En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
Atlanti-culture
"Elle" : Pas le meilleur de Genet, loin de là
Publié le 19 mars 2018
Yolène Bahu est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yolène Bahu pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yolène Bahu est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
THEATRE
Elle
de Jean Genet
Mise en scène: Alfredo Arias
 
INFORMATIONS
Athénée Théâtre Louis-Jouvet
dernières représentations: mardi 20 mars à 19h I mercredi 21jeudi 22vendredi 23samedi 24 mars à 20h grande salle
Réservations:  www.athenee-theatre.com
01 53 05 19 19
 
RECOMMANDATION : BOF !
 
THEME
“Elle”, est une pièce rédigée en 1955, restée inachevée jusqu’à sa publication posthume en 1989, trois ans après le décès de Jean Genet. 
Cette pièce brocarde Sa Sainteté, « Elle », et la religion en général, par la mise en scène d’un pape pour le moins loufoque (montrant ses fesses, affublé de patins à roulettes, et déblatérant sur son pot de chambre), devant se faire prendre en photo pour que son image, du moins celle que l’on doit se faire d’un tel homme, soit figée et diffusée aux fidèles.
 
POINTS FORTS:
  • Ceux qui aiment Jean Gênet seront peut-être comblés. Les décors sont conformes aux didascalies de  Jean Gênet , et tant la mise en scène que le jeu des acteurs sont fidèles à l’esprit de l’auteur. On y retrouve sa pâte triviale, son sens de la provocation, son goût pour l’absurde.
  • Ceux qui apprécient être bousculés, dérangés, seront également ravis d'entendre le prologue du Marquis de Sade (un extrait de « Juliette et le Pape ») précédant la pièce.
 
POINTS FAIBLES
À mon sens, la pièce est peu accessible, voir même désagréable. Personnellement, outre le fait que les provocations, les développements  scatologiques, et la trivialité de Jean Genet ne sont pas à mon goût lorsqu'ils ne sont pas sublimés par le talent, comme dans d'autres textes, j’ai une appétence très restreinte pour cette forme d'absurde. Ce n'est pas du Ionesco...
Cela reste bien évidemment subjectif, mais l’absence de ferveur de la salle une fois la pièce terminée semble me confirmer que je ne suis pas la seule à rester pour le moins très dubitative devant un tel spectacle.
 
EN DEUX MOTS
Cette pièce iconoclaste, jouant sur une forme très pesante d'absurde, et voulant mettre en exergue la duplicité dont peut aussi faire preuve un homme tel que le Pape, tout en nous amenant à nous interroger sur la religion et l’image artificielle que l’église souhaiterait véhiculée, est certainement à replacer dans son époque... Aujourd’hui, le ton, qui se voulait provocateur, me semble moins percutant, 
 
UN EXTRAIT
Le Pape: «  Je rote, je pète, et même je chie! » Bon...
 
L’AUTEUR
Jean Genet est né en 1910 et fut placé dans une famille du Morvan. Ses multiples fugues lui vaudront d’être enfermé dans la colonie pénitentiaire de Mettray. C’est durant cette période, qu’il développe son imagination en inventant des histoires d’aventures aux autres jeunes enfermés avec lui, afin de s’échapper de l'univers carcéral. 
Après sa sortie, il s’enrôle dans la légion étrangère à 18 ans. De retour en France, il vit alors de nombreux larcins, qui lui valent quelques séjours en maison d’arrêt. Il commence à écrire ses premières poésies et ébauches romanesques. Mais ses premiers romans sont censurés car considérés comme pornographiques ou choquants. Dès ses débuts, Jean Genet est perçu comme un provocateur. Cocteau et Sartre voient en lui un génie. Il est alors introduit dans les cercles littéraires de Paris où il y croise Simone de Beauvoir, Matisse, Sartre. Il se consacre au théâtre, et commence une carrière de dramaturge. 
Engagé politiquement, il dénonce avec virulence les colonies françaises et défend avec ferveur l’homosexualité. Jean Genet meurt le 15 avril 1986 à Paris d’une chute d’escalier.
 
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
culture, jean genet, théâtre
Thématiques :
Dossiers
2450 Articles
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
L'étonnante proposition de Brigitte Macron à Valérie Trierweiler et Carla Bruni-Sarkozy
02.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
03.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
04.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
05.
Changement climatique : Alexandria Ocasio-Cortez déclare que "le monde touchera à sa fin dans 12 ans"
06.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
07.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
03.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
04.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
05.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
07.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
03.
Les patrons américains préfèrent la France de Macron à l’Amérique de Donald Trump et l’idée du « grand débat » leur plait
04.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
05.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
03.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires