En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
Atlanti-culture
"Constellations" : intelligent, réjouissant, émouvant, mais, par certains côtés, déconcertant
Publié le 09 février 2018
Pauline Bonnefoi est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pauline Bonnefoi pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pauline Bonnefoi est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

THÉÂTRE 

Constellations

de Nick Payne

Mis en scène: Arnaud Anckaert

Avec Noémie Gantier et Maxence Vandevelde

INFORMATIONS

Théâtre de l'Aquarium

Jusqu'au 18 février 

Réservations: 01 43 74 99 61

 

 RECOMMANDATION

           BON

THEME 

Une physicienne et un apiculteur se rencontrent lors d'un barbecue. Entre enthousiasme, maladresses et jalousie, commence une relation tumultueuse, que le metteur en scène explore à travers différentes variations d'un même scénario. D'abord légère, la pièce bascule lorsque la véritable menace qui pèse sur le couple apparaît.

POINTS FORTS

- L'exercice de style est particulièrement réjouissant : les comédiens rejouent chaque scène en modifiant le ton, le rapport de force ou la chute, pour notre plus grand plaisir. Ainsi, l'histoire se déploie en une multitude de possibles, comme pour illustrer les enjeux de physique quantique dont parle avec passion le personnage de Noémie Gantier.

- Au moyen de flash-back et d'ellipses, l'auteur de la pièce joue avec la temporalité de la pièce pour ménager un dénouement surprenant.

- Noémie Gantier est particulièrement touchante et talentueuse, dans la maladresse comme dans la colère.

 POINTS FAIBLES

- En passant de la comédie au drame, la pièce perd une partie de son éclat. Le spectateur n'est pas préparé à la gravité des thématiques finales.

- Si le déploiement des versions parallèles est original, il rend parfois l'histoire difficile à suivre. L'intrigue s'éparpille en mille possibles, si bien qu'on n'est jamais sûr de ce qui est ou n'est pas arrivé.

EN DEUX MOTS

Un exercice de style réjouissant et émouvant, au dénouement inattendu. Mais, par certains côtés, déconcertant.

UN EXTRAIT

- Marianne: 

"Tu sais pourquoi il est impossible de lécher la pointe de ses coudes ?

Elles détiennent le secret de l’immortalité, donc, si tu pouvais les lécher, tu

risquerais de vivre éternellement. Mais si tout le monde le faisait, si tout le monde

pouvait en effet lécher la pointe de ses coudes, alors ce serait le chaos. Parce

qu’on ne peut tout simplement pas continuer à vivre, vivre et vivre encore."

- Roland:

"Je... Je sors tout juste d’une relation vraiment sérieuse."

L'AUTEUR

Nick Payne est un dramaturge britannique de la nouvelle génération, déjà récompensé par de nombreux prix. Sa pièceConstellations, crée en 2012 au Royal Court, est consacrée "meilleure pièce de l'année" par le London Evening Standard. Elle est traduite pour la première fois en français à l'occasion de la mise en scène d'Arnaud Anckaert, et Séverine Magois a été distinguée par le palmarès CNT pour sa traduction.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
02.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
03.
Sauver la France en travaillant plus, pourquoi pas… Pourquoi le diagnostic initial ne correspond que de loin à la réalité vécue par les Français
04.
Travaux à Paris : « Je creuse donc je suis ! »
05.
La guerre du pétrole n’aura pas lieu. Mais avec Donald Trump qui veut asphyxier l’Iran, on joue avec le feu
06.
Une série d’erreurs serait à l'origine de l’incendie de Notre-Dame de Paris
07.
Pourquoi la France est malade de son immobilier
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
03.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
06.
Tous végétariens ou vegans ? Quand l’OMS met le hola sur les régimes universels écologiques
01.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
04.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
05.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
06.
Tous addicts à la polémique : votez-vous encore pour ce que les candidats se proposent de faire ou uniquement pour ce qu’ils sont ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires