En direct
Best of
Best of du 7 au 13 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

02.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

03.

Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro

04.

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

05.

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

06.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

07.

Macron a bien des malheurs : encore un lépreux à la tête d'un pays européen !

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

04.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

06.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

ça vient d'être publié
pépites > Défense
Solidarité et soutien envers nos soldats
Emmanuel Macron sera avec les militaires français en Côte d’Ivoire pour les fêtes de fin d’année
il y a 1 heure 13 min
light > France
"Nipple Gate"
Miss France 2020 : aucune caméra ne permettra de voir les coulisses afin d’éviter un incident en direct
il y a 2 heures 42 min
pépites > Politique
Confiance
Edouard Philippe considère que la "bonne foi" de Jean-Paul Delevoye est "totale"
il y a 6 heures 8 min
pépite vidéo > Sport
Valeurs du sport bafouées
Roxana Maracineanu, ministre des Sports, a été huée et menacée par des supporters lors d'un match du Red Star
il y a 8 heures 10 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

La genèse de Huaweï : comment le génie et les idées de Ren Zhengfei ont révolutionné les télécoms et l'industrie en Chine

il y a 9 heures 36 min
décryptage > Terrorisme
Bonnes feuilles

Lutte et prévention contre le terrorisme : l'impérieuse nécessité d'adopter une vision globale afin d'éviter l'impression du pansement sur une jambe de bois

il y a 10 heures 12 min
décryptage > Santé
Avancées médicales

Un nouveau traitement capable de prévenir la moitié des cancers du sein produit des effets même longtemps après avoir été pris

il y a 11 heures 22 min
décryptage > Politique
Répartie

Retraites : on peut être de droite et préférer la répartition

il y a 12 heures 10 min
décryptage > Politique
Déclaration d’intérêt

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

il y a 13 heures 14 min
décryptage > Politique
Triomphe électoral

Libéral, conservateur, insensible à la "raison des élites" : la recette Johnson pratiquée par la droite française… à son exact inverse

il y a 13 heures 56 min
pépite vidéo > Religion
Huit mois après
Chantier de Notre-Dame de Paris : France 2 dévoile des images de l'intérieur de la cathédrale
il y a 1 heure 45 min
pépites > France
Fortes perturbations
Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro
il y a 5 heures 33 min
light > France
Mauvaise camaraderie ?
Miss France 2020 : les ultimes heures de la compétition avant le sacre auraient été marquées par des tensions entre les candidates
il y a 6 heures 47 min
pépites > Social
Prévisions
Grève SNCF : Edouard Philippe exige un "plan de transport" pour les fêtes
il y a 8 heures 52 min
décryptage > Terrorisme
Bonnes feuilles

Comment Daech est né sur les décombres de l'Etat irakien

il y a 9 heures 59 min
rendez-vous > Politique
Zone Franche
Mélenchon et les élections britanniques : le grand rabbin, le Crif et le Likoud ont-ils fait chuter la gauche ?
il y a 10 heures 33 min
décryptage > Education
Négociations

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

il y a 11 heures 55 min
décryptage > Europe
Le retour de l'ennemi héréditaire

Macron a bien des malheurs : encore un lépreux à la tête d'un pays européen !

il y a 13 heures 1 min
décryptage > Economie
Vraie mère de toutes les réformes

Cette réforme monétaire sans laquelle aucune réforme d’ampleur ne pourra vraiment être réussie en France

il y a 13 heures 40 min
décryptage > Europe
Atlantico Business

Brexit : en Grande-Bretagne, tout va donc changer pour que rien ne bouge

il y a 14 heures 14 min
© BARRY CRONIN / AFP
© BARRY CRONIN / AFP
Catholicisme

Référendum sur l’avortement : pourquoi l’Irlande jouait beaucoup plus qu’une question de religion ou de société

Publié le 27 mai 2018
En votant massivement pour l'abrogation de l'interdiction de l'avortement, les Irlandais ont coupé le cordon avec un catholicisme très présent dans leur identité.
Alexandra Slaby est Maître de Conférences en anglais à l’Université de Caen. Sa recherche est en études irlandaises et en histoire des idées culturelles. En 2010, elle a publié un ouvrage issu de sa thèse et qui est une mise à jour jusqu'en 2009 de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexandra Slaby
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexandra Slaby est Maître de Conférences en anglais à l’Université de Caen. Sa recherche est en études irlandaises et en histoire des idées culturelles. En 2010, elle a publié un ouvrage issu de sa thèse et qui est une mise à jour jusqu'en 2009 de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En votant massivement pour l'abrogation de l'interdiction de l'avortement, les Irlandais ont coupé le cordon avec un catholicisme très présent dans leur identité.

Atlantico : Les irlandais se sont exprimés sur la question qui leur était posé sur l'abrogation du 8e amendement qui interdisait de légiférer sur l'avortement. 68% se sont prononcé en faveur et 32% contre dans un pays où le catholicisme "traditionnel" est encore très ancré dans les mœurs. Est-ce là la manifestation que l'Église n'est plus l'autorité morale qu'elle représentait dans le pays auparavant ?

Alexandra Slaby : Il y a un rapport particulier des Irlandais au Vatican, pour des raisons qui remontent aux origines du nationalisme irlandais du début du 19e siècle. Les nationalistes ont essayé de détruire cette réunification et le gouvernement britannique a fait appel au Vatican pour être une force de pacification en Irlande.  Il y a eu vis-à-vis du Vatican une méfiance, une distance qui s'est instaurée. Pour preuve au début de l'indépendance en 1922, les nationalistes irlandais n'ont pas voulu de nonce apostolique. Ils ne voulaient pas que Rome mette le nez dans les affaires des Irlandais. C'est donc une certaine tradition irlandaise d'avoir une pratique de la religion catholique "à la carte". Cette tendance latente pendant tout le 20esiècle a été amplifiée avec la série des rapports sur les abus dans les institutions religieuses en 2009 (jusqu'en 2014).

Cela a été le "coup de grâce" pour l'obéissance à l'institution et cela explique qu'il y a 78% de la population qui se définit comme catholique et 46 ou 48% qui sont pratiquants. Néanmoins, ils disent qu'ils peuvent être catholiques tout en prenant des distances vis-à-vis de l'institution. De son côté l'Église va condamner l'acte (en l'occurrence l'avortement) mais pas les personnes car la miséricorde s'applique.

Le résultat de ce scrutin est donc l'évolution logique de cette tradition et de cette histoire et juste avant ce référendum, on peut citer la campagne pour la légalisation du mariage homosexuel en 2015. A l'époque, elle avait essayé de faire valoir l'enseignement sur la famille et n'avait pas réussit à fournir un discours audible, attirant et positif. Depuis elle est restée silencieuse et a par exemple été absente de la campagne sur le référendum.

2/ Le résultat peut-il se résumer simplement à une question de religion n'est-ce pas là aussi une conséquence politique qui était prévisible avec le renouvèlement politique de ces dernières années ?

 Absolument, tout cela était en germe depuis plusieurs années maintenant. Les élections législatives de 2016 se sont terminées par une absence de majorité et la nécessité pour le Fine Gael de constituer un gouvernement de coalition avec des indépendants. Ces indépendants ont monnayé leur soutien par des exigences comme mettre sur la table des négociations l'abrogation du 8e amendement. C'était donc prévisible et ce projet était également porté par l'actuel Premier ministre Léo Varadkar qui a un profil nouveau dans la classe politique irlandaise (homosexuel, a un père indien…) et portait toutes les réformes "éthiques" que souhaitait la population. Sa présence a été un accélérateur de ces évolutions.

Dans le détail du scrutin, on remarque que le vote de la jeunesse en faveur de l'abrogation a été largement supérieur au résultat final (87 % des 18-24 ans et 83 % des 25-34 ans souhaitaient cette réforme). Cela veut dire que cette jeunesse est complètement mondialisée, "protestantisée" (chez les protestants ces questions sont laissées au libre choix des individus) … Cette génération est celle qui, avec la crise en 2008 a massivement émigré et qui est revenue avec le début d'une nouvelle "prospérité" et qui a une vision de la vie et de la morale qui est complètement différente par rapport à leurs ainés (60% des plus de 65 ans ont voté non au référendum).

3/ Quel pourra être la réaction des conservateurs ? À quoi s'attendre pour la suite

C'est très difficile à dire. Il n'y a pas vraiment de conservateurs au sens où on l'entend en France. Même chez les partis qui étaient officiellement anti-avortement il y a un rajeunissement de la classe politique et des militants et cela a des incidences. D'autant plus qu'il faut remettre cela dans le contexte irlandais d'un système de santé qui est très déficient. Les jeunes ont vu à l'étranger qu'il y avait de meilleure prise en charge et veulent changer les choses.

Pour moi ces évolutions sont inexorables. Elles sont liées au fait que la société est beaucoup moins homogène qu'avant et que tous les changements sont extrêmement rapides. Les évolutions que nous avons connu en France en 40 ans, eux, ils les vivent en 10.

Maintenant gardons en tête que les débats ne sont pas clos. Ils vont essayer d'arriver à un texte de loi avant l'été pour cadrer la pratique de l'avortement. Il faut voir maintenant dans quelle mesure les négociations vont se faire

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

02.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

03.

Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro

04.

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

05.

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

06.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

07.

Macron a bien des malheurs : encore un lépreux à la tête d'un pays européen !

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

04.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

06.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires