En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

02.

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

03.

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

04.

Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

07.

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

Islamisme : la République de la complaisance

05.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Extension du couvre-feu
Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi
il y a 42 min 25 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Inconsolés" de Minh Tran Huy : une histoire d’amour tragique, un conte féérique, un thriller gothique, une intrigue magistrale, l’exotisme du Vietnam…, un superbe roman

il y a 3 heures 14 min
décryptage > France
Majorité pacifique

Sera-t-il possible d’inverser le tragique déclin des institutions françaises en évitant la case violence ?

il y a 4 heures 50 min
décryptage > Sport
L’hymne sans la joie

PSG / Manchester United : les Parisiens confondent Ligue des champions et ligue d’égoïstes

il y a 5 heures 38 min
pépites > Terrorisme
Justice
Plainte du ministre de l'Intérieur contre un blog du site Mediapart qui accuse la police d'avoir exécuté l'agresseur du professeur de Conflans parce que ce terroriste est musulman
il y a 6 heures 54 sec
light > Justice
High-Tech
Le ministère américain de la Justice a ouvert une enquête contre Google pour abus de position dominante au détriment de ses concurrents
il y a 6 heures 17 min
pépites > Politique
Terrorisme
François Fillon réagit après le meurtre du professeur de Conflans estimant qu'il ne peut pas rester silencieux face à ce drame
il y a 6 heures 48 min
décryptage > Politique
Pire que la fachosphère : la lachosphère

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

il y a 7 heures 6 min
pépite vidéo > Education
Mort de Samuel Paty
Marine Le Pen : "Les enseignants n'ont pas le soutien de leur hiérarchie"
il y a 7 heures 19 min
décryptage > Politique
Ambiguïtés ?

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

il y a 8 heures 36 min
pépites > Justice
PNAT
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : le procureur du Parquet national antiterroriste livre de nouveaux éléments sur l'enquête
il y a 1 heure 36 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Michel-Ange" de Andreï Konchalovsky : dans un film éloigné de toute prétention biographique, Michel-Ange, un artiste confronté à la fièvre et à la folie de sa force créatrice… Sublime

il y a 3 heures 36 min
décryptage > Santé
Lutte contre la Covid-19

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

il y a 5 heures 12 min
décryptage > Economie
Espoir face à la pandémie

Le rebond (modéré) de la croissance chinoise est-il une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

il y a 5 heures 49 min
décryptage > Politique
Lutte contre le séparatisme

Julien Aubert : "La détermination d’Emmanuel Macron face à l’islamisme relève plus de l’air du temps que de la conviction"

il y a 6 heures 6 min
décryptage > Science
Osiris Rex

La NASA est sur le point d’entrer en contact avec l’astéroïde Bennu et voilà ce que ça pourra nous apporter

il y a 6 heures 40 min
décryptage > Santé
Un mal pour un bien

Couchés plus tôt ou plus tard...? Ce que nos habitudes du confinement nous enseignent sur l’impact prévisible du couvre-feu

il y a 7 heures 1 min
pépites > Justice
Terrorisme
Samuel Paty le professeur tué à Conflans a démenti avoir commis la moindre infraction quand les policiers l'ont interrogé après la plainte d'un parent d'élève
il y a 7 heures 18 min
décryptage > Education
Profession sacrifiée

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

il y a 7 heures 54 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Face à l’aggravation de la crise, Bruno Le Maire renforce les mesures de soutien mais évite toute nouvelle contrainte réglementaire

il y a 8 heures 55 min
Atlanti-culture

"Vera" : heureusement qu'il y a Karine Viard! Et même...

Publié le 07 avril 2018
Danielle Mathieu-Bouillon pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Danielle Mathieu-Bouillon est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

THEATRE

VERA

De Petr Zelenka

Adaptation : Pierre Notte

Mise en scène : Marcial Di Fonzo Bo –Elise Vigier

Avec Karin Viard, Hélène Noguerra, Lou Valentini, Rodolfo De Souza

Pierre Maillet, Jean-Luc Vincent, Marcial Di Fonzo Bo, Clément Siboni

 

INFORMATIONS

Théâtre de Paris

15, rue Blanche 75009 Paris

Du mardi au samedi à 20h 30

Dimanche à 15 h 30

Jusqu' au 19 mai 

Réservations : 01 48 74 25 37  - www.theatredeparis.com

 

 

RECOMMANDATION 

            BOF!

 

THEME 

A Prague, dans une société libérale mondialisée à outrance, où tous les coups sont permis, on assiste à la « grandeur et misère » d’une directrice d’agence de casting, forte de sa puissance, enivrée par son pouvoir, insensible et cruelle, qui va connaître une déchéance digne de cet univers sans pitié. La leçon lui sera-t-elle utile ? 

 

POINTS FORTS

1 – Une bonne distribution avec à sa tête une Karine Viard magnifique, trépidante et glaciale, pleine d’un allant exceptionnel. Et, autour d’elle, cinq acteurs jouant plus d’une vingtaine de personnages. On s’y perd un peu d’ailleurs...

2 – Les images omniprésentes qui cadencent le rythme infernal de l’œuvre en lui donnant un caractère cinématographique.

3 – Hélène Noguera est la seule auprès de karine Viard à se détacher de ce groupe gesticulant. Je fais une exception aussi pour le rôle du père, très important, et bien tenu par Rodolfo De Souza.

 

POINTS FAIBLES

1 - Cet univers impitoyable, quasi monstrueux, est révélé d’une manière hyper baroque par les metteurs en scène. On a très vite l’impression de saturer. D’autant que les changements multiples et le désordre parfois organisé sur la scène ne permettent pas d’entendre le texte.

2 – Ce texte, adapté par Pierre Notte est en vente. Je l’ai lu. Curieusement, ce n’est pas ce que j’ai vu...

 

EN DEUX MOTS

C’est un spectacle brillant, créé à Caen et produit sur plusieurs scènes nationales. Il y a de grands moyens développés comme une superproduction. Et pourtant, malgré Karine Viard, tout à fait exceptionnelle, je ne suis pas parvenue à entrer, de manière sensible, dans cet univers manichéen, presque caricatural. 

Je pense à Jean de La Fontaine : « Ne forcez pas votre talent, vous ne feriez rien avec grâce. » A force de vouloir trop démontrer, on risque de passer au dessus du sujet. 

Durant la pièce, un peu longue, on se prend à rêver à des rôles plus humains, pour cette superbe actrice.

 

UN EXTRAIT

A la morgue:

Le Policier : "Est-ce qu’elle était dépressive – mademoiselle Mulerova ? Est-ce qu’il lui arrivait de faire des crises d’angoisse ?

Véra : Ben comme ça – souvent, oui.

Le Policier : Vous voulez dire que les acteurs sont souvent dépressifs ? Quelqu’un se suicide ?

Véra : Oui, c’est ça.

Le Policier : Les acteurs en général, ou les acteurs que vous représentez ?

Véra : Dans ce milieu tout le monde doit pouvoir se débrouiller tout seul. Je ne suis pas leur nounou. Si quelqu’un se suicide uniquement pour m’obliger à répondre au téléphone… Enfin quand même – ça n’a pas de sens, non ? Bien sûr je regrette mais la vie continue. J’en ai dix autres qui se bousculent pour prendre sa place. »

 

L’AUTEUR 

Petr Zelenka, dramaturge, scénariste et réalisateur tchèque, est né à Prague en 1967. Il a réalisé de nombreux films, dont l’un, « Karamazovi », fut sélectionné aux Oscars en 2008. 

Il connaît le succès au théâtre en 2001 avec « Petites histoires de la Folie ordinaire » qui sera jouée dans plusieurs pays. Après « Espèces en voie de disparition », au Théâtre National de Prague, il présente à nouveau dans cette ville « Dabing Street ». 

Sa quatrième pièce Véra est une commande, créée en 2014. Elle a été jouée depuis 2016 en France, au Théâtre des Célestins à Lyon, au Gymnase de Marseille, à Nîmes et au Théâtre de la Ville.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires