlement pour réclamer un nouveau référendum
il y a 16 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La Bruyère, portrait de nous-mêmes" de Jean-Michel Delacomptée : un portrait captivant

il y a 18 heures 11 min
pépites > France
Mouvement social
Grève à la SNCF : Edouard Philippe déplore un "détournement du droit de retrait"
il y a 19 heures 20 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 18 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 20 heures 49 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

La douloureuse question du suicide dans la police

il y a 22 heures 17 sec
décryptage > Economie
industrie

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

il y a 22 heures 21 min
décryptage > High-tech
Icônes

Emojis, instagram et selfie : cette bascule vers une civilisation de l’image qui nous tombe sur la tête

il y a 22 heures 39 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday
il y a 23 heures 3 min
© GEORGES GOBET / AFP
© GEORGES GOBET / AFP
Roi des arbres

Le mystère de la mort des baobabs

Publié le 15 juin 2018
La revue "Nature Plants" alerte dans sa dernière publication sur la disparition des baobabs millénaires au Zimbabwe. Un signal faible ? C'est en tout cas un sujet peu exploré de l'écologie sur lequel se penche aujourd'hui les scientifiques.
Pascal Danthu est écologue au CiRAD, spécialisé dans l’analyse de systèmes agroforestiers. Il a notamment beaucoup travaillé en Afrique de l’Ouest  et dans l’Océan Indien.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Danthu
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Danthu est écologue au CiRAD, spécialisé dans l’analyse de systèmes agroforestiers. Il a notamment beaucoup travaillé en Afrique de l’Ouest  et dans l’Océan Indien.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La revue "Nature Plants" alerte dans sa dernière publication sur la disparition des baobabs millénaires au Zimbabwe. Un signal faible ? C'est en tout cas un sujet peu exploré de l'écologie sur lequel se penche aujourd'hui les scientifiques.

Atlantico : Dans une étude publiée dans la revue Nature Plants, une équipe de chercheurs révèle que des baobabs millénaires ont disparu en Afrique au cours des 12 dernières années, dont le plus ancien, le Panke du Zimbabwe, vieux de 2 450 ans. Cette annonce surprend, car aucune alerte n'a été donnée auparavant. Comment expliquer que cette disparition n'a pas été prise en compte par les spécialistes de la biodiversité ?

Pascal Danthu : L'article d'Adrian Patrut porte sur une seule espèce, Adansonia digitata, qui est l'espèce africaine du baobab. L'équipe a travaillé depuis une dizaine, voire une douzaine d'années, sur la datation des plus vieux baobabs par une méthode de radio datation. Et pour ce faire, ils ont parcouru l'Afrique australe, il y a une douzaine d'années, en datant l'ensemble des plus gros et, à priori, des plus anciens baobabs. Ils sont donc retournés sur ce terrain pour observer ces vieux baobabs et ont constaté que 9 des 13 plus vieux arbres ont soit collapsés, soit sont en très mauvais état. 

Ce que je retiens de cet article, c'est qu'effectivement, on constate une mortalité importante des plus vieux baobabs. Mais est-on dans l'exceptionnel, ou dans quelque chose qui nous avait échappé mais relèverait du normal, du naturel ? Je ne le sais pas. D'ailleurs, les auteurs des travaux concluent à l'absence de champignons sur les baobabs, donc l'état des arbres serait le fait du changement climatique. Mais les chercheurs ne font pas de connexion directe entre cette disparition et le changement climatique. Je pense qu'il faut prendre cette publication pour ce qu'elle est : un constat.

On a effectivement une hécatombe, puisque le processus va très vite. Mais malgré tout, il faut bien prendre en compte que ce travail porte sur un petit nombre d'échantillons, sur un échantillonage très particulier, celui des très vieux baobabs d'Afrique australe. La question est de savoir si ces arbres très vieux, qui étaient déjà fragilisés, sont collapsés du fait d'un évènement extérieur assez drastique et assez rapide durant les 10-12 dernières années. Il faudrait alors voir si la zone couverte par ces baobabs a subi des phénomènes climatiques de grande ampleur et de grande amplitude, comme une température en hausse ou une très forte sécheresse.

Quelles sont les conséquences de la disparition de cette espèce dans l'écosystème ? 

L'espèce ne disparaît pas : rien n'est dit, dans ces travaux, sur l'ensemble des baobabs ayant moins de 1 500 ans, et ils sont très nombreux. Cela veut donc dire qu'aujourd'hui, il y a quelques baobabs parmi les plus emblématiques, parmi les plus gros, qui ont disparu. Mais la population de baobabs compte des milliers d'individus. Donc, l'espèce Adansonia digitata ne disparaît pas des écosystèmes dans lesquels elle a été observée et dans lesquels a été faite cette étude. 

Pour ce qui est des quelques grands baobabs dont le déclin est observé, je ne pense pas que cela puisse avoir un impact sur les écosystèmes. Je pense que d'un point de vue écologique, si la disparition ne se limite qu'à ces quelques individus, c'est effectivement regrettable du point de vue du patrimoine, mais ça n'a pas de conséquences directes sur l'écosystème et sur la faune et la flore qui sont liées aux baobabs.

Quels processus climatiques peuvent avoir causé le déclin des baobabs étudiés ? 

J'ai toujours constaté que les baobabs étaient des espèces résilientes, qui présentaient une certaine adaptabilité. À Madagascar, le terrain que je connais le mieux, les baobabs subissent souvent des feux courants, subissent la défriche sur brûlis - puisque les paysans malgaches défrichent des zones forestières pour cultiver et, généralement, laissent les baobabs dans ces zones -. Sortis de la forêt, ces baobabs subissent donc un choc assez violent et pourtant, sont encore vivants, et à priori en bonne santé. 

Ce dont on s'aperçoit, c'est que très certainement, leurs processus physiologiques, comme la pollinisation, la fructification, sont perturbés. Et que peut-être, ils ont alors une moins bonne capacité à assurer leur descendance. 

On peut donc considérer les travaux effectués sur ces arbres comme une alerte, puisque l'étude porte sur les individus les plus anciens, et donc les plus fragiles.

Comment peut-on protéger cette frange menacée de l'espèce des baobabs ? Il y a-t-il un moyen de prévenir la disparition de ces arbres ?

Je pense que ces arbres étaient connus, protégés, visités comme des éléments de patrimoines nationaux. Donc ils n'étaient pas livrés à toutes les agressions possibles. La manière de les protéger peut donc être de les inclure dans des zones protégées, des parcs nationaux, des réserves. Même si je pense que, pour la plupart des arbres en déclin, c'était le cas. 

Pour un spécialiste de ces arbres, la disparition de certains d'entre eux est-elle inquiétante pour le reste de la population de baobabs ?

Disons que c'est un petit voyant qui s'allume. C'est un constat qui peut ouvrir des portes à des recherches complémentaires. Par exemple, il faudra voir si ce constat, fait sur les très très vieux arbres, se retrouve sur des arbres plus jeunes. Si c'est le cas, il faudra effectivement s'inquiéter. Je pense qu'à partir de ce constat, on peut imaginer des suivis plus précis et aller à la recherche des causes effectives de la disparition de ces baobabs.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Renault en plein chaos post Ghosn

04.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

07.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires