En direct
Best of
Best of du 7 au 13 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

02.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

03.

Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro

04.

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

05.

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

06.

L’onde de choc : les gauches radicales françaises et américaines face à l’effondrement Corbyn

07.

Face à l’Iran ce qui manque à l’Amérique n’est pas la capacité militaire mais la crédibilité

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

04.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

05.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

06.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Si je t'oublie" de Morgan Sportès : le captif amoureux

il y a 1 heure 52 min
décryptage > France
Wiki Agri

Le Sénat se penche (enfin) sur le suicide des agriculteurs

il y a 2 heures 49 min
décryptage > International
Bras de fer

Face à l’Iran ce qui manque à l’Amérique n’est pas la capacité militaire mais la crédibilité

il y a 3 heures 39 min
décryptage > Culture
N’oublie pas leurs petits souliers

Petit (riche) papa Noël : mais au fait, que rapportent les tubes de Noël chaque année à leurs auteurs ?

il y a 4 heures 18 min
décryptage > Europe
"Get Brexit Done"

4 ans pour une révolution : comment Boris Johnson a transformé radicalement le Royaume-Uni

il y a 5 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Jeune homme à la Mule" : quand Michel Orcel chausse la lorgnette de Stendhal…

il y a 15 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Raymonda" de Rudolf Noureev d'après Marius Petipa : la perfection classique pendant trois heures d’horloge… Et on en redemanderait…

il y a 15 heures 53 min
pépite vidéo > Religion
Huit mois après
Chantier de Notre-Dame de Paris : France 2 dévoile des images de l'intérieur de la cathédrale
il y a 17 heures 39 min
pépites > France
Fortes perturbations
Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro
il y a 21 heures 27 min
light > France
Mauvaise camaraderie ?
Miss France 2020 : les ultimes heures de la compétition avant le sacre auraient été marquées par des tensions entre les candidates
il y a 22 heures 41 min
décryptage > Politique
Et maintenant le "Jewxit" !

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

il y a 2 heures 24 min
décryptage > Economie
Sommet

Sous les BRICS, la Chine

il y a 3 heures 14 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : ce que les modifications de nos régimes et de nos modes de production alimentaires peuvent changer pour la planète. Ou pas
il y a 4 heures 4 min
décryptage > Politique
Discours de l’anti-méthode

L’onde de choc : les gauches radicales françaises et américaines face à l’effondrement Corbyn

il y a 5 heures 12 min
décryptage > France
Usual Suspects

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

il y a 5 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le roman des Goscinny, naissance d'un gaulois" de Catel Muller : un parcours tendre et souriant aux sources de l'inspiration du père d'Astérix et Obélix

il y a 15 heures 42 min
pépites > Défense
Solidarité et soutien envers nos soldats
Emmanuel Macron sera avec les militaires français en Côte d’Ivoire pour les fêtes de fin d’année
il y a 17 heures 7 min
light > France
"Nipple Gate"
Miss France 2020 : aucune caméra ne permettra de voir les coulisses afin d’éviter un incident en direct
il y a 18 heures 36 min
pépites > Politique
Confiance
Edouard Philippe considère que la "bonne foi" de Jean-Paul Delevoye est "totale"
il y a 22 heures 2 min
pépite vidéo > Sport
Valeurs du sport bafouées
Roxana Maracineanu, ministre des Sports, a été huée et menacée par des supporters lors d'un match du Red Star
il y a 1 jour 4 min
Atlanti-Culture

"Nos intelligences multiples" : Les autistes ont, plus que jamais, des choses essentielles à nous apprendre

Publié le 26 mai 2018
Josef Schovanec, lui-même autiste et philosophe voyageur, le montre de manière aussi précise que passionnante: nous devons beaucoup aux passions radicales des autistes dits de "haut niveau" et leur apport est encore plus indispensable aujourd'hui.
Bertrand Devevey est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Devevey pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Devevey est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Josef Schovanec, lui-même autiste et philosophe voyageur, le montre de manière aussi précise que passionnante: nous devons beaucoup aux passions radicales des autistes dits de "haut niveau" et leur apport est encore plus indispensable aujourd'hui.

LIVRE

Nos intelligences multiples
de Josef Schovanec
Ed. de L'Observatoire
183 pages

RECOMMANDATION 

EXCELLENT

THÈME 

Animé par un autisme revendiqué, Josef Schovanec est un philosophe voyageur. Sa passion de l'histoire, des mondes intérieurs et cachés, le conduisent à explorer dans ce livre les notions d'intelligences, de différence et de normalité. L'homogénéisation du monde qu'il observe depuis le 18eme siècle, dont l'Université semble un symbole, les tentatives de retour à un monde originel qui nie toute identité (à l'image de l'islam radical), témoignent de la place de plus en plus difficile laissée aux "intelligences multiples" pour s'exprimer. Pourtant, et le livre tend à le démontrer, ces intelligences singulières, autistiques dans le thèse de Schovanec, ont façonné notre monde et notre présent. Les études linguistiques, l'élaboration des mondes secrets, le colonialisme, les religions dans certaines de leur pratiques, et aujourd'hui l'informatique, doivent beaucoup aux passions radicales des autistes dits de "haut niveau", aventuriers de l'esprit. 

Ce livre explore ces thèmes jusqu'à la difficile place laissée aujourd'hui aux autistes du fait de leur absence d'appétence pour le respect des normes sociales dont ils ne perçoivent pas la nécessité.

POINTS FORTS :

1- Une érudition spectaculaire et exprimée dans une écriture riche et inhabituelle.

2- Un humour qui filtre entre les lignes, qui oscille entre plaidoyer et autodérision.

3- Une vulgarisation bienvenue sur les mondes intérieurs de l'autisme et les raisons de ses passions pour la toponymie, l'étymologie, l'histoire…

4- Des chapitres passionnants sur le rôles de personnalités (probablement autistes ou ayant eu des comportements que l'on qualifierait aujourd'hui comme tels) dans l'exploration des mondes inconnus, l'aventure coloniale ou l'orientalisme (voir à ce titre la chronique éclairante d'Arthur Caumes sur l'expo Peinture des lointains au Musée du quai Branly à Paris http://www.culture-tops.fr/critique-evenement/expos/peintures-des-lointains#.Wvh4YJdpF7c),l'étude des langues, les pratiques religieuses (la Gnose, l'érémitique…), la littérature (Tolkien bien sur, mais plus surprenant, Jules Verne, Proust…), l'évolution des concepts de savoir et d'organisations universitaires à travers le temps et les continents…

5- Des idées aussi "inattendues" qu'argumentées. Pour n'en donner qu'un exemple : la sympathie des autistes pour les personnes âgées, dont la rencontre est "comme rentrer dans une bibliothèque", dans des mondes fermés et révolus, à l'abri de l'agitation du présent. Et de citer : " En Afrique, quand un vieillard meurt, c'est une bibliothèque qui brûle".

POINTS FAIBLES

1- Une écriture très élaborée, qui nécessite, du fait de nombreuses digressions et commentaires périphériques au développement proprement dit, une attention soutenue.

2- Conséquence de cette observation, le fil des raisonnements m'a parfois semblé ténu, l'enchainement des chapitres pas toujours évident. Pour ne pas en souffrir, ce livre est à lire à tête reposée.

3- Original, décalé dans ses points de vue et solidement argumenté, cet ouvrage me semble réservé à un public "averti". Certains points de vue peuvent surprendre les plus "conventionnels".

4 - Il manque à cet ouvrage un petit "avertissement" sur ce qu'est l'autisme. En effet, Josef Schovanec est un autiste de (très) "haut niveau". Si l'autisme est un trouble neuro développemental (c'est la définition officielle) qui dure toute la vie, il peut être autant la "signature" d'intelligences exceptionnelles qu'un syndrome associé à d'autres troubles, gravement handicapants. Il toucherait, dans ses différentes formes (et pas toujours diagnostiquées), une personne sur 100 (source handicap.gouv.fr).

EN DEUX MOTS 

Ce livre est un plaidoyer en faveur de la "biodiversité humaine" selon les termes de Josef Schovanec, un plaidoyer en faveur de la reconnaissance des différentes formes d'intelligences, une invitation à découvrir les mondes intérieurs de l'autisme et ses "passions inutiles", un livre qui veut témoigner de l'influence des ces intelligences "autres" sur l'histoire et la marche du monde, et "montrer combien il peut être difficile de vivre en dehors des tendances du monde" (P 168). 

Cet exercice est vivifiant autant que dérangeant. Ce livre, pour qui en accepte l'augure, est, comme bien d'autres dans les champs de l'aventure, du roman, de la poésie, un passeur de mondes. On n'en sort pas indemne !

UN  EXTRAIT

Ou plutôt deux:

- "Après tout, si les combinaisons sonores les plus heureuses et les plus puissantes, telles que celles de l'aramaïsme "abracadabra", ont certes permis à cette tournure de ne pas connaitre l'oubli de l'histoire […], bien rare sont les non-autistes à l'esprit desquels elle évoque plus qu'un simple jeu sonore, pour lesquels elle demeure clef d'ouverture d'un monde, son sens premier demeurant : qu'il advienne (abra) comme (ka) il est dit (dabra)." P80

- "Toutes les formes d'intelligence ou toutes les formes d'humanité ne sont pas porteuses des mêmes prédispositions au succès social ou même à leur seule pérennité. Il en va ainsi des mondes autistiques. N'ayant pas été conçus avec un but lucratif ou narcissique dans un cadre social pour qui ces deux horizons paraissent indépassables, ne se diffusant guère d'une personne à l'autre, ils sont bien plus fragiles. Localisés aux marges, sinon aux interstices du monde, à l'image du varan de Komodo précité, leur seule présence discrète relève de l'anormal - à l'image de leurs auteurs." P 181

L'AUTEUR

Josef Schovanec est un "jeune" docteur en philosophe et sociologie, écrivain, voyageur et vulgarisateur infatigable. Autiste, il a pris fait et cause pour la défense de ses pairs, de leurs droits à l'écoute, à la différence, à l'insertion. Il porte cette cause à la Radio (notamment Europe 1), dans des conférences "TED", au Collège de France… et milite en faveur de l'insertion des personne autistes dans le monde du travail. Il écrit sur son expérience (Je suis à l'Est -2012), sur ses voyages (Eloge du voyage à l'usage des autistes et de ceux qui ne le sont pas assez - 2014), d'autre livres encore sur les différents aspects du pays de l'autisme, "l'Autistan", prétexte à mieux faire connaitre la vie des autistes.

Josef Schovanec déclare assimiler l'autisme à « une manière différente d'être », et non à « une pathologie qui se guérit avec des comprimés » (selon Wikipédia). Son dernier livre en témoigne, incontestablement.

Il est enfin l'auteur de nombreux articles, comédien (au théâtre, dans la série Vestiaires), co-auteur et/ou réalisateur de films sur l'autisme.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

02.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

03.

Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro

04.

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

05.

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

06.

L’onde de choc : les gauches radicales françaises et américaines face à l’effondrement Corbyn

07.

Face à l’Iran ce qui manque à l’Amérique n’est pas la capacité militaire mais la crédibilité

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

04.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

05.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

06.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
kelenborn
- 26/05/2018 - 15:16
ouais
J'ai toujours été persuadé qu'un type comme Hawking était un autiste: un grand astrophysicien mais capable de raconter des conneries du type "On ne devrait pas se réjouir de voir débarquer des extra terrestres , car s'ils venaient, ce serait pour nous piquer nos matières premières (sic ) NDDLR Ah2bouh ne comprendrait pas pourquoi je ricane. J'ai cette théorie toute personnelle selon laquelle, l'"Honnête homme" qui est le modèle de la Renaissance est très rare à fortiori le génie en tout comme de Vinci. Une grande partie des gens mobilisent ce qu'ils ont comme intelligence sur un domaine précis. Un pervers narcissique, par exemple peut montrer un incroyable génie à monter des coups tordus indétectables par les autres
aristide41
- 26/05/2018 - 14:13
Maladie
Il ne faudrait pas oublier que l'autisme, même de haut niveau, est une maladie accompagnée de grandes souffrances. Pour en être moi même atteinte ainsi que mon fils, je peux vous dire que je me passerais volontiers de ces intelligences multiples.