En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

07.

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 12 heures 29 min
pépites > Justice
EI
La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi
il y a 13 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 14 heures 32 min
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 15 heures 36 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 16 heures 43 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 17 heures 28 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 17 heures 53 min
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 20 heures 20 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 20 heures 56 min
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 21 heures 25 min
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 12 heures 55 min
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 14 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 15 heures 22 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 16 heures 10 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 16 heures 59 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 17 heures 43 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 18 heures 52 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 20 heures 45 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 21 heures 7 min
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 21 heures 55 min
© TORU YAMANAKA / AFP
© TORU YAMANAKA / AFP
Dette verte

Cette dette écologique de la France qu’on agite alors que le concept et son calcul sont éminemment contestables

Publié le 06 mai 2018
Avec Max Falque
La France a débuté sa dette écologique le 5 mai, ce qui signifie qu'elle a consommé en quatre mois ce que la Terre produit en un an. Un constat terrible et angoissant que le spécialiste de l'environnement Max Falque vient grandement nuancer.
Max Falque est consultant, spécialiste des problèmes d'environnement, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet. Il a notamment publié un ouvrage sur la régulation de la consommation d'eau par l'échange de droits, L'eau entre...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Max Falque
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Max Falque est consultant, spécialiste des problèmes d'environnement, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet. Il a notamment publié un ouvrage sur la régulation de la consommation d'eau par l'échange de droits, L'eau entre...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La France a débuté sa dette écologique le 5 mai, ce qui signifie qu'elle a consommé en quatre mois ce que la Terre produit en un an. Un constat terrible et angoissant que le spécialiste de l'environnement Max Falque vient grandement nuancer.
Avec Max Falque

En 2012 ou 2013 le directeur général du WWF, alors Serge Orru,, lançait un cri d’alarme et enjoignait toutes les villes du monde à couper l’éclairage public pour « sauver la planète »… rien que ça !

Interrogé sur une chaine de radio, le journaliste lui fit remarquer que cela risquait de déstabiliser gravement les réseaux de transport d’énergie électrique, il répondit fièrement que cela était sans importance au regard de l’importance des enjeux.

Serge Orru mis à la porte du WWF,  je pensais que ce genre de déclaration ne serait plus de saison, d’autant plus que Philippe Germa, nouveau directeur, n’aurait probablement pas cautionné de telles niaiseries Que nenni !

Je recevais le 4 mai un message, signé du nouveau directeur Pascal Cantin, renouvelant la manœuvre assorti de l’inévitable demande de fonds pour enfin sauver la planète.

« Samedi 24 mars 2018, c’est le jour d’EarthHour,(sic)  la plus grande mobilisation citoyenne pour la planète organisée par le WWF ! A cette occasion, plusieurs millions de personnes éteindront leurs lumières et des milliers de monuments iconiques(sic) seront plongés dans le noir »

Il y cependant du nouveau : nous aurions déjà consommé toutes les ressources disponibles de la planète, donc nous courons à l’abîme. Solution : soit une deuxième planète (laquelle ?) soit une réduction drastique notre consommation (comment ?) .

Ce type de déclaration a bien évidemment pour but d’affoler les populations, de susciter des dons et d’alimenter les médias qui reprennent en boucle ces déclarations et justifier l’extension du rayon d’action des règlementations… de préférence mondiales.

Or ceci ne résiste pas à l’observation des faits :  prenons un peu de recul et considérons les évolutions démographiques et économiques depuis 1850.

- La population mondiale a connu une croissance remarquable passant d’environ 1,3 milliard en 1850 à 7 milliards soit une multiplication par plus de 5. En bonne logique malthusienne on aurait pu s’attendre à une pénurie de matières premières et de nourriture et à une réduction correspondante du niveau de vie de chacun d’entre nous.

- L’abondance est au rendez-vous que l’on peut mesurer par l’évolution des prix des ressources (Commodity Price Index) en examinant les statistiques publiées depuis sa création par l’hebdomadaire britannique The Economist . Cet indice évolutif prend en compte 25 produits importants dont l’aluminium, le cuivre, les céréales, le café, le caoutchouc, le sucre, le soja. Sur la base 100 en 1850 les prix en dollar constant sont tombés à 20 en 2004 sans évolution significative juqu’à aujourd’hui

- La consommation de chaque humain a connu une croissance remarquable depuis 1850 : elle a été multipliée par environ un facteur 10 dans les pays développés et même les habitants des pays pauvres ont connu et connaissent une hausse importante de leur niveau de vie puisque le prix réel des produits a baissé d’environ 70%

Les prédictions catastrophiques depuis Malthus (Jevons, Club de Rome, Global 2000, Earth Watch, Goldsmith,,Speth…) ont toujours été démenties par les faits : ainsi Paul Erlich, auteur à succès de  «The Population Bomb» prédisait en 1968 «  Au cours des décennies 1970 et 1980 des centaines de millions d’humains mourront de faim en dépit des programmes d’urgence ». Après tout, quoi de plus logique ?: L’idée selon laquelle nous devrions être confrontés à des pénuries de ressources naturelles et donc à une augmentation du prix desdites ressources semble tout ce qu’il y a de plus raisonnable.

Cependant en 1980, un professeur d’économie nommé Julian Simon lança un défi à Erlich : il s’agissait de parier sur le prix de 5 matières premières choisies par Ehrlich à la date que celui-ci voudrait. Si, à la date choisie, les prix (ajustés de l’inflation) des ressources naturelles sélectionnées étaient effectivement plus élevé qu’en 1980, l’économiste devait payer la différence et dans le cas contraire, c’est Ehrlich qui devrait payer Simon.. Ehrlich accepta le pari et, le 29 septembre 1980, misa 1 000 dollars sur la croissance des prix du cuivre, du chrome, du nickel, de l’étain et du tungstène au cours de la décennie à venir.

De 1980 à 1990, la population mondiale augmenta de 800 millions d’individus, mais le 29 septembre 1990 – quand le pari arriva à son terme – les prix des cinq métaux sélectionnés par Ehrlich avaient baissé – tous, sans aucune exception. Ehrlich avait perdu son pari et  honora son contrat en postant un chèque de $576.07 dollars à l’ordre de Simon. Il refusa en revanche de renouveler le pari.

Les thèses malthusiennes ont toujours eu cette particularité de faire vendre énormément de livres et de rendre leurs auteurs célèbres tout en se révélant fausses a posteriori., Les prédictions apocalyptiques ont toujours été démenties par deux mécanismes très simples: quand une ressource se raréfie et que son prix monte,  la hausse des cours incite les producteurs à produire plus ou à développer une alternative technologique et les consommateurs à adapter leur consommation, pour autant que l’on opère dans une économie de marché.

Bien sûr, mais quid de l’environnement ? Tout indique que malgré les prévisions apocalyptiques sa qualité s’améliore au fur et à mesure que le niveau de vie augmente (comme l’a mis en évidence la Courbe Environnementale de Kuznets) et cela non seulement grâce aux réglementations publiques mais aussi et surtout aux progrès technologiques, aux mécanismes de marchés et aux droits de propriété qui s’opposent au libre accès aux ressources  et donc à leur destruction. Aussi trouve-t-on en tête du classement mondial de la qualité environnementale les pays européens où domine la liberté, l’état de droit, la protection des droits de propriété , un revenu per capita élevé , situation inversée pour de nombreux pays en voie de développement.

Le WWF et les multiples associations qui font du catastrophisme leur fonds de commercedevraient s’attacher à promouvoir quelques principes, à savoir :

  • Recourir à la science pour promouvoir des politiques réellement efficaces pour la gestion des ressources environnementales.
  • Recourir aux possibilités des droits de propriété et de l’échange afin de mettre en œuvre les objectifsenvironnementaux
  • Affirmer que les humains sont la principale ressource à protéger et qu’il est impératif de sauvegarder la liberté.
  • Limiter la réglementation et en évaluer soigneusement les risques d’effet pervers.


La fable du « jour du dépassement » planétaire relève de la propagandee et doit rejoindre l’immense cimetière des prophèties de malheur.

Les indispensables et puissantes associations doivent considérer la protection de l’espèce humaine comme prioritaire par rapport à  « planète » ou à « Nature », abstractions commodes mais incertaines et naturellement et socialement évolutives.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

07.

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
JLH
- 06/05/2018 - 17:14
1974 - Pr Dumont
Ce cher professeur, agronome de son état, premier candidat écologue aux élections présidentielles, (j'écris écologue parce que je respecte M. Dumont, malgré ses erreurs et parce que que j'ai le plus profond mépris pour ses successeurs écoloGISTES, qui pour la plus grande part ignore tout de la réalité scientifique), donc reprenons, M. Dumont prophétisait une immense famine à partir de 1976, malgré ses recherches, malgré son savoir, il n'a pas vu venir la "révolution verte", les semences abominables de Monsento ou Limagrain, tellement abominables qu'elles ont permis de nourrir plus du doublement de la population mondiale pendant les 40 années suivantes, doublement accompagné d'une augmentation sensible de l'espérance de vie, malgré les intrants abominables et les pesticides criminels produit par des capitalistes infâmes. Bref, aujourd'hui, on file vers les 11 milliard d'individu, je connais bien l'Inde depuis 1977, et je commence à bien connaître l'Afrique équatoriale, il y d'immenses réserves de terre, de productivité et surtout d'intelligence, enfin plus qu'WWF assurément.
Michel Baubet
- 06/05/2018 - 11:54
Et pourtant, elle tourne...!
Il est vrai que la limite d'exploitation des ressources a été sous-estimée, et personne ne peut dire à quel niveau elle se situe, mais il y a une chose certaine, c'est qu'elle existe !
Pour la bonne raison que la terre n'est pas infinie !
vangog
- 06/05/2018 - 10:47
Stop-Soros!


La majorité de Viktor Orban, qui vient de remporter les deux-tiers des sièges aux dernières élections législatives, va faire passer un projet de loi « Stop-Soros », qui exigera des associations pro-clandestins, qu’elles déclarent leurs activités au parlement, afin d’en vérifier la légalité...la résistance au fascisme islamiso-gauchiste avance! Les melenchonistes sont verts-de-rage...