En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

02.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

03.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

04.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

05.

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

06.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

07.

Cette si discrète entreprise qui pourrait faire que nos vies privées ne le soient… plus jamais

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

06.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

04.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

ça vient d'être publié
pépites > High-tech
Apple Pay
2020 : 99 % des cartes françaises seront compatibles Apple Pay
il y a 6 min 14 sec
pépite vidéo > Media
Un bad buzz
Rognée d'une photo officielle : Vanessa Nakate dénonce un acte raciste
il y a 2 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dépendances" : une pièce de théâtre où la fratrie est mise en avant

il y a 5 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Là où chantent les écrevisses" : un roman qui a déjà conquis 4 millions de lecteurs

il y a 6 heures 11 min
décryptage > Santé
Un nouveau débat ?

Fongicides : ces lanceurs d’alerte qui plombent les débats scientifiques

il y a 7 heures 6 min
décryptage > Santé
Septicémies

Alerte à l’empoisonnement du sang : une mort sur 5 dans le monde causée par les sepsis

il y a 8 heures 39 min
décryptage > High-tech
Adieu l'intimité !

Cette si discrète entreprise qui pourrait faire que nos vies privées ne le soient… plus jamais

il y a 8 heures 59 min
décryptage > Economie
Attention !

Alerte au Coronavirus sur l’économie mondiale : une panique planétaire couve sur les marchés

il y a 9 heures 29 min
décryptage > Politique
Un parti à bout de souffle ?

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

il y a 10 heures 6 min
pépites > Santé
Lutte contre le virus
Coronavirus : l'OMS fait évoluer son évaluation de la menace en la qualifiant "d'élevée" à l'international
il y a 21 heures 29 min
pépites > Politique
Et après ?
Brexit : Quelles sont les démarches que les Français devront effectuer pour se rendre en Grande-Bretagne ?
il y a 55 min 2 sec
pépites > Santé
Conoravirus
Coronavirus : comment les Français atteints du virus sont-ils pris en charge sur le territoire ?
il y a 3 heures 40 min
décryptage > Politique
C'est grave docteur ?

Et Benjamin Griveaux dérailla gravement à la gare de l'Est…

il y a 5 heures 59 min
décryptage > Politique
Nouvelle technologie

Ce laser super puissant développé par Israël pourrait devenir un instrument de paix

il y a 6 heures 48 min
décryptage > Politique
Lendemains qui déchantent

L’Europe face à une gueule de bois post Brexit

il y a 7 heures 51 min
décryptage > Santé
Le fugitif

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

il y a 8 heures 51 min
décryptage > Société
Inquiiétude

De l’inquiétant au dramatique : ces réalités diverses qui se cachent derrière le chiffre global de la hausse des actes racistes et xénophobes

il y a 9 heures 14 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Brexit à J-4 : Boris Johnson doit tout changer pour que rien ne bouge

il y a 9 heures 39 min
pépite vidéo > Social
Aucune réponse du gouvernement
Eric Drouet se confie sur sa décision de se retirer du mouvement des Gilets jaunes
il y a 20 heures 48 min
pépites > Politique
Officialisation
Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes publics, s’engage dans la campagne des municipales et sera tête de liste à Tourcoing
il y a 22 heures 34 min
Atlanti-culture

"Jusqu'à la garde" : une maîtrise époustouflante

Publié le 07 février 2018
Sur un thème ardu, la violence conjugale, "Jusqu'à la garde" est un film où tout est vraiment remarquable: scénario, interprétation, image, lumière, montage. Oui, vraiment, c'est un petit chef d'oeuvre.
Dominique Poncet est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Poncet pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Poncet est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sur un thème ardu, la violence conjugale, "Jusqu'à la garde" est un film où tout est vraiment remarquable: scénario, interprétation, image, lumière, montage. Oui, vraiment, c'est un petit chef d'oeuvre.

CINEMA

« JUSQU'A LA GARDE » 

DE XAVIER LEGRAND

AVEC DENIS MENOCHET, LEA DRUCKER, MATHILDE AUNEVEUX, ETC…

RECOMMANDATION

EN PRIORITÉ

THEME

 Jusqu’à la garde est un film qui parle d’un sujet resté longtemps tabou, celui de la violence conjugale.

Tout commence dans le bureau d’un juge d’instruction, où une femme et un homme en plein divorce négocient la garde de leurs enfants.  Elle, la mère (Léa Drucker), qui accuse son ancien compagnon de violences, demande la garde exclusive de son fils Julien (Thomas Gioria) et de sa fille Joséphine (Mathilde Auneveux). Le père  (Denis Menochet), dans la dénégation de cette violence, exige une garde alternée. Malheureusement, c’est lui que le juge va écouter…

Après son début quasi documentaire, le film va basculer dans le thriller psychologique. En s’immisçant dans le quotidien de ses deux principaux protagonistes, il va montrer les suites, catastrophiques, de cette décision  judiciaire. Le pire va surgir…

POINTS FORTS

 - Un scénario, fort, resserré comme celui-là, qui  prend le spectateur dans les tenailles de la violence et de la peur, cela, avec une stupéfiante  économie de moyens… Dans le cinéma français, on n’en voit quasiment jamais.  Le drame de  Jusqu’à la garde  est imparable, implacable. Il ne se dilue  dans rien,  ne montre pas grand chose, s’accompagne de peu de mots et se déroule sans aucun support musical. Mais, mais il suggère beaucoup, de la violence et de la terreur que font régner les tyrans domestiques.

 - Faisant entièrement confiance à la structure dramaturgique de son histoire, Xavier Legrand l’accompagne sobrement d’images à la fois signifiantes et réalistes. Filmées dans les couleurs sales des tragédies urbaines, les séquences s’enchaînent selon un rythme très calculé, sans mouvement intempestif. Aucune ne joue sur le spectaculaire ou sur le voyeurisme. Tout paraît feutré, mais  la dangerosité s’insinue partout. La peur est là, poisseuse, qui croît, au fil des minutes. Selon que l’on se trouve avec le père ou avec la mère, on capte soit  des regards d’une brutalité ou d’un désespoir abyssaux, soit, au contraire, des expressions tétanisées par l’effroi. Dans ce Jusqu’à la garde, qui relève de la  traque d’une femme aux aguets, tout est glauque, misérable, sans échappatoire, sans concession, sans issue.

 - Pour tenir le pari de ce thriller haletant et saisissant, Xavier Legrand a fait appel à des comédiens qui peuvent jouer, sans le support des mots,  toutes les émotions, tous les états, toutes les situations.Léa Drucker compose un mère qui cache sa peur sous un masque de dureté impénétrable, jusqu’à en paraître insensible et antipathique. Quant à Denis Ménochet, il crève l’écran dans son rôle de mari  narcissique et manipulateur qui, pour dissimuler sa monstrueuse violence, sait donner à son regard clair celui des tendres agneaux. On regarde jouer ce comédien de quarante et un ans,  au physique de rugbyman, et on est sidéré, oui, sidéré par la finesse et la puissance  de son  interprétation.

POINTS FAIBLES

 Je n'en vois aucun. Scénario, image, lumière, interprétation, montage, tout est d’une maitrise époustouflante.

EN DEUX MOTS

Xavier Legrand dit que, pour l’écriture de son scénario, il a été guidé par trois  films, Kramer contre Kramerla Nuit du Chasseur et surtout Shining. Il a beau le dire, avec une honnêteté qui ne court plus les rues, ce qui frappe dans le sien, c’est sa personnalité. Certes, ici ou là, on peut reconnaître quelques emprunts aux films précités, mais peu importe ! Ce qui compte  et qui stupéfie, c’est que ce  Jusqu’à la garde  porte le sceau d’un  vrai cinéaste. Un de ceux dont la patte et l’univers rendent leurs films inoubliables.

On vous aura prévenus : Jusqu’à la garde n‘est pas seulement un de ces films  nécessaires qui traitent  avec intelligence et réalisme de cruciaux sujets de société. C’est aussi un petit chef d’œuvre.

UN EXTRAIT 

« La peur est  à l’origine de Jusqu’à la garde. La peur que suscite un homme prêt à tout pour retrouver la femme qui veut se séparer de lui et fuir son extrême violence... En France, une femme meurt tous les deux jours et demi des suites de ces violences, et même si les médias en parlent, le sujet reste tabou. Les victimes ont peur de se confier, les voisins et les proches ne disent rien… Le secret reste lourd. » (Xavier Legrand, réalisateur).

LE RÉALISATEUR

Avant de se lancer dans le cinéma en tant que scénariste et réalisateur, Xavier Legrand, né en 1979,  ancien élève du Conservatoire  National Supérieur d’Art Dramatique de Paris, travaille d’abord longtemps pour le théâtre, où il se  fait remarquer en tant qu’acteur dans des mises en scènes de textes classiques (Shakespeare, Molière, Tchekhov) ou  contemporains ( Copi, Michel Vinaver, Florence Delay, etc).

C’est par le court métrage qu’en 2012, le comédien, qui a  beaucoup joué aussi pour le petit et le grand écran, aborde le septième art. Il écrit et réalise Avant que de tout perdre qui est sélectionné dans une centaine  de festivals à travers le monde. Nommé aux Oscars en 2014, ce film, sur une femme quittant un mari violent, avec déjà en tête de distribution, Léa Drucker et Denis Ménochet, obtient de nombreuses récompenses, dont notamment quatre prix au Festival International du Court Métrage de Clermont Ferrand en 2013.

 Jusqu’à la garde est le premier long métrage de Xavier Legrand. Il arrive sur les écrans français auréolé de la double récompense qu’il a reçue à la Mostra de Venise : Lion d’Argent pour la mise en scène et Premier meilleur film.

 

                                                                       ET AUSSI

                                                                       ************

- 1/ « STRONGER » de  DAVID GORDON GREEN

 C’est un film inspiré d’une histoire vraie. Celle d’un homme ordinaire, issu de la classe moyenne, qui va devenir malgré lui le héros d’une Amérique décidé plus que jamais à porter haut son drapeau, malgré un attentat qui va l’endeuiller…

En ce 15 avril 2013, dans l’espoir de reconquérir Erin, son ex-petite amie (Tatiana Maslany),  Jeff Bauman (Jake Gyllenhaal) est venu l’encourager sur le parcours du marathon de Boston. Il l’attend près de la ligne d’arrivée quand une bombe explose. Il va y perdre ses deux jambes.

Stronger est le récit de sa  douloureuse reconstruction. Reconstruction physique bien sûr, puisqu’avant de pouvoir supporter des prothèses, Jeff va subir des mois de douloureuses opérations. Mais surtout, reconstruction  psychologique. Du jeune homme sans beaucoup  de personnalité et d’envergure qu’il était avant le drame, on va voir émerger, au fil de l’épreuve, un homme équilibré, généreux,  au caractère bien trempé.

Ce biopic est formidable parce qu’il évite les écueils habituels  de ce genre de récit : le mélo, le sentimentalisme,  l’exhibitionnisme et, puisqu’il s’agit d’un héros américain, le patriotisme exacerbé. Ce n’est pas que Stronger édulcore, cache  et sous-entend. Il est simplement authentique. Avec  ce qu’il faut de réalisme, d’humanité et de cette chose sans laquelle toute tragédie serait impossible à surmonter et qui s’appelle, selon les moments,  l’humour ou le sens de la dérision. On est d’autant plus happé par le film que sa réalisation est parfaite et, surtout, qu’il est porté par un Jake Gyllenhaal  impressionnant de fragilité, de sincérité, d’émotion  et de sobriété.  Le comédien est d’ailleurs déjà en piste pour les Oscars.

RECOMMANDATION : EXCELLENT

- 2/ « LE VOYAGE DE RICKY » DE TOBY GENKEL ET REZA MEMARI

Parce qu’elle ne supporte  pas l’idée de le voir mourir s’il reste seul, une famille de cigognes recueille Ricky, un petit oiseau orphelin. Mais voilà, en fait, Ricky est un moineau. Arrive  la fin de l’été.  Sa famille adoptive pense qu’il ne va pas pouvoir  résister à l’aventure de la migration automnale. Un beau matin, la mort dans l’âme, elle s’envole donc  pour l’Afrique sans lui… C’est sans compter sur cette tête de pioche de Ricky, qui va partir à leur recherche, pour leur démontrer que malgré son aspect, et puisque ses parents adoptifs le sont, il y a de la cigogne en lui… Va suivre alors une merveilleuse aventure, pleine d’émotion et d’imprévus. Evidemment, tout est bien qui finira bien…

Imaginée par des spécialistes du cinéma d’animation, Ricky est une irrésistible  histoire d’humanité, d’espoir, de fraternité, d’intégration aussi. Un conte loufoque et tendre pour les petits et  pour les grands, tant il est traité avec humour, intelligence et délicatesse, sans aucune niaiserie. Les dessins et l’animation sont en outre ravissants.

Chic ! Il paraît qu’une suite à ce film qui donne des ailes, est déjà en route…

RECOMMANDATION : EXCELLENT

- 3/ « LE 15 H 17 POUR PARIS » DE CLINT EASTWOOD.

Nous n’avons pas pu voir ce film  qui retrace l’attentat terroriste du 21 août 2015 à bord du Thalys Amsterdam Paris. On sait qu’il est joué  en personne par les trois  amis américains qui voyageaient dans ce Thalys  et ont déjoués l’attentat.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

02.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

03.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

04.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

05.

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

06.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

07.

Cette si discrète entreprise qui pourrait faire que nos vies privées ne le soient… plus jamais

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

06.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

04.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires