En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 7 heures 58 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 9 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 10 heures 23 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 12 heures 10 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 14 heures 10 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 14 heures 57 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 15 heures 18 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 15 heures 32 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 16 heures 2 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 16 heures 15 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 8 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 10 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 10 heures 28 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 13 heures 29 sec
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 14 heures 38 min
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 15 heures 4 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 15 heures 23 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 15 heures 49 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 16 heures 9 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 1 jour 6 heures
© Pixabay
© Pixabay
Vert de peur

Après l’apologie du terrorisme, l’attaque de YouTube: existe-t-il une menace végan ?

Publié le 05 avril 2018
Un mouvement de contestation apparemment non-violent comme le véganisme porte-t-il en germe une contestation violente de notre société ? Les récents événements (attaque de Youtube et condamnation pour apologie de terrorisme) lance ce débat inédit.
Eddy Fougier est politologue, chercheur associé à l’Institut de relations internationales et stratégiques (Iris). Spécialiste des mouvements de contestation de la mondialisation, il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur ces thèmes : Dictionnaire...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Eddy Fougier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Eddy Fougier est politologue, chercheur associé à l’Institut de relations internationales et stratégiques (Iris). Spécialiste des mouvements de contestation de la mondialisation, il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur ces thèmes : Dictionnaire...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un mouvement de contestation apparemment non-violent comme le véganisme porte-t-il en germe une contestation violente de notre société ? Les récents événements (attaque de Youtube et condamnation pour apologie de terrorisme) lance ce débat inédit.

Atlantico : Après qu'une militante végan ait été jugée en comparution immédiate la semaine passée pour apologie du terrorisme en France, suite à l'attaque de Trèbes​, une autre militante végan s'est suicidée au siège de YouTube, en Californie après avoir blessé plusieurs personnes. Comment expliquer ce radicalisme végan ? 

Eddy Fougier : Y-a-t-il un lien entre cette idéologie, parce qu'il s'agit d'une idéologie, et l'apologie du terrorisme ? Oui, puisqu'en l'occurrence cette personne a mis sur le même pied le terroriste et le boucher qui a été tué par le terroriste à Trèbes. Nous sommes ici dans une vision radicale et intégriste qui aboutit à assimiler un boucher à un terroriste tout en se réjouissant du décès. En ce qui concerne les Etats-Unis, et il faut encore être prudent dans l'analyse, ce que l'on sait, c'est que la femme qui a attaqué le siège de YouTube était une "artiste végan" , la question est donc de savoir si l'attaque est liée à une action de type militante. Il se trouve que cela pourrait être le cas puisqu'à priori YouTube avait refusé des vidéos sur la maltraitance animale que l'auteur voulait diffuser sur la plateforme. Il s'agirait d'une action de vengeance et de haine contre cette plateforme. On peut en conclure à une forme de radicalisation de ce mouvement, ce qui peut paraître aussi étonnant que finalement peu surprenant. Étonnant lorsque l'on connait l'origine de ce mouvement puisqu'il a été créé par Donald Watson en 1944, qui était un non-violent, aussi bien pour les humains que pour les animaux. Mais en même temps, il s'agit d'une vision radicale parce que le véganisme n'est pas qu'un régime alimentaire, il s'agit d'un mode de vie qui refuse toute forme d'exploitation animale. Le refus de se nourrir de produits d'origine animale et cela va très loin, ce n'est pas que pour la viande mais aussi le poisson, les fruits de mer, le lait, les fromages, jusqu'au miel. Mais il y a aussi le refus de porter des vêtements en laine ou en soie, ou encore la vérification des produits d'hygiène, d'entretien, cosmétiques sans parler du cirque ou de tous les divertissements liés aux animaux. Et effectivement, quand on exclut tous ces éléments-là, on s'aperçoit que d'un certain point de vue, le mode de vie des végans doit être très compliqué. Un autre aspect qui semble dangereux est ce visionnage de vidéos de violences faites aux animaux qui aboutit à une forme de haine des humains voir de l'humanité, qui peut se rapprocher de ce que l'on peut voir parfois avec les djihadistes, même si l'amalgame est difficile à faire. Dans certains cas, cela peut conduire à perdre pieds par rapport à certaines normes pour en arriver à traiter un boucher de terroriste. C'est une vision que l'on peut qualifier d'intégriste, voire néo-sectaire parce que si vous êtes végan au sens strict, vous vous coupez d'une grande partie de la société. Outre cette obsession de la violence, parce que c'est ce dont on parle quand on regarde des vidéos sur les animaux , nous sommes sur un mouvement -et je ne parle pas des végétariens- et une vision assez extrême qui vise à faire en sorte de changer la façon dont les humains vont se nourrir et se comportent avec les animaux. Si vous êtes dans une telle logique radicale, vous allez être très vite offusqué par le fait que les humains ont du mal à se passer des animaux d'un point de vue économique ou alimentaire  et cela peut générer cette haine de l'humanité. On trouve aujourd'hui des végans dans des mouvements néo-nazis. Même s'il ne s'agit pas d'assimiler les végans aux djihadistes ou aux néo-nazis.

Faut-il voir ce radicalisme comme une fin pour des personnes déjà radicales, ou véritablement comme une cause de cette radicalisation ? 

Sans doute les deux. C'est tout le problème des idéologies , parce que cela en est une, qui veulent changer les hommes et l'humanité. L'avantage d'une idéologie comme le libéralisme est de partir de l'égoïsme et de la cupidité spontanées des humains pour la rationnaliser mais si vous êtes végan, vous voulez changer l'humain pour qu'il soit plus vertueux. Et si vous êtes très rigoureux dans votre respect des principes végans alors vous allez être vite déçu, ce qui vous va conduire à essayer d'imposer vite vos vues. Cela passe d'abord par un harcèlement qui existe, il suffit de voir ce qu'il se passe sur les réseaux sociaux pour les éleveurs, ou pour ceux qui parlent de chasse. Cette idéologie qui est radicale en soi peut potentiellement mener à des actions radicales.

De l'autre côté, il paraît évident aussi qu'il y a cette sorte de tentation de la pureté qui peut être un peu dangereuse, et qui peut attirer un certain nombre de radicaux avec cette vision extrême mais qui reste très marginale. On peut voir dans une série française, Clem, un personnage végan, on a pu voir Aymeric Caron, il y a une surreprésentation des végans dans l'espace médiatique par rapport à une population qui ne pèse que 0.4% de l'ensemble. 96% des Français mangent de la viande. Nous sommes donc sur des minorités qui ont une forte visibilité.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
eva
- 05/04/2018 - 11:25
amsallem
Votre article est caricatural , comparer le véganisme au djihadisme fallait oser et non tous les vegans et végetariens ne sont pas des fanatiques , s'occuper du bien étre animal ,méme les animaux de boucherie est une noble cause et éleve l'homme .