En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : ces 50 milliards de frais de divorce que Boris Johnson est tenté de ne pas payer à l’UE

02.

Tenue libre exigée : les dangereuses impasses du néo-féminisme

03.

Ne dites plus "séparatisme" (c'est stigmatisant) dites "séparatismes" (ça ne veut rien dire)

04.

Attentats islamistes en France : la menace se reprécise

05.

Retour à la réalité sanitaire sur les marchés financiers : attention aux secousses sur les marchés

06.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

07.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

03.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

06.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

05.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

06.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Lutte contre le virus
Olivier Véran dévoile de nouvelles mesures dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 et précise que "la situation continue globalement de se dégrader"
il y a 10 heures 11 min
light > France
Monument de la gastronomie
Mort de Pierre Troisgros, le légendaire chef trois étoiles
il y a 13 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’Ours et Une demande en mariage" de Anton Tchekhov : de biens étranges déclarations d’amour

il y a 15 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Blackbird" de Roger Michell : par le réalisateur de "Coup de foudre à Notting Hill", un drame bouleversant sur les adieux d’une mère à sa famille… Avec une Susan Sarandon au sommet…

il y a 16 heures 37 min
décryptage > Terrorisme
Menace terroriste

Daech au grand Sahel : l’assassinat des Français au Niger, une preuve de plus de sa résistance

il y a 18 heures 49 min
décryptage > Economie
Projet de fusion

Suez – Veolia : le mythe toxique du "champion national"

il y a 18 heures 59 min
décryptage > France
"Le Livre noir de l'autisme"

Autisme : les cobayes de la honte

il y a 19 heures 18 min
pépite vidéo > Politique
LREM
Aurore Bergé révèle qu'il existe un "malaise profond" au sein de La République en marche
il y a 19 heures 52 min
décryptage > Science
Univers

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

il y a 20 heures 32 min
décryptage > Finance
Impact de la crise du Covid-19

Retour à la réalité sanitaire sur les marchés financiers : attention aux secousses sur les marchés

il y a 20 heures 56 min
light > Culture
Icône de la chanson française
La chanteuse Juliette Gréco est morte à l'âge de 93 ans
il y a 11 heures 23 min
pépites > Société
Evolution
Emmanuel Macron annonce "7 jours obligatoires" dans le cadre du congé paternité d'un mois
il y a 13 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les pôles, une aventure française" de Dominique Le Brun : "il y a trois sortes d’hommes : les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer". Aristote

il y a 16 heures 11 min
décryptage > International
Espoir

Un processus de paix en Afghanistan, quelle issue et à quel prix ?

il y a 18 heures 33 min
Futur
Elon Musk espère produire une voiture électrique coûtant 25.000 dollars d'ici trois ans
il y a 18 heures 56 min
décryptage > Europe
Union européenne

La force : question de taille ou d’agilité ?

il y a 19 heures 6 min
light > People
People
Le prince Harry et Meghan Markle critiqués pour avoir donné leur avis sur la prochaine élection présidentielle américaine
il y a 19 heures 41 min
décryptage > France
Un pluriel apaisant

Ne dites plus "séparatisme" (c'est stigmatisant) dites "séparatismes" (ça ne veut rien dire)

il y a 20 heures 25 min
pépites > Justice
Enquête
Une dizaine d’ADN inconnus trouvés sur un matelas de Michel Fourniret
il y a 20 heures 34 min
pépites > International
Russie
Alexei Navalny, opposant politique russe, a quitté l'hôpital allemand où il était soigné
il y a 21 heures 4 min
Atlanti-culture

"Sheila Hicks - Lignes de vie" : hommage très attachant à la Matisse de l'art textile

Publié le 08 mars 2018
Catherine Stucki pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Catherine Stucki est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
EXPOSITION
 
Sheila Hicks – LIGNES DE VIE.
 
Centre Pompidou
 
 
 
INFORMATIONS
 
Centre Pompidou
 
Place Georges Pompidou
 
75004 Paris
 
Tel: 01 44 78 12 33
 
Jusqu' au 30 avril
 
Tous les jours de 11h à 21h, sauf le mardi; jusqu'à 23h, le jeudi.
 
Galerie 3 – Niveau 1
 
11€ à 14€.
 
 
 
RECOMMANDATION : EXCELLENT
 
 
           
THEME
 
L’exposition « Lignes de vie » rassemble au Centre Pompidou des pièces qui parcourent l’ensemble de la carrière de Sheila Hicks : une grande installation vibrante et vivante, pleine de couleurs et de formes, ouverte sur la ville grâce aux baies vitrées de la galerie d’exposition donnant, de plain-pied, sur la rue.
 
POINTS FORTS
 
Sheila Hicks, grande dame libre du textile, influencée par le Bauhaus autant que par le Mexique ou l’art précolombien du tissage, nous entraine avec ces pièces très contemporaines dans un parcours d’une œuvre joyeuse, sensuelle et graphique. Elle a une signature graphique puissante.
 
Les tapis parlent avec les cordes en chute multicolores, le gigantisme avec des mers de ballots, des laines en cascades, des lianes, des environnements touffus.
 
On saisit bien la démarche de Sheila Hicks au fil de l’exposition, en regardant le long mur où s’alignent des dizaines de petits tissages, qui incluent des queues de cerises. C’est admirable de poésie et de simplicité.
 
Lorsque l’on regarde attentivement les brouillons, les études préparatoires, celles-ci sont dignes d’un peintre.
 
On aime aussi son alphabet de petites pièces accrochées comme des tableaux, comme une gamme. Nous avons le sentiment de pénétrer dans les coulisses de la création.
 
On sent que Sheila Hicks accroche tout ce qui fait son quotidien, duvet brun enlacé, branches tressées dans une maille pourpre, coquillage prisonnier d’une grille  jaune. Elle est audacieuse dans le choix des couleurs et dans la diversité des formes. Dans cet univers où chacun peut se promener à sa guise, se dégage la vitalité de son oeuvre.
 
Son œuvre appelle à la sensualité, elle travaille avec l’intimité. Son bouclier de fils planté sur un pic,  « Trésors des Nomades », est si tentant que l’on a envie de le toucher. Tentation tactile qui arrive rarement. C’est très troublant.
 
Laissez-vous faire, asseyez vous et contemplez. Il n’y a pas de référence à chercher mais il y a de l’émotion. A voir, vraiment.
 
POINTS FAIBLES
 
L’éclairage surprend au début car il est très faible.
 
EN DEUX MOTS
 
Enfin un bel hommage à cette artiste américaine. Son oeuvre généreuse et ouatée célèbre le nomadisme et le métissage. Jolie mise en scène.
 
 
L’ARTISTE
 
Sheila Hicks est une artiste américaine, pionnière de l'art du textile, qui coud, tresse, assemble le coton comme le lin, la laine, la corde ou la soie, depuis déjà un certain temps. A partir de ces fibres, elle crée des oeuvres monumentales. Elle est la Matisse de l’art textile. Au début des années 1960, cette native de Hastings (Nebraska) vit au Mexique et devient proche de l’architecte Luis Barragan et de l’artiste Mathias Goeritz. Sheila Hicks travaille avec des tisserands en Inde et au Maroc, puis s’installe à Paris. On l’a vue sur la High Line de New York, à la Biennale de Venise, à Versailles.
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 09/03/2018 - 13:51
Superbe
Autre chose que la daube franco-Parisienne habituelle!