En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus aurait été identifiée au Vietnam

02.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

03.

L’UNEF de Nanterre a choisi quatre femmes qui ont "influencé" le cours de l’Histoire : curieusement elles sont toutes de la même couleur !

04.

Affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy : le Conseil d'Etat rejette la requête du Syndicat de la magistrature

05.

Covid-19 : si le bon élève Hong Kong est désormais confronté à une 3e vague, saurons-nous en éviter une 2e alors que nous sommes beaucoup moins rigoureux ?

06.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

07.

Ces malencontreux facteurs économiques qui annulent d’ores et déjà l’impact du grand plan de relance européen

01.

Ce que son opposition au projet ITER révèle de la véritable nature de Greenpeace

02.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

03.

Chaudières à fioul et à charbon : une interdiction moins vertueuse qu’il n’y paraît

04.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

05.

Jerusalema : ça fait longtemps que ça n’était pas arrivé mais 2020 s’est trouvée un tube de l’été planétaire

06.

Pères et maris dangereux ? Quand Alice Coffin oublie opportunément les guerres judiciaires sans fondements menées par des mères sans scrupules

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Alerte à l’aliénation idéologique : pire que les nouveaux extrémistes progressistes, les idiots utiles qui leur ouvrent les portes

03.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

04.

PMA pour toutes : le conservatisme sociétal est-il une cause définitivement perdue ?

05.

Chaudières à fioul et à charbon : une interdiction moins vertueuse qu’il n’y paraît

06.

Statues déboulonnées : la Martinique est-elle encore en France ?

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Lutte contre la pandémie
Une nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus aurait été identifiée au Vietnam
il y a 9 heures 33 min
pépites > International
Inquiétudes pour la démocratie
La France renonce à ratifier "en l'état" l'accord d'extradition avec Hong Kong
il y a 11 heures 5 min
light > Europe
Enquêtes en cours
L'ancien roi Juan Carlos, soupçonné de corruption, décide de quitter l'Espagne
il y a 12 heures 39 min
pépites > Santé
Wuhan
Covid-19 : la mission de l'OMS en Chine a terminé son travail préparatoire dans le cadre de l'enquête sur l'origine du virus
il y a 15 heures 11 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Relance ou investissement ? Présent simple ou avenir composé ? Être en France ou aux USA ?

il y a 18 heures 22 min
pépite vidéo > Science
Mission accomplie
SpaceX : les images de l'amerrissage des deux astronautes américains
il y a 19 heures 6 min
décryptage > Société
Sélection inclusive

L’UNEF de Nanterre a choisi quatre femmes qui ont "influencé" le cours de l’Histoire : curieusement elles sont toutes de la même couleur !

il y a 21 heures 57 sec
décryptage > Economie
Incertitudes sur les marchés

Le COVID-19 s’attaque surtout au dollar

il y a 21 heures 36 min
décryptage > International
Centre d'attraction

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

il y a 22 heures 39 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

TikTok première victime du bras de fer entre la Chine et les États-Unis. Donald Trump va décider de fermer la star montante des réseaux sociaux

il y a 23 heures 22 min
light > Politique
Vacances studieuses
Emmanuel Macron pourrait recevoir Angela Merkel et Nicolas Sarkozy au Fort de Brégançon cet été
il y a 10 heures 24 min
pépites > Social
Rentrée sociale agitée
Les Gilets jaunes feront-ils leur retour dès le 12 septembre prochain ?
il y a 11 heures 43 min
light > Religion
Inquiétudes
L'ancien pape Benoît XVI serait dans un état "extrêmement fragile"
il y a 13 heures 57 min
pépites > Justice
Nouveau rebondissement
Affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy : le Conseil d'Etat rejette la requête du Syndicat de la magistrature
il y a 15 heures 46 min
pépites > Environnement
Temps d’adaptation
Barbara Pompili décide de repousser l'interdiction des terrasses chauffées à l'hiver 2021
il y a 18 heures 39 min
décryptage > Environnement
Environnement

C’est la biodiversité du "beau" qu’il faut apprendre et transmettre et non la biodiversité du calcul, du chiffre, du nombre

il y a 20 heures 36 min
décryptage > Santé
Avertissement

Covid-19 : si le bon élève Hong Kong est désormais confronté à une 3e vague, saurons-nous en éviter une 2e alors que nous sommes beaucoup moins rigoureux ?

il y a 21 heures 16 min
décryptage > Consommation
Cocktail & Terroir

Les idées cocktails originales de l’été : avec de l’Absinthe, essayez le Green Beast

il y a 22 heures 10 min
décryptage > Politique
No non-sense

Séduire les "vrais gens" : le match des résultats Boris Johnson / Emmanuel Macron. Avantage...

il y a 23 heures 5 min
décryptage > Europe
Milliards à l'eau

Ces malencontreux facteurs économiques qui annulent d’ores et déjà l’impact du grand plan de relance européen

il y a 23 heures 35 min
© Reuters
© Reuters
Big Amazon

Quand Alexa, l’assistant d’Amazon enregistre ce qui se passe chez vous et l’envoie à d’autres...

Publié le 29 mai 2018
Une famille américaine a été victime d'un "bug rarissime" selon Amazon. L'enceinte connectée de la firme, Alexa, a, sans qu'ils ne s'en aperçoivent, enregistré une de leurs conversations et l'a envoyé à un tiers. Prévenus par ce dernier, les protagonistes ont débranché leurs appareils connectés et accusent l'entreprise d'espionnage. De son côté la firme s'est confondue en excuses et a assuré "prendre la confidentialité" très au sérieux.
Frédéric Mouffle
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Directeur général associé du groupe ASK’M / KER-MEUR. Expert en cyber sécurité. Conférencier sur les menaces émergentes, spécialisé dans la sensibilisation auprès des entreprises.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une famille américaine a été victime d'un "bug rarissime" selon Amazon. L'enceinte connectée de la firme, Alexa, a, sans qu'ils ne s'en aperçoivent, enregistré une de leurs conversations et l'a envoyé à un tiers. Prévenus par ce dernier, les protagonistes ont débranché leurs appareils connectés et accusent l'entreprise d'espionnage. De son côté la firme s'est confondue en excuses et a assuré "prendre la confidentialité" très au sérieux.

Atlantico : Les médias américains ont pu rapporter l'épisode d'un couple ayant été enregistré à son insu par Alexa, l'assistant vocal d'Amazon, avant que cet enregistrement ne soit envoyé à un contact de leur carnet d'adresse. Une situation qui pourrait s'expliquer, selon Amazon, par une discussion tenue par le couple alors qu'Alexa était activée, et par une compréhension erronée des paroles tenues ayant conduit à l'enregistrement, puis à l'envoi du fichier. Quel est le niveau de vulnérabilité de ces assistants vocaux ? Ce type de cas est-il réellement une exception ? 

Frédéric Mouffle : Ce type de cas n’est sans doute pas une exception. Et si cela a pu se produite une fois, nous pouvons raisonnablement penser que cet incident s’est peut-être déjà produit avec ce modèle d’assistant vocal. En 2017, des chercheurs avaient pointé du doigt une faille qui avait pu être découverte, basée sur l’émission de signaux audio basses fréquences, inaudible par l’homme mais perçue par le micro de ces assistants vocaux.  Permettant en outre d’envoyer des commandes vocales à l’insu des propriétaires, de passer des appels téléphoniques via « SIRI », et de commander des produits sur Amazon avec « Alexa ». Tous les assistants vocaux tels « SIRI » ou « Google assistant », sont en définitive concernés par cette faille, dite aussi « faille du dauphin ». Cette expression faisant référence au mode de communication très spécifique de ces mammifères marins basé sur l’usage des basses fréquences. Un journaliste avait d’ailleurs mis en évidence le fait que sa « Google  home » enregistrait en permanence et transmettait tout aux serveurs Google sans le consentement de l’utilisateur. Google avait alors admis un bug dans son dispositif…

Quels sont les autres risques encourus par les utilisateurs de ce type d'assistants vocaux ? Quels sont les autres appareils (webcams, autres objets à commande vocale…), qui pourraient également nous enregistrer à notre insu ?

Les objets connectés - ou « IoT » - représentent un large spectre de vulnérabilités. Il est nécessaire de partir du principe que tous les appareils disposant de micro ou de camera, ou tout autre appareil connectés notamment dans le domaine de la domotique (pèse personne, enceintes, petit électroménager, et autres systèmes de gestion « intelligente » des équipements de la maison), sont potentiellement des sources de captation d’informations clandestines…

Quelques règles simples permettent de limiter ce risque. À savoir : mettre hors tension ses appareils lorsqu’ils ne sont pas utilisés, vérifier que les codes d’accès à ces périphériques ont bien été modifiés par l’utilisateur, vérifier aussi les mises à jour des périphériques car celles-ci permettent, pour certaines d’entre elles de combler des failles de sécurité identifiées par la communauté des spécialistes avertis, ou par les fabricants eux-mêmes.

Comment les utilisateurs peuvent se protéger efficacement contre ces "erreurs" ? 

Les utilisateurs doivent consentir à un certain recul par rapport à l’utilisation de ces dispositifs technologiques potentiellement intrusifs. Les assistants vocaux pour la maison, selon moi n’apportent aucune valeur ajoutée réelle. C’est un besoin qui est créé de toute pièce par les géants du web, afin de valoriser artificiellement un peu plus le prix de votre « fiche data ». Et ceci, en exploitant un peu plus vos données personnelles à l’intérieur de votre foyer. Grâce aux navigateurs, ils peuvent savoir ce que vous consultez en matière de sites internet, connaitre vos habitudes de consommation courante sur le Web, identifier vos centres d’intérêt, cibler le type d’actualité que vous consultez quotidiennement, etc… Grâce aux réseaux sociaux, ils identifient vos amis et ciblent vos familles, vos lieux de vacances, et toute une myriade de choses très personnelles…  Les téléphones mobiles quant à eux permettent d’affiner votre profil, via la captation de vos données de géolocalisation, le type d’application que vous utilisez. Que cela soit des jeux ou des applications bancaires. C’était au demeurant le chaînon manquant, autrement dit : capter de l’information qui ne passe par aucun réseau de communication habituel.

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires