En direct
Best of
Best of du 28 novembre au 4 décembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

02.

Macron skie français

03.

Macron en appelle à l’ONU. Et contre qui ? Contre Darmanin et Castex !

04.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

05.

Rihanna a un nouveau lover rappeur cogneur; Pas con(finé)s : Patrick Bruel & Ary Abittan sont allés à un dîner clandestin, George Clooney a un coiffeur du même genre dans sa vie; Elie Semoun est sûr qu’il n’y a rien entre François Hollande et son ex

06.

Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie

07.

Brexit : qui de Londres ou de Bruxelles (et de Paris...) prend le plus grand risque dans le bras de fer ?

01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

06.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

01.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

04.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

05.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

06.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

ça vient d'être publié
décryptage > Science
La vérité est ailleurs

40 ans après son départ vers les profondeurs de l'espace, Voyager continue de découvrir des phénomènes inconnus

il y a 41 min 59 sec
décryptage > Santé
Pénurie

L'étrange fiasco de la stratégie gouvernementale sur la grippe

il y a 1 heure 5 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Consommation, Black Friday : adieu le bio, local ou circuit court, 3 Français sur 4 vont regarder d’abord le prix

il y a 1 heure 24 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Rihanna a un nouveau lover rappeur cogneur; Pas con(finé)s : Patrick Bruel & Ary Abittan sont allés à un dîner clandestin, George Clooney a un coiffeur du même genre dans sa vie; Elie Semoun est sûr qu’il n’y a rien entre François Hollande et son ex
il y a 1 heure 37 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Immigration : au coeur du choix des pays de destination pour les réfugiés

il y a 1 heure 42 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Covid-19 : les bons réflexes à avoir en cas de symptômes

il y a 1 heure 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Femmes puissantes" de Léa Salamé : curiosité et plaisir à la lecture des aveux (en toute honnêteté…) de 12 personnalités féminines, découvrir leur force intérieure, leur parcours, leur influence

il y a 12 heures 32 min
pépite vidéo > Politique
Interview
Retrouvez l’intégralité de l’entretien d’Emmanuel Macron accordé à Brut
il y a 14 heures 2 min
pépites > International
Rebondissement
Ziad Takieddine a été arrêté au Liban
il y a 18 heures 37 min
décryptage > Europe
Négociations

Brexit : qui de Londres ou de Bruxelles (et de Paris...) prend le plus grand risque dans le bras de fer ?

il y a 20 heures 26 min
décryptage > Media
L’innocence plus forte que la sagesse ?

Le magazine Time choisit son "enfant de l’année" mais réalise-t-il vraiment ce qu’il fait ?

il y a 52 min 51 sec
décryptage > Politique
Rien de nouveau

Emmanuel Macron chez Brut : le message, c’est le médium

il y a 1 heure 14 min
décryptage > High-tech
Deux poids, deux mesures

Des documents internes montrent que Facebook souhaite modérer les discours de haine contre les Noirs de manière plus agressive que les commentaires anti-blancs : gestion fine d'une réalité complexe ou délire d'apprentis-sorciers woke ?

il y a 1 heure 31 min
décryptage > Politique
Il ne vous est pas interdit de rire

Macron en appelle à l’ONU. Et contre qui ? Contre Darmanin et Castex !

il y a 1 heure 42 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Racisme : la police au banc des accusés ?

il y a 1 heure 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Qui veut risquer sa vie la sauvera (Mémoires)" de Jean-Pierre Chevènement : heureux qui comme Chevènement a eu plusieurs vies dans sa vie en maintenant la même trajectoire. Un panorama exhaustif de l’histoire de notre pays de 1962 à 2019

il y a 12 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Rachel et les siens" de Metin Arditi : un roman superbe et, évidemment, bouleversant, La Palestine, Israël, le XXe siècle...

il y a 13 heures 2 min
pépites > Politique
Brut.
Emmanuel Macron : « Je n'ai pas de problème à répéter le terme de violences policières mais je le déconstruis »
il y a 17 heures 28 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les bracelets se noient dans le marc de raisin et quand les tortues ont l’accent italien : c’est l’actualité décembriste des montres
il y a 18 heures 57 min
light > Loisirs
Bingo
La popularité croissante de “All I Want for Christmas is You” montre que l'industrie de la musique valorise les vieilles chansons
il y a 21 heures 29 min
© Reuters
© Reuters
Big Amazon

Quand Alexa, l’assistant d’Amazon enregistre ce qui se passe chez vous et l’envoie à d’autres...

Publié le 29 mai 2018
Une famille américaine a été victime d'un "bug rarissime" selon Amazon. L'enceinte connectée de la firme, Alexa, a, sans qu'ils ne s'en aperçoivent, enregistré une de leurs conversations et l'a envoyé à un tiers. Prévenus par ce dernier, les protagonistes ont débranché leurs appareils connectés et accusent l'entreprise d'espionnage. De son côté la firme s'est confondue en excuses et a assuré "prendre la confidentialité" très au sérieux.
Frédéric Mouffle
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Directeur général associé du groupe ASK’M / KER-MEUR. Expert en cyber sécurité. Conférencier sur les menaces émergentes, spécialisé dans la sensibilisation auprès des entreprises.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une famille américaine a été victime d'un "bug rarissime" selon Amazon. L'enceinte connectée de la firme, Alexa, a, sans qu'ils ne s'en aperçoivent, enregistré une de leurs conversations et l'a envoyé à un tiers. Prévenus par ce dernier, les protagonistes ont débranché leurs appareils connectés et accusent l'entreprise d'espionnage. De son côté la firme s'est confondue en excuses et a assuré "prendre la confidentialité" très au sérieux.

Atlantico : Les médias américains ont pu rapporter l'épisode d'un couple ayant été enregistré à son insu par Alexa, l'assistant vocal d'Amazon, avant que cet enregistrement ne soit envoyé à un contact de leur carnet d'adresse. Une situation qui pourrait s'expliquer, selon Amazon, par une discussion tenue par le couple alors qu'Alexa était activée, et par une compréhension erronée des paroles tenues ayant conduit à l'enregistrement, puis à l'envoi du fichier. Quel est le niveau de vulnérabilité de ces assistants vocaux ? Ce type de cas est-il réellement une exception ? 

Frédéric Mouffle : Ce type de cas n’est sans doute pas une exception. Et si cela a pu se produite une fois, nous pouvons raisonnablement penser que cet incident s’est peut-être déjà produit avec ce modèle d’assistant vocal. En 2017, des chercheurs avaient pointé du doigt une faille qui avait pu être découverte, basée sur l’émission de signaux audio basses fréquences, inaudible par l’homme mais perçue par le micro de ces assistants vocaux.  Permettant en outre d’envoyer des commandes vocales à l’insu des propriétaires, de passer des appels téléphoniques via « SIRI », et de commander des produits sur Amazon avec « Alexa ». Tous les assistants vocaux tels « SIRI » ou « Google assistant », sont en définitive concernés par cette faille, dite aussi « faille du dauphin ». Cette expression faisant référence au mode de communication très spécifique de ces mammifères marins basé sur l’usage des basses fréquences. Un journaliste avait d’ailleurs mis en évidence le fait que sa « Google  home » enregistrait en permanence et transmettait tout aux serveurs Google sans le consentement de l’utilisateur. Google avait alors admis un bug dans son dispositif…

Quels sont les autres risques encourus par les utilisateurs de ce type d'assistants vocaux ? Quels sont les autres appareils (webcams, autres objets à commande vocale…), qui pourraient également nous enregistrer à notre insu ?

Les objets connectés - ou « IoT » - représentent un large spectre de vulnérabilités. Il est nécessaire de partir du principe que tous les appareils disposant de micro ou de camera, ou tout autre appareil connectés notamment dans le domaine de la domotique (pèse personne, enceintes, petit électroménager, et autres systèmes de gestion « intelligente » des équipements de la maison), sont potentiellement des sources de captation d’informations clandestines…

Quelques règles simples permettent de limiter ce risque. À savoir : mettre hors tension ses appareils lorsqu’ils ne sont pas utilisés, vérifier que les codes d’accès à ces périphériques ont bien été modifiés par l’utilisateur, vérifier aussi les mises à jour des périphériques car celles-ci permettent, pour certaines d’entre elles de combler des failles de sécurité identifiées par la communauté des spécialistes avertis, ou par les fabricants eux-mêmes.

Comment les utilisateurs peuvent se protéger efficacement contre ces "erreurs" ? 

Les utilisateurs doivent consentir à un certain recul par rapport à l’utilisation de ces dispositifs technologiques potentiellement intrusifs. Les assistants vocaux pour la maison, selon moi n’apportent aucune valeur ajoutée réelle. C’est un besoin qui est créé de toute pièce par les géants du web, afin de valoriser artificiellement un peu plus le prix de votre « fiche data ». Et ceci, en exploitant un peu plus vos données personnelles à l’intérieur de votre foyer. Grâce aux navigateurs, ils peuvent savoir ce que vous consultez en matière de sites internet, connaitre vos habitudes de consommation courante sur le Web, identifier vos centres d’intérêt, cibler le type d’actualité que vous consultez quotidiennement, etc… Grâce aux réseaux sociaux, ils identifient vos amis et ciblent vos familles, vos lieux de vacances, et toute une myriade de choses très personnelles…  Les téléphones mobiles quant à eux permettent d’affiner votre profil, via la captation de vos données de géolocalisation, le type d’application que vous utilisez. Que cela soit des jeux ou des applications bancaires. C’était au demeurant le chaînon manquant, autrement dit : capter de l’information qui ne passe par aucun réseau de communication habituel.

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires