En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

02.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

03.

Les Suisses ont dit "non" à la fin de la libre circulation avec l'Union européenne

04.

Nous aurons la Chine de nos mérites

05.

"Olivier véreux de mes c***lles" : Jean-Marie Bigard insulte le ministre de la Santé

06.

La Turquie, un enjeu existentiel pour l'Europe et pour le monde arabo-musulman

07.

Darmanin sait tout sur la taqiya. Et il n'aime pas du tout

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

04.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

05.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

06.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

01.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

02.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

03.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

04.

Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

05.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

06.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

ça vient d'être publié
pépites > International
Poudrière
Violents affrontements au Haut-Karabakh : l'Arménie et l’Azerbaïdjan au bord de la guerre
il y a 12 heures 23 min
pépites > International
Etats-Unis
Cour suprême : Donald Trump nomme Amy Coney Barrett
il y a 13 heures 44 min
décryptage > International
Suprêmement explosif

Trump a nommé à la Cour suprême une juge extrêmement conservatrice : normal, les États-Unis sont le pays des extrêmes

il y a 15 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Tel est sur toi le sceau de ma haine, ou les possédés

il y a 17 heures 21 min
décryptage > Economie
Business

Bourse : les nouveaux gagnants et perdants post-Covid

il y a 17 heures 39 min
décryptage > International
Géopolitique

La Turquie, un enjeu existentiel pour l'Europe et pour le monde arabo-musulman

il y a 17 heures 55 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Poser des plaques de verre sur la banquise pourrait-il sauver les glaces de l’Arctique ?
il y a 18 heures 15 min
décryptage > Société
La responsabilité du gouvernement… et la nôtre...

Covid-19 : à quelles libertés sommes-nous réellement prêts à renoncer pour enrayer l'épidémie ?

il y a 18 heures 44 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les aidants, ces soutiens vitaux au quotidien pour les personnes âgées et dont la France aura cruellement besoin face au vieillissement de la population

il y a 20 heures 7 min
décryptage > Politique
Il a lu attentivement le Coran

Darmanin sait tout sur la taqiya. Et il n'aime pas du tout

il y a 20 heures 7 min
pépites > Economie
Votation
Les Suisses ont dit "non" à la fin de la libre circulation avec l'Union européenne
il y a 13 heures 11 min
pépites > International
Crise
Bélarus : Loukachenko "doit partir", affirme Emmanuel Macron
il y a 14 heures 21 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Débris spatiaux : la Station spatiale a évité la catastrophe pour la 3e fois cette année ; Un détecteur de vie extraterrestre qui tient dans une boîte à chaussures !
il y a 15 heures 55 min
décryptage > Politique
Biographie

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

il y a 17 heures 31 min
décryptage > International
Relever le nez du guidon

Nous aurons la Chine de nos mérites

il y a 17 heures 46 min
décryptage > Politique
Claque en vue

Sénatoriales : petit panorama des enjeux à surveiller

il y a 18 heures 1 min
décryptage > Science
Inventées ou découvertes ?

Mais au fait, c'est quoi les maths ? Et la petite question candide posée par une ado sur Tik Tok déclencha un grand débat entre scientifiques et philosophes

il y a 18 heures 24 min
décryptage > Economie
Pensée magique

Relance made in France : les impasses du techno-colbertisme

il y a 18 heures 51 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Plongée dans les coulisses de l’organisation de la Convention de la droite : l'engagement de Marion Maréchal et Eric Zemmour en faveur de l’union des droites

il y a 20 heures 7 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Emmanuel Macron où l'art de la mondialisation heureuse

il y a 20 heures 7 min
Sale guerre

La pulsion du triomphe : quand les soldats posent aux côtés des cadavres

Publié le 22 avril 2012
Encore un dérapage en Afghanistan : des soldats américains se sont pris en photo aux côtés d'insurgés tués. D'Abou Graïb à l'Afghanistan, qu'est-ce qui pousse profondément les militaires à multiplier de tels actes ?
Sophie de Mijolla-Mellor
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sophie de Mijolla-Mellor est psychanalyste et professeur émérite à l'université Paris-Diderot. Elle est présidente de l'Association Internationale d'Interactions de la psychanalyse et dirige la revue Topique.Elle a écrit La mort donnée,...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Encore un dérapage en Afghanistan : des soldats américains se sont pris en photo aux côtés d'insurgés tués. D'Abou Graïb à l'Afghanistan, qu'est-ce qui pousse profondément les militaires à multiplier de tels actes ?

Atlantico : Cette semaine, un nouveau scandale a éclaté impliquant des soldats américains se prenant en photo avec des cadavres d’insurgés afghans. Après la vidéo de marines urinant sur des corps ou les gardiens de la prison d’Abou Ghraib se mettant en scène avec des prisonniers, nous pouvons nous interroger sur les motivations de ces soldats pour commettre de tels actes.

Sophie de Mijolla Mellor : Il est difficile de répondre sans prendre les cas de manière individuelle. Pour moi, il s’agit de dérapages par rapport à l’esprit militaire. Nous pouvons même parler de dérapages graves. La notion d’armée exclue précisément des actes qui restent très personnels. L’armée est au service d’une Nation qu’elle représente et dont elle est le bras armé. Les soldats sont sensés se conformer à cette image. C’est un peu la même chose que ce qu'Ernst Kantarowicz appelle le corps du roi : il y a le corps mortel du roi et il y a le corps mystique, celui de la Nation. On peut transposer ça à l’armée qui est à la fois des individus qui peuvent être soumis à des pulsions et une institution qui les transcende.

En sortant de cet équilibre, on peut arriver dans des situations comparables à celles que vous évoquez. Une pulsion qui exacerbe le sentiment de triomphe sur l’ennemi mais qui n’a rien à voir avec l’armée. Les soldats concernés ne représentent alors plus qu’eux-mêmes.

Je ne sais pas si tous les individus pourraient commettre ce type de dérapages. Ceux qui le font sont probablement des personnes qui n’ont pas bien intégré ce qui se met en place à l’intérieur de l’armée.

Les motivations sont-elles les mêmes pour des soldats américains qui se prennent en photo avec des corps d’insurgés tués ou pour les Taliban qui avaient posé pour Paris Match en 2008 avec les effets de soldats français tués ?

Les buts recherchés varient sensiblement car les motivations ne sont pas les mêmes. Les talibans ne sont pas une armée régulière. Il faut bien distinguer ce cas de celui de soldats d’une armée conventionnelle se laissant aller à des pulsions individuelles relevant plus de la jouissance du triomphe que de celle de l’accomplissement de la mission.

Pour le dire en termes psychanalytiques, le soldat tire son plaisir, sa fierté, non pas du fait de tuer mais de la fierté de servir son pays en menant sa mission à bien. Dans ce cas-ci, ce n’est pas du tout le cas.

Les individus qui commettent de tels actes sont-ils des monstres, des fous ?

Des monstres, certainement pas. Des gens qui perdent de vue leur fonction, oui, probablement. Dans un métier, quel qu’il soit, un individu peut profiter de sa fonction pour commettre des actes qui sont répréhensibles. Le harcèlement sexuel dans l’entreprise ou le viol pédophile commis par un prêtre ou un enseignant en sont des exemples. Ces personnes oublient quel est leur rôle et se retrouvent dans l’incapacité de tirer satisfaction de l’accomplissement de sa fonction. Il y a alors un dérapage qui relève de la pulsion la plus brutale.

L’omniprésence de l’image, au travers de vidéos et de photos diffusées sur Internet, encouragent-elles l’accomplissement de telles pulsions ?

Pour moi, c’est un ajout qui n’a rien de fondamental. Le fait de se prendre en photo et de le partager sur Internet permet de prolonger la pulsion au même titre qu’un pédophile peut prolonger sa pulsion en partageant ses photos. Il ne s’agit pas de commettre les actes pour photographier ou pour se faire photographier.

Propos recueillis par Romain Mielcarek

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Carcajou
- 23/04/2012 - 22:59
Gentil GI Joe et les vilains
@ La psy de service

Il est probable que la préparation suivie par les soldats soit à l'origine de ces actes.
Pourquoi les chocs post-traumatiques (un machin inventé par vos confrères qui n'en peuvent, mais) sont-ils plus importants et plus fréquents au USA qu'au Royaume-Uni ou en France?

Pour vous aider, si vous le permettez: l'armée américaine est un rouleau compresseur extrêmement puissant. Dotée d'un matériel sophistiqué et en quantité importante, elle écrase tout sur son passage. Dans l'action, appuyés par une force aérienne démesurée, le soldat américain progresse vite et sans trop de perte.
Lorsque l'action est terminée, lorsqu'il faut "gérer", le GI est beaucoup moins performant. Frileux, il ne se mêle pas à la population locale, sa nourriture est intégralement importée, sa suffisance - il appartient à la 1ère nation du monde et des alentours - ne le prédispose pas à tenter de comprendre.
Si des accrochages ont lieu au milieu de la population, l'intervention de moyens lourds (hélico, char, artillerie) conduit à de nombreuses victimes collatérales.
Le GI ne comprend pas que ces "gens" qu'il est venu aider le tue, le mutile, le haïsse. Et il pète les plombs.
Rosine
- 22/04/2012 - 21:03
très bien
je trouve ça très bien et très juste la guerre est barbare, donc il faut être barbare, jusqu'au bout.
robert
- 22/04/2012 - 18:16
faux
Jamais aucun soldat de tsahal n'a commis ce genre de chose en 60 ans de guerre c'est ce qui rend certains trés frustrés en Europe. D'ou l'invention de "génocide" et autre "massacre" inventé par les médias Européen contre les Juifs !!