En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 33 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 13 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 14 heures 58 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 16 heures 46 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 18 heures 45 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 19 heures 33 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 19 heures 53 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 20 heures 8 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 20 heures 38 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 20 heures 50 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 13 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 14 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 15 heures 3 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 17 heures 35 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 19 heures 13 min
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 19 heures 39 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 19 heures 59 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 20 heures 25 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 20 heures 44 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 1 jour 10 heures
© Pixabay
© Pixabay
Télévision

Réforme de l’audiovisuel : l’Etat est-il vraiment capable de construire un champion industriel du numérique à destination du jeune public ?

Publié le 06 juin 2018
Parmi les mesures qui figurent dans la réforme de l'audiovisuel public, il est prévu de créer un "champion industriel du numérique" notamment pour répondre à l'enjeu des jeunes publics, a annoncé la ministre de la Culture. Un budget de 150 millions d’euros supplémentaires seront investis dans cette plateforme numérique d’ici 2022, pour développer les nouvelles offres en ligne. L’audiovisuel public peut-il vraiment rivaliser sur ce marché compétitif et est-ce son rôle ?
Olivier Babeau est essayiste et professeur à l’université de Bordeaux. Il s'intéresse aux dynamiques concurrentielles liées au numérique. Parmi ses publications:   Le management expliqué par l'art (2013, Ellipses), et La nouvelle ferme des...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Babeau
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Babeau est essayiste et professeur à l’université de Bordeaux. Il s'intéresse aux dynamiques concurrentielles liées au numérique. Parmi ses publications:   Le management expliqué par l'art (2013, Ellipses), et La nouvelle ferme des...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Parmi les mesures qui figurent dans la réforme de l'audiovisuel public, il est prévu de créer un "champion industriel du numérique" notamment pour répondre à l'enjeu des jeunes publics, a annoncé la ministre de la Culture. Un budget de 150 millions d’euros supplémentaires seront investis dans cette plateforme numérique d’ici 2022, pour développer les nouvelles offres en ligne. L’audiovisuel public peut-il vraiment rivaliser sur ce marché compétitif et est-ce son rôle ?

Quel est le bien fondé ce cette plateforme numérique à destination du jeune public ?

 
Olivier Babeau : La nécessité de créer une plateforme numérique concernent tous les médias. Les modes de consommation et les usages les obligent à faire converger leurs contenus sur Internet et à crr des offres spécifiques. D’une manière générale, les nouvelles technologies, la baisse de l'audience et la concurrence de nouveaux éditeurs de contenus comme Netflix obligent le secteur public audiovisuel à repenser ses missions et sa place dans un marché hyper compétitif. Notamment pour des offres en direction du jeune public, qui a des habitudes de consommation spécifiques et qui s’est déjà éloigné des canaux classiques. Pour justifier son rôle, il doit être capable de proposer une offre vraiment différenciée et qualitative.  Comme l’écrivait Frédéric Bastiat, "il est raisonnable de ne confier à la fonction publique que ce que l’activité privée ne peut absolument pas accomplir".
 
 

En quoi l’audiovisuel public peut-il prétendre avoir encore un rôle à jouer ?

 
Ce rôle repose sur un paradoxe depuis toujours : éduquer et proposer une qualité propre au service public, tout en s’adressant au plus grand nombre. Jean Vilar l’a très bien résumé en disant que « l’audiovisuel public doit apporter aux gens ce qu’ils désirent confusément » tandis que les chaînes privées apportent aux gens « ce qu’ils demandent confusément ». C’est une autre exigence – et c’est un enjeu pour un public jeune-  mais c’est une ambition qu’il faut être capable d’atteindre. L’offre numérique se multiplie et un poids lourd  comme Netflix a déjà réussi à capter 3 millions de ménages sur les 25 millions que compte la France. Son offre à 11 euros par mois se rapproche du prix de la redevance annuelle obligatoire… Aujourd’hui, la question du financement de l’audiovisuel public se pose avec encore plus d’acuité face aux offres numériques. Avec un budget colossal de 4,5 milliards et 17 000 salariés, il  n’échappe pas aux lourdeurs et au manque d’agilité qui caractérisent les entreprises publiques en général… mais dans un secteur aussi compétitif, qui exige de la souplesse, de la créativité et de l’innovation, c’est un réel handicap. A moins d’une transformation profonde du modèle actuel, on voit mal comment  cette plateforme pourrait se différencier et avoir l’audace nécessaire pour remplir ses missions essentielles.
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 06/06/2018 - 12:12
Radio-Paris-ment!
Comme au bon vieux temps de la collaboration, la propagande d’etat macroniste invente de nouveaux canaux...ça n’a pourtant pas porté chance au Parti socialiste de la collaboration RNP...
hermet
- 06/06/2018 - 11:03
Rééducation
Comme la ministre de Macron ne cache même plus sa volonté de rééduquer les Français pour qu'ils soient moins réactionnaires, toutes personnes attachées au liberté à le devoir de ne pas cautionner l'audiovisuel public en la regardant, c'est un dangereux outil de propagande notamment pour les plus jeunes.