En direct
Best of
Best of du 5 au 11 janvier
En direct
© Flickr/unicellular
A réfléchir
Logement social : la bonne idée des macronistes parisiens pour corriger la politique d’Anne Hidalgo
Publié le 16 mai 2018
Vendre aux locataires une petite portion du parc social de la capitale permettrait de dégager des ressources nouvelles pour construire de nouveaux logements.
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vendre aux locataires une petite portion du parc social de la capitale permettrait de dégager des ressources nouvelles pour construire de nouveaux logements.

Jérôme Dubus nous a reçu dans l’un des austères bureaux dédiés à l’opposition, face à l’Hôtel de Ville. La rencontre a permis de faire le point sur ses propositions et sur la stratégie macronienne à Paris.

Les macroniens parisiens face au logement social

On se félicitera du bon sens de la proposition de Jérôme Dubus, consistant à vendre aux locataires une petite portion du parc social de la capitale. C’est de notre point de vue la meilleure façon de renouveler le parc, en permettant aux accédants à la propriété de transformer leur appartement en « chez eux », et en dégageant ainsi des ressources nouvelles pour construire de nouveaux logements. Plutôt que d’augmenter indéfiniment le volume du parc social (dont une partie est occupée par des locataires disposant de revenus substantiels), cette technique participe de l’égalité des chances, dans la mesure où elle ouvre la perspective à chacun de devenir propriétaire de son logement. 

Sans surprise, la majorité socialiste et l’adjoint au logement communiste ont repoussé cette proposition, épaulés par la France Insoumise. Face aux résultats électoraux de 2017, ces forces politiques n’ont en effet pas du tout intérêt à favoriser le mouvement de gentrification du centre de Paris. Au contraire, leur réélection passe probablement par une prolétarisation accrue de la ville et le maintien d’une politique clientéliste d’attributions de logement à des administrés qui deviennent ensuite autant d’électeurs. 

Benjamin Griveaux bientôt candidat à la mairie

L’interview a également permis d’évoquer la stratégie macronienne à Paris. Après que de folles rumeurs ont circulé sur une alliance possible entre les macroniens et Anne Hidalgo, il semblerait qu’on se dirige aujourd’hui vers des listes autonomes conduites par Benjamin Griveaux. D’autres têtes de liste seraient toutefois en embuscade, comme Hugues Renson. 

Les résultats cataclysmiques de la gestion Hidalgo rendent ce choix sage. À tous les étages, les loupés de l’équipe municipale deviennent éclatants. L’archétype du naufrage s’étale à tous les coins de rue: la quasi-disparition des Vélib, bicyclettes partagées, alors même que la Maire a réduit la circulation automobile pour favoriser les modes de transport moins polluants, montre l’incompétence profonde d’un exécutif local plus préoccupé par la répétition en boucle de leçons de morale que par l’efficacité. 

Les listes En Marche devraient profiter de la quasi-disparition de la droite parisienne.

Cet article a été initialement publié sur le site Décider & Entreprendre

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
04.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
05.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
07.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
01.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
02.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
03.
Le Royaume-Uni se prépare à un Brexit sans accord et ne voit plus comment arrêter cette chronique d’un chaos annoncé
04.
Alerte Rouge : après la Chine, Donald Trump entend s’attaquer à l’Europe et voilà pourquoi la France serait bien inspirée de réagir au plus vite
05.
Littéralement explosif : le sondage exclusif qui montre que la condamnation de la violence par les Français... baisse (et que le nombre de ceux qui disent la comprendre augmente)
06.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
07.
Inégalités : la France est allée au maximum de ce que la redistribution fiscale permettait. Voilà ce qui pourrait être fait désormais
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
04.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
05.
Alerte Rouge : après la Chine, Donald Trump entend s’attaquer à l’Europe et voilà pourquoi la France serait bien inspirée de réagir au plus vite
06.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
01.
Grand débat national : l’équation impossible d’Emmanuel Macron
02.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
03.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
04.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
05.
Marine Le Pen : vent en poupe mais… tigre de papier ?
06.
Si la France vit un moment révolutionnaire (et voilà pourquoi c’en est bien un), quelle stratégie politique pour éviter le chaos et en sortir par le haut ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
moneo
- 16/05/2018 - 10:44
HUM
A la seule condition que les taux imposés de constructions sociales dans les zones tendue disparaissent..SINON on diminue l'offre mathématiquement par la vente et..on n'arrive jamais aux chiffres réclamés en zones tendues A la fin tout est social ...;