En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

03.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

05.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

06.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Justice
Accusations
Jean-Luc Mélenchon dénonce les pratiques de Quotidien devant le tribunal
il y a 6 heures 34 min
light > Culture
Bonheur des fans
Un nouvel album posthume de Johnny Hallyday va sortir le 25 octobre
il y a 7 heures 18 min
pépites > International
Idéologie
Chine : les journalistes des médias d'Etat vont être soumis à un test de fidélité envers le président Xi Jinping
il y a 8 heures 24 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
L'avenir de la Syrie au cœur de la réunion tripartite entre l'Iran, la Turquie et la Russie
il y a 10 heures 2 min
décryptage > Santé
Santé

Vers de nouveaux médicaments capables d’atténuer les douleurs liées au vieillissement

il y a 10 heures 37 min
pépites > Politique
"Macron's Moment"
Emmanuel Macron dresse le bilan de son mandat et de la crise des Gilets jaunes dans le magazine Time
il y a 12 heures 36 sec
décryptage > Politique
Réformes

Cet obstacle qui bloquera toute véritable simplification administrative aussi longtemps qu’il ne sera pas levé

il y a 14 heures 3 min
décryptage > Environnement
Mobilisation

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

il y a 14 heures 46 min
décryptage > Politique
Grand oral

Vous avez la parole : quand Xavier Bertrand propose un retour à Raffarin

il y a 15 heures 20 min
décryptage > Environnement
Solutions

Pourquoi la taxe carbone ferait plus de mal que de bien

il y a 15 heures 40 min
light > Culture
Principe de précaution
Les Journées du patrimoine menacées par la mobilisation des Gilets jaunes
il y a 6 heures 59 min
pépites > France
Sécurité
Manifestation des Gilets jaunes : dispositif sécuritaire renforcé à Paris ce samedi 21 septembre
il y a 7 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": Notre sélection des meilleurs livres des 10 derniers mois, "Les Dictateurs" de Jacques Bainville

il y a 9 heures 42 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les aiguilles se décentrent et quand les couleurs se concentrent : c’est l’actualité des montres quand vient l’automne
il y a 10 heures 18 min
pépites > Justice
LFI
Trois mois de prison avec sursis requis contre Jean-Luc Mélenchon
il y a 10 heures 47 min
pépite vidéo > Politique
Calendrier
Xavier Bertrand "pense" à la présidentielle de 2022
il y a 12 heures 40 min
décryptage > France
Un vrai café
Financement

SOS, le groupe associatif capable de rassembler 200 millions d’euros pour sauver les cafés de nos campagnes (oui, mais les sauver de quoi au juste...?)

il y a 14 heures 29 min
décryptage > Religion
Dieu reconnaîtra les siens

Monsieur le grand rabbin vous avez encore quelques petites choses à apprendre sur le Coran…

il y a 15 heures 7 min
décryptage > Politique
Droite sociale et régalienne

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

il y a 15 heures 36 min
décryptage > France
Prévisions

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

il y a 15 heures 55 min
© SASCHA SCHUERMANN / AFP
© SASCHA SCHUERMANN / AFP
Anti-guépard

Coalition validée par le SPD en Allemagne : rien ne change pour que rien ne change

Publié le 05 mars 2018
Maintenant que le SPD a approuvé l'accord de coalition avec la CDU/CSU, les deux partis disposent d'un répit avant les élections de 2021.
Fabien Laurencon est agrégé d'allemand, diplômé de Sciences Po Paris. Il a enseigné l'histoire et la civilisation allemandes à l'université Sorbonne nouvelle Paris III et à Paris X.  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fabien Laurençon
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fabien Laurencon est agrégé d'allemand, diplômé de Sciences Po Paris. Il a enseigné l'histoire et la civilisation allemandes à l'université Sorbonne nouvelle Paris III et à Paris X.  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Maintenant que le SPD a approuvé l'accord de coalition avec la CDU/CSU, les deux partis disposent d'un répit avant les élections de 2021.

Atlantico : Le SPD a finalement approuvé à 66,02% l'accord de coalition avec les conservateurs d'Angela Merkel. Que retenir de cette décision ?

Fabien Laurençon : D'abord si on prend du point de vue de la SPD c'est une décision qui a été prévisible attendu du fait de la rationalité politique du parti et le choix fait d'aller de l'avant plutôt que de commettre un suicide politique. Cette rationalité l'a emporté au sein de la SPD face aux positions notamment de Kevin Kühnert.

La SPD est quand même maintenant devant un territoire à rebâtir complètement. Le spectacle des six derniers mois, des dissensions internes naissent une impression extrêmement négative avec un parti qui doit maintenant chercher un leader et un programme.

Ce choix donc d'aller dans la grande coalition est un choix qui a été fait pas raison mais aussi par résignation plus que par enthousiasme. La SPD est aujourd'hui dans un dilemme. Elle doit être à la fois dans la coalition, donc être un partenaire crédible par rapport à la CDU/CSU et en même temps être à l'extérieur pour bâtir une force d'opposition et d'alternative à cette grande coalition. Si la SPD ne veut pas se faire vampiriser, veut exister avec comme objectif 2021, elle va devoir présenter une offre alternative crédible et c'est bien là tout l'enjeu.

Il y a le risque de se retrouver encore une fois désossé par le partenaire CDU/CSU

Deuxième dilemme pour la SPD c'est la succession. Aujourd'hui on voit bien que Martin Schulz c'est finit et il faudra présenter là aussi un candidat crédible à la chancellerie. Le leader naturel aujourd'hui semble être Andrea Nahles.

Pour autant est-ce que cet accord est de nature à régler les problèmes internes du SPD et que est l'objectif maintenant pourle SPD et la CDU/CSU ?

Non, cet accord offre un répit. C'est la victoire du bon sens, de la rationalité politique et aucun des deux partis populaires n'avait intérêt au fond à une rupture des négociations. Les deux partis s'offrent donc une pause pour reconstruire jusqu'en 2021. Le véritable défi qui se posera pour les deux partis maintenant ce sera la capacité à intégrer, à droite comme à gauche en faisant face à l'ombre portée de l'AFD.

La SPD va devoir intégrer à gauche mais aussi une partie de la population qui n'a pas voté ou qui a voté ADFD par dépit ou par rejet. Pour la CDU c'est symétriquement le même problème, il va falloir intégrer à gauche (ce qui ne devrait pas poser trop de problèmes, elle l'a toujours fait) mais aussi à droite, les conservateurs déçus par la politique Merkel depuis trois ou quatre ans sera beaucoup plus difficile. Ces mêmes électeurs sont tentés par les sirènes de l'AFD et il va falloir œuvrer pour les ramener "à bon port".

A cet égard la nomination de Horst Seehofer patron de la CSU bavaroise au ministère de l'Intérieur est un signal clair envoyé à cet électorat conservateur.

Les deux partis sont donc dans la même course, chacun dans son couloir, pas forcément avec les mêmes armes pour un renouvellement programmatique mais aussi un renouvellement du leader pour 2021.

Quel est l'enjeu maintenant en Allemagne et est-ce que cela aura une incidence dans la succession d'Angela Merkel

Il est clair que Angela Merkel va forcément préparer sa succession de manière intelligente, tactique comme la stratège politique qu'elle est et a toujours été. Toute la question qui se pose maintenant c'est de savoir quel leader va émerger et qu'elle va adouber. Il est aujourd'hui peu probable qu'Angela Merkel aille au bout de son mandat. Je ne suis pas sûr que ce soit le meilleur cadeau qu'elle puisse faire à son parti.

Aujourd'hui tout ce qu'elle peut faire c'est préparer sa relève et préparer son successeur à remporter l'élection de 2021. Mais peut-être que plus longtemps elle restera à la tête de la chancellerie plus cela rendra compliqué la préparation et le passage de relai pour son successeur.

Cet accord va-t-il changer des choses au niveau des dynamiques européennes et pour la France en particulier ?

Le fait que la SPD ait le portefeuille des affaires étrangères est en soit un signal plutôt positif pour les relations franco-allemandes et l'exécutif français vu que la SPD a un positionnement plutôt favorable au projet économique européen du président français.

La SPD s'est différencié du projet très rigoriste de la CDU incarné par Wolfgang Schäuble et cela pourra relancer la coopération économique franco-allemande. Le couple franco-allemand devrait se reconstituer avec un retour de l'Allemagne très prochainement. On parle d'un gouvernement avant Pâques et les structures bilatérales entre nos deux pays devraient se renforcer lors des prochains mois.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Atlante13
- 05/03/2018 - 19:57
En résumé,
la soupe européenne serait donc bonne pour l'Allemagne? Ce serait parfait pour les trois partis majoritaires?